73800118Comme pour les enfants, il existe des animaux-rois. Vous avez déjà tous vu, que cela soit à la télé ou chez votre voisin, un enfant qui fait une crise de nerfs en hurlant "au meurtre" sur le sol d'une grande surface, un samedi blindé de monde de préférence , parce qu'il n'a pas le super bonbon trucmuche que ses potes ont tous à l'école et que, je le cite : "Maman/Papa, je t'aime plus ! Tu es trop trop méchant ! Je vais mourir et aller vivre chez mon copain Loïc parce que sa mère elle est plus cool que toi, qu'il a toujours tout ce qu'il veut et qu'il se fait jamais punir !" (Ca, c'est la version soft).

Et bien certains animaux font pareil. Avec leurs moyens, évidemment. Je connais au moins un chat qui a décidé qu'il ne mangera pas si personne ne le caresse en même temps. Il hurle quand il rentre trempé pour qu'on le sèche avec une serviette (en cas d'utilisation de torchon, c'est la morsure assuré). Si, pour se réchauffer, il vient se coller à quelqu'un assis sur le canapé, il ne faut plus bouger d'un poil : en deux secondes, il se retourne et plante ses griffes dans la cuisse du fautif avec un regard meurtrier. En cas de contentement extrême, il vous fait l'insigne honneur de vous offrir un rat (vivant, de préférence, sinon, ce n'est pas drôle) qu'il dépose sur le tapis du salon (et ensuite retourne pioncer sur le canapé. La chasse est épuisante, c'est connu). Que vous hurliez de peur ne le gène aucunement.   ...   ...   ...  Ce chat, c'est le mien. Et oui, j'ai honte ! ;-p

Les animaux parfois, c'est mieux en polymère. Le seul risque, c'est la poussière qui se dépose dessus. ;-p

Dedee Andrée, alias Redfairy créations (qui ne tient pas son blog à jour, vilaine ! ;-p) a des doigts de fée. Elle nous le montre sur sa page Facebook.

313816_512912215418841_545649168_n

602759_513073035402759_947040871_n

576096_511801698863226_1603088966_n