mardi 21 septembre 2010

Le damier géométriquement modifié

par Chifonie
Inverser les sommets du carré est une technique singulière et efficace
55114350


fréquemment utilisée par les spécialistes des cannes géométriques, comme Sarah Shriver ou Sandra Mc Caw.
Le principe consiste à écraser les quatre sommets pour les transformer en centres des côtés, et inversement à faire pointer les centres des côtés pour les permuter en sommets. Ensuite par modelage des arêtes, on redonne toute sa forme au nouveau carré ainsi reconstitué.

Les pressions apportées sur les lignes droites les transforment en courbes, et ajoutent de la rondeur au motif, jusqu'à lui donner dans bien des cas une toute autre allure.

Une bonne visualisation préalable de la transformation ("qui va où" ?!) et la magie opère sans souci ! Pour celles et ceux qui ont envie de s'initier à ce petit jeu, je propose de partir d'une canne graphique à la fois simple et rectiligne : le damier.

Le damier géométriquement modifié

Une façon efficace d'obtenir un damier est de dégainer son clay-gun :
en veillant au bon nettoyage entre chaque couleur et en évitant autant que possible les bulles d'air en tassant au mieux la pâte dans la seringue, on extrude quatre boudins assortis, 2 clairs + 2 foncés.
55110990
Une fois assemblés en alternant clair/foncé/clair/foncé, on coupe en deux et on retourne pour assembler la moitié du damier
   55111033 

puis on recoupe en deux et retourne à nouveau pour terminer le damier :
55111050   
55111118
55111230
Jusque là tout va bien, mais c'est un peu fastidieux...
il est grand temps de s'amuser un peu !

Voici le schéma à garder en tête pendant la permutation sommets/côtés (et pensez à garder une tranche de la canne initiale près de vous avant de la transformer )
55111552
Pression sur deux sommets opposés, puis sur les deux autres :
         55111650 
55112127   
Rectifier la forme de la canne par pincement des angles droits entre le pouce et l'index, et en utilisant doucement le rouleau, sans écrasement mais en lissant bien la canne sur toute la longueur, en la tournant et retournant régulièrement pour une rectification homogène :
55112489
55112524
Et voilà le résultat : la transformation est nette
            
55113512
et elle l'est encore plus lorsqu'on multiplie la canne par quatre.
On obtient alors une canne géométrique qui n'a plus rien à voir avec le damier initial :
        55113529             
ici l'assemblage est fait en "diamant", on peut aussi assembler la canne en forme de X.

           Amusez-vous bien !

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation. This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par dominool à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]


lundi 20 septembre 2010

Réhydratation de la pâte de métal

Contrairement aux pâtes polymères, les pâtes de métal sèchent à l'air libre et il est souvent nécessaire de les réhydrater avant de commencer son travail.

Voici un petit tutoriel pas à pas en images et son.

Cliquez sur la touche lecture pour le faire démarrer.

Cliquez ici si vous ne voyez pas l'animation

A bientôt

Sabine Alienor

Posté par Sabine Alienor à 07:02 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 19 septembre 2010

un détour dominical par Israël

avec Shayaaron

79069042_N00

Image_1
Image_1
Image_1
Image_1

Posté par dominool à 07:39 - - Commentaires [57] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 16 septembre 2010

De quelle couleur...

... voyez-vous la vie, vous ?

La chanson dit que si on peut dévorer une assiette de purée sans d'abord y creuser un petit volcan, c'est qu'on a perdu ses yeux d'enfant, ses lunettes bleues ou lunettes roses pour regarder le monde autrement ! (réécoutez le soldat rose si vous ne me croyez pas !)

Cathy, elle, c'est sûr, la voit rose et bleue, et même du mauve au bleu (dumauvobleu !), elle nous le prouve tous les jours !
Elle trace de petits chemins inexorablement sur de petites planètes de polymère dans lesquelles elle s'invente des histoires qui l'aident à garder son âme d'enfant

 

DSC_0095


DSC_0051

On se laisse embarquer très facilement, vous ne trouvez pas ?

Posté par gadouille à 07:04 - - Commentaires [30] - Permalien [#]

lundi 13 septembre 2010

le tissu dans tous ses états

Actuellement la grande mode dans l'univers des polyméristes est l'imitation. Du jean's, du cuir, du liberty etc... etc…
Fleurissent sur un grand nombre de blogs.
C'est pourquoi, l'équipe de Polym'air de rien a décidé de lancer un défi à ses membres début Juillet :
"Le tissu dans tous ses états".

Les votes ont été difficiles parmi la quarantaine de merveilles proposées
mais voici les grandes gagnantes de ce défi:

- première place : Clafoutine
- seconde place : Les Ethiopiques
- troisième place : Lidvine + Louanneblue
Et pour finir le prix « coup de cœur » du staff : Minette

Un grand bravo aux gagnantes et aux participantes!

Clafoutine

8

Les Ethiopiques

9

Lidvine
34

louanneblue

16

minette

19

Posté par dominool à 07:20 - - Commentaires [43] - Permalien [#]


dimanche 12 septembre 2010

un détour dominical par la république tchéque

avec Véronica

Image_1

Image_1

Image_1

à remarquer une progression étonnante dans son travail en quelques mois !!!

Posté par dominool à 07:37 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 9 septembre 2010

Dans la mythologie grecque...

... l'ambroisie était une substance divine dont se nourrissaient les dieux de l'Olympe... (ainsi d'ailleurs que le nectar.)

Chez nous, l'ambroisie est une plante (plutôt jolie d'ailleurs au départ), et qui ressemble à ça :

 

ambroisie

Poussant allègrement sur les espaces non semés, elle s'épanouit tout à loisirs entre les pieds des tournesols ou des maïs, sur le sol mis à nu par les labours répétés...

Une calamité !

aaaaaatchouuuuuum !!!!!

Est-ce que je vous ai aussi dit que c'était une plante hautement allergisante et qui était extrêmement répandue autour de chez moi, tellement que depuis quelques jours je ne peux plus mettre le nez dehors sans...

aaaaatchouuuuum !!!

Elle provoque des rhinites, des asthmes, des conjonctivites.... et apparemment aussi un certain ralentissement du cerveau si j'en juge par mon incapacité aujourd'hui à vous pondre un article intelligible pour vous présenter nos coups de coeur de la quinzaine...

Je vais donc aller à l'essentiel entre deux crises d'éternuement :

Fimolypop
:

masquetigre

aaaaaaatchouuuuuummmmm !!! (mais où sont mes mouchoirs ?)

Mouna :

 

vide_poche_un_air_graphique

 

et Hélène :

 

collier_anneaux

 

Nous ont enchantés par leurs créations.

Si mes yeux et mon nez arrêtent de couler je pourrai même m'extasier avec vous sur ces réalisations...

Aaaaattccchhhhhh.......

(Dire que jusqu'à présent je me réjouissais de ne pas être allergique à cette saleté... Je compatissais d'un air vaguement détaché face qui copains qui en souffraient !  ça m'apprendra !!!!!)

 

 

 

 

Posté par gadouille à 07:48 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :

mardi 7 septembre 2010

L'affaire FIMO: résultats des tests

Chers lecteur, vous souvenez vous de la Fimo qui colle ? Certains d’entre vous ont changé de crèmerie et d’autres ont mis les pains à sécher comme on fait avec les châtaignes sur les feuilles de châtaigniers avant la mise en moulin, d’autres plus courageux ont conditionné la pâte collante sur des papiers absorbants au risque de perdre des composants important dans la vidange, ou l’ont coupée avec des marques plus dures. Vous nous eux, on a tous donné notre avis sur la pâte molle!

clay1

En réponse aux réclamations faites dans le journal Parole de pâte au printemps dernier et sur la page officielle Facebook de Staedtler concernant la baisse de qualité de la nouvelle Fimo, la société a lancé une série de tests auprès de plusieurs polyméristes expérimentés en vue d’analyses. Nous avons reçu chacun 8 pains de Fimo de consistances différentes, chacun à tester pour chacune des 13 questions du formulaire portant sur de la manipulation élémentaire à de la plus experte.

Aujourd’hui arrivent les résultats de ces tests, accompagnés d’explications assez intéressantes car elles ne se limitent pas seulement à un cas de figure mais à plusieurs.  Dans ce courrier sont listés les problèmes et les solutions ainsi qu’une notion de temps pour les voir aboutir. Je vous épargne les 13 cases du tableau et ne donne que les résultats totaux en points attribués par pain, sachant que nous n’avions que les lettres ABCDEFGH et pas le détail fourni aujourd’hui, ce qui sans le savoir nous a fait donner un max de points à la Classic :

H 38.34 pts FIMO Classic fabrication standard jan-feb2010
E 33.76 pts FIMO Classic essai de laboratoire optimisé
F 22.79 pts FIMO Classic essai de laboratoire avec plus de plastifiant
G 18.45 pts FIMO Classic fabrication standard avril 2010
D 05.20 pts FIMO Soft essai de laboratoire avec plus de plastifiant
A 02.15 pts FIMO soft fabrication standard avril 2010
C 01.94 pts FIMO Soft essai de laboratoire optimisé B
B 01.15 pts FIMO Soft essai de laboratoire optimisé C

Tout d’abord voici un résumé de ces explications fournies par Staedtler du "contexte" avec un peu de recul, ça peut sembler rébarbatif pour ceux qui connaissent déjà le sujet mais ça explique bien des choses pour les autres. La pâte polymère même bien conditionnée et entreposée continuait de durcir, cela posait des problèmes de stock et de fidélité sur la promesse d’une consistance. Donc un travail a été fait sur l’amélioration de la stabilité de la conservation à cru, une «réduction du phénomène de prise». Le passage au «sans phtalates» n’aurait donc pas de rapport direct, c’est la recherche pour améliorer le stockage qui ralentit le durcissement à cru qui est responsable de la mollesse de la pâte : comme la nouvelle pâte durcit moins vite en stockage, elle arrive donc bien plus molle qu’avant dans nos ateliers même si à la base elle sort de l’usine avec la même consistance. Dans le passé des réclamations avaient été faites contre la pâte qui durcit trop vite en stock alors que d’autres utilisateurs trouvaient ce fait positif. Une enquête a donc déterminé deux catégories d’utilisateurs à satisfaire en matière de consistance, la Soft et la Classic devraient répondre aux besoins de chacun mais le choix des couleurs n’est pas identique.

Les mesures annoncées par Staedtler concernent :
- la consistance des deux qualités de pâte: «Nous tiendrons compte de ces résultats dans nos processus de production et rendrons FIMO soft et FIMO Classic plus dures de manière à compenser le manque de prise (durcissement à cru). Les premiers essais ont révélé que l’aspect collant de la pâte s’en verra réduit.»
- Concernent également l’élargissement de l’offre colorée de la gamme Classic et de sa distribution : «Etant donné que nous voulons également satisfaire nos groupes cibles débutants et enfants, nous supposons que la future FIMO Soft sera toujours trop molle pour certains. C’est pour cette raison que nous avons décidé d’étoffer la gamme FIMO Classic de manière à inciter les utilisateurs ambitieux de FIMO à opter pour ce produit … Les couleurs Fimo Soft appréciées existeront aussi dans la qualité Classic… Renforcement des activités de vente pour FIMO Classic avec pour but d’assurer une meilleure disponibilité de Classic … Ateliers internationaux et démonstrations consacrés à FIMO Classic» Staedtler nous informe également que ces mesures prendront un peu de temps, car une nouvelle série de tests est à faire avant de lancer la nouvelle qualité.  «Nous pensons qu’il faudra environ 8 mois pour que les blocs de FIMO Soft et FIMO Classic avec les nouveaux paramètres soient disponibles à travers le monde dans tous les magasins

Pour ma part j'ai hâte de tester cette nouvelle qualité promise dure à point et riche en choix de coloris, mais aussi de voir une meilleure distribution dans un bon esprit de juste concurrence, certains commerces faisant des tarifs trop élevés encore aujourd’hui pour un médium de plus en plus populaire. Peut être un nouveau défi … réguler le cours du pain!

Medusa

Lien vers l'article précédent sur ce sujet

Posté par Medusa Corsica à 14:59 - - Commentaires [46] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 5 septembre 2010

un détour dominical par l'Autriche

avec Carina

et son blog

Image_1

Image_1

Image_1

Posté par dominool à 08:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 3 septembre 2010

collier lentilles "perfecto"

par Hélène

Perfecto_01

Perfecto_02

Perfecto_03

Perfecto_04

Perfecto_05

Perfecto_06

Perfecto_07

Perfecto_08

Perfecto_09

Perfecto_10

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation. This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par dominool à 08:10 - - Commentaires [49] - Permalien [#]