Non, non ce n'est pas un remake français de Bella Ciao mais l'artiste que je vais vous présenter aujourd'hui est tout aussi populaire. 
Pas besoin d'en faire des tonnes... il suffit de vous montrer une seule de ses créations pour que vous la reconnaissiez... 
Allez, on tente pour voir? 

51

Vous voyez, je vous l'avais dit. Au 1er coup d'oeil on reconnait son travail... 

Et si on partait la découvrir un petit peu? 

 

1- Mais qui se cache donc derrière ce pseudo ''Bellou'' ? D'ailleurs d'où vient ce nom d'artiste ?

Ce n'est pas un nom d'artiste mais tout simplement un diminutif de mon prénom, Je m'appelle Isabelle et on m'a surnommée Bellou depuis ma naissance.

 

264

2- Raconte-nous un peu ta découverte de la polymère...

J'en avais fait un peu il y a très longtemps avec mes enfants petits, coccinelles et escargots...
Il y a trois ans, j'ai voulu réessayer avec un vieux pain qui me restait, un litre de lait de toilette pour essayer de le ramollir ! J'ai trouvé des tutos sur un site qui s'appelle «  parole de pâte » tu connais ? Ça a été le début d'une nouvelle passion !

 

77

3- Tu as fait de tes plastrons assez imposants ta marque de fabrique ou presque. On reconnaît ta patte au premier coup d’œil. D'où te vient cette passion pour ce type de créations ?

Aucune idée si ce n'est que les plastrons étant plus gros, je peux travailler des plaques plus grandes ! J'ai plus de mal avec les bagues ou les boucles d'oreilles de plus petite surface.

 

32

4- A chacune de tes publications, tes créations font un carton et suscitent l'admiration de tous. Pas trop la pression à chaque nouveauté ? Comment ta créativité reste-elle autant stimulée ?

D'abord, elles ne font pas toutes un carton, mais il faut reconnaître que c'est encourageant quand j'ai des vues et des commentaires sur Facebook, Pour la créativité, je ne sais pas trop, souvent quand je fais une plaque, la forme du collier me vient au fur et à mesure, Parfois je me réveille le matin avec une idée de forme et je file à l'atelier, certains jours ça ne vient pas et je remplis ma boite des «  bof, je le finirai plus tard » que je ne reprends jamais !

 

34780040_1591133581012682_6091318821883215872_n

5- J'ai cru comprendre que, sollicitée par Fafa Bulle, tu venais de faire ton premier stage en tant qu'intervenante... Alors ??? Comment c'était ? Satisfaite de ta prestation et de celle de tes élèves ?

C'était génial ! Pourtant j'ai eu du mal à dormir les jours précédents , surtout avec la grève SNCF qui compromettait ma venue et celle des élèves ! Du coup, je suis partie le mercredi pour un stage samedi dimanche et rentrée le lundi, Petites vacances en Normandie grâce à Fafa qui m'a accueillie avec toute la gentillesse qu'on lui connaît, avec même une super balade à la mer pour la jurassienne que je suis !

Les élèves ont partagé des photos sur facebook, elles ont l'air d'avoir été contentes de leur WE, J'ai fait personnellement un article sur mon blog  avec leurs créations, j'attends encore quelques photos car elles n'ont pas toutes terminé le projet du dimanche, Je suis assez contente de ma prestation largement facilitée par le fait que j'en connaissais la moitié suite à une rencontre de plusieurs jours en mode échange l'été dernier et que l'autre moitié était composée des élèves de Fafa qui faisaient leur premier stage ! ( pas de point de comparaison pour elles,,,,)

Autant dire que j'aurai autant la pression la prochaine fois !

 

30688302_1534035163389191_5492487019454005248_n

6- D'autres stages sont-ils en préparation ?

Deux à l'automne, un à Bar le Duc et un en Suisse, Un autre à Valence en septembre 2019,
Mais j'espère en faire d'autres...

 

22366594_1353513668108009_4772770697185997369_n

7- Quel(le)s artistes admires-tu en ce moment ?

Difficile de choisir ! J'aime beaucoup le travail des encres de Debbie Crothers, la perfection des pièces d'Hélène Jean-Claude, je ne vais pas pouvoir citer toutes les grandes donc j'ai envie de citer une petite « nouvelle » qui va vite se faire sa place dans le petit monde de la polymère, Je veux parler de Pascale Grain de sable,
J'admire la créativité, l'originalité, parfois la complexité de son travail, c'est vraiment une artiste qui surprend à chaque nouvelle création,

 

23518976_1382160855243290_4893700249650376702_n

 

8- C'est l'heure de la question qui tue (et qui sert à rien) : Entre ta MAP et ta lame, si tu devais n'en garder qu'une, ce serait laquelle ?

Je pourrais remplacer la MAP par le rouleau mais plus de dégradé dans ce cas, trop feignante, alors je garde la lame, Mais effectivement, question qui ne sert à rien car personne ne s'aviserait de me prendre ma MAP !

 

9- As-tu quelque chose à dire aux lecteurs/trices de PDP ?

Juste que quand je rencontre quelqu'un qui s'intéresse à mon travail et voudrait essayer, je lui conseille ce site grâce lequel j'ai débuté, Une mine de tutos de tous niveaux, prévoir des soirées de lecture tellement il comporte une foule d'infos !
Le forum Polym'air de rien aide bien aussi au début. Les critiques et conseils des autres sont très importants quand on travaille toute seule.

22196042_1347051065420936_6600745727620812302_n

 

Il me reste à remercier Bellou pour sa disponibilité et à vous donner quelques lieux de rendez-vous... 

Et si vous souhaitez assister à un de ses stages, j'ai entendu dire qu'il restait des places en octobre... Il vous faudra juste passer la frontière! (contact: Marykot) 

35742283_1605432679582772_2063314645619310592_n

 A très vite pour une autre belle (re)découverte!