jeudi 30 juillet 2009

Vous l'avez sans doute remarqué...

... mais un relatif calme règne en ce moment sur la blogosphère fimotique !
J'ai comme qui dirait l'impression qu'un certain nombre d'entre nous se prélassent les doigts de pieds en éventail sur une plage de sable fin, ou feignassent dans un hamac au bord d'une piscine, (à moins qu'elles n'arpentent les sentiers des Alpes, mais par cette chaleur il faudrait être fou !)

Bref ! Les dernières rescapées encore au boulot en sont réduites à rêver de sorbets cassis abricots parsemés de fraises dégustés sur une nappe en vichy dans une paillotte n'importe où (mais pas au bureau !)

Eh bien remercions Boonie et Aneliz de nous avoir apporté à domicile cette gaité délicieusement estivale qui  manquait aux pauvres besogneuses que nous sommes ... (mais je vous préviens : dans trois semaines  je pars en vacances moi aussi na ! (Et comme vous serez presque tous rentrés déjà, je vous narguerai du haut de mes tongues et de ma rabanne ! Et toc !))

Alors pour ce qui est de ce petit arrière goût de cassis dans mon sorbet à l'abricot, je dirais Boonie :

collierpastel

Rafraîchissant comme un petit déjeuner le matin sous la tonnelle !
Et pour la nappe en vichy, c'est Aneliz !

vichy_fraise




Vous remarquerez les tomates cerises négligemment jetées sur la nappe, les groseilles à maquereau et bien sûr les fraises ... (Dis-moi , en cette saison, elle viennent d'où tes fraises ? parce que dans mon jardin y en a plus !)

Posté par gadouille à 06:59 - - Commentaires [53] - Permalien [#]
Tags : ,


mardi 28 juillet 2009

Modelage la base

Pour ceux et celles qui veulent modeler avec la pâte polymère .

Voici donc ma version du cours 101.

Pour faire un personnage simple il faut: de la pâte déjà préparée.

Savoir comment faire les formes de base.

Boule, tube, cône, triangle.

IMG_2641

Ces formes selon comment on les assemble pourrons nous donner divers personnages simples.Si on prend chaque forme une après l'autre on a:

IMG_2645 une boule plus une mini boule ( le nez) une autre , aplatie donne le cou. Si on ajoute la seconde forme , le tube , on  a la bouche.

Pour le sourire l'outil de base un cure dent rond fera le trou des yeux et le sourire de la bouche.

Ajoutons le torse en plaçant le tube sous la tête.

si on veut une jupe on utilise le cône au lieu du tube IMG_2646

On peut aussi utiliser  le cône comme ici en le coupant en 2 pour faire les bras.

ici le cône a été coupe en 2 pour faire des manches larges au bas.IMG_2648

Pour faire les jambes vous reprenez la seconde forme en plus petit et voila les jambes. Cette forme peut aussi faire les bras.

Et le triangle ? ce sont les pieds ou les mains selon votre modèle que vous désirez réaliser.

Voici quelques variantes avec ces formes.

Une autre forme le plat vient compléter le tout.IMG_2650

ou encore une chemise,etc.on peut en faire un chapeauIMG_2651

IMG_2652

Le cure dent est l' élément qui tient la tête et le torse ensemble si votre figurine est assez grande ou que votre pâte est molle.

Posté par gagrobi à 06:05 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 25 juillet 2009

Tuto coussins effet cuir capitonné

Il y a deux jours, je me suis décidée à tester le tutoriel de ma copine Electra B.
et après avoir terminé ma fleur il m'est sorti un truc en pensant au fauteuil capitonné que mon homme a fait récemment :
41603795

Donc voiçi pour vous un tuto pour réaliser ces fameux coussins inspirés par Electra et mon Homme!lol!

tutobis1
tutobis
tutobis4
Tutobis3

Voilà! il ne reste plus qu'à faire le montage!
J'espère que vous prendrez plaisir à réaliser ces petits coussins!
rien ne vous empêche de vernir si vous voulez obtenir un effet skaï
notamment avec du noir ou du rouge pour un style rock
Bon modelage!

Lulured

Posté par LuluRed à 07:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 23 juillet 2009

C'est tonton Joseph qui va être surpris...

....lorsqu'il va recevoir ce cadeau de sa nièce Marianne pour sa collection de fers à repasser !

Peut-être n'imaginait-il pas qu'il puisse y avoir autant de monde sur un tel outil ?

Je dois dire que moi aussi ça m'a scotchée, mais Marianne a son explication à la chose :

" Théodule a décidé de présenter à Germaine son nouvel animal de compagnie. Pour l'occasion il lui a mis son beau collier rose et la laisse en or. Mais Germaine, en voyant la bête s'est sentie mal et sa poule, perchée en a lâché un oeuf d'indignation en voyant l'animal tenter de la rejoindre sur sa branche.
Pauvre Théodule, lui qui se faisait une joie de cette visite à sa bien-aimée..."

fer_joseph1

fer_joseph3

Évidemment là on comprend tout !!!

N'empêche, j'aimerais beaucoup voir la tête à tonton Joseph quand il va recevoir le cadeau !!!!

En tout cas, une belle pièce pour sa collection : quelle joie quand la fimo se prête à de telles fantaisies !!!

Posté par gadouille à 07:26 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 20 juillet 2009

LA bague !

Hello !

Je ne suis pas la seule à chercher la monture de bague idéale ... Souvent trop ceci ou pas assez cela, mal fichue, mal soudée, qui déteint sur le doigt ou simplement trop chère ... Pas toujours facile de trouver son bonheur ! Elena Samsonova a trouvé LA solution et nous la propose généreusement, tout en image !

Part_1

Part_2

Merci Elena pour cette belle idée
et surtout, merci pour ce partage !

Retrouvez son univers sur son blog :
http://shim-shoni.livejournal.com/
Ou dans sa galerie Flick'r (avec la leçon en anglais) :
http://www.flickr.com/photos/shimshoni-gallery/

Cristalline

Posté par sofiweb à 07:00 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags :


samedi 18 juillet 2009

rangement malin

une astuce d'Absinthe

41477298

Posté par dominool à 07:03 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 16 juillet 2009

Dans le jargon des polyméristes...

... -car ce n'est pas pour me vanter, mais il existe un jargon des polyméristes-, il y a un mot qui revient très souvent, et c'est le mot MILLEFIORI.
On fait tous et toutes du MILLEFIORI, lorsqu'on fabrique une cane et que l'on coupe des tranches de cette cane : ça, tout le monde le sait, tout le monde en parle, tout le monde l'affirme avec aplomb (et même parfois avec suffisance : si si, j'ai moi-même qui vous parle rencontré des polyméristes millefioristes suffisant(e)s... mais ceci est une parenthèse, revenons à nos moutons.)

Mais sait-on VRAIMENT d'où vient le millefiori, qui l'a inventé, à quelle source on s'est abreuvé pour l'adapter si magnifiquement à la polymère ?

hein ?

Je vous pose la question...

Question toute réthorique, évidemment, car vous connaissez toutes la réponse : Venezia !!!!

Le millefiori, et je ne vous ferai pas l'injure de vous le rappeler car vous le savez tous autant que moi,  est l'art des verriers venitiens, verriers vénitiens plus précisément réunis sur l'ile de Murano...

( Non non, le verrier qui façonne devant des hordes de touristes ébahis un magnifique cheval cabré crinière au vent à partir de sa boule incandescente et d'une vulgaire pince ne fait pas du millefiori (même si c'est un virtuose, et je lui tire mon chapeau...) ne mélangeons pas tout !... l'art des verriers de Murano ne se réduit pas au millefiori, c'est sûr, mais cette technique est quand-même une des bases de cet art à Murano.)

Mais écoutons Medusa nous en parler :

Il s’agit de longs tubes de verre qui contiennent des motifs de fleurs, ils sont coupés tranchés fondus ensembles, travaillés de différentes manières, mais à la base se sont des fleurs en tube de verre. le médaillon est donc transparent et les fleurs de devant sont également derrière.

Voyez plutôt :

murano

Eh bien notre Medusa, en digne Millefioriste tourneboulée par un séjour à Venise à la rencontre des verriers de Murano, a eu l'idée d'appliquer la technique à la lettre, et voici le résultat :

faux_murano

Mais écoutons ce que nous en dit Medusa :

Ce que je trouve sympa dans cette technique, c’est de voir dans la tranche de l’épaisseur les rayures des motifs coupés. Je me suis donc amusée à passer à la Dremel, avec un outil de pierre à polir de forme ronde et longue, sur tout le tour pour mettre en évidence le plus de rayures possibles. De plus, ils sont complètement réversibles puisque chaque médaillon est une tranche épaisse d’un aggloméré de plusieurs cannes “murrine”.

En tout cas, nous, ça nous a scotchés, et nous l'avons derechef élue coup de coeur cette semaine !

Posté par gadouille à 06:42 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 15 juillet 2009

Coin des enfants été

Pour ceux qui vont au camps de vacances, identifiez vos sacs en faisant des macarons.

Matériaux:

Pour la base du macaron  il faut 1/4 de paquet d'une couleur dominante.

Des chutes pour décorer.

Emporte-pièce rond ou carré au goût, rouleau ou machine à pâte, lame, cure-dent, une corde ou un cordon solide, un mousqueton , un crochet ou une chaîne.

Pâte liquide

Un grummet pour solidifier l'endroit ou passera la chaîne.

IMG_2422

Feuille d'alu épaisse et graveur ou mine de crayon.( si tu désires faires un tampon maison)

Feuille à poncer à l'eau : grain 180 ou 300

Peintures acryliques de couleurs variées.

Déroulement:

Fais une plaque dans ta pâte de base avec ton emporte-pièce à la plus grosse épaisseur.J'ai utilisée un contenant en métal. Su tu crois que ton sac subira des grosses secousses fait la plaque a 2 épaisseurs. Place le grummet pour faire le trou, retire-le avant la cuisson.

Pour décorer le devant écris les informations pertinentes en gravant avec le cure-dent , un crayon mine ou une aiguille a coudre  a bout rond.Tu pourrais  aussi utiliser  des pâtes alimentaires voir tuto septembre 2008.

IMG_2423

Ici j'ai mis  le nom du camp sur le devant.

Mets un peu de pâte liquide dans les creux. Fais des mini boudins de pâte  de couleurs variées et enfonce la pâte fortement dans les creux.

Retire doucement avec une lame le surplus de pâte pour que la surface soit égale.

37280598

Cuis le tout.

Ponce le résultat obtenu  avec un papier a gros grain ( 180 ou 300) afin de tout enlever la pâte en surface. Le dessin devient très visible. Polis avec un vieux jean si tu veux que ce soit brillant ou scelle le tout avec un vernis une fois que tu as termine le devant et le dos.

IMG_2438

dans cette image tu vois les abrasions crees par le papier a poncer a gros grain.Pour un plus bel effet ponce avec des papiers plus fins demande l'aide de ta maman.

Variante:

Si tu préfères utilise de la peinture acrylique de couleur contrastante après cuisson. Applique dans les creux avec un pinceau les couleurs désirées. Laisse sécher 1 minute puis avec un papier mouchoir enlève le surplus.

Places le grummet dans le trou, colle -le avec de la colle cryo ( aide des parents requis), ton cordon , le mousqueton ou le crochet et voila!

Méthode 2 ( pour le dos )

Sur ta plaque cuite, applique avec ton doigt un peu de pâte liquide,

IMG_2440

Prépare une plaque très mince de pâte (le plus mince possible sur la machine a pâte ou  ce que tu peux faire a la main.) dans une teinte contrastante ici jaune sur fond noir. Une tranche de pâte fluo serait aussi intéressante, ça brillerait dans le noir.

Grave avec le cure-dent comme pour le devant. Repasse une autre fois pour atteindre la base de ton macaron. La couleur du dessous te donnera un message très clair et facile a lire.

Cuisson a nouveau. Vernis si tu le désires.

Place la chaîne et le tout n'attends que d'être attache a ton sac.

IMG_2439

Bonnes vacances!

Hermine

De jeunes artistes a l'oeuvre et leurs cannes fleurs. Merci a Camille 9 ans et Tanya 8 ans ainsi que la petite Eve

41519288_p

41519222_p

41520029_p

Posté par gagrobi à 00:32 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 13 juillet 2009

A tutorial for ball beads

grisnleu

1 and 2 - you make a small amount of pieces of clay in the contrasting colours you prefere, and assemble them in a log:

un

deux

3 - pass this log through a clay gun with the spaghetti cap in order to make plenty of thin strings:

trois

4 -  make the same with the other colours you chose:

quatre

5 - line up the strings on a sheet of clay very thin, and trim the edges:

ciqn

6 - pass a roller on this sheet in order to flatten the clay:

six

7 and 8 -pass this sheet at the pasta machine through the thinnest setting

in order to maintain very thin lines:

sept

huit

9 and 10 - ou can also pass the sheet in the horizontal way to obtain larger lines:

neuf

dix

11 - cut a stripe as large as the ball

pay ATTENTION to the direction of the lines during the cut: the stripe you cut must be perpendicular to the lines

onze

12 - put the cut stripe around the ball and link the edges neatly:

douze

13 and 14 -kindly stretch the clay in order to close the bead on every side

treize

quatorze

15 - roll the beads in your hands and smooth it perfectly : you're done!!

quinze

There are other ways far more quick to realise a sheet of striped clay without a clay gun, but I do not have the links, and beside that I love the clay gun effect
----------------------------------   

Vero from Mona Mokume propose another method here to realise balls of clay, maybe a little easier...

Have fun!!

gris bleu

---------------------------------------

to make your job easier you can use this trick from domillepate

you can try with other patterns, with any kind of sheet, and this is convenient to use the remains of canes and to match our beads

véro method :

ballon

ballonun

ballondeux

ballontrois

merci à maria pour la traduction de cette leçon en images à la demande

de nos lectrices non francophones

pour la version en français c'est ici

Posté par chiocciolazzurra à 07:01 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

A Flower cane in a blue white and green blend

I wanted to make a green flower, but as green is not my favourite colour, I've made this skinner blend with some blue clay (nr. 49) and some green (cernit nr. 215). In order to lighten it up, I interpose between the two colours some white, made with half white 0 and half fluo. As fimo and cernit do not have the same thickness/consistency, I cut the geren cernit with some white fimo very soft, until the two clays have the same thickness. I've used a pasta machine for these blends, a ruler to cut the canes, some coloured clays and some translucent clay.

Picture 1: first, I make a blend with blue and white, then a grren and white blend with the pasta machine setting nr. 1, and then I put the two blends together. As for the amunt of clay I use: for every blend I use around 1/3 of a 56gr block, adapted to the dimensions of the pasta machine. The "trio" blend (1/3 green+1/3 white+1/3 blue) I obtain has then been rolled through the pasta machine in order to obtain the accordion shape.

bleuvert 1

Picture 2: some gold clay has been rolled through the pasta machine at setting nr. 6, and wrapped around the block obtained from the blend.

bleuvert 2 

Picture 3: the cane obtained is stretched on the length side and made as thin as possible, paying attention to keep the colours well distinguished through the band, the green on one side and the blue on the other, with the white always in the center. Then, the cane is passed through the pasta machine on the larger setting to obtain a long ribbon.

bleuvert 3

Picture 4: the long ribbon is measured and then cut into several equal small ribbons (you cut the ribbon according to the length you have obtained). I obtained 11 small regular ribbons and I put them together top-to-tail, reversing the colour each time.

bleuvert 4

Picture 5: the top side is tightened with a slight pressure in order to shape the point of a petal.

bleuvert 5

Picture 6: I put a string of golden fimo to fill the gap and I wrap the cane with a sheet of the same colour rolled at nr. 6 setting of the pasta machine

bleuvert 6

Picture 7: the base will remain slightly flat but will be filled up with some gold clay rolled at nr. 6 setting of the pasta machine

bleuvert 7

Picture 8: the petal cane which results is light at the center and golden around. I make an attempt with the leftovers of the cane in order to the the harmony of the colours.

bleuvert 8

Picture 9: In order to prepare the heart of the flower, I choose some colours which are opposed to the petals: a fire blend made with these fimo colours: 26 red+42 yellow+16 yellow+white 0 (the proportions are irregular, as I wanted to obtain a quite light cane, using less red then the other colours). As I want to keep a large part of the cane to make some assorted beads, I build up a cane far more large then what the heart takes.

bleuvert 9

Picture 10 : The coloured accordion.

bleuvert 10

Picture 11: the accordion covered by a golden sheet made at the pasta machine setting nr. 6

bleuvert 11

Picture 12: the result from picture 11 is rolled with the pasta machine at the larger setting, in an opposite direction to that of the green-blue ribbon, which was rolled in the length to obtain a long ribbon. The red-fire cane is rolled on its entire width passing through the pasta machine breadth to obtain a large shaded ribbon. This big sheet is cut into 3 identical sheets rolled together.

bleuvert 12

Picture 13: the green-blue cane is stretched on a multiple of 6 and then cut. a piece of the red-fire cane is stretched corresponding to the flower cane length.

bleuvert 13

Picture 14: the assembling of the flower cane with the points outside.

bleuvert 14

Picture 15: finishing with some translucent clay. You can use a solid colour if you prefere.

bleuvert 15
Picture 16: The cane completed and cut.

bleuvert 16

Have a nice clay!!
Medusa

merci à maria pour la traduction de cette
leçon en images à la demande de nos lectrices non francophones pour la version en français c'est ici

Posté par chiocciolazzurra à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :