jeudi 17 mars 2016

On ira!!

On disait qu'il était très tôt le matin,

et que j'étais tombée du lit pour assister au lever du soleil

[heu... je m'appelle pas Lili moi hein ;-) Le matin c'est crô dur, alors "on disait" ;-) ]:

et c'est là que je l'ai vu émerger....

Sous les lueurs pâles du jour qui pointait,

j'ai d'abord entre-aperçu les couleurs pastels des toits et des murs

qui se confondaient avec celles de l'astre paresseux,

et qui se noyaient dans le brun de la roche imposante.

Puis j'ai deviné un peu de verdure 

en même temps que les lignes se dessinaient:

celles de la coline, socle puissant strié par le temps qui s'enfuit;

celles des maisonnettes, serrées les unes contre les autres

comme pour se tenir chaud et s'encourager.

Faisant bloc avec les pierres du terrain,

et le rempart qui les protégeait des intempéries.

Alors j'ai compris que c'était là, 

là que se retrouvaient ceux qui rêvent en couleurs de nuit comme de jour,

ceux qui savent se couper de la réalité à peine un peu d'argile en main,

ceux qui oublient le temps

pourvu que le groupe reste soudé autour de la magie de la création.

C'est un village magique tout fait pour nous, les patouilleurs:

alors on ira, hein? On ira?!!

 

109638231_o

Non, je n'ai pas l'adresse précise,

il faut penser a demander à Giny !

 

 

 

Posté par Delloic à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,