jeudi 21 septembre 2017

Pour ce genre de création

Il n'y a ni mode, ni saison !

C'est intemporel, fantastique, mythologique ...

Ils peuvent être cruel ou protecteur.

On peut les créer à note guise, ils seront toujours fidèles à notre imaginaire.

Fanny a créé le sien  pour faire plaisir à son tendre et cher.

De quoi je vous parle depuis le début ?

Mais d'un dragon bien sûr !

 

 

verre+dragon+rouge

 

Sur son blog vous découvrirez ses autres créations.

Il n'est pas vraiment à jour, mais il faut dire qu'en ce moment,

elle a d'autres chats à fouetter ....

un autre chaton à dorloter serait plus juste !

Vous comprendrez en visitant la page Facebook de Nyfafimo

 

 

 

 

Posté par marryy à 07:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,


samedi 31 décembre 2016

La douce mélodie du réveillon de la saint Sylvestre

Couplet 1 :
Vous vous levez.
Vous êtes de bonne humeur. Même les rabats-joies de BFM TV ne vous touchent pas.
Y a de l'espoir pour l'année à venir donc...

Refrain :
Ce soir, c'est la fête.
Ce soir, c'est le réveillon de la saint Sylvestre.

Couplet 2 :
8h : Vous vous prenez un bon ptit déj et vous regardez le givre par la fenêtre.
Il fait froid dehors mais la perspective de cette folle journée vous réchauffe le cœur.
Bon, le chauffage à donf et les chaussettes de mamie y sont pour beaucoup aussi.

Refrain :
Ce soir, c'est la fête.
Ce soir, c'est le réveillon de la saint Sylvestre.

Couplet 3 :
9h : Vous prenez une bonne petite douche bien chaude.
Vous passez devant le miroir et vous remarquez que le foie gras, les toasts et le champagne de Noël vous ont laissé une dédicace sur vos hanches et votre ventre.
Vous vous dites qu'au point où vous en êtes, ce soir faudra pas rechigner sur le saumon ...

Refrain :
Ce soir, c'est la fête.
Ce soir, c'est le réveillon de la saint Sylvestre.

Couplet 4 :
Il est 10h et vous commencez les préparatifs : vous sortez votre tenue de fête  qui brille... et vous doutez. Un mois que vous l'avez achetée de façon compulsive mais à quelques heures, vous hésitez.
Eh oui, y a un mois, vous aviez une taille de moins, des cernes en moins, du stress en moins.

Refrain :
Ce soir, c'est la fête.
Ce soir, c'est le réveillon de la saint Sylvestre.

Couplet 5 :
Après avoir retourné l'armoire pendant 2 bonnes heures et essayé toutes les robes trouvées en les combinant avec tous les collants et escarpins qui traînent, vous repassez finalement la tenue achetée il y a mois.

Refrain :
Ce soir, c'est la fête.
Ce soir, c'est le réveillon de la saint Sylvestre.

Couplet 6 :
15h. Vous avez RDV à 21h. Un matin ordinaire vous vous préparez en 10 minutes chrono.
Là bizarrement, il vous faut 6h. Au moins.
C'est ce qu'il faut pour transformer votre salle de bains en réplique de Tchernobyl.

Refrain :
Ce soir, c'est la fête.
Ce soir, c'est le réveillon de la saint Sylvestre. 

Couplet 7 :
Fond de teint, mascara pailleté, eye liner, blush irisé, fard à paupières irisé, vernis pailleté...
Noël c'était la semaine dernière, vous avez viré le sapin et toutes ses guirlandes y a 2 jours.
Vous devez en être nostalgique à vouloir lui ressembler ce soir.

Refrain :
Ce soir, c'est la fête.
Ce soir, c'est le réveillon de la saint Sylvestre.

Couplet 8 :
18h30 : Vous êtes « Ready to go ». Excitée comme une jeune première, endimanchée et scintillante comme une princesse pour le bal des débutantes.
Malgré la culotte gainante, vos bourrelets nouvellement formés vous narguent. Vous faites péter le bouchon d'une bonne bouteille pour les oublier (provisoirement) et pour patienter … Finalement, le ravalement de façade était plus rapide que prévu.

Refrain :
Ce soir, c'est la fête.
Ce soir, c'est le réveillon de la saint Sylvestre.

Couplet 9 :
20h : La bouteille est finie, vous allumez la télé et tombez sur les vœux du président sur TF1.
Vous regrettez de ne pas avoir gardé un verre ... Vous vous dites que de toute façon c'est son dernier discours de vœux de nouvelle année.
Vous ouvrez une deuxième bouteille. Pour patienter bien sûr. 

Refrain :
Ce soir, c'est la fête.
Ce soir, c'est le réveillon de la saint Sylvestre.

Couplet 10 :
20h45 : Vous constatez que les nombreux pré-apéros ont fait sauter votre rouge à lèvres. Vous en remettez une couche touche. Sur vos lèvres, vos joues, vos yeux. Une couche par heure que vous serez de la fête.
C'est l'heure, vous chaussez vos escarpins tout en balançant une bonne vieille paire de Converse bien confortables au fond de votre sac. Rester pragmatique en toute circonstance, surtout si on prévoit de boire un coup. Enfin, encore un autre...

Refrain :
Ce soir, c'est la fête.
Ce soir, c'est le réveillon de la saint Sylvestre.

 

La suite de la chanson, c'est à vous de l'écrire à présent. 

Des amis ou la famille, à la maison ou au resto, musique disco ou house, l'essentiel est de prendre du temps pour soi, pour les siens.

Prendre du temps pour profiter de la vie, oublier le temps d'une soirée tout le stress de notre société.

Prendre le temps de dire au revoir à 2016 .

Prendre le temps de composer les premières notes de 2017.

 

Le concert polymérien s'achève avec une magnifique photo de famille proposée par Fanny.

La musique c'est la vie. Les membres de créationfimo le savent bien. Y a pas que la polymère dans la vie ^^

A chacun de composer sa propre mélodie du bonheur mais ce soir, c'est la fête ! En musique bien sûr... 

 

musiquqe+traditionnelle

 

 

C'est sur cette note d'espoir et d'optimisme qu'au nom du groupe CREATIONFIMO je vous souhaite un merveilleux réveillon et une excellente année 2017.

 

10 ... 9 ... 8 ... 7 ... 6 ... 5 ... 4 ... 3 ... 2 ... 1...

Chutttt , non pas encore....On se revoit très vite ! 

Posté par emiliebouillie à 05:12 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 17 décembre 2015

voyages

Il est des voyages vers des contrées lointaines qui nous font rêver,

Il est aussi des voyages plus proches qui nous ravissent tout autant,

Mais il existe des voyages différents comme les voyages au pays des souvenirs,

les voyages intérieurs nous invitent à nous ressourcer, à nous retrouver…

Il y a aussi les voyages en Absurdie auxquels l’administration obtue peut nous eemmener malgré nous

et dont on se passerait bien,

à ceux-là, je préfère largement les voyages en Absurdie de Stéphan Degroot

Et puis …

Il reste aussi ces voyages plus particuliers, un peu secrets et personnels,

où certains de nos sens sont stimulés par la créativité des autres

et c’est ce genre de voyage auquel nous sommes conviés avec cette superbe bague « bulles bleues » réalisée par

Nyfafimo et plébiscitée par le groupe Creationfimo.

nifafimo

 

 Bon voyage

Posté par Mymycrea à 07:58 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 11 juin 2015

Proverbe du jour

 

さらに、ほこり、もし我々が彼を積み上げます(それ)なら、穀物(ビーズ)によっての穀物(ビーズ)、列車(形態)に山を遺言で残してください

 Même la poussière,

si on l'entasse grain par grain,

formera une montagne.

Citation de Eugène Cloutier

Journées japonaises (1969)

 

Et c'est exactement ce qu'a fait

notre créatrice coup de coeur cette semaine:

elle a façonné patiemment la pâte

jusqu'à ce que les grains dessinent

une montagne fière et volcanique

comme on en trouve dans l'archipel

situé au large de la côte Pacifique de l'Asie.

D'ailleurs, pour la petite histoire,

la création d'une liste des 100 montagnes célèbres au Japon

remonte entre les XVIIè et XIXè siècles.

Cette liste est devenue une référence incontournable,

et constitue un défi pour les randonneurs.

Certains ont même réussi à enchaîner 

leur ascension en un temps record.

Est-ce-que Nyfafimo a mis un temps record

pour créer cette parure?

Peu nous importe,

car nous ne nous lassons pas pour l'instant

de la dévorer des yeux:

je vous laisse juger de sa délicatesse.

104556125

 

Encore plus de photos à retrouver sur son blog:

Nyfafimo

Pour ma première participation à un challenge du groupe créationfimo, le thème imposé était le blanc+1 autre couleur. Le blanc devait être majoritaire! Voici ce que j'ai fait, une parure simple, avec un jeu de profondeur et de texture, blanche et vert amande. J'ai utilisé mes formes préférées: le plastron, la bague et le boucles d'oreilles.

http://nyfafimo.canalblog.com

 

 

Posté par Delloic à 07:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 14 mai 2015

La princesse aux petits pois (conte très revisité)

           Il était une fois, une jeune femme prénommée Fanny. Comme le criait à tue-tête Fernandel, le patron du Grand café dans lequel elle travaillait : « Elle est belle, elle est mignonne, c'est une bien jolie personne ». Seulement voilà malgré sa beauté tant extérieure qu'intérieure, Fanny restait une demoiselle. Des prétendants, elle en avait à la pelle, la demoiselle ! On venait de loin pour la voir, lui proposer un rancard mais c'était toujours avec désespoir qu'on repartait dans sa contrée. C'était un mystère : sitôt le 1er rendez-vous passé, de rentrer ses compagnons d'un soir étaient pressés. Quelle était la raison de toutes ces déceptions ? Ses prétendants restaient muets sur le sujet et prétextaient des excuses mal formulées. Personne ne savait mais les clients ne se gênaient pas pour extrapoler. Certains la disent en fait un peu sotte, d'autres, qu'elle ne portait pas de culotte. Certains lui prêtaient des mœurs peu catholiques, d'autres, d'importantes coliques néphrétiques. Tout le village causait, tout le canton s'interrogeait : comme toujours, personne ne savait mais tout le monde croyait savoir. Inutile de commenter cette banale histoire et tenter d'y remédier serait illusoire.

      Un jour de printemps, un charmant jeune homme vêtu d'un magnifique costard en satin de chez Cardin gara sa Mini devant le Grand Café où travaillait notre beauté. Dès qu'elle l'aperçut derrière la porte vitrée, elle tomba sous le charme de ce bogoss qui semblait tout droit sortir d'une pub d'Hugo Boss. Il entra dans le café. Sur lui, tous les yeux étaient braqués. Les siens croisèrent ceux de Fanny et il fut immédiatement ébahi. Il se dirigea vers le comptoir derrière lequel attendait, toute chose, notre bête de foire. Il lui commanda un pastis, un sandwich aux saucisses et en profita pour lui gratter son 06. Ils parlèrent un moment et profitèrent de chaque instant. Il l'invita le soir même au restaurant, elle répondit ''oui'' en rougissant.

       A 20h tapantes, ils s'installèrent à la table 6 du « Restaurant-grill de la Gare », le seul établissement des 10kms à la ronde. Le bel étalon demanda au serveur qu'on leur servît leurs meilleurs mets accompagnés de leur meilleur vin. Le garçon, confus, leur proposa alors des lasagnes, qu'il précisa être ''maison'' , ainsi qu'un petit Mâcon de 2012. Fanny s'excusa de ne pouvoir accepter ce merveilleux repas qui s'annonçait et le garçon lui demanda si elle souhaitait que le chef lui prépare, comme d'habitude, une assiette... de petits pois aux oignons. Surpris par cette demande mais toujours charmé par la demoiselle , le prétendant ne dit rien et reprit son zèle. Le repas fini, les deux tourtereaux se dirigèrent main dans la main vers le domicile de la jeune fille. Un café et trois Jet27 plus tard, les voilà dans le noir, affalés sur le canapé, leurs corps nus enlacés. Quand tout à coup, une énorme flatulence malodorante se fit entendre et sentir. Le jeune homme, affolé, se releva en vitesse et alluma la lumière. Le spectacle qu'il vit alors le stupéfia. La pièce était remplie de paillettes de toutes les couleurs. Totalement ahuri devant ce spectacle, il perdit tous ses moyens ainsi que son beau langage et demanda : « C'est pas possible, comment une bombasse comme toi peut … péter ? Et c'est quoi toutes ces put** de paillettes partout ? ». Fanny en pleurs et rouge de honte s'écria : « Par pitié, ne t'enfuis pas comme tous les autres. Ecoute-moi, je t'en supplie !Je suis une princesse et une mauvaise fée m'a jeté un mauvais sort à ma naissance pour se venger de mes parents. Elle m'a condamnée à me nourrir exclusivement de petits pois et à devoir subir ces flatulences honteuses et pailletées jusqu'à ce qu'un homme m'aime telle que je suis. Aime-moi, sauve-moi ! ». Le bel homme réfléchit quelques instants et choisit, comme tous les autres, de se sauver lui-même en se faisant la belle.

      Ma foi, les contes de fées ne se terminent pas toujours bien. Pas même pour la princesse aux petits pois...

                                                                  FIN

 

En revanche, notre Fanny à nous, je ne sais pas si elle mange des petits pois, mais en tout cas, en polymère, les petits pois, elle maîtrise ! C'est pas pour rien que les membres du groupe Créationfimo ont élu sa création coup de cœur de la semaine ! 

Voici le plastron « Pois de Printemps » de Nyfafimo que vous pourrez retrouver sur canalblog ou sur FB.

11174880_689772281148997_7764628248019151987_n

A la semaine prochaine ! 

Posté par emiliebouillie à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,