mardi 6 octobre 2015

Des tortues de toutes les couleurs

Rien ne sert de courir il faut partir à temps pour participer aux challenges du groupe AFC-Figures d'argile, et à la rentrée nous étions toutes sur la ligne de départ plus ou moins prêtes mais toutes ensemble pour arriver ici et aujourd'hui devant vos yeux avec nos tortues d'argile. Le challenge consistait à modeler une tortue qui soit le reflet de notre tendance actuelle ou de notre état d'esprit du moment pour personnaliser l'animal dans une publication de groupe homogène. Je crois que toutes ont réussi à participer avec une version hyper personnelle, parfois même plusieurs, soit dans les couleurs de la carapace soit dans l'expression ou encore dans le style. Un grand bravo à toutes et merci pour avoir si bien modelé!

LULIANNE s'est partagée entre des versions différentes, des Arts Déco dans une boite ajourée pour la tortue métallisée à celle plus réaliste en patine sans oublier la raplapla qui correspond surement avec beaucoup d'humour à une petite fatigue passagère.

lulianne-tortue-3

 

LILARÊVE CHANTAL voit la vie en couleur et ses tortues sont le reflet fleuri et très féminin de sa perception du monde.

lilareve-tortue-1

  

ANGÉLIQUE LE BAZAR MAGIQUE aura eu avec sa tortue une expérience de poète, du jade pour porter le monde quoi de plus précieux que ce regard là.

bazarmagique-tortue-1

 

GINY LB est très expressive, joyeuse et amusée de jouer avec nous c'est un état d'esprit plein d'entrain qui se reflète dans ce regard de tortue. Chipie artificielle je me demande ce que pensera la vraie de vrai devant de telles facécies.

ginylb-tortue-1

ginylb-tortue-2

 

MARYY est joueuse elle aime passer du temps dehors à chercher les farfadet mais quand ils sont remplacés par des tortues voilà ce que ça donne: une très lente partie de cache cache.

maryy-tortue-1

 

MYMYCREA, sourire de mousse ou sourire de sable? L'une semble regarder l'autre en passant d'un monde à l'autre comme la petite sirène qui un matin se reveille avec des jambes.

mymycrea-tortue-1

mymycrea-tortue-2

 

MEDUSA pensait sûrement que planquer sa tortue la dessous la protègerait d'éventuels prédateur, avec toute cette hardiesse du coup elle se balade tranquile sûre qu'il ne lui arrivera rien de fâcheux.

medusa-tortue-crane-2

 

TEWEE trouve une tortue pitchoune brilllante au fond des mers, et en un clin d'oeil délicat des fleurs s'accrochent à la carapace pour la transformer en oeuvre d'art.

tewee_tortue

Certaines créations disposent de prises de vues détaillées sur les blogs des participantes, je vous invite à commenter ci dessous pour les encourager et aussi à aller visiter les publications personnelles de chacune pour voir les photos en gros plan et bien d'autres belles choses encore. 
Merci à tous et à très bientôt pour de nouvelles aventures modelées. Medusa.

challenge-tortues-2015

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,


vendredi 28 août 2015

Bonjour,

Dans la série de l'été pour vous faire découvrir des artistes

qui réalisent des choses un peu différentes de ce que nous avons l'habitude de voir,

aujourd'hui je vais un peu déroger à la règle du tout polymère.

L'artiste que vous allez découvrir, a commencer par modeler

des figurines en polymère,

puis, petit à petit a évolué et travaille maintenant avec la terre,

et parfois fait faire des moulages en bronze.

A ses débuts son univers était du genre fantastique et depuis quelques

années, Pierre-Jean Chabert  s'est spécialisé dans la sculpture animalière, entre autre !

 

1

 

2

 

3

La même que ci-dessus, peinte.

 

4

 

5

 

6

 

Tête de rhinocéros en bronze, que personnellement j'aime beaucoup.

7

 

Son blog, la page des figurines en polymère

et des figurines peintes

 

PS. Merci à Berluce et à sa ronde infernale, chez qui j'ai trouvé le lien vers le site de cet artiste.

 

 

Posté par marryy à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 10 juin 2013

Challenge hiéroglyphes et personnages égyptiens CF et AFC

THÈME ARTISTIQUE CRÉATIONFIMO & CLUB-AFC Des contraintes différentes sur le même thème ont été posées, des bijoux pharaoniques avec obligatoirement un ou plusieurs hiéroglyphes sur Créationfimo, et des sculptures pharaoniques ou de divinités égyptiennes pour le Club-afc. Voici ce que les artistes ont proposé pour relever le défi, sous vos applaudissements:

JILL s'est inspirée de hiéroglyphes variés pour recréer des bijoux qui semblent à peine retrouvés dans le désert, bijoux pharaoniques au delà du temps.

2_jill-hiero-2

2_jill-hiero-1

creationfimo150afc_logo_blog

KREAKAT a choisi de représenter Nefertiti pour la sculpture de personnage d'argile, et de créer un bijou orné du hiéroglyphe du hibou à porter avec cérémonie.

1_kat_afc_1

1_kat_hiero_2

creationfimo150afc_logo_blog

JANCYDOLL a choisi le scarabée représenté dans une amulette en imitation lapis lazuli. Le cartouche sur est celui du pharaon Sesostris 1er, pharaon de la XII ème dynastie.

3_jancydoll-hiero-1

creationfimo150afc_logo_blog

BOBETTE FANFRELUCHE  a représenté Nephtys, servante de la déesse de la lumière dans une statuette fonctionnelle!

4_bobette_afc

creationfimo150afc_logo_blog

CLARA DES IDÉES PLEIN LES DOIGTS s'est inspirée d'un bracelet d'or et lapis lazuli gravé de hiéroglyphes à l'intérieur comme à l'extérieur.

5_clara_hiero_1

creationfimo150afc_logo_blog

POLYMERAMOI s'est créé un bijou de l'égypte antique avec ses initiales, elle est allée  chercher sa traduction puis a reproduit un cartouche traditionnel.

6_polymeramoi

creationfimo150afc_logo_blog

VEFA CREATIVE a reproduit dans le détail des boucles originales de la reine Taousert ornées du cartouche de Séthi II qui se trouvent au Musée du Caire.

7_vefa

creationfimo150afc_logo_blog

LILARÊVE s'est inspirée de différents bijoux égyptiens pour créer celui ci, avec des plumes, un serpent, et les hiéroglyphes du cartouche Niouserra. Lapis lazuli, turquoise et cornaline pour les teintes pharaoniques. Elle a aussi eu la chance de découvrir cette statue d'Akhenaton lors de fouilles  .... quelle chance! Pour la dernière statuette, elle s'est inspirée d'un buste de femme qui se trouve au Louvre dont on reconnait bien la coiffure tressée.

8_lilareve

8_afc2_lilareve

16_chantal

creationfimo150afc_logo_blog

KRISSOBE a transcrit le hiéroglype original de l'abeille dans une découpe de carreaux dont un de la couleur des murs comme si elle avait décollé une tesselle de bas reliefs.

9_krissobe

creationfimo150afc_logo_blog

PERLORIANE a choisi de représenter cette femelle allaitante de chat dont l'original se trouve au Louvre, egyptienne tendresse ...

10_afc_perloriane

10_perloriane

creationfimo150afc_logo_blog

GINY propose une version des hiéroglyphes du lasso de la plume du oudjat du scarabée du serpent et de l'Ânkh autour d'un bracelet.

11_giny

creationfimo150afc_logo_blog

CERRIDWEN "Ce bracelet, que j'ai voulu faire comme un bracelet retrouvé, dépoussiéré, réunit les hieroglyphe du Livre des Morts egyptien et plus exactement le titre, qui littéralement est "Sortir au jour" J'y ai ajouté un scarabée avec une imitation de lapis lazuli. Ce scarabée est là car il est omniprésent dans les rituels funéraires des anciens egyptiens, puisqu'il symbolisait le renouveau, la transformation, associé à Khepri, qui faisait renaître le soleil chaque matin."

12_cerridwen

creationfimo150afc_logo_blog

LULIANNE a reproduit un couvercle à tête de chien (Troisieme période intermediaire,tresor de Tanis,albatre peint) Lors de la momification d un mort,les visceres sont places dans des vases de pierre(ou vases canopes)dont les couvercles sont ornes des têtes des quatre fils d Horus et de sa mère Isis:homme(Amset),babouin(Hâpî),faucon(Qébeksenouf),et chien (Douamoutef)

13_lulianne-1

creationfimo150afc_logo_blog

MARYY s'est créé un bijou avec ses initiales en hiéroglyphes: "J'ai représenté les trois symboles important de l'Egypte que sont l'Oeil d'Horus, l'Ankh croix de vie et le scarabée sacré. Les hiéroglyphes représentent mon pseudo : Maryy."

14_maryy

creationfimo150afc_logo_blog

LE BAZARD MAGIQUE D'ANGÉLIQUE. Angélique a choisi de faire une statuette à partir d'une représentation de Nefertiti exposée au Louvre. "Ce qui m'a donné envie c'est les détails du textile qui étaient représentés sur la statue originelle, dans l'égypte antique seuls les rois et reines avaient le droit de porter ces étoffes de lin très fines et transparentes." Ainsi qu'un scarabée sacré.

15_angelique-1

15_angelique-2

 

creationfimo150afc_logo_blog

MEDUSA a choisi de représenter Anubis sous sa forme animale comme pour la statuette retrouvée dans le tombeau de Thouhankammon qui porte le même foulard doré.

medusa-anubis-fondciel

Participations des membres de Créationfimo et du Club-AFC

creationfimo150afc_logo_blog

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 15 octobre 2012

Sur les traces de Dalì

Je crois qu'en un seul regard sur les créations proposées ici le sujet vous sautera au yeux tellement les réponses sont évidentes! Certaines sont simplement belles d'autres sont "im"pertinentes et Dalì s'en serait délécté encore plus que d'un bon chocolat. Pour nous l'inspiration est partout et si c'est dans la nature et ses caprices que nous puisont le plus souvent des idées, il n'en est pas moins intéressant de chercher à créer en rapport avec une oeuvre particulière et de faire en sorte que l'esprit de son auteur soit évident. Les créatrices du groupe Créationfimo ont relevé le défi:

BOBETTE FANFRELUCHE

Portrait de Gala, épouse et muse de Salvator Dali.
Fan de Dali, j'ai exécuté cette reproduction en polymère, le fond dégradé et les sphères lentilles bombées. Pour accuentuer les mouvements, je me suis aidée de peinture acrylique.

4-bobettefanfreluche1

LES MINIS DE MIMI

Voici mon interprétation très personnelle de Dali : Un tableau ? non ! mais le toit de la Casa Dali à Cadaquès avec son oeuf si célèbre, la moustache de l'Homme (un peu recourbée) et enfin son canapé "bouche" présent (si je me souviens bien) au musée de Figueras. Dimension de la bouche : un peu moins de 5 cm.

 

dalivuparlesminisdemimi

CREATION MY WAY

La photo du peintre me plaisait tellement que je n'ai pas été chercher plus loin...

2-myway

ENTREPOT 74 KREAKAT

Voici mon interprétation de Dali. J'aime beaucoup cet artiste, et me suis aperçue que je ne connaissais finalement pas beaucoup d'oeuvres du Maître. Cela m'a paru difficile de ne reprensenter qu'une seule chose, alors j'ai fait un 3 en 1. En plus, sans le vouloir vraiment, cela entre vraiment dans mon univers. Je devrais probablement m'inspirer beaucoup plus de Dali. Bref, les 3 choses auxquelles je me suis rapportée : "Le visage aux Fourmis" de 1936, "La Girafe en Feu" de 1937 pour les tiroirs et les inévitables "Montres Molles" de "La Persistance de la mémoire" de 1931.

3-kreakat1

POLYMERAMOI

D'après un dessin de Dali créateur de bijoux (1949)

5-mariefrancet

L'ATELIER D'IVY

Voici mon interprétation de la Rose méditative de Dali. J'ai placé la rose en suspension dans un paysage surréaliste fait de dégradés et de mélanges de couleurs formant un paysage énigmatique. Et comme la présence d'un oeuf me paraissait indispensable quand on parle de Dali, il a trouvé sa place dans un coin, prêt à éclore, mais pour laisser surgir quoi ? Je laisse votre imagination le deviner...

6-latelierdivy

BBBLABELETTE

D'après "le monde en sang"

7-bbblabelette1

GINY

Voici la reine des papillons, interprétée à ma façon ! Inspirée par l'aquarelle de Dali, de 1951.

8-giny

LILAREVE

Voilà mon clin d'œil à Dali. Ciel avec pigments, montagnes craquelées encre, texturées.

9-lilareve

AMARENA

Je me suis inspirée de la petite girafe en feu dans le coin, symbole et titre de ce tableau. C'est celui que je préfère et qui m'impressionne depuis toujours!

10-amarena

VEFA

inspiré par l'autoportrait mou avec tranche de bacon de Dali sans les fourmis

11-vefa

PERLORIANE

D'après "vestiges ataviques après la pluie" de 1934, une version originale et une mise en scène.

12-perloriane1

12-perloriane-compo

CHRISTEL ET SES PERLES

Mon peintre préféré ... et j'ai eu un gros blocage du coup! J'ai commencé mille choses que j'aime chez lui, Les Eléphants, les tentations de St Antoine, enfant métaphysique etc ... impossible ... voici donc ce que j'ai fait ... la moitié du tableau nommé "Métamorphose de Narcisse" que j'adore ...

13-christeletsesperles

AUDE K

Ce pendentif est pour moi la première image qui me vient à l'esprit quand je pense à Dali. Il est tiré du tableau "Apparition d'un visage de Cnid dans un paysage"

14-audekocher

LUA ANITA

"Les éléphants daliniens sont habituellement représentés avec les longues pattes du désir invisible, à plusieurs rotules, portant sur leur dos l’obélisque symbole de puissance et de domination. Le poids supporté par les pattes frêles de l’animal évoque l’apesanteur. " J'aime beaucoup Dali et les peintures surréalistes. Dessin a main levée sur un dégradé.

15_luaanita

LULIANNE

Attirée par la gràce de la danseuse dalinienne ....

lulianne-danseuse

MEDUSA

 J'ai trop hésité à choisir de quelle oeuvre m'inspirer alors il y en a plusieurs: J'ai choisi la Vénus à tiroir pour l"idée de reproduire de l'antique en aplat sur un volume et j'ai imprimé pour se faire une photo d'un de mes dessins à coller sur une tête plate. L'ange surréaliste m'a donné l'idée de base masculine tout en gardant la structure de base de la Vénus dont il ne reste que le tronc et un long drapé. À la place des jambes cependant j'ai retiré le drapé pour reprendre les jambes longilignes des animaux daliniens, rhinocéros éléphant ou cheval à longues pattes atrophiées sur des sabots étranges. J'ai donc fait du mieux que j'ai pu pour inventer et modeler une créature issue de la culture du rêve du désir et d'un réalisme étrange.

medusa-ange-dali-compil

 Voici une compil de ce qui a inspiré les oeuvres ci dessus,  vous pouvez jouer à retrouver qui s'est inspiré de quoi?

dali-compil

Créations exclusives des membres du groupe CRÉATIONFIMO

creationfimo350

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 8 octobre 2012

Jeu de mains

... pas fait pour les vilains! En effet relever ce défit ne fut pas vilain du tout et même un véritable challenge! Voici quelques modelages de mains réalisés par les modeleuses du groupe AFC chacune avec sa façon d'appréhender la chose : de l'intérieur ou de l'extérieur, et d'affirmer son propre style.

À chacun d'entre vous chers lecteurs: Serre m'en 5!

KREAKAT

Les doigts sont articulés au dessus de la première phallange avec du fil d'alu à l'intérieur. J'attends avec impatience la publication sur mon blog parce qu'il y a la mise en scène qui va avec...

kreakat_anatomie

kreakat1

 

ANGELIQUE LE BAZAR MAGIQUE

 Avoir le coeur sur la main en 3D

angelique1

angelique2

 

MEDUSA

J'avoue je me suis éclatée en repensant à un texte de Maupassant à propos d'une main d'écorché puis la muse m'a porté dans une armoire à poisons au fond d'un trou sous un arbre ... DON'T DRINK ME ALICE!

medusa1

MARYY

"Il existe une ancienne croyance, qui dit que si l'on possède la tête d'un valeureux guerrier on s'empare de sa force.
Moi ce n'est pas la tête, mais la main d'un des plus grand artiste, certainement le gaucher le plus célèbre, décédé depuis fort longtemps, que j'ai réussi a me procurer. Je ne vous dirais pas comment, chuuuut c'est un secret.
J'ai espoir que peut-être, ce talisman m'apportera (la gloire)le talent.
On peut toujours rêver !!!!!!!!"

maryy_main

FLORENCE PERLORIANE

Flo a choisi de valoriser "les petites mains" qui travaillent souvent dans l'ombre par une sculpture. Hommage à la couturière!

perloriane_main1

perloriane_main2

CILOO

Relever le défi dans un dialogue:
-Ô Ciloo debout!
Voici la réponse:

ciloo_main2

LULIANNE

lulianne_robotmain

Créations exclusives du groupe de modeleurs ArtFiguratifClay

 

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


vendredi 6 mai 2011

Nefer Kane

On dit d'une personne indifférente qu'elle n'est sensible ni à l'amour, ni à la passion, ni à la peur ou encore à la douleur.

Pour certains, c'est un moyen de se protéger. Pour d'autres, un bon truc pour blesser.

Ce qui est certain, c'est que cette indifférence n'est pas de mise lorsqu'on se retrouve face aux créations de Nefer Kane. Le choix se doit d'être tranché. Pas de nuances de gris dans le noir ou le blanc. Pas d'ombre dans le jour ou de trait de lumière dans la nuit.

Louise_Boop__Freak_Pin_Up

Bref, revendiquant mon côté "femme vénale" (chers lecteurs masculins qui lisez, je sais ce que vous pensez ^^), j'attrape ma corde, mon rouleau de scotch et je file lui poser des questions (indiscrètes, il va s'en dire).

...

...

Oui, j'ai encore un peu de place dans mon grenier. ;-p

~~¤*¤~~

On va y aller franchement : Nefer, c'est ton prénom de tout les jours ? Si c'est le cas, ça vient d'où ? Quel âge as-tu ? Quelles études as-tu faites ? As-tu des frères et soeurs ? Un chien ? Un chat ? Un plan d'épargne logement ?

Oui, c'est mon prénom. Ma mère m'a prénommée ainsi car elle pensait que je ressemblais à Nefertiti. Cela signifie "Le Beau" ou "La Bienveillante" en égyptien ancien. Cela aliment l'ambiguïté de ma personnalité.

J'ai 34 ans ; Je n'ai fait aucune étude ; J'ai un frère qui se prénomme Nicolas mais qui n'est plus de ce monde, un chien (celui de mes fils exactement) Capucine, un chat égyptien (bien sur) qui s'appelle Fahra, comme le serviteur dévoué dans Out of Africa. Pas besoin : la maison est à mes parents. ;-p

 

Ta rencontre avec la polymère a eu lieu quand ? Et comment s'est-elle passée ?

Une première fois à 14 ans, dans un magasin où j'ai dit :" ce truc est toxique, c'est nul". Puis il y a presque 3 ans lorsque j'ai cherché un hobbie puisque je devais demeurer avec mon plus jeune fils autiste à la maison.

Et puis j'ai économisé pour pouvoir m'offrir le livre de Christie Friesen car, à l'époque, je n'avais pas un sou vaillant et j'ai ensuite sculpté mon premier dragon. Cela a été fulgurant mais je pense que c'est davantage la sculpture qui m'a envouté que le matériau puisque maintenant, je sculpte avec divers médias.

Claire__Medieval_faerie__2_

 

Tu travailles dans quelles conditions ? Plus la nuit que le jour ? Au son du clavecin ou du hard rock ? ...

Je travaille entre 14 et 17 heures par jour. Je travaille l'après-midi lorsque j'ai fini les cours de mes enfants que j'élève seule et qui sont au CNED, puis ensuite, je sculpte toute la nuit, jusque 6 ou 7 heures du matin. Ma mère prend ma relève pour les matinées et me permet de mener ma carrière en s'occupant de pratiquement tout.

Je sculpte en regardant de vieux films en VO (ou pas, s'ils sont français) et si j'écoute de la musique, c'est plutôt de l'opéra, des musiques médiévales, du classique ; mais aussi du pop rock parfois ...

 

Tu es originaire de Nice (ha ha ! Nous sommes voisines !). Pourquoi ne plus parler qu'anglais sur ton blog ? Est-ce juste parce que tu ne penses qu'intéresser les américains (ou les anglais, ne faisons pas de racisme ! ;-p) ?

Bien viens boire un café à la maison alors ! ;-)

Alors la raison de l'anglais est très simple : lorsqu'il m'a été très clairement signifié que je n'étais pas la bienvenue dans la polymère française, Christie (Friesen, qui est une de mes plus proche amie) m'a pris par la main et m'a introduite dans le cercle des poupées d'art aux USA, qui est une immense tribu où nous sommes très très proches les uns des autres. Ils m'ont adoré d'emblée tout comme je les adore. Depuis, je vends dans 12 pays, je suis publiée dans les magazines du monde entier et 99% de mes amis sont étrangers ou ne parlent qu'anglais. Même s'ils ne sont pas forcément américains ou anglais.

Je m'adapte donc en parlant la langue qui est utilisée dans mon milieu. MAIS, même si je n'ai pas été appréciée dans mon propre pays et qu'il est totalement vrai de dire que le monde entier m'a ouvert les bras, je veux dire que j'ai des amies qui me sont très chères comme Nadège René, Catherine Verdière, Cathy (des Frivolités), Brigitte (que tout le monde connait), Mouna, Eva, Lynda (connue de tous aussi), notre Tana'Calou nationale et bien sûr, ma chérie Maab, Cécilia Bottom.

whisper_of_the_dawn__4_

 

Qu'est-ce qui t'attire dans le monde de la sculpture plus que dans celui des bijoux ? Et pourquoi les poupées ?

Alors premièrement parce que je serais proprement incapable de faire une perle correcte ou de monter un bijou ... Ensuite, et c'est le sujet d'un de mes derniers posts sur mon blog, parce que c'est ma rédemption.

Lorsque j'ai appris que mon fils était autiste et que c'était dû à mon anomalie génétique, j'ai cru mourir. Tout ce qui est fondamental, mais extrèmement fragile en chaque être humain s'est affaissé en moi. Chaque être humain perd, au moment de sa mort, quelque soit son poids, son sexe, son origine, son âge ou sa religion, 21 grammes. C'est un fait scientifique. On dit que c'est le poids de l'âme. J'ai perdu mes 21 grammes lorsque j'ai su ce que j'avais fait. Si mon fils va de mieux en mieux chaque jour, je fais de poupées pour atteindre le rachat de ma faute.

Il est une légende qui dit que la poupée d'art n'est pas une figurine mais un être doté d'une âme qui a un passé, un présent et un devenir. On raconte que les poupées des plus grands dollmakers sont des êtres si parfaits qu'elles respirent et sont vivantes. Puisque je n'ai pas été capable de "construire" mon enfant correctement, je sculpterai des poupées parfaites et vivantes, et un jour, je retrouverai mes 21 grammes.  Donc, je m'épuise de travail et m'acharne jusqu'au bout de toute fatigue. Voilà deux ans et demi que j'en sculpte dans ce but. Mais le chemin est long encore ...

 

Où vas-tu chercher ton inspiration ? Dans les histoires d'elfes et de fées ? Dans les livres d'histoires médiévales ? Simplement dans ton imagination fertile ?

Selon moi, une poupée est une pensée devenue une personne. Je peux faire une poupée à partir d'une sensation, d'une pensée, même abstraite, du geste de quelqu'un, d'une musique, d'un film, d'un poème, d'un sentiment ... La poupée est humanité par essence et elle se doit d'exprimer notre humanité et tout ces sentiments qui nous assaillent perpétuellement. Il m'arrive aussi d'improviser très souvent, car si je ne sais ce que je fais, la poupée elle, sait.

mechanic_of_travel__4_

Combien de temps passes-tu pour créer et finaliser une poupée ?

Je travaille très vite (je suis quelqu'un d'extrêment impatient) donc une moyenne de 5 à 10 jours maximum pour les Ball Jointed Dolls (poupées creuses et articulées avec des joints sphériques).

 

Tu utilises beaucoup le steampunck sur tes créations. Pourquoi ? Qu'est-ce qui t'attire dans cet univers ?

J'ai découvert le steampunck avec Christie. Nous avons toutes les deux été subjuguées par cette forme de pensée. Le steampunck est le triomphe de l'homme sur TOUT. Lorsque la machine devient vivante, au service de l'homme et lorsque l'homme devient mécanique pour triompher de la mort, des faiblesses, du handicap, du chagrin ... Tout ceci avec des machines à vapeur et des engrenages en veux-tu ? En voilà, dans un style très baroque puisque c'était la vision du futur imaginée au temps de Jules Verne.

J'ai fait les premières poupées d'art steampunck, ce qui fait de moi une artiste reconnue. Parce que je crois que nous aurions tous besoin d'une petit mécanisation pour nous guérir de ce qu'ont été nos vies ...

 

Quelle a été ta première création ? Tu en penses quoi aujourd'hui ?

La première chose que j'ai sculpté était un dragon que mon fils ainé a toujours. J'en pense que ce fut un grand moment dans ma vie. Ma première poupée est assez connue en France et se nomme Penny. C'était une commande. J'en pense que l'armature et l'anatomie demeurent ce qu'on a fait de mieux. LOL.

Penny

Qu'est-ce qui t'a poussée à vendre tes créations ? Quelle a été ta réaction lors de ta première vente et de celles qui ont suivies ?

En fait, c'est arrivé un peu tout seul. Les gens voyaient mon travail et ont demandé à acquérir mes pièces. La suite s'enchaîne pratiquement d'elle-même ... J'étais purement stupéfaite et extrêmement anxieuse de savoir si la personne serait déçue en la reçevant ou non. Ce qui est toujours le cas ; et même si mes poupées sont déjà vendues, lorsqu'elles sont déjà en cours, je suis pétrifiée de la réaction de mes collectionneurs, même les plus fidèles. La confiance n'est pas un sentiment qui m'habite, loin de là !

 

Ton plus beau moment d'artiste ?

Il y en a plein ... je suis EXTREMEMENT reconnaissante envers chaque personne qui prend de son temps pour regarder mon travail. Parce qu'un artiste sans personne pour regarder ce qu'il fait n'existe tout simplement PAS. Je crois que ce qui me touche au plus haut point, c'est lorsque des gens pleurent d'émotion devant mon travail. Je ne comprends pas bien pourquoi parce que je le trouve bourré de défauts mais ça m'émeut. J'ai parfois des commentaires TRES émouvants disant que telle ou telle pièce devrait-être dans un musée, ou qu'en posant sa main sur la poitrine de mes poupées, on sent un petit coeur battre. 

Un jour, une collectionneuse m'a écrit :" je l'ai vu soupirer et je suis SÛRE qu'elle chuchote".  J'en ai pleuré. Ah et puis récemment, avoir mon travail imprimé sur du tissu, des stickers et bientôt des T-shirts par une compagnie américaine, ça c'était grandiose !

The_Wind_Sleeper__4_The_Wind_Sleeper__5_

Imaginons que tu ne disposes que d'un tournevis, d'une bouteille en plastique, d'une fouchette et d'une brosse à cheveux (et d'un gros morceau de polymère bien sûr, dont je te laisse seule juge pour la couleur). Tu dois impérativement créer quelque chose avec. Pour une expo très très importante pour ton avenir. Que fais-tu ? Et on ne triche pas ! ^^

OK. Je fais un visage aux yeux à demi fermés qui émerge entre ta fourchette, ta brosse à cheveux, ta bouteille et ton tournevis et je l'appelle "un humain après la chute". Puisque la société de consommation nous a retiré notre instinct et a fait de nous des articles jetables. ET TOC ! ;-p LOL

 

N'as-tu jamais peur, la nuit, d'être attaquée par tes poupées ? (Oui, je sais, je regarde trop de films d'horreur ^^).

Non, j'ai peur de moi-même et c'est déjà pas mal ! lol

En fait, j'ai une fascination pour l'anatomie donc je ne suis pas inquiète. Même de vilains bouquins tout affreux qui trainent un peu partout dans mon atelier ... Elles sont bienveillantes même si elles font peur à une certaine tranche de personnes, qui pourtant les collectionnent quand même, alors ça va ! ;-)

Wisdom___Light

Dernière question. Tu as le choix entre :

1/ Perdre toutes tes années d'apprentissage à travailler ton art, d'un coup ! Pouf ! Et tout recommencer depuis le départ.

2/ Que les gens détestent à partir de maintenant tout ce que tu fais, et te le disent ouvertement.

3/ Me donner toutes tes créations (Oui ! Même les petits pendentifs qui trainent ;-p).

Que choisis-tu et pourquoi ?

Recommencer depuis le départ, ça ne serait pas long puisque je ne fais ça que depuis 2 ans et demi mais bon. J'aime ma vie telle qu'elle est.

S'ils n'ont pas le choix réel de déprécier tout ce que je fais : c'est tout pourri parce que joué d'avance et aucun effort ne porterait jamais de fruit.

Tout te donner OK. Mais ça va faire un bout de chemin !!! Parce que je 'ai aucune pièce de disponible pour le moment, alors il te faudra aller les chercher dans 12 pays ! LOL


fairy_of_the_Night__3_

Merci pour ce moment absolument passionnant que tu (nous) m'as fait vivre Nefer.

Je te convie donc vivement à rejoindre ta nouvelle demeure. Elle est très "médiévale" avec ses toiles d'araignées, son parquet et sa poussière. Tu auras la grande chance de t'éclairer à la bougie. Mon grenier te plaira, tu verras. ;-p

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

lundi 4 avril 2011

Inspiration fables de La Fontaine

 fableOn a tous lu au moins une fable de La Fontaine, on en a peut être même tous apprise une à l'école, on a tous plaisanté avec l'une de ses morales et dans notre groupe de modeleurs de personnages on s'est aussi amusés à en illustrer une au choix par le modelage ou la sculpture. Voici quelques réalisations inspirées des fables par les membres du jeune groupe AFC:

 

Angélique et le bazar magique
Le geai paré des plumes de paon

1_angelique

 

Lily's Treasures
Le dragon à plusieurs têtes et le dragon à plusieurs queues

2_lily

 

Lulianne
La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le boeuf

3_lulianne

 

Josiane

Perette et le pot au lait

4_brindefolie

 

Tewee

le corbeau et le renard

5_tewee

Medusa
Le loup et l'agneau

medusa_fable

 

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 9 janvier 2011

Détour dominical par les USA

avec John Anderson et Fimocreations

 

catLarge

 

Owl

turtleLarge


Posté par Medusa Corsica à 07:32 - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 5 juillet 2010

Intervista Entrevue Patrizzia Cozzo

patrizia_fata_2010juin

Patrizia Cozzo est une artiste polymériste italienne, spécialisée dans la poupée d’Art elle aime montrer les étapes de son travail sur son blog et sur Facebook et partage ainsi son expérience créative avec tous. Pour le plus grand plaisir des lecteurs, on peut voir naitre un visage, un corps, et le voir évoluer en une poupée d’art aux finitions raffinées. Elle a gentiment accepté de répondre à quelques questions du journal Parole de pâte qui pour l’occasion a mandé son envoyée spéciale sur place.

PDP – Bonjour Patrizia, tu veux bien nous parler un peu de toi ? Qui es-tu, où tu vis et qu’est ce que tu y fais ? Ciao Patrizia, puoi parlarci un po' di te? Chi sei, dove vivi cosa ci fai?

PATI – Bonjour à toi ! Que veux-tu savoir ? Il n’y a pas grand chose à dire sur moi : ) Je suis mariée à un homme que j’adore et j’ai deux superbes enfants. J’habite dans une petite ville d’Ombrie, dans le centre de l’Italie. Un endroit assez tranquille, je n’aime pas les grandes villes …
Buongiorno a te! Cosa vuoi sapere? :) Non c'è molto da dire su di me : ) Sono sposata ad un uomo che adoro e ho due bellissimi bambini. Abito in una piccola cittadina in Umbria, nella parte centrale dell'Italia. Una zona abbastanza tranquilla: non amo le metropoli...

PDP – Comment as-tu commencé et depuis combien de temps fais-tu des sculptures en polymère ?
Come hai iniziato e da quanto tempo fai della scultura in argilla ?

PATI – J’ai découvert les pâtes polymères quand j’allais au lycée … Je m’amusais à réaliser des petits animaux rigolos et des bijoux, puis j’ai complètement abandonné. Il y a trois ans en navigant sur le web je suis tombée sur le monde merveilleux des OOAK et en suis tombée amoureuse… J’ai remis la main à la pâte et j’ai essayé de réaliser ma première petite créature, qui a vu le jour en février 2007. Ho scoperto le paste sintetiche quando andavo al liceo... Mi divertivo realizzando piccoli animali buffi e gioielli, ma poi le ho completamente abbandonate. Tre anni fa, navigando in internet, mi sono imbattuta nel meraviglioso mondo delle OOAK e me ne sono innamorata... Così ho rimesso mano alle paste sintetiche e ho provato a realizzare la mia prima creaturina che ha visto la luce nel Febbraio del 2007.

PDP – Pourquoi le thème des fées revient si souvent dans ton travail, parle-nous de ton rapport avec le monde de la fantasy ? Perchè il thema delle fate torna cosi spesso nel tuo lavoro, parlaci del tuo rapporto con il mondo della fantazy ?

PATI – Je n’avais jamais pensé au monde des fées auparavant, à part à celle des dents quand j’étais enfants J (allusion à la petite souris) Ce fut l’impact visuel des créations des artistes américaines qui a déclenché ma passion. C’est un amour plutôt récent en fait !  Non avevo mai pensato al mondo delle fate prima, se non a quella dei dentini a cui credevo da piccola :)... E' stato l'impatto visivo con le creazioni delle artiste americane che me ne ha fatto innamorare... E' un amore piuttosto recente, in realtà!

PDP – Pourquoi l’argile polymère et pas une autre matière pour tes poupées ? Perché l’argilla polimerica  per le tue bambole e non un altra materia ?

PATI – Simplement parce que c’est une matière que j’avais eu l’occasion de travailler auparavant. Je la connaissais et en connaissais aussi les grandes possibilités, le choix a été naturel … Semplicemente perché era un materiale con cui avevo modo di lavorare anni prima. Conoscendolo e conoscendone le grandi potenzialità, è stata una scelta naturale...

DSCF9088

PDP – Quelle est la marque que tu préfères et pourquoi ? Comment l’utilises-tu, les mains les outils les ajouts de couleurs … ? Qualle è la marca che preferisci e perchè ? Come la utilizzi, con le mani atrezzi colori … ?

PATI – J’ai essayé différentes marques, mais celle que je préfère est le Prosculpt, auquel j’ajoute du Cernit doll pour augmenter la résistance de la sculpture finie… Cela me va bien ce mixage, parce que la façon de le travailler me plait et a la consistance idéale pour mes mains qui sont assez froides. Mes mains sont mon instrument principal, mais je m’aide aussi avec les classiques baguettes de bois et autres instruments qui servent à modeler l’argile. Une fois cuite je peins la sculpture avec des couleurs à l’huile particulières appelées Genesis Paint, qui sont fixées avec une cuisson au four. Ceci me permet de modifier la couleur à l’infini. Une fois obtenu l’effet désiré, je cuis au four et la couleur devient indélébile. Ho provato varie paste sintetiche, ma quella che preferisco è il Prosculpt, a cui aggiungo del cernit doll per aumentare la resistenza della scultura finita... Mi trovo molto bene con questo mix, perchè mi piace come si lavora ed ha una consistenza giusta per le mie mani che sono abbastanza fredde... Le mani sono il mio strumento principale, ma mi aiuto anche con le classiche stecche di legno e altri strumenti che servono per modellare l'argilla. Una volta cotta dipingo la scultura con dei colori a olio particolari chiamati Genesis Paint, che si fissano con la cottura in forno... Questo mi permette di modificare il colore all'infinito. Una volta raggiunto l'effetto desiderato, cuocio in forno e il colore diventa indelebile.

PDP – Pour faire tes visages, tu observes de vraies personnes ? Trouves-tu l’inspiration dans les livres fantastiques et de contes pour créer ? Per fare i visi, tu osservi delle vere persone ? Trovi ispirazione nei libri fantasy e favole per creare ?

PATI –Non en général mes visages naissent de mon imagination. Seulement occasionnellement j’ai essayé de faire des portraits en 3D, mais avec peu de résultat :) No, in genere i miei visi nascono dalla mia immaginazione... Solo in un paio di occasioni ho provato a fare dei ritratti in 3D, ma con scarsi risultati :)

PDP – Quand décides tu qu’une oeuvre est terminée, parfaite ? Quando decidi che un’opera è finita, perfetta ?

PATI – En fait jamais ! Quand je regarde un travail fini je ne réussis à voir que les défauts ! Je suis contente, c’est vrai, mais je ne crois pas avoir jamais considéré une de mes créatures parfaite. En général je termine une sculpture quand une autre idée prend place dans ma tête et fait pression pour être réalisée.  Purtroppo mai! Quando guardo un lavoro finito riesco solo a vederne i difetti! Sono contenta, questo sì, ma non credo di aver mai considerato una delle mie creaturine perfetta...In genere concludo una scultura perché un'altra idea si affaccia alla mia mente e preme per essere realizzata :)

PDP – As-tu d’autres activités créatives ? Hai altre attività creative ?

PATI – Parfois je dessine, j’aime beaucoup les BD et les dessins animés, mais je préfère admirer les travaux des créateurs doués ! A volte disegno, mi piacciono molto i fumetti e i cartoni animati, ma preferisco ammirare i lavori dei disegnatori bravi!

DSCF8822

PDP – Tu participes à des concours ? Quel rapport entretiens-tu avec la compétition, tu veux gagner avant tout ou seulement participer? Partecipi a dei concorsi? Che rapporto hai con la competizione, sei vincitrice  nell’anima o vuoi solo partecipare ?

PATI –J’ai participé à des concours, principalement en ligne, même quand je pensais n’avoir aucun espoir de vaincre … Je sais bien accepter les défaites, mais je dois admettre que vaincre donne une belle sensation ! Ho partecipato a dei concorsi, principalmente on-line, anche quando pensavo di non avere speranze di vincere... So accettare bene le sconfitte, ma devo ammettere che vincere dà una bella sensazione!

PDP – Certaines personnes divinisent l’argile polymère quand d ‘autres la rabaissent à un pauvre matériau commercial. Crois-tu que l’art réside dans la noblesse du matériau ou dans l’utilisation qu’un artiste en fait ? Et pourquoi ? Certe persone portano l’argilla polimerica come una cosa divina, quando altre l’abbassano a una povera materia commerciale. Cosa ne pensi, credi che l’arte stia nella nobilita di una materia o nell’utilizzo che l’artista ne fa ? Perché ?

PATI – C’est vrai que certaines matières sont considérées plus nobles que d’autres, mais je ne crois pas que n’importe qui à partir d’un bloc de marbre puisse en en tirer ce qu’en a tiré Michelangelo … Probablement s’il s’était mis à modeler de la mie de pain il aurait fait des merveilles même avec ça ! Je crois que c’est la sensibilité de la personne qui donne vie à la matière, et la preuve est le fait que bien qu’utilisant la même matière, les artistes de l’argile polymère créent des œuvres complètement différentes les unes des autres. E' vero che ci sono materie considerate più nobili di altre, ma non credo che chiunque da un pezzo di marmo avrebbe potuto tirare fuori ciò che ne ha tirato fuori Michelangelo... Probabilmente se si fosse messo a modellare la mollica del pane avrebbe fatto delle meraviglie anche con quella! Credo sia la sensibilità della persona a dare vita alla materia e credo che la prova sia il fatto che, pur utilizzando lo stesso materiale, gli artisti delle paste  sintetiche creano opere completamente diverse tra loro...

PDP – Tu as sur ton site le logo International Art Doll Registry, peux-tu nous éclairer à ce sujet? Hai sul tuo sito il logo IADR, ci puoi spiegare cos’è ?

PATI –C’est un registre international dans lequel sont cataloguées les poupées d’Art réalisées dans le monde entier. Comme un immense livre virtuel dans lequel à chaque poupée correspond un numéro d’enregistrement qui l’identifie.  IADR è l'acronimo per International Art Doll Registry, un registro internazionale in cui vengono catalogate le bambole d'artista realizzate in qualunque parte del mondo. Come un immenso libro virtuale in cui a ogni bambola corrisponde un numero di registrazione che la identifica.

DSCF6899

PDP – Je te remercie de ta participation à ce journal de polyméristes, de ton partage de savoir et d’images avec nous et te félicite pour ton superbe talent. Tu as le mot de la fin ma chère, que souhaites tu dire à nos lecteurs ? Ti ringrazio per la tua partecipazione a questo giornale di polimeristi, del fatto di condividere con noi il tuo sapere e le tue immagini e sei felicitata per il tuo meraviglioso talento. Hai la parole finale cara, che cosa voi dire ai nostri lettori ?

PATI – Merci à vous pour votre intérêt et pour m’avoir permis de parler de ce beau hobby. Celui des pates polymères est un monde que j’adore, un monde coloré et fascinant … Contagieux ! Et j’espère que la contagion se diffuse toujours plus :) Grazie a voi per il vostro interesse e per avermi permesso di parlare di questo bellissimo hobby... Quello delle paste sintetiche è un mondo che adoro, un mondo colorato e affascinante... Contagioso! E spero che il contagio si diffonda sempre più :)


Vous trouverez Patrizia sur son site web, vous pouvez la suivre sur sa page de fan sur Facebook également.

Links :
http://patriziacozzo.blogspot.com/

http://www.facebook.com/pages/Fairies-Fair-One-Of-A-Kind-Creations-in-Polymer-Clay-By-Patrizia-Cozzo/263469680534

Article de Medusa

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 5 avril 2010

Dave Fisher alias Spikekid V.F.

Dave alias Spikekid est un artiste canadien, il travaille sur différents supports dont l’image virtuelle et l’argile polymère et ses œuvres sont modernes pertinentes et particulièrement belles. Ses sculptures sont pleines de fantaisie et riches de détails réalistes, chacune d’entre elles raconte une histoire et nous fait voyager dans un monde imaginaire, de la sortie dans l’espace jusqu’à une plongée au fond des mers en passant par les bêtes microscopiques et les fées. Dave a gentiment accepté de se présenter sur votre journal favori.

Gods_of_the_Sea_Spikekid

*********************************

PDP - Salut Dave, peux-tu te présenter à nos lecteurs, qui es-tu ou vis-tu ?

DAVE – Je suis un homme d’âge moyen qui vit à Toronto, Ontario, Canada. Je gagne ma vie en tant que concepteur graphique / artiste, créant des animations pour une télévision locale de ma ville. Je suis aussi peintre et j’ai récemment recommencé à peindre après 12 ans. Le hobby avec lequel j’ai cependant le plus de plaisir à travailler est l’argile polymère.

PDP - Depuis quand travailles-tu l’argile polymère  et pourquoi t’y es-tu intéressé? Qu’est ce qui a fait que tu aies choisi cette matière et pas une autre pour sculpter ?

DAVE – Quand j’avais 10 ans j’aimais travailler la pâte à modeler. Contrairement aux autres enfants de mon âge, je prenais ça au sérieux et consacrais plus d’une heure à faire un dinosaure aussi soigneusement que je pouvais. Pour essayer de les conserver, je les mettais au freezer ou, en hiver, dehors pour la nuit. Ceci durcissait mes précieuses sculptures un moment, mais une fois réchauffées elles pouvaient être accidentellement écrasées.

Des années après, mon petit frère m’a parlé de Fimo. J’ai essayé et apprécié sa consistance pareille à celle de la pâte à modeler, et aussi la façon dont elle gardait la forme pendant que je la travaillais. Tout ce que j’avais à faire était de cuire le truc 15 minutes et mon rêve devenait réalité ! Malheureusement j’avais perdu mon intérêt, en grande partie, à créer des dinosaures. J’avais fait quelques choses intéressantes comme des broches, des magnets pour le frigo, et quelques boucles d’oreilles pour mes copines.

Ce n’est qu’il y a 10 ans que j’ai considéré le hobby à un autre niveau. Assez curieusement, quelqu’un m’a montré une figurine soi-disant pour enfant qui représentait un joueur de hockey. J’ai trouvé ça extraordinaire, et très soigné pour un jouet en plastique. J’ai collectionné ces figurines avec enthousiasme pendant un an jusqu’à ce que l’idée me vienne à l’esprit que j’étais peut-être capable d’en faire autant. J’avais décidé de prendre tout mon temps et ma première sculpture, bien que loin d’être parfaite, montrait de réelles promesses.

Avec mon troisième projet j’avais surmonté différents problèmes, et je créais des petites sculptures qui ont impressionné mes amis et ma famille.

clip_image004

PDP – Comment travailles-tu ? Fais-tu une recherche de style et de dessin avant chaque réalisation ou laisses-tu le jeu créatif influer sur le travail ?

DAVE – Je ne fais pas d’esquisse, ou très rarement. Un travail 3D est assez compliqué et doit être vu de tous les côtés, il faudrait trop de dessins. Je dois avoir la faculté de former le dessin dans ma tête assez rapidement, et de l’y garder. Tous les détails ne sont pas planifiés, des idées très intéressantes et des changements interviennent au cours du travail. Ceci rend le projet encore plus enrichissant puisque que ma vision n’est pas figée, et c’est chouette de me surprendre moi-même quand c’est fini.

Pour les recherches, j’utilise pratiquement toujours le WEB. J’aime l’Internet pour ça, à tout moment du jour et de la nuit, tu peux trouver par exemple à quoi ressemble un « coelacanth » … tu es en train de chercher « coelacanth » sur google en ce moment n’est-ce pas ? (Medusa says : YES ! and its ugly in real) (Médusa dit : oui et c’est laid en vrai)

clip_image006

Je choisis les sujets pour mon propre plaisir et seulement le mien. On peut me faire des suggestions, et m’offrir de l’argent (bien que pas assez …) mais je refuse. C’est un hobby, ma relaxation, mon remède pour vivre dans un monde informatisé. Je n’ai pas assez de temps pour réaliser mes propres idées alors pourquoi je dépenserais mon temps disponible pour réaliser celles des autres ?

PDP – Quand décides tu qu’un œuvre est terminée, parfaite ?

DAVE – Question intéressante. Rien n’est jamais fini, et certainement pas parfait ! La vraie nature de la créativité signifie qu’il y a toujours de la place pour l’amélioration ; la possibilité de faire mieux sur le prochain projet. Ne seriez-vous pas lassés si tout ce que vous faisiez était parfait ? Donc pour être fini, c’est simplement une question d’arrêter le travail en cours, ainsi vous pouvez en commencer un autre. Sérieusement, la vie est trop courte pour consacrer trop de temps à chaque chose.

PDP - Quelle est de tes œuvres celle que tu souhaites voir publiée ici, une qui te représente le mieux ? Pourquoi  celle ci?

DAVE – Je pense que “Gods of the Sea” est un de mes travaux les plus achevés. J’ai utilisé différentes nouvelles méthodes pour résoudre les problèmes, et cela a repoussé les limites de ce qui est possible avec l’argile polymère. Quand au thème, je ne m’en lasserai jamais et ai beaucoup de plaisir à chercher les histoires, la biologie et la mythologie – Je me sens parfois comme Jacques Yves Cousteau …

Un point intéressant à noter, j’ai construit ce travail devant un public, enfin tout comme, j’ai posté presque chaque semaine des photos sur mon groupe Facebook, demandant des commentaires, critiques et suggestions. C’était sympa, mais il y avait aussi le risque que ça ne plaise pas du tout. (Il y a des images de la progression en question sur ma page Flickr si vous voulez voir plus de détails et de techniques)

clip_image008

PDP - Pour réaliser une œuvre complexe avec une telle mise en scène, cela prend combien de temps ?

DAVE – “Gods of the Sea” s’est fait en quatre mois. Il faut tout de même compter que j’ai un boulot à plein temps, des corvées domestiques, et bien sûr des apéros dans le patio les soirs d’été. En termes d’heures, je dirais environ une centaine.

PDP – Certaines personnes vénèrent l’argile polymère alors que d’autres la dénigrent. Crois-tu que l’art réside dans la noblesse du matériau ou dans l’utilisation qu’un artiste en fait ? Et pourquoi ?

DAVE – Tout simplement l’Art peut résider dans un dessin dans le sable. J’apprécie les qualités de l’argile donc je l’utilise.

clip_image010

PDP – Qui sont les artistes que tu admires le plus dans ce domaine, as-tu des préférences ?

DAVE – Je ne m’en préoccupe pas beaucoup puisque je m’en tiens à moi-même artistiquement. J’admire toute personne qui consacre temps et efforts à s’exprimer. Cependant Jonathon Hoffman fait de superbes sculptures.

clip_image012

PDP - Tu montres sur ton site de nombreuses images de chaque travail, y compris pour les compositions virtuelles, qu’est ce qui te pousse à partager autant avec l’inconnu (question cosmique !)

DAVE – Artistes, musiciens, danseurs, écrivains etc. … tous ont une chose en commun: Ils ont besoin de s’exprimer. Parfois ils n’ont pas besoin d’une grande audience, tout ce dont ils ont besoin est un autre être humain qui partage la même vision du monde. Est-ce de l’égo ? Peut être – mais personnellement je trouve que c’est une épée à double tranchants – Quand je ne crée pas quelque chose à montrer au reste du monde, je me sens coupable, comme si je les laissais tomber.

clip_image014
PDP - Merci Dave pour tes réponses et pour ton partage de photos au groupe ARTFIGCLAY, avec tous nos compliments pour l’ensemble de ton travail. Je te laisse le mot de la fin, que souhaites-tu écrire à nos lecteurs passionnés de polymère ?

DAVE – Si vous vivez dans un monde créatif, il n’y a pas de règles. Littéralement. Comme la chaussure américaine hors de prix le dit : « Just do it ! «  « Faites- le ! » Et souvenez vous de ceci : c’est seulement une erreur de dire aux gens que ce n’est pas ce que vous vouliez faire…

*********************************

Vous pouvez retrouver Spikekid sur ses pages et y admirer l’ensemble de ses travaux comme une récente patineuse et autres personnages dont voici quelques exemple :

 
clip_image016clip_image018clip_image020

Sa page FLICKR complète

Son album FLICKR dédié aux sculptures

Son site WEB

****

Interview by Medusa Arte for Parole de pâte
aide traduction de Tewee

 

Posté par Medusa Corsica à 06:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , ,