l'auteur prolifique Ingrid LEPAIN (alias louanneblue) est une passionnée du modelage et de la résine.  Elle nous a déjà dévoilé pas mal de secrets dans  « Bijoux en pâte polymère et résine », « Créations gourmandes en pâte polymère » et « Bijoux en porcelaine froide ».  On pourrait donc croire qu'elle prendrait le temps de se reposer un peu (elle le mérite après 3 livres, non?!!!). Que neni, le partage et la création sont dans son sang...Je ne vois pas d'autre explication!  Car voici son petit dernier...

cov

 

Alors si vous voulez TOUT savoir sur "Mes petites décos en pâte polymère" de louanneblue lisez  l’interview qui suit (de cette polymériste touche-à-tout). 


Tout d’abord merci d’avoir accepté  de jouer le jeu et de répondre à mes questions (hors sujets)

 

p-c2p3-visuel

 

Commençons par quelques questions (à  la « Freud ») pour mieux te cerner.

  • Quel genre d’enfant étais tu et quelle adulte es-tu devenue ?   (Installe-toi sur le divan et dis-nous tout) 

J’étais une enfant plutôt sage et bonne élève. Enfant unique, j’ai appris à jouer seule en imaginant des mondes magiques et des histoires farfelues. Adulte, j’aime toujours ce côté apprentissage qui va au fond des choses et qui dérive ensuite vers l’imagination. Un air sage qui est aujourd’hui plus une couverture que la réalité.

  • As-tu gardé ton âme d’enfant ?  (reste sur le sofa et ferme les yeux ;o)

Oui sans aucun doute, je laisse toujours mon esprit vagabonder et quand j’ai l’air de ne rien faire devant mon plan de travail, c’est que les images folles de mes futures créations se construisent devant mes « yeux »  (en même temps, c’est une très bonne excuse). L’enfant ose, tombe, recommence, s’émerveille et ri… et moi aussi !

  •  De quoi as-tu le plus peur ?  (Rouvre les yeux, maintenant !)

D’un crash de mon ordinateur qui me ferait perdre toutes mes photos et fichiers du livre en cours !

  • Quelles sont tes trois couleurs préférées  (par ordre de préférence) ?

bleu turquoise, vert et orange

  • Es-tu une touche-à-tout ou plutôt fidèle à une discipline créative à la fois ?

J’étais fidèle à la pâte polymère, jusqu’à ce que la résine me fasse de l’œil. Ensuite C’est mon amie Natasel (Nathalie Quiquempois) qui m’a tendu la main de la porcelaine froide et finalement dès que je rencontre une bonne ou une mauvaise pâte, faut que je la teste. Je suis donc un patouilleuse touche-à-tout !

p-c3p4-visuel

Bon, maintenant rentrons dan le vif du sujet

  • Pourquoi la pâte polymère ?  Quand et comment (ben oui, on veut vraiment tout savoir) as-tu découvert ce matériau magique ?

 Ca fait un bail, la première fois j’avais 12 ans, ça a duré quelques mois. Une amie faisait des broches et les vendait sur les marchés, j’ai fait pareil. Juste le temps de rassembler assez d’argent pour m’offrir ma chaine hifi ! Puis, j’ai tout rangé dans le grenier et redécouvert le tout il y a une dizaine d’années. Au travers de la toile et des rencontres, j’ai pris goût aux modelages, puis aux bijoux et c’est devenu un moyen presque vital de créer et d’explorer.

  • Quelles sont tes meilleures sources d’inspiration ?

 Le monde qui m’entoure, les petits bonheurs, les couleurs, une sensation, une émotion. Coté artistique, chaque personne que j’ai croisé a laissé une trace pour ce qu’elle m’a montré ou ce qu’elle m’a apporté.

  • Comment en es-tu arrivée à écrire un livre ?

Lors d’un week-end de cours à Liège (Belgique), via l’association Créapolyfolies, j’ai rencontré Hélène Jean-Claude (les Ethiopiques). J’étais dans mon trip résine et je lui ai montré mes créations. A cette époque, elle venait de sortir son livre et elle a parlé de moi à son Editrice (Emmanuelle Prot). J’avais déjà cette envie irrésistible de partager cette passion et un livre c’est un bon moyen, alors j’ai dit oui !

  • Quelles en sont les particularités ? (qu’est-ce qui différencie ton livre ?)

Après plusieurs livres à mon actif et l’expérience des ateliers, je dirai que l’élaboration des projets est pédagogique et s’adresse à tous les niveaux d’expériences. Après avoir fait mon tour des bijoux, j’ai eu envie de partager mon côté modelage et décos. Le fait que ce livre soit sorti dans la collection « petit » format de chez Créapassions m’a aussi séduit, on peut l’amener partout, s’en inspirer et le partager avec les copines.

  •  Quel projet (dans le livre) t’a donné le plus de fil à retordre ?

Un projet qui n’est pas dans le livre car son élaboration a été si compliquée qu’il n’y avait pas sa place. Je me suis dis que si je n’avais pas réussi à aboutir à ce que je voulais, je ne pourrai pas le transmettre correctement et que le plaisir ne serait pas au rendez-vous.

  • Pendant l’accouchement de ton  livre, as-tu rendu ton entourage complètement fou ?  (Sois honnêêêête !)

Le premier les a rendu fou, ils sont depuis un peu blasés. C’est moi qui me mets en mode « folie » pendant la gestation. Je réfléchis à 100 à l’heure pendant que mes doigts travaillent à 200 ! Aujourd’hui le processus d’élaboration prend moins de temps et le bonheur est alors entier, sans le stress et les doutes des débuts.

  •  Quel est TON projet préféré ?  Et pourquoi ?

Ils sont tous un peu de moi alors ce n’est pas facile d’en choisir un préféré. Peut-être l’imitation de la pomme de pin. Parce que lorsque j’ai demandé à mon entourage ce qu’ils voyaient, ils m’ont répondu « Une pomme de pin, tiens ! » et j’ai souris face à mes « doutes » d’artiste. Elle me rappelle qu’il faut toujours avoir confiance en ce que l’on fait.

  • De quoi es-tu la plus fière ?

D’une jolie création qui s’appelle Robin et qui, certaines l’ont déjà remarqué,  laisse une trace dans chacun de mes ouvrages.

  • Es-ce qu’il y a un AVANT et APRES la sortie du livre ?  (Réinstalle-toi confortablement sur le divan)

Comme un accouchement, j’en sors épuisées et heureuse. Et bien sûr, j’attends toujours avec impatience les retours et les impressions. La sortie d’un livre est toujours un réel bonheur et chacun d’eux m’a donné l’opportunité de participer à des rencontres et des évènements qui me font avancer les yeux pleins d’étoiles vers le prochain.

p-c1p6-visuel

Une dernière question

  • Pourquoi devrions-nous courir chez le libraire ou commander en ligne ton livre ?

Parce que si vous aimez la pâte, vous vous devez d’explorer son côté « décos ».  Si comme moi, votre entourage et amies ont déjà 5 colliers de vous autour de leur cou, qu’elles n’ont plus assez de doigts pour mettre vos bagues, il est temps de vous occuper de leur intérieur ! Puis simplement parce vous pourrez y associer vos enfants, vous faire plaisir et être fier de vos projets « fait main ». Débutantes ou expérimentées, chaque projet trouvera écho entre vos doigts car vous serez guidés tout en pouvant y ajouter facilement votre toucher perso qui fera toute la différence. Et non négligeable, son petit prix pour pas moins de 20 créations !

(Lève-toi du divan, sors tes pompons  et déchaine-toi…Tu l’as méritée !)