vendredi 4 mai 2012

Le mystère de la chaussette solitaire

Comme dans le petit monde des chapardeurs, les enfants imaginent souvent que de toutes petites personnes habitent dans leur maison. Certains adultes, dont je fais partie encore parfois, le pensent également. La magie de l'enfance a du bon non ? Alors pourquoi rejeter cette belle part de rêve qui se trouve en chacun de nous ?

Ce sont peut-être eux qui attrapent une chaussette sur deux. Nous avons beau chercher la moitié de la célèbre "chaussette solitaire", retourner la maison pour mettre la main dessus ... généralement sans succès. Il faut bien qu'elle soit quelque part cette sa*$#~@ (injure à la mode du capitaine Haddock) de chaussette ! Pour le repos de l'esprit, mieux vaut accuser les petits bonshommes qui logent gratuitement (et profitent du chauffage) chez nous. ;-p

Clélia, créatrice de Revenons à nos boutons, a ouvert un refuge pour ces petits "kidnappeurs de socquettes". J'espère qu'ils lui paient un loyer ! Ou au moins qu'ils fassent la vaisselle ! :-p

68802080_p

Sachant que nos lecteurs sont d'infatigables curieux, faisons-leur plaisir en nous laissant découvrir ton côté cachés. Nous voulons tout savoir de toi : ton âge, mariée, des enfants, des chiens, des chats, des poissons rouges, tes études, si tu as de l'argent de côté, ce que tu aimes et que tu détestes ... (avec un peu de chance, tu répondras sans réfléchir à la question des sous parce qu'elle est noyée dans toutes les autres hé hé ! :-p)

Ma vie en vrac: j'ai 29 ans, je suis mariée, j'ai un p'tit Louis de 5 mois, je vis en Alsace près de Strasbourg où j'ai étudié les sciences avant de devenir professeur des écoles. Pas d'animaux mais beaucoup de plantes à la maison... j'aime bricoler, tricoter, coudre, cuisiner, photographier, aller au ciné, randonner, voyager, jardiner, pouponner, dessiner... je déteste m'énerver, perdre mon temps, détester... (Pour ce qui est de l'argent, oui, je suis un petit écureuil,... juste ce qu'il faut^^)

Explique-nous le nom de ton blog "Revenons à nos boutons". Tu as une aversion particulière pour tout ce qui fermeture éclaire et agrafe ?

"Revenons à nos boutons", parce que j'adore les boutons! Rien de particulier contre les fermetures éclaires (que je ne sais pas poser!!!), mais une affection particulière pour les formes, les couleurs et les détournements possibles des boutons. Un petit faible aussi pour les jeux de mots ;-) 

72154382_p

Ta première rencontre avec la polymère :

Au hasard... je n'y connaissais rien, (je n'y connais toujours pas grand'chose) j'ai tenté l'argile, des pâtes à papier, des pâtes autodurcissantes, de la pâte à modeler (à l'époque je bossais en maternelle!)... la polymère m'a plu pour sa facilité d'utilisation.

Dans quelles conditions travailles-tu ? Je t'imagine, en allant sur ton blog, à ta table, un après-midi ensoleillé, l'hiver, en Norvège. En gros, c'est chaud et douillet et il ne manque plus qu'un chocolat chaud et un petit air de harpe. Je me trompe ? ^^

Sans chocolat?! Oh my god, jamais!!!... non, je plaisante! Je bosse sur ma table de salon, ça fait plutôt camping à vrai dire!!! Finalement je bosse où je peux, j'ai déjà peint mes graindboutons sur un banc, dans une voiture, au bord d'un lac... Les bureaux et les ateliers, je trouve ça beau, mais c'est pas pour moi^^

 
68920373_p

Comment t'est venue l'idée de tes petits personnages ?

J'ai eu une période de dessin intensif... ça m'arrive de temps en temps, ça me défoule! J'ai inventé plusieurs personnages qui me suivent toujours, et j'ai eu envie de les réaliser en volume. Mon 1er petit couple mesurait 10cm de haut... et puis j'ai miniaturisé, changé de pâte, dans l'espoir d'en faire des boucles d'oreilles (autre grande lubie de l'époque!)... de fil en aiguille, ils sont devenus ce qu'ils sont aujourd'hui!

As-tu une photo d'une de tes toutes premières créations ? Qu'en penses-tu aujourd'hui, au vu de ton chemin parcouru ?

Quand je revois les 1ers nés... je ris! Qu'ils sont "grands" et grossiers!!! J'en avais fait une série pour Noël, à accrocher au sapin. Chaque année quand on les sort, on éclate de rire... ils ont bien mûri depuis !

31435319_p


Quelle(s) création(s) préfères-tu et pourquoi ? 

J'ai un attachement particulier pour les graindboutons que j'ai gardé. Il y en a peu, mais ils sont intimement liés à mon histoire personnelle... ceux avec lesquels j'ai annoncé ma grossesse à mon mari (inédits^^), ceux du faire-part de Louis...

70189763_p


Le nom d'un artiste qui te donne envie de toujours en faire plus ou de tenter autre chose : 

 Je suis une grande fan de l'univers de Chloé Rémiat. J'aime aussi beaucoup flâner dans celui de Stéphanie Ponsard ou de miss bonbon. Je suis très sensible aux images, celle des albums pour enfants, aux belles photos sur les pages web... c'est une bonne source d'inspiration!

Un tremblement de terre. Tu as 10 secondes et seulement 3 objets à prendre dans ton atelier. dis-nous lesquels :

Mon appareil photo, mon ordi, mon bocal à boutons... sans hésiter !

65695643_p


Voici la question à 15 000$ : c'est le BAC option "polymère". Le sujet est le suivant :"créez votre vision du légume vert". Que fais-tu ?  

"Euh?! On a combien d'temps, m'dame?" Je me lancerais dans une idée pour recommencer 20 fois avant de trouver ce qui me plaît ! Et comme les idées me viennent en dormant et mettent plusieurs jours à germer, au rattrapage, je proposerais un collier façon "Jack et le haricot magique", avec des tortillons de métal, des perles "petit pois" et des haricots, avec un p'tit couple de jardiniers pourquoi pas !^^

Dernière questions qui n'en est pas une : c'est le moment de liberté. TU peux dire ce que tu veux, aux lecteurs, à un personne qui l'est chère, à propos de rien, de tout ... La parole est à toi :

Juste MERCI... à tous ceux qui me suivent depuis le début, aux ptits nouveaux, à vos mots doux, à ma muse et mon soutien, à la vie et à la chance ♥

68801795_p

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


vendredi 13 avril 2012

Vers l'infini et au delà

Une des choses qui nous attire, nous autres polymèristes, c'est ce nombre infini de possibilités que nous offre l'argile. Pour les créateurs qui aiment travailler la matière et les imitations, nous disposons des poudres, encres et peintures diverses (la liste est exhaustive). Pour les amateurs de nature, outre la palette naturelle qui nous entoure, nous avons aussi l'imagination qui joue une grande part dans l'inventivité. Pas de barrière dans la polymère ! (Tiens, c'est un bon slogan de vente ça ! ^^).

Nolwenn, dont nous admirions déjà le travail sur son blog, décline tout un éventail de cannes dans son livre. A acheter d'urgence. ;-)

304_002

 

D’où t’es venu l’idée d’écrire un livre et comment s’est passée sa conception ?

A vrai dire, je n’avais pas spécialement le projet d’écrire un livre. Certes c’est une idée qui me trottait dans la tête mais de loin. En regardant les beaux livres sur la polymère je me disais « ah peut-être qu’un jour je pourrais avoir mon nom sur une couverture » …bref c’était plus un rêve lointain qu’un projet véritablement concret et abouti.
Et puis l’occasion s’est présentée plus tôt que prévue, c’est un coup de chance, j’étais au bon endroit au bon moment comme on dit. Emmanuelle PROT (éditrice des livres Créapassions) est venue taper à ma porte et m’a proposé ce projet.
Je ne vous cache pas que j’ai sauté de joie, car outre le fait d’être publiée je trouve que c’est une belle reconnaissance de son travail et c’est une occasion qui ne se présente pas tous les jours alors je l’ai saisie …Très enthousiaste j’avais du mal à concevoir l’ampleur du projet : 120 pages ça ne s’écrit pas comme ça.


Il a d’abord fallu trouver les idées parce que les fleurs il y en a en polymère ne serait-ce que les magnifiques fleurs de Marcia . J’avais vraiment envie de proposer quelque chose de différent et d’innovant et surtout accessible à tout le monde : de la polymériste novice à l’initiée. Je me suis dis que j’allais réaliser des « vraies » fleurs et non pas des fleurs sorties de notre imagination.

J’ai pris une feuille de papier et j’ai noté dessus : ancolie, pâquerette, coquelicot, crocus, hibiscus, gerbera, hibiscus, perce-neige, pensée, rose du désert … un vrai challenge pour moi car pour être franche je n’avais jamais réalisé de telles canes avant (hors mis l’orchidée), mais ça ne me faisait pas peur. Avec de la méthode et de la technique j’allais prendre le taureau par les cornes et me lancer dans leurs réalisations… il faut dire que j’aime beaucoup les défis !

Jusque là tout allait bien. La bête noire de la conception de mon ouvrage était ce petit boitier noir qui reproduit des images que l’on appelle appareil photo. Et oui moi je ne suis pas photographe mais polymériste : 2 mondes totalement différents et la photo ça ne s’invente pas c’est un vrai métier. J’ai eu les conseils de mon photographe qui m’a appris à maîtriser l’engin, les distances focales, les balances des blancs, bref tout un charabia pour moi et après des semaines de prises et d’essais infructueux, les 120 pages de l’ouvrage prenaient vie durant les 7 mois de sa réalisation.

 

Quelles sont tes impressions au moment de sa sortie ?

Alors là c’est un autre grand moment car le livre sort officiellement en librairie le 4 mai donc pour moi le plus dur était d’attendre. Et en me baladant début mars, sur les forums qui traite de la pâte polymère je suis tombée sur un sujet parlant de mon livre, qu’une dame l’avait commandée et reçu et là je me suis dis … il y a un truc.
J’ai couru (enfin cliqué avec ma souris serait plus juste) sur le site de la maison d’édition et j’ai vu qu’il était possible de le commander. Ni une ni deux je contacte mon éditrice qui m’annonce que le livre a de l’avance et qu’il est disponible dans certains endroits spécialisés.
Du coup je n’ai pas eu le temps de me languir d’attendre sa sortie …
Mes impressions … ravie et fière bien sûr. Voir son livre enfin imprimé est une satisfaction personnelle et aussi l’aboutissement de plusieurs mois de travail .

Outre cela et ça c’est mon côté anxieux qui parle : une certaine appréhension. Est-ce que le livre va plaire ? Est-ce qu’il va donner envie de réaliser les projets ? Est-ce que les explications sont assez claires ? bref …tout un tas de questions de ce genre me sont venues à l’esprit.

Et cela me rassure de recevoir des mails de personnes qui adorent et réalisent les projets à l’intérieur. Je me dis que c’est réussi ;)

 

Quels sont les sujets abordés et vers lesquels vont tes préférences ?

Comme le stipule le titre du livre j’aborde uniquement les fleurs. C’est un thème que j’affectionne tout particulièrement et qui me ressemble car c’est la base des motifs de mes collections de bijoux.

J’utilise dans ce livre uniquement la technique du millefiori. Une technique que je trouve fabuleuse car elle permet de reproduire des motifs comme un peintre le ferait sur sa toile.

Je propose peu de projets de bijoux car le but était pour moi de donner les bases de la réalisation des canes et libre à chacun d’en faire ce qu’il veut.

J’ai voulu travailler des fleurs inédites inspirées de mon jardin, de mes balades en montagne, de mes voyages.
Il y a des fleurs que j’ai plus ou moins aimées travailler car certaines m’ont donné du fil à retordre.

Dans l’ensemble je suis assez fière du résultat car je trouve les fleurs réalistes et les photos réussies (300 visuels tout de même)

Pas facile de dire où vont mes préférences dans la mesure où j’adore toutes les fleurs de mon livre. Je me tournerais peut être vers les fleurs exotiques , car ce sont mes préférées. J’aime beaucoup leurs couleurs vives en particulier l’oiseau du paradis.

 

Donne nous envie de courir l’acquérir dans les quelques minutes qui suivent :

Oulà … il va falloir que je fasse ressortir mon côté commerciale là ;)  Je ne sais pas trop quoi dire de plus pour vous convaincre d’aller acheter ce livre.

Si comme moi vous aimez les fleurs, et le travail du millefiori alors ce livre est fait pour vous. Vous pourrez dès lors vous concevoir un bouquet qui ne fanera pas ;).

En fait je crois que le plus simple serait de demander l’avis de personnes qui le possède et qui l’ont testé ;)

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 6 avril 2012

Un monde parfait

Imaginons un instant que nous vivons dans un monde parfait. Sur Terre, personne ne meurt de faim, les guerres et les prisons n'existent pas, tout le monde est heureux et vit en harmonie. Dans cet endroit, je pourrais manger du chocolat sans prendre un gramme, les oiseaux chanteraient avec moi, fini la vision d'horreur dans la glace au réveil le matin, ma moitié m'offrirait des fleurs tout les jours, le dentiste ne ferait pas mal ...

Niveau Polymère, j'aurai des idées à foison, les encres iraient là où je leur dirais d'aller et pas où bon leur semble, les pains ne seraient pas dur comme du bois et je serais terriblement douée pour tout. Sauf que l'espoir fait vivre comme on dit et mon niveau de modelage est du "seconde année ... de maternelle."

C'est pourquoi je suis allée jouer à la curieuse chez une spécialiste du genre. Pour lui voler sa recette de la réussite. ;-p Aujourd'hui, Elo(die), auteure du blog Créafantaisie, répond à mes questions.

 

221950_118539538228673_100002178817592_156243_1452690_n

Puisqu’il faut un début, pour une fois, commençons par la fin ! … non, je plaisante ! Alors, dans l’ordre : prénom, âge, situation familiale, études, ce que tu aimes faire lorsque tu as du temps libre, ce que tu détestes, des animaux ?... Tiens, j’en profite pendant que tu es là : peux-tu me signer cette petite procuration pour que j’aille jeter un coup d’œil sur ton compte en banque ?
Elo(die) ^^, 29 ans mais plus toutes mes dents, pacsée avec mon chéri depuis 3 ans, un petit garçon de 16 mois (une vraie terreur!!!), 2 chattes..
Le temps libre est malheureusement quelque chose de rare ces derniers temps, non seulement à cause du boulot mais aussi "à cause" de mon fils (c'est pas évident tous les jours d'être maman-artisan lol).. surtout que je m'éparpille beaucoup, je m'intéresse à des tas de choses: je suis une grande fan de photo, mon appareil ne me quitte jamais, je photographie tout et n'importe quoi, partout, tout le temps.. je crois que si devais arrêter mon activité de modelage un jour, j'essaierais de me reconvertir dans la photo..
Une chose que je déteste (j'ai très mauvais caractère, je râle constamment.. donc n'en trouver qu'une va être difficile..).. je dirais la ville.. les gens sont dingues en ville, surtout en voiture.. j'ai horreur de devoir conduire en ville!
Il doit actuellement y avoir une centaine d'euros sur mon compte en banque (eh non je ne roule pas sur l'or.. pas encore..).. je laisse donc mon RIB à disposition, tous vos dons sont les bienvenus XD

Raconte-nous ta première fois avec la polymère. Tu as pensé à te protéger j’espère ! ;-p
Honnêtement je ne m'en souviens pas du tout.. ça remonte à une quinzaine d'années quand j'étais au lycée.. mais ce n'était à ce moment là qu'une nouvelle activité créative parmi tant d'autre (je suis très touche à tout, j'aime tester de nouveaux produits, de nouveaux loisirs..), je n'aurais jamais pensé sur le moment que ça prendrait une si grande place dans ma vie future!

alice-lapin

Dans quelles conditions travailles-tu ? Tu caches des petits ouvriers dans tes placards pour travailler autant ? Tu leur mets de la musique pour qu’ils gardent le rythme ?
Je travaille dans un joyeux bordel organisé (comme tout artiste qui se respecte ^^).. pour les commandes je me lève généralement très tôt le matin, vers 3h30 - 4h00, comme ça, ça me permet de pouvoir avancer un maximum tant que mon loulou est encore au lit (j'ai la chance qu'il aime les grasses mat' et ne se lève que vers 10h - 10h30!).. et quand c'est pour des projets perso, je n'ai pas de moment précis, c'est au feeling; mais j'ai la très mauvaise manie de stopper tout ce que je suis en train de faire (même s'il s'agit de quelque chose d'important) quand une idée me vient, pour tenter de la réaliser là, maintenant, tout de suite!
Je le jure, je ne cache personne dans mes placards! ça m'aiderait bien d'avoir de petits lutins à disposition, mais ce n'est malheureusement pas le cas.. ce qui m'oblige à sacrifier beaucoup d'heures de sommeil, de temps libre et d'activités en famille, mais on n'a rien sans rien!

Comment t’est venue cette idée de modeler des personnages ?
Certaines préfèrent les bijoux, moi je suis plus à l'aise avec le modelage.. donner vie à des petits personnages je trouve ça génial, je ne m'en lasse pas!
En ce qui concerne les figurines de mariage plus particulièrement, ça remonte à 2006 (à l'époque, les cake toppers fait main et personnalisés ce n'était du tout quelque chose de répandu en France), c'est une cliente qui m'a demandé si je pourrais lui modeler un petit couple de mariés pour sa pièce montée.. et de fil en aiguille, d'autres m'en ont demandé (les deux premières années n'ont pas été faciles à gérer vu que je travaillais à coté et que la polymère n'était qu'une activité secondaire).. et la folie des mariages DIY fait qu'aujourd'hui les figurines personnalisées font un tabac sur le net!

mariage 1
As-tu déjà eu des demandes extravagantes lors de commande ?
Oui j'en ai de temps en temps (la dernière en date: réaliser des mariés "tortues".. j'ai d'autres projets un peu insolites en préparation mais je ne peux pas trop en dévoiler tant que les mariages ne sont pas passés..) et j'aime ça car c'est un nouveau défi à chaque fois, ça m'oblige à aborder le modelage différemment de la façon dont je le fais d'habitude
Sur le coup certaines demandent me paraissent impossibles (réaliser des animaux bizarres, un avion, un parachute - le parachute c'est en cours je ne suis pas encore complètement fixée sur la façon de faire lol - ) mais plus ça me parait impossible, plus j'ai envie de les réaliser.. je passe des heures à réfléchir à la façon de faire, aux matières à utiliser, faire des essais et encore d'autres essais.. c'est un aspect du travail qui me plait!

mariage tortues

Peux-tu nous montrer une de tes toutes premières créations ? Qu’en penses-tu aujourd’hui ?
Il s'agit d'un personnage connu (si, si je vous assure!).. si quelqu'un trouve de qui il s'agit je veux bien lui révéler mon numéro de carte bleue XD (je vous laisse réfléchir, vous aurez la réponse en fin d'interview..)
Ce que j'en pense c'est qu'il est horrible et ne ressemble à rien.. j'ai pris le pari de le refaire pour voir à quoi il ressemblerait aujourd'hui mais pour l'instant le temps me manque un peu..

1ere créa
Quel est le personnage qui te plait le plus ? pourquoi ?
Je les aime tous un peu pour différentes raisons, n'en choisir qu'un va être difficile..
Les figurines de contes sur lesquels je travaille depuis quelque temps.. je ne saurais pas dire pourquoi mais ce sont des figurines que j'aurai du mal à voir partir.. je pense que je vais en créer d'autres et garder les originales pour moi finalement ;)

minifig Sophia fili

Le nom d’un artiste qui te donnerai envie de tester autre chose ou qui te donne envie de continuer dans la lancée :
Janell Berryman ...je suis archi fan de cet univers à la Tim Burton et de sa façon de modeler.. je trouve ses figurines à la fois totalement délirantes et très attachantes!
Mais il y en a beaucoup d'autres dont j'admire le travail, comme par exemple Sarah Shantti : un univers différent mais je suis totalement bluffée par ce qu'elle arrive à faire de ses 10 doigts!!!

Ton plus beau moment d’artiste
Chaque fois que j'arrive à interpréter les souhaits d'une cliente jusque dans les moindres détails et que celle ci est ravie :) j'aime faire plaisir aux gens..

fee a grelot

Tu as dix secondes pour attraper trois objets de ton atelier avant qu’il disparaisse. Quels sont-ils ? Prête ? Top !
Mon PC portable, qui diffuse en continu musique, séries ou films vu, revus et re-revus pour avoir un bruit de fond
Les petites (et merveilleuses!) créas des copines qui décorent mon atelier
Mon agenda + classeur rempli de toutes les commandes en cours et à venir

Voici une question difficile ou peu de monde a  répondu : tu passes le BAC option polymère. Le sujet est le suivant : « que vous inspire la chance ? » Créez quelque chose à partir de cela. Que fais-tu ?
J'ai arrêté les études en 1ère et n'ai jamais passé le bac.. donc je passe mon tour XD
.. En relisant la question une image de farfadet allongé sur un tapis de trèfles à 4 feuilles, aux cotés de son chaudron rempli d'or m'est apparue.. donc voilà ce que m'a inspiré cette question ^^

paper mario figurine anniversaire corentin

C’est mon moment préféré : celui où je te laisse la parole. Tu peux nous dire ce que tu veux. Y compris ton numéro de carte bleue ! hé hé hé !
Mon numéro de carte bleue se mérite.. alors vous n'avez pas trouvé à qui ressemble mon premier modelage?? quel dommage, le numéro de ma carte bleue vient donc de vous passe sous le nez.. il s'agit de Mushu, le dragon du dessin animé "Mulan" (oui c'est bon allez y, vous pouvez rire, je ne vous en voudrai pas..)

Il m'arrive d'être assez pipelette donc je ne pense pas que me laisser la parole soit une très bonne idée, mais j'en profite quoi qu'il en soit pour te remercier de m'avoir proposé cette interview ainsi que pour ta patience ^^
J'ai fait depuis des années de très belles rencontres artistiques, grâce au net et à "Parole de pâte" et j'espère que ça continuera encore longtemps ;)

385399_207764752639484_100002178817592_454467_1281774437_n

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 2 mars 2012

Electra B.

Les débuts des polymèristes se ressemblent beaucoup : nous nous retrouvons devant quelques pains de polymère, que nous avons acheté sur un coup de tête, sans trop savoir quoi faire ni par où commencer. Poussé par la curiosité, nous allons jeter un coup d'oeil sur le net ... et nous restons là, la bouche ouverte. Un univers que nous n'imaginions pas une seule seconde s'ouvre à nous. De liens en liens, nous tombons sous le charme de créations et de leur créatrice (rares messieurs qui me lisez, pour une fois, les habitudes sont inversées : ici, c'est le féminin qui domine ^^) et c'est de cette manière que nous plongeons dans ce qui deviendra, pour la plupart d'entre nous, une addiction.

C'est ce qui m'est arrivé lorsque je suis arrivée sur le blog d'Electra B. Elle est en grande partie responsable de toutes ces personnes qui sont, aujourd'hui, accro à la polymère ! On devrait la jeter un prison et récupérer toutes ses créations ! ;-p

collierbreloquerouge2

~~¤°*°¤~~

Le passage obligé pour toute première interview : les présentations. Alors, dans l'ordre, nous avons besoin de connaitre tes prénom, âge, situation familiale, études, si tu as des animaux, ce que tu fais pendant ton temps libre et ton adresse, pour que je vienne avec un gros camion de déménagement. ;-)

Alors bonjour à toutes et tous, je m'appelle Tiphaine, je viens tout juste de fêter mes 40 ans (même si dans ma tête , je n'ai pas du tout l'impression de les avoir, je sais pas, y'a un blocage...), et je suis maman de deux enfants, Arthur et Lou-Anne. Je n'ai pas vraiment fait d'études, j'ai jeté l'éponge en première au lycée, je n'arrivais pas à m'intéresser à ce qu'on voulait nous apprendre (ben non, quand ça m'intéresse pas, j'imprime pas, y'a rien à faire...). J'ai aussi dû quitter rapidement le foyer pour des raisons familiales difficiles et j'ai donc commencé à travailler à l'âge de 16 ans...

Sinon, appartement oblige, nous n'avons que deux chats (Luciole et Linoa), à mon grand regret car j'adore les chiens. Nous recherchons d'ailleurs une maison à louer dans les environs de Montbazon (Indre-et-Loire), on ne sait jamais, des fois que, n'hésitez pas à me contacter !

Mon temps libre ?? Je l’occupe principalement à mes bijoux, je fais pas mal de jeux d'aventures ou d'objets cachés sur mon ordi (j’adore!!!!), mes enfants, mon chéri. Je suis très casanière en fait !

 

Pourquoi le pseudo "Electra B." ?

Electra B. pour Black Electra. Ca date tellement que j'ai du mal à me souvenir pourquoi... C'est ce qui m'est sorti lorsque je me cherchais un pseudo pour participer sur un forum ésotérique (sur les sciences occultes, une autre de mes passions...). Le noir était pour le côté « obscure » de la force ^^ et Electra car je suis aussi une fan des Comics américains (rien à voir donc avec une certaine Carmen....)

Lorsque j'ai commencé à faire des bijoux, j'ai transformé le « black » en « B. » parce que je trouvais que « black electra » avait une connotation gothique qui ne correspond pas au style de ce que je fais. On m'a conseillé par un moment de trouver un nom genre « marque à déposer », j'avais trouvé « Délits d'innocence » mais bof, finalement j'aime bien mon pseudo d'Electra B. alors j'y suis revenue.

bofleurspatch1

Dans quelles conditions as-tu rencontré la polymère et pourquoi te plaît-elle autant ?

C'est mon chéri qui me l'a fait découvrir... Je voulais depuis pas mal de temps réaliser mes propres bijoux (pour moi même). J'avais des idées bien précises en tête mais je ne trouvais pas ce que je voulais dans les magasins. Et là, mon chéri m'a dit :

-mais pourquoi tu ne te les ferais pas toi-même avec de la pâte Fimo ??

-de la quoi ???? C'est de quoi donc ce machin là ?????

Il m'a emmenée dans un magasin de loisirs créatifs et on a acheté quelques pains. J'ai fait quelques pendentifs super basique, des empreintes de motifs celtiques avec quelques roses que j'ai modelé (désolée, je n'ai plus de photos...).J'ai trouvé ça pas mal, ça me plaisait de le faire mais je trouvais que le résultat faisait un peu « plastique » et j'avais l'impression de faire « mumuse » avec de la pâte à modeler, c'était donc un petite distraction...

Et puis on a terminé les pains que nous avions, et comme ils nous avaient coûtés un bras en magasin, j'ai regardé si je pouvais en trouver sur internet. Et là, le choc : j'ai découvert une multitude de blogs et sites en tout genre sur le sujet et j'ai commencé à entrevoir les possibilités infinies que peut nous offrir cette pâte magique ! C'est vraiment un support qui permet d'exprimer toute sa créativité, voilà pourquoi elle me plaît autant !!! Je trouve également que c'est un formidable support qui permet de se « former » en autodidacte, à son propre rythme et selon ses moyens. Elle ne demande pas de gros moyens financiers lorsqu'on débute, et même après d'ailleurs, tout est très abordable et ne nécessite pas non plus beaucoup d'espace. C'est un médium hyper démocratique en fait !!!!

collier-mosaique-3-300x200

De quoi t'inspires-tu pour créer tes modèles ?

Je suis hypersensible à tout ce qui m'entoure ! Que ce soit les films, la musique, les jeux vidéos, la lecture, les odeurs, la déco, les couleurs, la nature, tout ce que je peux capter me mets dans un certain état d'esprit qui va m'inspirer tel ou telle chose, ça peut venir de partout, je ne suis jamais à l'abri, j'ai toujours tous mes sens en éveil....

Je ne sais pas si je suis bien claire là (on a souvent du mal à me suivre en fait) Bon, je te donne un exemple : Si j'écoute une musique des années 60, tout de suite dans ma tête, je m'en fais une représentation, j'imagine une scène, j'ai l'impression d'y être presque, alors j'observe ce que je « vois ». Et Paf !!! automatiquement, je retranscris ça concrètement avec la polymère, en général ça se termine par un bijou, un motif, une association de couleur.

 

A quel moment de la journée travailles-tu ? Avec de la musique (si oui, quel genre) ? Bref, décris-nous l'ambiance.

Alors je n'ai pas de moment particulier, tout dépend de mes envies et de mon emploi du temps ! J'ai des périodes où j'ai le temps mais pas d'inspiration, et d'autres où c'est l'inverse ! Je suis aussi « freinée » par le fait que je n'ai pas d'atelier, juste un plan de travail dans ma chambre à coucher (une planche et deux tréteaux!!!), optimisé au possible avec des bacs, tiroirs et étagères.... Il y règne un capharnaüm monstre, je range tout en grand régulièrement, mais ça ne dure jamais bien longtemps, le désordre reprend rapidement le dessus...

Côté musique , mon Dieu mon Dieu.... que te dire sinon que oui, je travaille souvent en musique ou au pire, au son de la télé. Il me faut absolument un fond sonore au quotidien, je ne supporte pas le silence, ça m'angoisse !! Je travaille aussi avec des musiques de relaxation que je « compose » moi-même avec des bruits de la nature (genre pluie, eau qui coule, coup de tonnerre, grillons) , des musiques zen (genre carillon, flûte de pan, des trucs qui énervent tout le monde sauf moi en fait)...

Mon rêve serait de vivre à la campagne pour que je n'ai plus à écouter tous ces doux bruits de façons « artificielles » ( à part la musique zen bien sûr, à moins de trouver une location à côté d'un temple bouddhiste, et encore....) L'encens est aussi très important pour moi, j'adore !!!!! Et oui, je sollicite aussi mon sens olfactif, je suis très sensible aux odeurs ! A tout en fait, tu l'auras compris !

collier-bohemienne-bronze

As-tu une photo d'une de tes toutes premières créations ? Avec les années de travail que tu as aujourd'hui, qu'en penses-tu ?

Là ça se complique, faut que cherche !! je vais voir sur mon ancien blog....

Ah oui, les fleurs !!! J'adore les fleurs, elles sont pour moi comme la polymère : elles peuvent prendre des apparences diverses et variées, vous inspirer, ont une palette de couleurs infinies, vous tromper sur leur composition, être à la fois belles et épineuses, elles sont une source d'inspiration intarissable !

premiere photo

Pour en revenir à ces bijoux, je les aime toujours ! Je me dis juste que j'aurai pu les mettre davantage en valeur, je n'aime pas trop les montages que j'ai fait. C'est souvent mon problème d'ailleurs, le montage, même encore maintenant !! Ca explique pourquoi j'ai des pleines boites de perles qui attendent d'être montées. Il y en a que je trouve si belles comme ça, au « naturel » ! Et une fois montées, je les trouve trop fades et pas assez mises en valeur.

Bon, y'en a des moches que j'ose pas montrer aussi hein ( c'est la majorité d'ailleurs , j'aime pas jeter...) , mais chuuuuuuuuut..... J'ai mis un moment à réaliser qu'il fallait aussi de beaux apprêts pour faire un beau bijou et mettre les perles en valeur (mais ceci n'engage que moi....), mais au début, je faisais avec les petits moyens du bord.

 

De quelle création es-tu la plus fière ? Pourquoi ?

Alors là, tu me poses une colle, je ne sais vraiment pas !! Il n'y en a pas une en particulier, à chaque fois que je tente une nouvelle technique ou créé un nouveau modèle, je suis fière de moi ! Mais malheureusement (ou pas, je ne sais pas...), ça ne dure jamais longtemps, car je me dis toujours que je peux faire mieux. Ceci dit, j'aime beaucoup les bijoux avec des perles effets céramiques ou encore l'effet cuir. Et les pois, ah ouiiiiii, les pois, j'adoreeeeee !!!!!

braceletgwen3-300x253

 

Quel est ton plus beau moment de créatrice ?

Tout pareil que précédemment, y'en a tout plein et pour diverses raisons ! Mais sans aucun doute , les plus beaux moments que j'ai vécu sont ceux où j'ai commencé à réaliser que je pouvais vendre mes créations. J'ai alors compris que ce que je faisais pour mon plus grand plaisir pouvait plaire, et qu'il y avait même des personnes qui étaient prêtes à me donner de l'argent pour les porter !!!! Même encore maintenant, c'est encore pour moi une énorme fierté et un immense plaisir lorsque je vends une de mes créations ! J'adore faire des marchés et des expos et discuter, échanger avec les personnes qui s'arrêtent devant mon stand, ce n'est pas qu'une question matérielle bien sûre ! Le top du top, c'est lorsque je vois l'étonnement des personnes qui n'arrivent pas à me croire lorsque je leur dis que c'est de la polymère. Je suis heureuse de pouvoir leur montrer ce qu'on peut en faire, et qu'elle est loin d'être une simple « pâte à modeler pour enfant ».

 

Peux-tu me donner le nom d'un(e) créateur(trice) qui te donne envie d'aller encore plus loin ou qui te pousserait dans une tout autre direction ?

Ça t'étonne si je te dis qu'il y en a plein ?????? j'ai une liste de favoris énorme !!!!!!

J'ai fais un grand nombre de rencontres via le net, Ladymaryann, Misszabeth, Jade, Lachica, Isa07, Creasofimo, Marykot, Einat, Perles-impinpin , Liz & frog et tant d'autres encore, cette liste n'est pas exhaustive !!!! Toutes sont des artistes à mon sens, il n'y a pas que « les grands noms de la polymère » qui font que nous soyons émerveillées devant nos écrans !! Pour moi, chaque polymériste apporte une pierre à l'édifice et fait que nous avançons et progressons ensemble autour d'une même passion.

Ceci dit, il m'arrive de découvrir des techniques et je me dis mais mince, comment elle fait ça ?????? Je n'ai jamais eu l'occasion de faire des stages, il n'y en a jamais dans ma région et c'est malheureusement souvent hors budget pour moi. Alors je cherche par moi même, mais j'avoue que ça ne me déplaît pas, parce que lorsque je trouve, c'est une satisfaction énorme !!!

Mais il y a des techniques qui m'échappent toujours et ça m'énerve !!!!!!!!!!!!!! Depuis un bon moment maintenant, je rêve de percer les secrets de gingerblue !! Mais comment arrive-t-elle à réaliser d'aussi magnifiques perles, cette transparence, ces couleurs ????!!!! Je ne compte plus les essais infructueux que j'ai fait jusqu'à présent, et je cherche toujours !! Je vois à peu près les « ingrédients », mais la façon de les mettre en alchimie m'échappe toujours !

bague-argent-turquoise-orange

Tu as 10 secondes pour prendre 3 objets dans ton atelier. Lesquels ? Prête ? Top

Pourquoi, y'a le feu ??????? Si c'est le cas, je prends mes minettes en premier parce qu'elles sont toujours à côté en train de dormir sur mon lit quand je travaille, les créas des copines et la valise où sont rangées toutes mes créas. Le reste, ça peut se racheter ou se remplacer, tant pis ! Si y'a pas le feu, je dirai ma machine à pâte qui m'est indispensable, mes lames aussi et mes boites d'apprêts qui sont pour moi de véritables boites à trésor !

 

Jouons à "Retour vers le futur". Nous sommes fin juin, tu passes le BAC option Polymère. Sujet à travailler : Montrez-nous votre vision de la sérénité. Que fais-tu ?

Arf, pas facile (en même temps, je suis fan de cette trilogie, ce qui altère quelque peu ma vision des choses, là tu m'envoies direct dans les années 60 avec Marty mac Fly ...).... Hum, bref :

La sérénité m'évoque une séance de méditation zen en pleine nature, de l'encens, le doux chant des oiseaux. Dans cette créa, il y aurait alors des galets, de l'effet céramique, quelque chose de simple, des couleurs douces et naturelles. Ben tiens, ça m'évoque un pendentif que j'avais fait il y a longtemps, un mini jardin zen, je pense que je referai ça en mieux, du moins j'essaierai de faire mieux...

sautoirpatch1

Cette dernière question n'en est pas une. C'est le moment où tu as carte blanche pour dire ce qui te passe par la tête. Genre, me filer ton adresse par exemple ! ;-p

Ben déjà, je ne te donnerai pas mon adresse parce que j'espère en changer bientôt (je le redis une dernière fois au cas où, ne pas hésiter à me contacter si vous connaissez une maison à louer dans mon secteur...), que je suis toujours à l'écoute des personnes qui me contactent, même si je mets parfois du temps à répondre, et aussi que j'admire les personnes qui auront lu cet interview jusqu'au bout parce qu'il fallait vraiment être motivée !!!! Et je me dis aussi qu'il faut vraiment que j'arrête avec les points de suspension....!!!!(....!!!!)

Et puis un grand merci à toi, chère Aneliz qui je l'espère, viendra un jour perdre une de ces pantoufles de polymère non loin de chez moi ….

collierbreloquenounours

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 6 janvier 2012

Rareté

La rareté dépend de la personne qui la cherche. Pour un enfant, cela pourra être un pokémon ou d'une pierre trouvée en chemin ; pour une personne aimant le luxe et/ou les beaux objets, cela se sera un diamant d'exception ou un livre ancien tiré à une dizaine d'exemplaires ; pour un amateur de musique, une chanteuse lyrique avec une voix d'ange pourra très bien l'emmener au septième ciel.

Pour nous, polymèristes, cette rareté nous la retrouvons, entre autre, chez les hommes (ou plutôt devrais-je dire "en l'absence d'homme" ?^^). Pourtant, nous sommes à égalité quant à l'esprit créatif, l'inventivité, la passion de créer... Ont-ils peur de ce monde en majorité féminin ? En tout cas, les quelques messieurs qui nous rejoignent sont accueillis à bras ouvert. La rareté est une chose précieuse, n'est-ce pas ?

Pour commencer cette nouvelle année du bon pied, je vous propose de découvrir plus amplement le monde du polymèriste masculin grâce à Moïse, qui a eu la très grande gentillesse de bien vouloir répondre à toutes mes questions.

Et j'en profite pour vous souhaitez à tous, chers lecteurs & lectrices, une bonne année ! ;-)

 artisan-bijoutier-creat1eur

Commençons par le commencement :  âge, situation familiale, métier, études, animaux ... As-tu reçu des étrennes pour les fêtes ? C'est très généreux de me les offrir ! Merci ! ;-p

Age : un demi siècle pour le corps, pour la raison je vous laisse deviner.
Situation familiale : Marié avec une super princesse 21 ans de non divorce, pas d'enfant (nous n'avons pas trouvé le mode d'emploi).
Métier : fabricant de tous types de nouvelle salle à manger et réparateur d'antiquités (pas toujours très ragoûtantes). En réalité je suis prothésiste dentaire et j'ai mon propre laboratoire dentaire depuis plus de 25 ans.
Activité secondaire : artisan bijoutier créateur autodidacte, une véritable passion pour la création de bijoux peu ordinaires.
Etude : De prothésiste dentaire terminée depuis très longtemps. Il y a deux ans, j'ai repris des études de denturiste (session de 3 ans) et termine ma dernière année.
Animaux : Un chat noir Patapouf de style persan ( sortilège bzzz !) un véritable résistant de 20 ans et
un chien blanc, Anatole : un assortiment ou si vous préférez un prince de la rigole ; en tout cas une véritable arsouille.
Etrennes : Un grand coffre fort vide, si vous pouviez le remplir d'euros ! De toute façon, il parait qu'ils vont disparaître, vous n'en n'aurez plus besoin. J'aurais préféré un coffre rempli d'or, je pourrais m'en servir pour créer des bijoux.

Comment as-tu découvert la polymère ?

Comment ai-je découvert la pâte polymère ?  Un pur hasard : en allant dans un magasin de hobby créatif, j'ai vu ces petits paquets de différentes couleurs enveloppés avec du plastique et une notice d'emploi. J'ai acheté quelques pains et en rentrant chez moi, les ai rangés dans un tiroir.
Quelques mois ont passé, avant que je me décide à les utiliser, véritable fiasco à la première utilisation.

artisan-bijoutier-createur3

Un fiasco de quel genre ? Tellement de fumée que tu ne trouvais plus ton chemin ? Une confection genre "collier de nouille" ?

Four réglé à 130° mais pas de thermomètre, après un quart d'heure de cuisson , fumée monstre dans la cuisine et obligé d'évacuer d'urgence toutes fenêtres grandes ouvertes. Depuis j'ai acheté un thermomètre et deux autres fours identiques, un que je règle sur 165° et l'autre à 100° pour obtenir les 110°. Un vrai problème l'étalonnage de température d'un four à l'autre.

Es-tu plus attiré par la polymère ou le travail des métaux comme l'or, dont j'ai vu quelques bagues sur ton blog ?

J'adore les deux : la fimo pour son grand assortiment de couleurs et ses possibilités techniques infinies (un seul reproche le coté cassant quand on la travaille trop fine). L'or pour sa malléabilité et sa finesse mais son prix exorbitant demande de gros investissement. J'aime aussi travailler d'autres matières et les associés avec la pâte polymère (l'aluminium, le cuivre, l'os, le plexiglas et surtout la résine…).

F_art317_Memo2_3


Dans quelles conditions travailles-tu ? Musique d'ambiance ? La nuit ? Comme Cétautomatix, le forgeron d'Astérix, torse nu sous son tablier ? (Oui ! J'ose demander ! ;-p)  

Si je m'attaque à la fimo, en général je m'accapare la table de la cuisine. Parfois je transporte une part de mon matériel chez ma belle-mère (super sympa, oui il en existe !) et là j'utilise la table de la salle à manger.
Si je travaille les métaux ou de la résine, je fille dans mon labo, besoin de matériel plus spécifique pour travailler ce genre de matériau.
En général je crée le soir (pas le temps en journée sauf les jours de congé) et en musique (radio).

Où trouves-tu l'inspiration ?

Dans ma tête, ma femme dit que je suis un allumé point be, je ne sais jamais où je vais, les idées viennent en touchant la matière et les créations suivent.

Montre-nous une de tes toutes premières créations. Qu'en penses-tu aujourd'hui ?

Création un peu simpliste, mais depuis quelques années il est vrai aussi que le monde de la polymère a terriblement évolué. J'espère avoir suivi le mouvement et fait de gros progrès depuis.

premier pendentif


Quel est ton plus beau moment de créateur et ta plus belle création ?

Difficile de choisir entre la première mise à l'honneur par le groupe création fimo pour un bracelet associant pâte polymère et aluminium ou la découverte de technique des fils souples et de la technique peinture en pâte polymère toujours à l'essai.


artisan-bijoutier-createu1r


Tu partages beaucoup de tutoriels sur ton blog, dont un certain nombre sur le montage d'outils. Combien de temps mets-tu pour les créer ? En coulisse, je te donnerai mon adresse pour le super roller bead. Mon mari est un piètre bricoleur ! ^^

Ici on touche à mon côté Mac Giver, en général dès que j'ai l'idée la réalisation est très rapide. J'ai créé presque tous ces outils en moins d'une heure ; ce sont des outils très simples sauf pour le super roller bead un peu plus compliqué (deux heures maximum). J'ai toujours cherché à
réaliser des outils simples d'utilisation et de ce fait en faire profiter un maximum de personnes.
Ma prochaine intervention se tournera vers la machine à pâte, il y a beaucoup de chance que cela devienne beaucoup plus compliqué mais aussi une véritable révolution (les idées sont là, il me faut trouver le temps pour le bricolage). Pour les astuces sur la pâte polymère ce sont mes
observations et mon âme de chercheur qui m'ont permis de trouver ces techniques un peu particulières.

Le nom d'un(e) artiste qui te pousse vers l'avant ou qui te fait baver d'envie :

Ma première idée va vers  Grant Diffendafer pour ces techniques, mais pour le coté artistique sans hésiter c'est Ronna Sarvas weltman. Je viens de recevoir le livre de Julie Picarello : à première vue technique fort intéressante (je n'ai pas encore eu le temps de le livre).

artisan_bijoutier_createur1


Tu as 10 secondes pour emporter trois choses de ton atelier. Quelles-sont-elles ?

Où la !  Sans aucun doute, la boîte contenant mes créations, ensuite la boîte contenant les outils de bijouterie et polymère et puis la machine à pâte. Je disparais les dix secondes sont passées !

Tu dois créer quelque chose sur un thème bien précis. Les matières utilisées sont laissées au libre choix du créateur. Prêt ? Bien ! Voici le sujet de l'examen : l'exigence. (Ha ha ! C'est hard là ! ^^) Décris-nous ton résultat.

Un thème précis : impossible pour moi, si on impose ce n'est plus de la création pure mais par contre l'exigence j'y suis confronté tous les jours par mon métier et je l'applique aussi à mes créations de bijoux.

D'autres petites choses à ajouter ? Des questions oubliées ? Des dédicaces ?


Un conseil:
Il ne faut surtout pas avoir peur de laisser libre court à son imagination. La pâte polymère est un matériau formidable, essayer encore et encore. Si on n'obtient pas le résultat escompté, une bonne boulette à la liégoise ( mmm ! Excellente recette belge à découvrir) que l'on met de côté (elle pourra toujours servir plus tard) et on recommence.

Je dédicace cet article à mon épouse qui a le courage de supporter mes élucubrations d'allumé point be tous les jours.

Merci de m'avoir lu!

Moïse

artisan_bijoutier_createur23

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,


vendredi 9 décembre 2011

Canes en délire

Des duos célèbres, nous en connaissont tous : Kermit la grenouille & Peggy la cochonne, Omar & Fred, Alain Delon & Dalida (cliquez sur ce lien pour chanter toute la journée !^^) , Bella & Edward, M & M's, Wallis & Futuna ... Oui, oui, vous pouvez admirer mon niveau de "culturation" hautement élevé ! Mes parents sont très fiers de moi ! Ha ha ha ! ;-p

Dans la polymère, nous avons également quelques couples célèbres. Celui d'aujourd'hui a décidé d'écrire à quatre mains un nouveau livre qui, si vous ne le connaissez pas encore, vous permettra d'être aussi "cultivationné(e)" que moi. S'il fait déjà partie intégrante de votre bibliothèque, je vous invite à satisfaire votre curiosité que je sais insastiable. ;-)

51u-TaLFiDL

Qu'est-ce qui vous a donné envie d'écrire un second livre ?

Magali : Encore quelques idées à exploiter et l'envie de répondre à l'attente de fimoteuses débutantes.

Nathalie : Parce que les canes, j'adore ça et qu'il y a tant à tester et à montrer. Et aussi parce que le premier livre était loin d'être parfait ^^ Le second l'étant aussi, ma foi, peut-être y'aura-t'il un troisième ? ^^

Difficile d'écrire en duo ?

Magali : Non, pas du tout, on a travaillé ensemble sur les idées et le plan du livre, puis chacune a travaillé ses propres canes et ses textes et on a mis en commun chaque mois. On est très complémentaires.

Nathalie : Une chance sans hésitation !!! Magali est la locomotive, celle qui m'a poussé, tiré, entraînée dans l'aventure :) Et puis on est assez complémentaires, on a une bonne coordination et surtout on est toujours sur la même longueur d'onde.

Quelles sont les différences avec le premier opus ?

Magali : On a rajouté les quantités de pâte et aussi des montages de bijoux, comment se servir des canes et il y a plus de canes pour débutantes.

Nathalie : Déjà suite à une forte demande, nous avons essayé d'indiquer au plus juste les quantités utilisées pour chaque cane. Et dans ce volume, nous avons élargi la perspective, nous avons ajouté des idées de montage. Pour le reste, à l'identique, une envie de partage dans la bonne humeur.

Quelle est votre partie préférée dans votre dernier livre ?

Magali : Tu veux dire la partie que je préfère dans l'élaboration du livre ? C'est surtout la recherche et la création d'une nouvelle cane, la partie rédaction aussi c'est un peu comme un tutoriel il ne faut rien oublier, bien détailler sans trop s'étaler.

Nathalie : Bah toutes :) Avec une grosse préférence pour le panda, je craque pour ses yeux :)

Quelques mots qui nous donnerons envie de l'acquérir ... si ce n'est pas déjà fait ! ;-)

Magali : Si vous aimez la fantaisie, le délire et les couleurs n'hésitez pas ce livre est pour vous !!!

Nathalie : Si vous l'achetez, vous aurez droit de notre part à notre reconnaissance éternelle :D Et surtout, ne pas négligez pas l'importance de la dédicace (private joke à celles qui se reconnaîtront et qui me détestent pour la superbe dédicace que je leur ai rédigé). ^^

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 2 décembre 2011

Bounette

Décembre est le mois où l'on se retourne pour voir tout le travail effectué dans l'année (quand on a le temps d'y penser entre la préparation du repas de noël et le casse-tête des cadeaux), où l'on regarde ses enfants en se disant "Mon Dieu ! Ils ont encore grandi trop vite !", où l'on commence à penser aux opportunités que nous offrira 2012 (Profitez-en ! La fin du monde est prévue pour le 21 décembre de l'an prochain ! mdr) ...

C'est également le mois le plus magique : celui où les gens sourient dans la rue, celui où les lumières des villes illuminent les yeux des petits comme des grands, le froid qui nous brûle le bout du nez, les enfants surexcités qui subissent le chantage des parents s'ils veulent des cadeaux du père Noël (que celui qui n'a jamais fait cela me jette la première pierre ! ;-p), où l'on se demande ce qui nous attendra au pied du sapin ... Bref, vous l'aurez compris, sans l'intervention de ma banquière qui me court après parce que je suis à découvert chaque année, à la même période, j'adore décembre ! ^^

D'autant plus que je serai couverte de bijoux avec toutes mes locataires dans le hangar ! Ha ha !

Ajoutons une dernière artiste pour bien terminer 2011 ! Miss Bounette nous dévoile tout sur son art ! ;-)

collier-fleur-rouge--2-

Comme nous sommes des personnes bien élevées, commençons par les présentations d'usage : prénom, âge, situation familiale, animaux de compagnies, études et comme à chaque interview, j'aimerai savoir si tu as un compte en banque bien garni (un jour, j'arriverai à extorquer de l'argent aux artistes ! ;-p)

Prénom : Françoise,

Âge : on ne demande jamais l'âge d'une dame, c'est indécent !!

Situation familiale : mariée depuis 30 ans, toujours avec le même Gillou, 1 fille, 2 garçons, un petit fils... (les amours de ma vie !)

Animal de compagnie : une chienne Boxer (c'est le 4ème enfant...)

Études : BUMPPP !!! JOKER...

Compte en banque : multi-milliardaire, des comptes en Suisse, des îles un peu partout dans le pacifique... je ne peux pas trop détailler ICI, les impôts... vous comprenez...

Pourquoi ce pseudo ?

Histoire compliquée et longue mais en bref, c'est le nom du chien (celui d'avant…) qui s'appelait Bilou, surnom : bouboule ou boulette, du coup on m'appelait comme ça aussi et puis j'ai râlé, Boulette !!!!! Ça c'’est donc transformé en Bounette !!

collier-donuts-2-copie-1

Dans quelles circonstances à eu lieu ta première fois ... avec la polymère ?

Ma soeur montait des bijoux en perles , achetées dans le commerce.

Pour Noël, elle voulait de grosses perles noires (très cher à l'époque). Connaissant la fimo ( je n'aimais pas, car c'était coloré et j'avais l'habitude de travailler l'argile et de peindre), je lui dis : « si tu veux, je te fais des grosses perles noires en polymère, ça doit pas être bien compliqué », et comme j'aime bien me documenter quand je fais quelque chose, je suis allée sur le net, voir ce qui se faisait sur le sujet, et HO, HA, HI !!!!!!! Je suis tombé sur PdP, merveille des merveilles !!!!! Je dois dire que je remercie Dominique (Domi Créative), : c'est à cause grâce à elle que j'ai créé mon blog… (qu'est ce que j'ai pu l'enquiquiner !!!!)  et aussi en voyant ses créations d’une finition incroyable (!!) que j’ai commencé.

Pourrais-tu nous montrer une de tes premières créations ? Avec le recul, qu'en penses-tu ?

C'est le tout premier collier, c'est vraiment le basic du basic, couleur crue, montage (suis pas douée pour ça), des swirls ! ! Hi, hi, hi !!!! Mais j'adore les swirls, grâce à eux, j'ai fais des rencontres EXTRAORDINAIRES !!!!! Et ça brille de chez brille, rien qu'avec du KLIR !

premier bounette-

De quelle créations es-tu la plus fière ? Pourquoi ?

De cette cane, je ne peux vous montrer que ce bijoux, mon ordi ayant beugué à l'époque , j'ai perdu toutes les photos de la cane.…J'avais travaillé à partir d'une peinture des carnets de voyage de Titouan Lamazou.

J'ai mis presque 20 heures pour la réaliser. Elle mesurait 18cm sur 22cm avant réduction. Elle s'est un peu déformée, mais au final, le résultat est assez fidèle à l'image.

préférée bounette

Te faut-il une ambiance spécifique pour travailler ? Avec de la musique, la télé, la nuit, le jour ... ?

J'aime bien travailler en musique sur Phil Collins, Barry White... le jour et la nuit parfois !!!

Ton plus beau moment d'artiste ?

Quand je me suis amusée avec la peinture à l'huile et la pâte transparente. L'effet que ça donne, quand c'est terminé, poncé et poli, est bluffant. J'adore !!

Quand le tuto (premier tuto réalisé, photos : Julie, ma fille) à été mis sur PdP (encore une fois, merci Domi !) et que enfin, j'ai pu donner un peu... au monde "polyméresque" en remerciement de ce que j'ai reçu !

poissons-and-co

Qu'est-ce que t'apporte la polymère dans la vie ?

DU BONHEUR… !

Le nom d'un artiste qui te donne envie de te surpasser ou qui te donne envie de tenter autre chose.

Y en a plein, tout m’'étonne encore (sais pas quand ça va s'’arrêter) citer quelqu'un en particulier n'apporterait pas grand-chose, j’'aime tout !

Où/comment trouves-tu l'inspiration ?

Partout ! la nature, la TV, les tissus, le net, les magasines... Un motif me plaît, une couleur m'appelle, je note, je dessine et (j'essaye) je pars de là... 

collier-fou1

Que préfères-tu travailler avec la polymère ? Les cannes, les textures ...

J'ai une prédilection pour les canes, je ne suis pas très à l'aise avec le traitement de surfaces …mais je me soigne.

A ce moment précis, là, maintenant, il y a un très gros tremblement de terre. Tu ne peux emporter que trois objets de ton atelier. Lesquels ?

Je me dépêche et je prends tout !!! Et là ch'ui morte !!

100_2515

Par le plus grand des hasards, aurais-tu envie de passer les fêtes de fin d'année avec plein d'artistes, dans un grand hangar rempli de joie et de bonne humeur ?

Si c'est vraiment dans la joie, la bonne humeur et  avec plein de personnes qui ont la même passion ! Pâté, saucisson, pain de campagne, Champagne, musique…. OUI !!! Mais on va pas beaucoup travailler, je pense !

Pas bon pour toi !!!!

B

Merci Françoise pour ce si agréable moment passé en ta compagnie ! Et pense à me mettre un petit quelque chose au pied de mon sapin ! ;-p

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,

vendredi 11 novembre 2011

Mathilde Colas

Je suis atteinte d'une maladie grave : la livrophilie aiguë. Dès que je rentre dans un magasin qui en vend, je me sens obligée d'en acheter un. C'est un problème que je ne peux pas dominer. Le livres m'attirent comme un enfant devant les vitrines de noël. Une vie sans livre c'est comme la mer sans les vagues, les vagues sans l'écume, l'écume sans le sel et le sel sans le poivre* (... oui, bon, vous m'avez compris ...). Je vous propose donc de retrouver vos auteurs favoris au détour d'un petit entretien.

Aujourd'hui, nous retrouvons Mathilde Colas pour la sortie de son nouvel opus.

couv41

La sortie d'un livre est attendue comme l'arrivée d'un enfant j'imagine, non ?

Effectivement, près de neuf mois se sont écoulés entre le début de la gestation du projet et la sortie de l’ouvrage en librairie ! Avec différentes phases de questionnement et des sentiments variés.

Au cours de cette période, l’un des moments les plus intenses est celui où l’on livre à la maison d’édition les projets, les textes et les photos d’étapes. Six mois de travail logés dans une petite boîte partant par la poste. Je me sens à chaque fois un peu dénudée, dépossédée de mon « bébé », le confiant aux soins de l’éditeur afin qu’il effectue la mise en page et réalise les photos des projets finis.

Le retour de la maquette donne un premier aperçu du livre mais rien ne remplace le plaisir procuré par le premier « vrai » exemplaire que l’on tient dans ses mains. Même si, cette année, j’ai eu un léger sentiment de frustration de savoir que mon éditeur le vendait déjà sur un salon alors que je ne l’avais pas encore reçu.

Comment le projet de ce livre a-t-il vu le jour ?

Après la sortie de mon précédent ouvrage, je n’avais aucun projet en tête  et me sentais « vidée ». J’avais la sensation de n’avoir rien à exposer de plus.

Mais le temps passant, l’envie d’écrire est revenue, sans doute liée à la sensation d’avoir évolué dans mon travail, et cela faisait quelques mois que j’y pensais lorsque mon éditeur a repris contact, me proposant une nouvelle collaboration. La confiance qu’il me témoigne depuis 2005 (et la sortie de mon premier livre) m’a autorisé une grande liberté dans la construction de cet ouvrage et le choix des thèmes abordés.

En quoi est-il différent des précédents ?

Bien que les souhaits de mon éditeur étaient, au départ, différents, j’ai, à nouveau, écrit un livre de bijoux, sans doute parce que cela correspond davantage à ma sensibilité.

Par contre, il me ressemble beaucoup plus que mes précédentes parutions. J’ai essayé de présenter les techniques telles que je les utilise. Les projets expliqués sont aussi plus personnels et reflètent davantage mon inspiration.

Par ailleurs, ce livre est articulé autour de deux grandes parties : techniques et réalisations. Ce découpage, lui aussi, correspond à ma démarche de travail habituelle et montre la façon dont je conçois mes ateliers.

Quel est l'esprit du livre ? Le fil directeur ? Quel genre de message as-tu voulu faire passer à travers lui ?

Un fil conducteur :  « Développer la créativité de chacun »

Mon envie est de faire en sorte que chacun puisse s’essayer aux techniques présentées et les dépasser en se les appropriant et en les faisant évoluer pour les adapter à un processus de travail qui lui est propre. Prendre le temps d’expérimenter, de tester, éventuellement de se tromper pour repartir sur de nouvelles pistes.

De la même façon, les projets présentés ne doivent pas être perçus comme une fin. Ils sont déclinés dans différentes versions pour libérer la créativité du lecteur et l’amener à réaliser son propre modèle.

Quelques mots pour nous donner envie d'en savoir plus et de l'ajouter à notre collection ...

C’est toujours difficile de faire la promotion de son propre travail tout en restant totalement objectif. J’ai essayé d’écrire un livre qui me ressemble et d’y transmettre ma passion.

Pour le reste, je laisse la parole à celles et à ceux qui le possèdent déjà.

 

Merci pour ta gentillesse Mathilde. Allons essayer tout ça maintenant !

*Pour ceux qui reconnaissent les paroles : oui, j'ai piqué ces derniers mots aux Inconnus. ^^

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , ,

vendredi 4 novembre 2011

Cher Père noël

Novembre, c'est le mois où le froid arrive (dans le sud, où se situe mon hangar, on commence à penser à mettre un pull quand on sort ;-p J'ai une pensée émue pour ceux qui habite le nord ...), c'est aussi le mois où on pense aux personnes qui sont parties trop tôt et où, le soir, à 17h, il fait déjà presque nuit ... Quoi ? Je suis très négative ? Vous avez le bourdon ? Ha ha ! Mais novembre est aussi mon mois préféré : c'est celui où on écrit sa lettre au Père noël ! Cette année, ma liste sera courte, vu que j'ai déjà des créatrices pour m'offrir de très beaux cadeaux (bah oui ! Elles sont nourries et logées gratuitement ! Ça mérite bien une petite compensation ! ^^). Je me contenterai donc d'une grosse bague en diamant et d'une séjour en Corée (oui, j'assume ! Je suis totalement matérialiste ! ;-p).

Encore deux mois pour finir 2011 en beauté ! Encore deux artistes à ajouter à ma liste des locataires. L'année, prochaine, il va falloir penser à agrandir mon terrain. Je vous invite donc, pour cet avant dernier mois, à découvrir les créations de Miss Rouspette. Un grand talent dans de petites poupées. ;-)

tasserose

Comme au commissariat : prénom, âge, situation familiale, animaux, études, emploi ... des choses non-déclarées (petits bas de laine, des billets sous ton matelas ...) ?

Je m'appelle Sophie, j'ai 29 ans et je n'en aurai jamais 30 ! Je suis belge mais j'habite en France avec mon fiancé -l'homme qui m'a arraché à ma Belgique tant aimée - et nos deux super chats. Je suis passionnée par les "petits riens", les "babioles" comme on dit chez nous! J'ai une affection toute particulière pour les détails qui sont sans importance pour les autres : je regarde et j'observe beaucoup ce qui m'entoure et garde le tout précieusement en moi pour m'en resservir plus tard pour créer.
Étant plus jeune, j'ai suivi des cours d'arts plastiques puis une formation d'éducatrice spécialisée, tout en gardant l'Art dans mon cœur .
Depuis ma migration en France, il m'a été difficile de trouver un emploi en tant qu'éducatrice et cela m'a permis de découvrir de nouveaux passe temps, dont le travail de la pâte polymère. Et me voila auto-entrepreneuse ! C'est assez fou quand j'y repense . Pour ce qui est du bas de laine ... malheureusement je suis une vraie artiste à ce niveau là je suis pauvre comme Job comme j'aime à le dire mais riche d'envie...

 

Pourquoi le pseudo "Lilimoon" & "princesse Rouspette" ?

Lilimoon, ah je ne sais plus trop... c'est tout simplement une association de deux mots que j'aime.

Pour la Princesse Rouspette, c'est une tout autre histoire. Pour les 25 ans de ma meilleure amie, j'avais créé un livre rétrospective de sa vie, de nos souvenirs communs et de nos fous rires de gamines. Cet album avait comme couverture "Princesse Rouspette " car elle râle tout le temps et ça lui va vraiment comme un gant.
Le jour où j'ai créé mon site j'ai repris l'idée et puis c'est aussi un clin d'oeil pour ma rouspetteuse préférée qui m'a beaucoup encouragée.

 lea2

Obélix est tombé dans la potion magique quand il était petit. Comment es-tu tombée dans "le monde polymèrique" ?

Cela s’est fait par hasard, je flânais en ville, je suis entrée dans un magasin d'arts créatifs (Ah cette manie de toujours vouloir "chipoter" à tout!) et j'ai acheté de la pâte polymère.
Arrivée chez moi, je me suis renseignée sur Internet et je me suis lancée dans la création de canes. L'échec total ! C'est donc tout naturellement  (ou presque) que je me suis orientée vers le modelage.
J'ai créé ma première poupée avec une amie, depuis je ne me suis plus arrêtée.

Il faut savoir que je suis quelqu'un qui adore manipuler et pour une personne comme moi, la pâte polymère est réel plaisir car elle offre une aisance de modelage, une conservation record car je range rarement après m'en être servie et contrairement à d'autres matières , elle est aussi très peu salissante.
Mais ce que je préfère et qui m'inspire sans cesse, c'est qu'avec la polymère, le mélange de couleurs est infiniment grand et je dois bien l'avouer : cela rappelle l'enfance et notre fameuse plasticine !

 lolita goth2

Quelles sont tes sources d'inspirations ?

Ma génération (oui, les années 90 ont aussi du "bon"!), les médias populaires et les graffitis m'ont tout autant inspirés que le Classique et le Numérique - tout deux ayant leurs limites.
Je suis également passionnée par les nouveaux illustrateurs, tels que: Lostfish, Benjamin Lacombe, Natalie Shau, Mark Ryden et tant d'autres !

 

Dans quelles conditions travailles-tu ? Quand je vois tes créations, j'aurai tendance à dire : entourée de dentelles, une odeur de barbapapa qui flotte autour de toi et des rires d'enfants en fond sonore. Je me trompe ? ^^

Il y a un grand bureau avec un joli parquet ,une pièce entière dédiée à la création...un endroit avec des tiroirs pleins de trésors ...Des livres, un poster  d'Alice au pays des merveilles de Tim Burton ou de Lostfish sur ce même thème, des cadres et B.D de Skydoll, autant de sources d'inspirations immédiates qui me sont nécessaires , mais surtout beaucoup de babioles, de pots en porcelaine, de rubans, boutons, strass en tout genre, ma collection de kimidolls.... une chose est sûre : mon atelier ferait le bonheur de tous les "chipoteurs et farfouineurs" !
C'est entre ce "fourbi" , mes chats et de la bonne musique en fond sonore que je fais mes petites créations. (sourire)

 poupée anglaise fimo cookie

Qu'est-ce qui t'attire autant dans la création de poupées/figurines ?

Avant je faisais de la peinture et je ne peignais qu'exclusivement que des femmes et là ça continue avec la sculpture .

Finalement la poupée s’est imposée comme " idéal pour moi et c'est  très complet et quasiment sans limite.

Après, je trouve que l'univers doux gourmand me correspond bien car je suis une grande gamine qui regarde encore les choses qui l'entoure avec des yeux d'une enfant de 4 ans mais je me soigne !

 poupée gourmande fimo

Quel est ton plus beau moment d'artiste ?

Un jour, une enfant de trois ans passe devant mes créations et crie "Waooooouuuw" en écarquillant des yeux avec une sincérité enfantine, c'était d'une telle pureté....ça m'a beaucoup touchée car j'ai senti que ça venait du fond du coeur.
Mais ma plus grande fierté c'est quand mon papa me dit que je vis ce qu'il a toujours voulu vivre et que j'ai de l'or dans les doigts.

 

Quelle est la création dont tu es la plus fière ?

Honnêtement, je ne suis jamais satisfaite mais si je dois vraiment répondre je dirai que la robe de Lucy à été un réel défi que j'ai eu plaisir à relever et que le cake sur lequel repose ma poupée "cupcake" à un rendu assez réaliste pour la crème chantilly.

 Lucy301144_10150315108534538_553444537_8065073_260713409_n

Quel est l'outil qui t'est quasiment indispensable , celui qui te sert le plus ? (hormis la machine à pâte & les rouleaux)

L'outil indispensable mis a part mes doigts qui font 90% du travail, je dirais un petit pinceau en caoutchouc normalement destiné à la peinture à l'huile ces pinceaux permettent d’obtenir d’intéressants effets de textures et de reliefs. Mais je le détourne pour sculpter mes visages.

 

Que penses-tu de ton évolution, en voyant tes toutes premières créations ?

Même si je ne suis jamais contente de mes créations, je vois quand même l’évolution de celles-ci et j'en suis assez contente, car il faut avouer qu'elles étaient vraiment horribles et pourtant à une époque pas si lointaine... j’étais assez fier de mes poupées ! Maintenant j'ai honte mais comme je dis souvent c'est bon la honte ! J'ai quelque fou rire quand je regarde les photos de mes débuts ! ^^

 Evealice_lilimoon -11-

Peux-tu nous donner le nom d'un(e) artiste qui te donne envie d'aller plus loin ou qui te donne envie de tester d'autres choses ?

Virginie Ropars, c'est la reine pour moi pas seulement au niveau technique car des personne douées il y en a pas mal. Ce qui compte en premier lieu ( selon moi ), c'est la face cachée de l'univers féerique de Melle Ropars qui est vraiment intéressant. Quand je vois ce qu'elle fait, j'ai le cafard et je ne touche plus une boule de pâte pendant quelques jours ! J'invite tout le monde à aller sur son site c'est magique.

 

Tu disposes de polymère, d'une pelle à tarte, de coton-tige et d'un vieux bout de toile cirée fleurie. Tu dois créer sur le thème "le manège enchanté". Comment t'y prends-tu ?

OMG!!!!!!!! La question de dingue ! Joker, mais ça serait certainement digne des plus beaux bricolages d'enfant de 4 ans pour la fête des pères !

 doll fimo tasse (9)

T'essaies-tu à d'autres loisirs créatifs ? Si oui, lesquels ?

Mis à part la polymère, la sculpture je n'ai aucun autre loisir créatif mais beaucoup de choses me donne envie comme la porcelaine froide.

 

Niveau polymère, tu te vois comment dans 10 ans ?

Si vraiment j'ai le droit de rêver ...J'espère me faire un petit nom dans le monde de la polymère mais surtout devenir meilleure avec les différentes techniques de sculpture. Là j'ai repris l’école d'arts plastiques et il y a une formation sculpture, j’espère que cela portera ses fruits.

poupée enceinte (2)

Merci beaucoup pour cet agréable moment passé en ta compagnie Sophie ! Au fait ! Sais-tu quoi m'offrir pour les fêtes de fin d'années ? ^^

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 2 septembre 2011

Isa07

Dernier week-end avant la rentrée. Les vacances sont finies, il va falloir repartir au boulot. Arf ! 

Terminées les excuses comme "il fait trop chaud" ou "la pâte est comme du chewing-gum" pour ne pas s'installer à sa table de travail (bon, celles et ceux du sud, on encore un peu de temps devant eux, je le reconnais).

En septembre, on peut commencer à mettre en place toutes les pensées que nous avons eu durant l'été. Toutes les notes et les photos sont classées pour ne pas oublier l'inspiration du moment, les pains de polymère sont tous bien rangés (à défaut de créer, on a pu organiser tout le matos), les pinceaux, outils et piques divers sont par ordre d'utilité ... Un bureau bien ordonné pour donner suite à ses idées. Comme les cahiers neufs de la rentrée. (Wha !!! Avez-vous remarqué toutes les rimes en "é" que je vous ai fait ? ;-p)

Fini les séjours prolongés autour de la piscine, les déjeuners à 14h, le coucher des enfants à 23h pour pouvoir dormir un peu plus tard le matin ... Bon, j'arrète, ça me déprime ... ^^

Pour commencer cette nouvelle année scolaire, je vous propose de découvrir une créatrice qui a le cheveu à ressort et l'imagination qui va avec. Tel Zébullon, on a l'impression qu'elle ne s'arrète jamais : toujours à créer des bijoux plein de pep's et remplis de couleurs (à croire qu'elle fait travailler des clandestins dans sa cave pour en produire autant ... ou alors elle séquestre d'autres créateurs, comme moi dans mon hangar ... Il va falloir que j'aille vérifier ça tiens !).

N'écoutant que ma curiosité, je suis allée poser quelques questions à Isa07. ;-)

67276591

   ~~°¤°~~

Isa , peux-tu nous dire plein de trucs perso sur toi ? Age, nombre de rides, enfants, études, animaux .... Et puis comme nous nous connaissons depuis longtemps, tu peux me donner un relevé bancaire, tiens ! ;-p

40 ans : pas toutes mes dents …hélas ! Et aucunes rides : C’est l’éternelle jeunesse en Ardèche !!

Mariée à Husband (depuis longtemps !!) et 2 charmants garçons, Corentin (dit aussi Coco !!) et Thomas dit Thomas ….(ma qué ils sont les plus beaux mes bébés !!!)

Etudes : Oh punaise si je te dis ce que j’ai fait comme études, personne ne va comprendre !!! Je me lance donc (tu as voulu, tu as) : Brevet des collèges (ben oui non mais !!!), Bac G2 (sans mention !!!), DPECF (j’ai !!) et niveau DECF (pas eu toutes les UV …mince alors!!!). Ah je te vois, tu comprends rien hein ?? DPECF et DECF ??? Se sont des diplômes pour l’expertise-comptable.

Animaux : Une adorable chienne Fifinette qu’ Husband nous a rapporté un certain mois de décembre 2010 car abandonnée lâchement sur un parking.

Relevé bancaire : je veux bien si c’est pour me faire un virement;-). D’avance merciiiiiiiiiiiiiiii Liz.

Comment es-tu entrée dans le monde de la polymère et qu'en as-tu pensé aux premiers abords ?

Ben en fait c’est mon fils Coco qui m’a offert lorsqu’il était en petite section une broche fleur en polymère…et depuis j’suis tombée accro.

J’ai commencé par une p’tite parure Biscuit à la Mathilde Brun pour une de mes nièces et après je me suis dis « punaise on peut concevoir des colliers assortis aux fringues !!! » Bingo !!! Je n’ai plus laissé tomber ce p’tit bout de pâpatte !

64791481

Quelles sont tes sources d'inspirations ?

TOUTTTTTTTTTTTTTTTTTTTT et n’importe quoi !!!

Dans quelles conditions travailles-tu ? Quand les enfants dorment et que ton mari ronfle ? Au son du clavecin ou de la harpe ?

Alors déjà je bosse en polymère quand j’en ai envie !!! C’est ma devise. (enfin après mon travail officiel !!!)

En général c’est quand je veux (Husband et les enfants sont super ouverts pour ça). Et comme certaines me le demandent souvent : JE NE REGARDE PRATIQUEMENT JAMAIS LA TELE !!! Donc c’est fou le nombre d’heures qui s’offrent à vous.

Mais le plus souvent les enfants sont couchés et Husband dans la mécanique des p’tits bolides de nos loupios  (chacun son activité !!!) et surtout j’aime le calme…donc zéro bruit !

origine du point

Quel est ton plus beau moment d'artiste ?

Heuuuuuuuuuuuuuu j’suis pas une artiste …banane !!! MDR !

Quelle est la création dont tu es la plus fière ?

Mes enfants ???

Non sérieusement il y en a plusieurs !! Choix difficile mais je dirais peut-être mon « Delft ».

Delft

Quel est l'outil qui t'est quasiment indispensable, celui qui te sert le plus ? (hormis la machine à pâte & les rouleaux) Pour quelle(s) raison(s) l'avoir cité ?

Mes lames…sans elles je ne suis rien ! Tu fais comment toi pour couper une jolie tranche de cane si tu n’as pas tes lames..hein ?!

Que préfères-tu travailler avec la polymère et pourquoi ?

Les canes fleurs !!

Que des avantages avec ces canes : Hyper rapide, ouverture de conception très large...jamais déçue ! Une vraie passion et détente pour une feignante comme moi ! Mais je me freine sinon vous en auriez à toutes les sauces.

67620338

Que penses-tu de ton évolution, en voyant tes toutes premières créations ?

Vive le ponçage et le polissage !!!!

Toujours en parlant polymère, comment te vois-tu dans une vingtaine d'années ?

Avec des rides et grand-mère !!!

Non, j’espère toujours en forme et en bonne santé… et toujours dans mes pains car les baskets j’aurais plus de mal il me semble.

66636675

Peux-tu nous donner le nom d'un(e) artiste qui te donne envie d'aller plus loin ou qui te donne envie de tester d'autres choses ?

Je citerais plutôt celles que j’ai admiré et que j’admire toujours. Et à l’inverse de beaucoup de monde se ne sont pas « les polymèristes étrangères » qui me font baver mais plutôt les Elizart, Fimo By Ic, Cécile Créations, Evarmonie , Misstyc, Cristalline …m’ont fait et me font encore rudement rêver ! J’admire….

T'essaies-tu à d'autres loisirs créatifs ? Si oui, lesquels ?

Le footing !!!!!!!!!!!!!!! Quoi ce n’est pas un loisir créatif ??!! Depuis quand ? Ah mince alors.

Il y a longtemps je faisais du point de croix. Idéal pour se calmer les nerfs et pour ne penser à rien…hormis de compter !!!

Sinon un autre loisir que j’adore : LA GLANDOUILLE !!!

Burtonien

Tu disposes de polymère, d'une râpe à fromage (je te laisse le choix du modèle), d'un coton-tige et d'une montre. Tu dois créer un renard. Comment t'y prends-tu ? (ha ha ha ! Je sens la question galère là ^^).

Un renard ??!

Ben j’en ai aperçu un ce matin sur la route de campagne que je prends pour aller au travail et il n’avait ni montre, ni coton tige et encore moins de râpe à fromage et de polymère avec lui. Il a fait « fissa » en me voyant et c’est « fissa » que je vais faire moi là….
je n’aime pas les contraintes.. .surtout en polymère ! ;-)

Avoue-moi tout : ce sont des clandestins ou des créateurs qui sont séquestrés dans ta cave pour que tu produises autant ? 

Ah toi aussi tu t’y mets ???!!!! Ce n’est pas vrai ça !!! Grrrrrrrrrrrrrrr….

Alors je vais te dire mon SUPER SECRET.

Pas de clandestins ou de p’tis Chinois dans ma cave (les pauvres en plus !!!). En fait je ne regarde jamais la télévision (pour voir des nullités en tout genre à la pelle non merci !!). Donc du coup tu gagnes un temps fou à patouiller tranquillement le soir. Et tu sais quoi...en plus je ne fimote pas tous les soirs, donc j’ai encore de la marge !!!!

Tu es contente là maintenant ??? Ce n’est vraiment pas malin car je vais avoir toutes les chaînes télé à dos car les audiences risquent de chuter aussi bien…MDR !!!

67276525

Merci beaucoup pour ta gentillesse Isa.

Je suis rassurée maintenant : j'ai toujours le monopole du hangar d'artistes polymèristes ! ;-p

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [50] - Permalien [#]
Tags : , , ,