vendredi 20 septembre 2013

Polymère bio

Depuis des années, nous nous appliquons à séparer les plastiques des métaux, de mettre de côté les épluchures de légumes, de donner nos vieux vêtements plutôt que de les jeter, de mettre les ampoules et les piles à l'entrée de nos supermarchés, de créer des meubles avec des palettes industrielles ... Le recyclage est devenu une habitude, voire une façon de vivre.

L'auteure d'aujourd'hui l'a mis en première ligne de son ouvrage : le recyclage de la polymère. Oui oui ! Vous savez, tous ces petits bouts de pâte qui se retrouvent dans un gros sac avec l'espoir qu'un jour vous en servirez. Sauf que cela fait bien 6 mois qu'il moisit dans le fond du placard et, tel un monstre, grossit à chacune de vos créations.

Marie-France nous dévoile ses recettes, qui sont, je vous l'assure, tout à fait excellentes !

411_001

Comment t'est venue cette idée d'écrire un livre ? As-tu mis du temps pour passer de l'idée au manuscrit définitif ?

Tout s'est fait très vite. C'est plus fort que moi : mes 25 ans de prof ont laissé des traces. J'adore expliquer, partager. J'ai ainsi offert plusieurs tutos pour les copines qui passaient régulièrement sur mon blog. Et j'ai eu assez souvent :"A quand le bouquin ??". J'en ai ri, mais l'idée a commencé à germer, sans plus.

Puis plusieurs créatrices (Magali, Florence, Liz & frog ...) dont je connaissais les blogs écrivaient leur livre. C'était l'automne dernier. Par pure curiosité, j'ai envoyé un mail à Emmanuelle Prot pour lui demander comment elle choisissait les thèmes de ses livres. Elle m'a répondu très vite que je pouvais faire une proposition si j'avais un projet. Immédiatement, j'ai répondu, vraiment sans réfléchir : la récup' de la pâte, j'adore. Et elle m'a répondu :" Ca marche ! Présentez-moi un projet sur ce thème." On était en décembre 2012. Signature du contrat tout début janvier.

Et là, après avoir lu et relu le contrat, je me suis dit "mais ma pauvre fille, tu es complètement folle ! Dans quelle galère tu t'es engagée !" Et je me suis jetée dans ce projet à fond. C'était l'occation de partager tout mon enthousiasme et d'aider, à mon tour, celles qui découvraient la pâte. Pour moi, cette découverte est assez récente : un peu plus de 4 ans mais surtout à partir du moment où j'ai créé mon blog, il y a deux ans et demi.

Ecrire à temps complet pendant deux mois. C'est finalement assez court, mais comme je ne travaille plus, j'avais toutes mes journées. Le jour pour la fabrication et les photos, le soir sur l'ordi pour les textes. Ce sont les photos qui m'ont posé les plus grandes difficultés surtout que janvier/février ce n'est pas l'idéal pour des prises en lumière jour. Remise du manuscrit fin février, etc ...

Pourquoi avoir privilégié le thème du recyclage de la pâte polymère ?

Pourquoi le recyclage ?? Je suis une scientifique : études de bio et de géologie. Donc expérimentations tests, c'est mon truc ... Eh bien avec la pâte c'est pareil. Aucun interdit. J'essaie tout ce qui me passe par la tête dont des trucs complètement loufoques. Conséquences ? Pas mal de ratés et de la pâte cracra, beurk ou scrap selon les noms qu'on lui donne, j'en avais partout. Un gâchis scandaleux. La honte quand ma table était couverte de projets avortés. Et en regardant ces rebus ... Tilt ! Il y a des couleurs, des morceaux restant de plaques, etc ... Qu'est-ce que je pourrais bien en faire pour limiter le gâchis ? et voilà.

Quel est ton chapitre préféré et celui qui t'a donné le plus de fil à retordre ?

Difficile de choisir parce que tout m'enthousiasme dans la pâte polymère. Je suis devenue complètement accro, droguée et une seule journée sans, c'est difficile.

Disons que la récup' ultime m'a beaucoup amusée car souvent elle ne sert que pour l'intérieur des perles ou le dessous des plaques. Or quelle belle imitation ardoise ! Une autre découverte où j'ai fait "Ouahh !" : les rayures rayées.

Les difficultés ? Pas vraiment puisque ce sont uniquement des projets que j'aime. Peut-être le montage du collier férroviaire (j'ai eu deux montages/démontages avant qu'il ne me plaise vraiment).

Sans titre 1

Est-il destiné à un public en particulier ? Faut-il manger bio et recycler ses épluchures de légumes pour s'y essayer ?

Je pense qu'il est tout public. Certaines techniques sont vraiment faciles. Bien sûr, comme presque tout démarre d'une récup', vous n'obtiendrez pas les mêmes couleurs que le modèle du livre, c'est évident. Je donne des pistes et vous aurez votre créa totalement personnelle. Disons que ce livre est dans l'ambiance et l'univers de mon blog. Beaucoup de couleurs, des petites astuces. Pas de résolution mais le plaisir de créer. Et en deuxième partie, il y a quelques créas "non récup'" qui me tiennent particulièrement à coeur, dans l'ambiance du blog, là encore.

Pour les épluchures de légumes, je vais tester en application sur la pâte et cuisson... peut-être un deuxième livre sur ce sujet, qui sait ?

Quelques mots pour nous donner envie de l'acquérir :

Osez tenter n'importe quoi ! Ratez des trucs ! Soyez généreux quand vous faites une plaque de motifs, un dégradé ! Et surtout, n'ayez plus jamais le geste de ramasser tous les petits bouts qui traînent et d'en faire un paquet informe.

Non ! Posez-les dans une boite sans les abimer. Et le jour où vous ne savez pas quel projet commencer, fouillez dans cette boite aux trésors et amusez-vous !

Ce livre est coloré, gai, lumineux. C'est un loisir créatif sans prétention. J'ai voulu partager avec vous mon enthousiasme.


Marie France, Alias Polymeramoi

Son blog.

Son livre.

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


lundi 18 juin 2012

Coin des enfants: ouvrir l'oeil

Cette fois-ci pas vraiment un tuto mais un exercice celui de regarder autour de toi pour voir comment utiliser quelque chose avec la polymère. 

Regarde  dans la maison ce qui est en métal:

Tu peux  le recouvrir pour faire autre chose:

ceci nouveau 346  devient nouveau 347 parfait pour ranger tes crayons. Demande à maman ses veilles cannes ou encore prépare des morceaux de pâte que tu placeras sur le contenant de façon alléatoire .

ceci nouveau 348 une petite boîte à cassettes , devientnouveau 349 une boîte à histoire.

Les personnages sont à plat et aimantés . Le fond a été peinturé avec de la peinture à métal à l'intérieur et le dessus recouvert de polymère. Les personnages sont aimantés et ils se rangent dans la boîte.

nouveau 350. Tu peux t'inspirer de dessins dans les albums ou inventer tes personnages. J'ai utilisé ce modèle pour faire mon loup.

nouveau 351nouveau 352

Trouves ce que tu peux recouvrir dans ta maison et montres-nous ce que tu as fait. Je le ferai paraître sur le blog.  Fais parvenir ton oeuvre à jeunesse2@yahoo.fr.  N'oublie pas de donner ton nom et ton âge.

Sur Parole de pâte il y a aussi d'autres exemples.

Bonne découverte! 

signé Hermine en mode recherche

Posté par gagrobi à 19:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,