mercredi 10 mai 2006

couleur et fantaisie

Aviez vous déjà vu un oeuf pareil? C'est Marion (Tricot Rayé) qui nous a pondu cela.... Etrange non?
coquille_hybride

Et quelques fleurs très fraiches
unpeu_beaucoup

et encore plus de créations colorées ICI

Posté par balou70 à 12:59 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 4 mai 2006

des perles oui mais ????

 

une nouvelle catégorie, vous faites des perles, cabochons,
pendentifs etc en pâte polymère, mais vous
ne savez pas comment les mettre en valeur


Quelques techniques de base

bracelet_nacre

 

gri_gri_sac

bannieretop

 

 

image_22

 

 

 

 

 


image_32



collier

comment monter des boutons en colliers

par bénédicte
enfilerbouton4

 

 

le collier gri-gri de Noumy
 

 

t_collier_grigri

 

 

----------------------------------------------------

si bien sûr vous en avez d'autres, un petit commentaire
un grand merci à thinaperles pour ses recherches

Posté par dominool à 07:18 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 3 mai 2006

Tourbillon aquatique

Ce sautoir "eau douce" réalisé par Val/KBO2409 a mis les coeurs en émoi.....

sautoirsautoir_detail

Posté par balou70 à 16:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

lundi 1 mai 2006

Aujourd'hui, le transfert sur pâte !

 

Il existe plusieurs techniques pour transférer une image sur de la pâte polymère. Certaines de ces méthodes ont déjà été abordées ici-même, nous le verrons plus bas. Attention, il n’existe pas beaucoup d’explications en français : à vos traducteurs. Cependant, certaines leçons parlent d’elles-mêmes grâce aux images… Nous ne parlerons ici que de la technique du transfert, l’image elle-même (droit de et à l’image) étant un problème à part entière. Voici donc quelques sites qui abordent cet épineux problème du transfert sur pâte polymère :

 

Avec une photocopie noir et blanc

Faire attention au type de photocopieuse ou imprimante utilisée : ça ne marche pas avec tous les types de machines (il faut une photocopieuse à toner).

 

tr1

Ici
(en français)

Avec une photocopie couleur

 

tr2
Ici

Avec du gin (si si)

tr3
et aussi


Avec de la fimo liquide

 
tr4

Ici

tr5

tr6
Ici

tr71

et encore

 

Avec du papier pour tatouage éphémère

Cette technique a l’avantage d’être simple à mettre en œuvre, et de ne pas limiter à des supports plats. Le problème : difficulté pour se procurer le papier en question.

tr8

, ,

-anne-

Posté par Perlesananou à 08:08 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

Les transferts

 

La pâte polymère se prête bien aux transferts. Elle "attrape" l'image et la conserve de manière durable après la cuisson. Plusieurs techniques permettent d'obtenir des résultats vraiment satisfaisants et leur utilisation est multiple : Décoration d'objets, création de bijoux, images à insérer dans des travaux de collage, de peinture, magnets ... Les images obtenues, une fois cuites, peuvent être vernies, patinées, vieillies, recouverte de pâte liquide ou d'une fine couche de pâte transparente (ponçage à proscrire, bien sûr !).

1) La technique simple nécessite peu de matériel :

- une fine plaque de pâte de couleur claire (blanc, transparent, beige ; le beige donne un côté vieillot au transfert)

- une photocopie noir et blanc d'une image (attention aux copyrights, on trouve sur le net des banques d'images libres de droits) ou d'un dessin. Et c'est là que la chose se complique ! Il faut impérativement que la photocopie soit réalisée avec un photocopieur à toner (qui impressionne avec des microscopiques particules d'encre qui seront "absorbées" par la pâte au moment du transfert). Et ce genre de photocopieur se fait de plus en plus rare dans nos villes et nos campagnes !

     - une petite cuillère

     - de l'acétone

     - un coton-tige

Poser l'image, face photocopiée, sur la pâte qui a été, au préalable, bien travaillée et passée à la machine à pâte pour obtenir une belle plaque bien plate et bien souple. Bien faire adhérer en passant sur le papier le dos de la petite cuillère et chasser les bulles d'air. Ensuite, imbiber le coton-tige d'acétone et badigeonner le dos de l'image. Le tour est joué ! Il suffit de décoller en délicatesse le papier de la pâte et là, si tout s'est bien passé, l'image est transférée ! A vous ensuite de l'utiliser à votre guise, sachant qu'à partir de là, le traitement de la pâte "avec transfert" est le même que celui de la pâte "nue et crue" (même temps de cuisson en particulier).

VARIANTES :

 - Le transfert peut se faire sans acétone. Il suffit de laisser adhérer de longues heures l'image à la pâte et de se trouver d'autres occupations pendant ce temps, pour ne pas avoir la tentation de soulever toutes les 5 minutes un coin de l'image pour voir si ça prend !

- Si toutes les photocopieuses à toner de votre région ont été remisées au Musée des photocopieuses préhistoriques, vous pouvez utiliser des impressions réalisées à partir d'une imprimante laser. Ouf !!! Ca rassure !

- Si vous rêvez de couleurs, vous pouvez colorier votre photocopie avec des crayons de couleur à la mine un peu grasse, des crayons à papier, et aussi des pastels. Où plus simplement, vous pouvez réaliser directement votre dessin sans passer par l'étape photocopie.

- une autre variante consiste à faire cuire la pâte et l'image pendant ... Et là, les durées varient selon les expériences, de 5 à 20 minutes ! C'est à vous d'expérimenter, sachant qu'avec une cuisson de courte durée, la plaque reste encore manipulable, re-travaillable, alors qu'avec une cuisson plus longue, il faut donner à votre plaque, dès le départ, sa forme définitive.

000_0005net1

*Photo Lydie

2) La technique élaborée nécessite du TLS :

C'est à dire du : Translucent Liquid Sculpey qui ne se trouve pas chez le marchand de couleurs et de pâtes du coin mais que l'on peut trouver là : Polymer Clay Pit

C'est de la pâte liquide blanche et gluante quand elle est crue qui devient souple et transparente après cuisson. L'avantage est qu'elle permet le transfert de toutes sortes d'images : les photocopies, dessins comme décrits plus haut ainsi que les photos et images de magazines et autres journaux.

Recouvrir l'image à transférer avec une très fine couche de TLS que l'on applique, soit au pinceau, soit avec une spatule ou bien le dos d'un couteau enfin n'importe quel outil qui permet de réaliser une couche la plus uniforme possible. Mettre le tout au four pour 15 minutes à 130°. C'est après la cuisson, que les festivités commencent !!!

2 possibilités :

      - Si l'on est d'un tempérament calme, on peut tenter pour décoller le papier de la TLS devenue toute souple et transparente, de glisser entre les deux, une très fine lame et avec beaucoup de patience et de délicatesse, essayer de les détacher l'un de l'autre.

- Si l'on est d'une nature impatiente, il suffit de mettre la chose sous l'eau et peler le papier qui, peu à peu, se dissout. Mais cette méthode demande aussi quelques précautions. Ne pas se lancer dans un épluchage intensif, on risque d'enlever de l'image transférée et ainsi se retrouver avec un transfert "moucheté".

Ensuite, on utilise ces transferts en les replaçant sur de la pâte crue (ne pas oublier de chasser les bulles d'air) que l'on refait cuire dans les conditions habituelles.

Cet article est le résumé de tout ce que j'ai pu lire sur le net concernant les transferts, je me suis beaucoup aidée des expériences de mes collègues Polymèristes qui ont beaucoup échangé sur le sujet. Il est aussi le fruit de mes modestes expérimentations.

En tout cas, c'est une technique que j'affectionne, alors n'hésitez pas : transférez !!!

Lydie

 

Posté par lydiemasere à 07:15 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,


samedi 29 avril 2006

Découvrons Tewee

Véritable artiste d'une délicatesse indéniable, touche-à-tout douée, Véro (connue aussi sous le pseudo de Tewee) est une dame généreuse, franche et drôle

papillons0171

vero_portrait

Nous vous proposons de mieux la découvrir.

zanimaux

Bonjour Véro, une petite présentation, parles-nous ne toi, dis-nous depuis combien de temps tu pratiques la polymère.

Je pratique la polymère depuis 5 ans maintenant. Je l'ai découverte grâce à Clo (Aremaï et creabijoux ) et son tuto sur les perles marbrées.Je suis d'ailleurs restée au stade du marbré un bon moment, bien qu'essayant de faire des millefiori, mais j'étais nulle car je ne savais pas comment m'y prendre ... (exemple mon petit pot aux papillons, qui ressemblent à tout sauf à des papillons ! ou mon premier collier ... alors là MDR !) après j'ai évolué, et maintenant je me complais dans cette pâte !

photophorepapillonsbleus1 monarch

Depuis que de progrès !!!! Voici sa première et sa dernière cane papillon

t_m_collier_roseetamethystes

Et l'une de ses parures

Quelle sont tes autres activités ?

Mes autres activités ? en ce moment la polymère envahit tout mon temps libre mais sinon j'ai fait pas mal de broderies au point de croix, de la couture, du tricot (et oui des activités de mémé parait-il ! ) mais aussi du collage de papier de soie (bien avant la mode du serviettage), de l'incrustation de tissu dans du carton mousse…

t_m_enfants_devant_soleil t_m_maison_bretonne

…de la pâte à sel, sinon j'adore cuisiner aussi, ça me prend pas mal de temps, mais peut-on considérer ça comme un loisir ? Je joue aussi du piano et de la guitare, je compose musique et paroles, mais en ce moment j'ai peu de temps.

Et quand la nourriture se marie avec la fimo et une bonne dose d'humour ça donne ça…

bracelet_regime_016

Un livre est en préparation raconte nous un peu cette aventure

Oui je suis en train de préparer un livre (un de plus ...) sur la polymère. C'est un éditeur qui a entendu parler de moi et de mes tutos sur mon blog qui a été intéressé. On a pris le temps de pas mal discuter et on en est arrivé au même point de vue pour ce livre qu'on espère le plus complet possible. Je me suis placé la barre un peu haut, j'espère y arriver, en tous cas je suis pleine de bonne volonté ! :-)

poisson_texture_pearlex_013

Normalement il devrait sortir en septembre, quant à son contenu, et bien je ne veux pas trop en parler ... juste dire que j'essaie de faire du jamais vu, et qu'il contiendra des objets et pas de bijou.

Vero merci d'avoir répondu à mes questions et on croise les doigts pour la sortie de ton livre.

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés sur la date de parution.

En attendant vous pouvez retrouver Véro et ses merveilles sur son blog

bouton2

papillons018

HeureBleue - Caty

Posté par heurebleue à 09:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 28 avril 2006

Un Présentoir à Boucle d'Oreille

logoastuce2


**********
Vous ne savez pas comment présenter vos Boucles d'oreille, voici une petite astuce proposée par Marie-Christine

support_bo_002

C'est un présentoir à boucles d'oreilles fait à partir de toiles de peinture achetées dans un discounter (18 x 24).

- Faire 2x6 trous dedans pour accrocher 6 paires de boucles -
- Poser sur un petit chevalet c'est très chouette  -

**********

On peut faire la même choses pour les colliers mais plus  grand c'est
moins économique. Cout 2,5O € les 3.

**********

Et pour changer, j'attends vos astuces sur lilirousse@laposte.net.

LILI

Posté par Lilirousse à 10:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 26 avril 2006

Verdure

Isabelle a fait pousser des liserons sur une bouteille cette semaine....Plus vrai que la nature elle même!

liserondetailliseron

Posté par balou70 à 11:04 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

mardi 25 avril 2006

boulimique de la création


Passionnée, enthousiaste, elle crée sans cesse,
elle teste et expérimente toutes les techniques, rien ne l'arrête,
je vous invite à la découvrir, et faire sa connaissance,
généreuse aussi, elle est journaliste sur parole de pate et a déjà signé plusieurs  articles

nadege

ses sites et blogs,plein de clics

ou
encore et ou

dominique : nadege, tu es une boulimique de la création, tu crées depuis toujours ???

nadège : Adolescente ,je dessinais surtout.
C'est seulement après la naissance de mon premier enfant que j'ai vraiment commencé à créer (12 ans donc).
J'ai commencé par la peinture sur tissu, puis la décos de pots et brique en terre, et puis très vite j'ai eu besoin de tout tester
j'ai fait mes premiers modelages en plasti-roc le  village d'Astérix pour mon fils.

nadegeplasticorc

puis j'ai fait beaucoup de pâte à sel

nadegepateasel
créations issues du livre "le livre de la pâte à sel" de Brigitte Casagranca.

La fimo,je m'en sers depuis au moins cinq ou six ans mais,
je ne faisais que des objets au départ (couverts, soliflores, et les stylos !)

nadegee

dominique : les bijoux, encore une passion ??

nadège : Assez tardivement,je me suis interressée aux perles,
j'étais persudée que ça n'étais pas mon truc,
mais je ne voulais pas "ne pas avoir éssayé ça aussi".
Et puis ce fut incroyable, une vrai folie,
je ne pouvais plus m'arrêter de faire des bijoux en perles,
j'aimais partir la recherche de la perle rare ,
celle que l'on ne trouvais pas partout ou qui n'était pas très employée.

nadegea

Je me suis inscrite sur un forum et c'est grace à lui (et à toi)
que mon aventure fimo est devenue plus importante.
Un jour j'ai lu sur ce forum un message demandant  comment faire des stylos,
j'en faisais depuis longtemps et je lui ai expliqué ma technique
et là tu as lu mon message et c'est comme ça que j'ai découvert parole de pâte et que j'y ai fait mon premier tuto.

nadegestylo
Tuto expliquant comment faire des stylos tout fimo car à cette époque , la technique la plus connue était de recouvrir les stylos et la difficulté de trouver de stylos qui ne fondent pas.

J'ai donc fait ce tuto , et c'est seulement après que j'ai rejoint le groupe création fimo.parcours un peu original puisque en général, c'est dans le sens contraire que les gens fonctionnent(ils s'inscrivent puis éventuellement préparent
des tutos).
J'ai été très impressionnée de ce que j'ai vu sur parole de pâte  la première fois je suis tombée sur un pendentif bleu que je n'ai jamais réussi à retrouver mais qui m'a fait réaliser à quel point on pouvait faire des choses magnifiques avec la fimo,je ne comprenais pas bien comment ça marchait au début et puis grâce au journal, au groupe et à internet en général,j'ai découvert plein de choses !
nadegeb

dominique : on voit que tu aimes apprendre et comprendre !! comment procedes tu ?

nadège : je progresse peu à peu, j'ai encore beaucoup  à apprendre, d'ailleurs je crois qu'avec cette pâte on n'a jamais fini d'apprendre, on peut vraiment exploiter sa créativité beaucoup  plus qu'avec n'importe quelle  autre matiere  que j'ai utilisée jusqu'à  présent,  les possibilités sont infinies ! et ça me régale,

je ne passe pas une journée sans tripatouiller ou griffonner un modèle c'est devenue une véritable néccessité .
Je n'achète que rarement des livres car on trouve beaucoup  de choses sur internet mais j'ai quand même acheter le livre de Mathilde Colas et mathilde Brun, un peu par solidarité vu que l'on fait parti du même groupe et que je trouvais cette aventure formidable et puis je savais aussi que thilde a beaucoup  d'imagination et que Math est très pointue sur les techniques, donc je trouvait bien d'avoir au moins ces deux livres.J'ai asussi celuis d'irene  Semanchuk Dean, sur les imitations de matières, il est excellent ce livre !

nadeged

dominique : ce besoin de créer, ça vient d'où, ? un évenement particulier ? un fait déclancheur ??

nadège : D'où me vient ce besoin de créer...bonne question, je ne sais pas trop...j'ai toujours aimé les choses qui sortent de l'ordinaire, alors parfois j'ai "fabriqué" pour avoir une pièce originale que je ne verrai pas ailleurs et puis tout c'est enchainé naturellement, je trouvais ça génial de pouvoir faire des choses, d'obtenir des résultats concrets...et un objet (au sens large ) en engendrai un autre car en faisant le premier ,il me venait une autre idée, ainsi de suite, et il m'est impossible d'avoir une idée dans la tête et de ne pas la mettre en pratique , sinon, je ne pense qu'à ça !!!

Je ne crois pas qu'il y ai eu un vrai évènement déclencheur...enfin, j'ai commencé à fabriquer des petites choses pour mon petit garçon ( en couture ou tricot, t-shirt peints...si je continue un peu la couture j'ai abandonné le tricot très rapidement !) et puis petit à petit je me suis fais des choses pour moi ... et ça m'a plongé peu à peu dans le monde desloisirs créatifs. Et plus j'avançais plus je découvrais des techniques, des possibilités...j'ai testé des tas de choses dans des tas de domaines (peinture tissu,peinture  vitrail, serviettage, décopatch, plastiroc, pâte à sel, incrustations de tissu dans carton plume, déco de boule de noël avec incrustation de tissu et de sequins, bidouillage de photos sur mon ordi pour personnaliser  t-shirt, sac, boule de noël ;couture, fimo bien sûr...j'en oublie peut être...)

j'aime beaucoup personnaliser des objets avec des photo (je me suis fait un sac avec la photo de mes enfants, un sautoir aussi, boule de noël...)

nadegec

dominique tu aimes faire des expériences, pourquoi ???

nadege : faire des expériences? ... parfois il me vient une idée,
alors je teste pour voir le résultat, pas toujours concluant mais de bonnes surprises aussi ! je trouve ça sympa d'avoir une idée et de découvrir qu'elle est "applicable". Le plus dur c'est d'aller au delà ,de se servir de cette nouvelle expérience pour en faire un objet fini, car forcément lorsqu'il n'y a aucun tuto,
aucun exemple pour s'inspirer, ça prend plus de temps...je laisse parfois en sommeil assez longtemps...En ce moment je réflèchi à mes perles "à bulles", mais j'ai un peu de mal à trouver un mélange de couleur qui me satisfasse.Finalement la couleur peux ne sembler être qu'un détail, mais je ne pourrai pas faire de bijoux
avec cette technique tant que je n'aurai pas trouvé le bon mélange...
Et puis c'est quand même sympa pour son égo de se dire que "ça" c'est entièrement une idée à nous ! sorti de notre cerveau .
et avec tout ce qui existe déjà,il est quasiment impossible de dire que ce que l'on fait est entièrement de sa création car il y a toujours un petit bout qui a été imaginé par quelqun d'autre, toujours ! puisque nous nous servons tous et toutes, de techniques misent au point par d'autres personnes, le plus souvent. La différence, c'est nos mains, ce que l'on arrive à faire avec...ou pas...
Alors la création vient de l'assemblage de techniques, de couleurs, de formes, de nos mains et si de temps en temps on "découvre" une nouvelle façon de faire ça peut être génial, c'est pour ça que je fais des  expériences,pour trouver ma couleur...

nadegebulles

dominique - et ça t'apporte quoi de plus dans ta vie ???

nadège : Ce que ça m'apporte...je ne sais pas , c'est une satisfaction. Pendant très très longtemps je n'ai rien montré à personne...je crois que je craignais trop l'avis "du public"...et puis un jour j'ai montré un bout, les réactions n'étant pas de gros "beurk" (j'ai même été encouragée ! je n'y croyais pas !) j'ai montré un deuxième petit bout puis j'ai fini par me décoincer et tout montrer (surtout sur internet)...je crains toujours un peu l'oeil extérieur mais en règle générale ça se passe toujours bien et ça m'a donné un peu de confiance ,  même si je ne suis jamais très sûre  de moi...

merci Nadege, de t'être dévoilée un peu pour nous, je ne regrette pas de t'avoir recrutée
Dominique

Posté par dominool à 15:31 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

sondage

chers lecteurs,
de plus en plus nombreux à nous lire
compteur_004

nous vous proposons un petit sondage pour connaitre
les articles les plus appréciés

en cliquant  fleche_055

       fleche_059

ICI

et si vous avez une idée précise, n'hésitez pas à nous laisser un commentaire
livre_011

Posté par dominool à 12:29 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :