vendredi 30 novembre 2012

Tentations

Dans quelques semaines, 4, pour être précise, nous allons faire une parenthèse. Oublié les "oh non ! Je ne peux pas reprendre du plat", les "mais combien y a t-il de beurre dans ce gratin ?", les "non, non, non ! Le chocolat ne passera pas par moi !". Dans 4 semaines, c'est l'ogie culinaire. Plus de barrière ! A nous les petits fours, foie gras, saumon fumé sur son lit de pain beurré (avec juste un filet de citron pour se donner bonne conscience quand même !), petits gâteaux, chocolats fourrés, amandes & litchis "juste par gourmandise". Ce sera orgasmique, si je puis m'exprimer ainsi. ;-p

Mais il y a les à côté : la cuillère de trop, la langue pâteuse, la coupe qui fait tanguer le lit, le bouton qui, suivit de ses copains, nous parsème le visage ... Et la promesse qu'on se fait tous après les fêtes : "l'année prochaine, on ne m'y reprendra plus ! Et puis dès aujourd'hui, c'est juste une feuille de salade sans sauce avec un un quart de tranche de dinde et un yaourt nature !"

L'avantage de la polymère, on ne le dira jamais assez, c'est que pour une fois, on "cuisine" sans mauvaise conscience. Bijoux sucrés, alias Laurianne Guillou, nous livre tout ses secrets de pâtisserie à 0% dans son ouvrage.

51KtJ0gckuL

Raconte-nous ton aventure du début à la fin : de "pourquoi avoir eu envie d'écrire un livre ?" à "comment as-tu vécu sa sortie ?"

J'ai découvert la pâte polymère dans mon enfance et les bijoux gourmands il y a un peu plus de deux ans au Canada. De nature créative et curieuse, j'ai tout de suite voulu percer les secrets de ces bijoux. J'ai donc commencé par m'informer sur internet et dans des livres Japonais, puis ayant remarqué que l'on ne trouvait que peu de choses et souvent très éparses sur le sujet, j'ai commencé le blog Bijoux Sucrés pour partager ma passion.

L'idée d'écrire un livre m'a été donnée par une amie. A l’époque, quand j'ai décidé de l'écrire, un seul existait sur le marché en France. Connaissant la demande croissante d'astuces et de tuto et étant une amoureuse des livres, je me suis dis pourquoi pas écrire moi aussi un livre pour partager mes astuces et ma passion avec les autres sur un autre support que le web.

Je suis très contente aujourd'hui de voir le livre en vente sur internet et en boutique, c'est à la fois la consécration d'un beau projet et la valorisation d'un travail commencé il y a deux ans.

A quel public s'adresse-t-il ? Un débutant peut-il facilement reproduire les projets ?

Mon livre, "Bijoux sucrés, créations en pâte polymère" s'adresse à toutes les gourmandes souhaitant créer des bijoux en pâte polymère imitant leurs gourmandises préférées. Les débutantes seront les plus friandes car j'aborde les bases de la création des bijoux gourmands en évoluant petit à petit vers des créations un peu plus complexes. Chaque bijou est expliqué pas à pas avec des photos, des explications et des astuces. Mais je suis sûre que les personnes un peu plus confirmées pourront aussi y trouver des astuces maison pour compléter les leurs. Je donnerai tout de même une mise en garde à toutes : Attention, on devient vite accro ! ;)

Quelles sont les créations qui te plaisent le plus et celles qui t'ont donné le plus de mal dans ton livre ?

Ce qui a été le plus difficile dans l'écriture de mon livre, ce sont moins les créations en elle-même que le souci de proposer des tutos accessibles au plus grand nombre tout en essayant d'être original et donner le plus d'astuces possibles pour qu'un bijou semblant difficile à réaliser au premier abord devienne facile réaliser, le tout grâce aux photos et aux astuces.

Mais les bijoux que je préfère réaliser en règle général, ce sont les cupcakes car avec une même base on peut donner libre court à son imagination et créer des centaines de modèles différents. Pour mon livre, j'ai choisi d'aborder les grands évènements de l'année en cupcake : La Saint Valentin, Pâques, Halloween et Noël. Chacun avec une technique de décoration différente qui permette d'avoir des bases pour ensuite laisser libre court à son imagination.

Quelques mots pour nous donner envie de courir l'acquérir  :

Grâce au travail de l'Inédite et aux magnifiques photos de Shiroki Hanaoka, nous avons réussi à créer un beau livre qui a déjà su séduire beaucoup de lecteurs ! Des astuces complètements inédites sur le web, finiront je pense de vous convaincre ! ;)

photos-livre-laurianne-1024x664Bijoux sucrés, de Laurianne Guillou et Shiroki Hanaoka.

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


vendredi 9 novembre 2012

Monstres et figurines en pâte polymère - Dorothée Vantorre-

Cet article est sponsorisé par le "Club des mères indignes".

Vous en avez marre de vous lever toutes les nuits à cause du MoNstRe du PlAcArD ? Vous voulez en finir avec les crises de larmes sans fin causées par le GrOs LoUp caché sous le lit ? Vous désirez vous venger du manque de sommeil ou de l'augmentation des bénéfices de l'entreprise Kleenex ? Faites peur à vos rejetons avec le livre de Dorothée Vantorre : Les monstres en polymère.

Bon, techniquement, je vous l'accorde, ils sont plutôt mignons. Mais en changeant les couleurs, en ajoutant un peu de sang et des dents pointues, vous tiendrez vos enfants à carreau. Grâce à ce manuel, vos gagnerez le respects des autres parents débordés. Imaginez un instant Mr Donut, couvert de verrues, dans le placard à bonbons : votre petit bout' réfléchira plusieurs fois avant d'aller en piquer sans vous en demander.

Merci à toi, Dorothée, de venir en aide aux parents abandonnés !

291_001

Pourquoi avoir eu envie de vivre cette aventure qu'est l'écriture d'un livre ?

A vrai dire, j’ai toujours (ou presque) rêvé d’écrire un livre sur la pâte polymère. J’ai été familiarisée avec cette matière dès l’âge de 6 ans, et je ne m’en suis jamais lassée, bien au contraire ! Toute petite, j’accompagnais déjà ma mère sur les marchés de Noël pour vendre mes créations.

Quand j’avais douze ou treize ans, j’ai commencé à chercher des livres sur la pâte polymère. A l’époque, il était très difficile de trouver des livres en français sur le sujet, alors 1) je me suis mise à l’anglais, et 2) l’idée d’écrire un jour un livre (en français) a commencé à me trotter dans la tête…

Les années ont passé, les cours m’ont pris de plus en plus de temps, et quand j’ai commencé de longues études d’architecture, j’ai fini par oublier complètement cette idée de livre, même si je continuais à créer, pour mon loisir.

Après mon diplôme, j’ai commencé à travailler dans une agence d’architecture, mais ce que je faisais me plaisait de moins en moins, et la création a repris une place de plus en plus importante dans ma vie, en parallèle de mon travail.

Un jour, mon cousin, directeur de centre aéré, m’a proposé d’animer un atelier, et j’ai cherché un projet facile à faire par des enfants, plus facile à faire que des bijoux. A la même époque, je découvrais les créatures adorables (en crochet et tricot) de Ketty Sean et de Nina Braun, les art toys, et le monde de l’illustration contemporaine… Du coup, ça a fait tilt : pourquoi n’imaginerais-je moi aussi pas mes propres petites bestioles ? Pendant quelques jours, je suis restée enfermée dans mon atelier pour enfanter des créatures mignonnes et rigolotes. J’espérais vraiment qu’elles plairaient aux enfants.

Le jour J est enfin arrivé et l’atelier a été un succès : les enfants ont adoré modeler les figurines ! De mon coté, cela m’a tellement plu que j’ai poursuivi sur ma lancée, et tout naturellement l’idée du livre est revenue me titiller. Et aussi celle de quitter mon travail, pour faire enfin ce que j’aimais et essayer de vivre de mes créations. Ce n’est pas toujours facile, mais avec le recul, je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt !

Avant de contacter des éditeurs, je voulais être certaine que mon idée était bonne, alors j’ai cherché un peu partout dans les rayons des librairies et de la bibliothèque, sans trouver un concept identique au mien, à savoir : des figurines actuelles ET simples ET, surtout, avec des explications très détaillées. Je me souviens par exemple d’un livre dont les figurines étaient magnifiques mais qui manquait d’explications, et j’ai été très déçue car j’aurais été incapable de les reproduire !

Ma vaine recherche a donc conforté mon projet, et m’a donné le courage de contacter des éditeurs pour leur proposer mon idée. Quand les réponses ont commencé à arriver, plus souvent positives que négatives, je me suis dit que j’allais peut-être réaliser un de mes plus grands rêves ! Sans avoir aucune idée de la marche à suivre, bien sûr ! Créapassions faisait partie des éditeurs qui ont immédiatement été intéressés, ce qui a été une chance pour moi, d’abord parce que leurs publications sont belles, et ensuite parce qu’elles sont très bien distribuées en librairie, ce qui est vraiment un atout pour le destin d’un ouvrage.

 

Quels sont tes sentiments à sa sortie ?

Je trépigne d’impatience, et je suis aussi très angoissée ! A quoi va-t-il ressembler, en « vrai » ? Cela fait déjà un moment que j’ai terminé la rédaction de mon ouvrage (deux jours avant d’avoir 30 ans !) et, avec les délais nécessaires à la mise en page, l’impression, la diffusion, je ne me souviens plus de tout ce que j’ai écrit. J’ai donc terriblement peur de me relire ! ;)

Mon travail a beaucoup évolué depuis, et si je devais écrire un livre aujourd’hui, il serait très différent. Et j’ai désormais une idée plus claire du travail que représente l’écriture d’un ouvrage !

Et la vraie, la grande angoisse : l’accueil des lecteurs. Vont-ils aimer ou détester, ou simplement dire : « bof » ? Je me ronge les ongles.

 

Quel est ta partie préférée dans cet ouvrage ? Et celle qui t'a donné le plus de fil à retordre ?

Ce qui m’a donné le plus de fil à retordre : les relectures ! Je n’en pouvais plus, à la fin, de relire la même page pour la quinzième fois… Le chapitre technique aussi n’a pas été simple, parce qu’il ne fallait rien oublier, sans pour autant écrire un pavé !

Ma partie préférée : la galerie avec les réalisations des enfants, c’est extraordinaire de voir comment les enfants interprètent les modèles. Leurs figurines ne sont pas parfaites, mais elles sont pleines de vie, et ça, c’est vraiment génial ! Je souris à chaque fois que je les vois, et je repense à la joie des enfants pendant les ateliers !

J’aime aussi beaucoup le dernier chapitre, avec des figurines un peu plus complexes. Je me suis beaucoup amusée à les créer, et le petit Lulu (le monstre poilu) notamment est devenu l’une de mes mascottes ! Et le chapitre sur les gourmandises… Un régal !

 

La lecture de ton livre est-elle autorisée pour les enfants de moins de 15 ans ? Ne vont-ils pas faire des cauchemars avec tes monstres ?

Plus qu’autorisée, la lecture de mon livre est reconnue d’utilité publique. ;) Et si j’étais au gouvernement, elle serait même obligatoire, mais là je m’emballe… Vous avez compris : ne votez jamais pour moi (sauf pour le tremplin des créateurs ;) ) !

Sans titre 2Donne-nous envie d'exploser le record du monde de vitesse et d'aller l'acquérir le plus vite possible ! La parole est à toi :

C’est simple : mon livre est beau, bronzé, il sent bon le sable chaud… Euh, de quoi parlait-on déjà ?

Sérieusement, j’ai écrit mon livre pour qu’il soit accessible à tout le monde : enfant comme adulte, débutant ou confirmé.

Les figurines sont sympathiques, mignonnes, leur design est simple et contemporain. Elles sont faciles à faire et classées par chapitre à la difficulté croissante.

La réalisation des figurines est détaillée pas à pas et illustrée avec un maximum de photos. Les projets sont tous réalisables, ils prennent juste plus ou moins de temps selon le modèle, alors un novice n’a aucun risque d’être frustré devant un projet impossible ! Et un modeleur plus expérimenté pourra personnaliser les modèles à sa guise.

Mon livre explique les techniques de base pour réaliser des figurines, mais aussi pour les transformer en bijoux, etc., le but étant que le lecteur soit capable ensuite de créer ses propres figurines.

Bref, c’est le cadeau de Noël idéal ! (Ca c’est de l’argument !) ;-p

Et si tout ça ne suffit pas pour vous décider, mieux que les mots, je vous présente quelques figurines du livre !

Monstres et figurines en pâte polymère.

Lulu3

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 31 octobre 2012

HAPPY HALLOWEEN!

J'aimerais vous dire que pour des sorcières nous avons été sages, mais je ne peux pas. Comme vous pourrez le constater nous nous sommes laissé aller jusqu'au pire de tout, de quoi ficher la frousse au plus téméraire d'entre vous et même de quoi vous réveiller la nuit en transe .... Que cette nuit où la peur est reine et où les monstres sont rois, soit la plus sucrée et plus potironnée pour vous de toutes les nuits d'orgie de cris AAAAAAAAAAAAAAAAARGH!

GINY
LA MAISON HANTÉE

Difficile pour moi de faire de l'horrible ! Alors, imaginez-vous que la maison est pleine de cadavres, que les fantômes guettent, etc....!!!!!!!!!

6_giny

medusa_zucca

MEDUSA
JARDIN DE SORCIÈRE

Horrible pot pour faire pousser horrible plante médicinale pour fabriquer horrible poison de l'horrible méduse .... happy halloween!

1_medusa

medusa_zucca

KREAKAT
GRIMOIRE MALÉFIQUE

Un grimoire de sorcière !!! Recettes de potions magiques...

2_kreakat

medusa_zucca

MARIE FRANCE
CITROUILLE ZOMBIE

C'est horrible... plus jamais je ne mangerai de la soupe à la citrouille!!!!!!!!!! :(

polymeramoi

medusa_zucca

 

HERMINE
VAMPIRE ROMANTIQUE

4_hermine

medusa_zucca

CREATION MY WAY
I'VE GOT AN EYE ON YOU ... MÊME DEUX!

J'allais boycotter le challenge...Car je n'aime vraiment, mais aloooors vraiment pas les trucs "gore' Et qu"en plus aux US les sujets d"Halloween peuvent aussi être mignons. Donc pour la 1ère et dernière fois, voici du dégeuuuu à là "Création my way"

5_creationmyway

medusa_zucca

PERLORIANE FLO
VÉRITABLE MONSTRE VILAIN

8_flo

medusa_zucca

BONUS INVITÉ D'HONNEUR: FRANCK 16ANS LE FILS DE ROSELYNE
CE SOIR JE BRILLE ET DEMAIN ON FAIT LA SOUPE

7_FRANCK-roselyne

medusa_zucca

MINIBULLE

J'aime pas quand ça fait peur alors je l'ai fait enfantin. Une toile d'araignée en pendentif creux et petite araignée kawaii, petites pendouilles citrouilles et fantôme. Et ça brille la nuit :-)

 

 

 

 

minibulle

medusa_zucca

CLARA

Des monstres gardiens de clefs! recto et verso

 

clara

medusa_zucca

MARYY

coeur sanguinolant recousu

Coeur+Cousu

medusa_zucca

 LUA ANITA

Petit squelette recto verso. Même si je ne suis pas une adepte d' Halloween, je le trouve assez mignon mon tas d'os. Il finira en porte clefs pour Zhom, qui est tombé amoureux... Il me fait peur MonZhom

luaanita

medusa_zucca

IVY

Voici les choses qui m'effraient le plus à Halloween : les chapeaux de sorcière, les fantômes (phosphorescents, bien sûr) et les chauves souris. MOUAHAHAHAHAH ! (Rire diabolique... ou pas !)

ivy

medusa_zucca

VEFA

voici mon Jack O'Lanterne

vefa

 

 medusa_zucca

LAURYNE LS

lauryneLS

medusa_zucca

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 26 octobre 2012

La lAla LalA lA ...

73800118

S'il y a bien une chose qu'on entend au moins une fois dans la journée et qui nous suit toute notre vie, c'est la musique. Télé, radio, sonnerie de portable, petit air qui trotte dans la tête ... il y a toujours des notes qui traînent. Jazz, disco, classique, Kpop, transe, français ou étranger ... nous avons tous nos préférences et nos chansons détestées, celles qui nous rappellent des moments heureux ou tristes ... on se revoit enfant, dans la voiture, avec nos parents qui montaient le son quand France Gall passait sur la Fm ; celle qui passait au moment de notre premier baiser ; le premier petit air qu'on a chantonné pour notre enfant ...

Qu'on l'aime ou pas, elle nous fait forcément réagir. Nos arrières grands-parents ne supportaient pas la "musique du diable" qu'était le rock, mon mari a le poil qui se dresse quand il a un aperçu des préférences musicales de notre descendance... Et puis il y a celles qui nous hérissent parce qu'on a l'impression de n'entendre que ça, les reprises qui passent pour des nouveautés alors qu'elles sont sorties une vingtaine d'années auparavant (ha, ces jeunes ! Ils n'y connaissent rien ! ;-p) ...

Franfreluche a eu une idée lumineuse : faire venir le groupe directement chez elle. Un Jazz band à domicile.

 

8014502657_0c3931eeb5

8039434551_313207b2d6

7871003182_2521081556

Et pour finir cet article sur une bonne note, voici le clip d'une star montante. C'est sûr : elle fera une grande carrière ! ;-p (Entre nous, je tire mon chapeau à celui ou celle qui l'écoute jusqu'au bout. Personnellement, je craque au bout de 1'17.)

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 19 octobre 2012

Jardinage

62805355

Les articles de jardinage que Sylvie vous écrivait les jeudis vous manquent ? A moi aussi, je vous l'avoue ! Du coup, aujourd'hui, je vais vous parler de plantation de graines, de taille de branches, de transplantation d'arbres fruitiers, apprendre à courir nu(e) les soirs de pleine lune ... Arf ! je m'égare ... ^^

Pour tout vous avouer, enfant, je détestais le jardinage : j'avais l'impression de me taper toutes les corvées (ramasser les tas d'herbes ou le cyprès taillé, ça pique, ça gratte et on s'en met partout et il y a trois tonnes de bêêêêttttes !!!) pendant que mes parents coupaient deux feuilles et s'extasiaient sur les fleurs de cerisier (mais non, je ne suis pas de mauvaise foi, voyons !). Ha si ! Pardonnez-moi : j'aimais bien cueillir des fleurs chez ma grand-mère ... sauf qu'elle me punissait parce qu'elle les préférait dans le jardin que dans un vase. Bref, le jardinage et moi n'étions pas copain/copain.

Adulte, j'ai appris à cultiver les plantes en pot. Elles sont sélectionnées selon plusieurs critères : il ne faut pas qu'elles perdent leurs feuilles, ne demandent pas trop d'eau, ne soient pas un déjeuner ambulant pour toutes les insectes ... bref, j'aime les plantes "indépendantes". J'avoue, je suis une feignasse du jardinage. ;-p

Lorsque j'ai vu le jardin de Céline Roumagnac, j'ai su qu'il était fait pour moi !

Sans titre 1

Sans titre 2

 

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


lundi 15 octobre 2012

Sur les traces de Dalì

Je crois qu'en un seul regard sur les créations proposées ici le sujet vous sautera au yeux tellement les réponses sont évidentes! Certaines sont simplement belles d'autres sont "im"pertinentes et Dalì s'en serait délécté encore plus que d'un bon chocolat. Pour nous l'inspiration est partout et si c'est dans la nature et ses caprices que nous puisont le plus souvent des idées, il n'en est pas moins intéressant de chercher à créer en rapport avec une oeuvre particulière et de faire en sorte que l'esprit de son auteur soit évident. Les créatrices du groupe Créationfimo ont relevé le défi:

BOBETTE FANFRELUCHE

Portrait de Gala, épouse et muse de Salvator Dali.
Fan de Dali, j'ai exécuté cette reproduction en polymère, le fond dégradé et les sphères lentilles bombées. Pour accuentuer les mouvements, je me suis aidée de peinture acrylique.

4-bobettefanfreluche1

LES MINIS DE MIMI

Voici mon interprétation très personnelle de Dali : Un tableau ? non ! mais le toit de la Casa Dali à Cadaquès avec son oeuf si célèbre, la moustache de l'Homme (un peu recourbée) et enfin son canapé "bouche" présent (si je me souviens bien) au musée de Figueras. Dimension de la bouche : un peu moins de 5 cm.

 

dalivuparlesminisdemimi

CREATION MY WAY

La photo du peintre me plaisait tellement que je n'ai pas été chercher plus loin...

2-myway

ENTREPOT 74 KREAKAT

Voici mon interprétation de Dali. J'aime beaucoup cet artiste, et me suis aperçue que je ne connaissais finalement pas beaucoup d'oeuvres du Maître. Cela m'a paru difficile de ne reprensenter qu'une seule chose, alors j'ai fait un 3 en 1. En plus, sans le vouloir vraiment, cela entre vraiment dans mon univers. Je devrais probablement m'inspirer beaucoup plus de Dali. Bref, les 3 choses auxquelles je me suis rapportée : "Le visage aux Fourmis" de 1936, "La Girafe en Feu" de 1937 pour les tiroirs et les inévitables "Montres Molles" de "La Persistance de la mémoire" de 1931.

3-kreakat1

POLYMERAMOI

D'après un dessin de Dali créateur de bijoux (1949)

5-mariefrancet

L'ATELIER D'IVY

Voici mon interprétation de la Rose méditative de Dali. J'ai placé la rose en suspension dans un paysage surréaliste fait de dégradés et de mélanges de couleurs formant un paysage énigmatique. Et comme la présence d'un oeuf me paraissait indispensable quand on parle de Dali, il a trouvé sa place dans un coin, prêt à éclore, mais pour laisser surgir quoi ? Je laisse votre imagination le deviner...

6-latelierdivy

BBBLABELETTE

D'après "le monde en sang"

7-bbblabelette1

GINY

Voici la reine des papillons, interprétée à ma façon ! Inspirée par l'aquarelle de Dali, de 1951.

8-giny

LILAREVE

Voilà mon clin d'œil à Dali. Ciel avec pigments, montagnes craquelées encre, texturées.

9-lilareve

AMARENA

Je me suis inspirée de la petite girafe en feu dans le coin, symbole et titre de ce tableau. C'est celui que je préfère et qui m'impressionne depuis toujours!

10-amarena

VEFA

inspiré par l'autoportrait mou avec tranche de bacon de Dali sans les fourmis

11-vefa

PERLORIANE

D'après "vestiges ataviques après la pluie" de 1934, une version originale et une mise en scène.

12-perloriane1

12-perloriane-compo

CHRISTEL ET SES PERLES

Mon peintre préféré ... et j'ai eu un gros blocage du coup! J'ai commencé mille choses que j'aime chez lui, Les Eléphants, les tentations de St Antoine, enfant métaphysique etc ... impossible ... voici donc ce que j'ai fait ... la moitié du tableau nommé "Métamorphose de Narcisse" que j'adore ...

13-christeletsesperles

AUDE K

Ce pendentif est pour moi la première image qui me vient à l'esprit quand je pense à Dali. Il est tiré du tableau "Apparition d'un visage de Cnid dans un paysage"

14-audekocher

LUA ANITA

"Les éléphants daliniens sont habituellement représentés avec les longues pattes du désir invisible, à plusieurs rotules, portant sur leur dos l’obélisque symbole de puissance et de domination. Le poids supporté par les pattes frêles de l’animal évoque l’apesanteur. " J'aime beaucoup Dali et les peintures surréalistes. Dessin a main levée sur un dégradé.

15_luaanita

LULIANNE

Attirée par la gràce de la danseuse dalinienne ....

lulianne-danseuse

MEDUSA

 J'ai trop hésité à choisir de quelle oeuvre m'inspirer alors il y en a plusieurs: J'ai choisi la Vénus à tiroir pour l"idée de reproduire de l'antique en aplat sur un volume et j'ai imprimé pour se faire une photo d'un de mes dessins à coller sur une tête plate. L'ange surréaliste m'a donné l'idée de base masculine tout en gardant la structure de base de la Vénus dont il ne reste que le tronc et un long drapé. À la place des jambes cependant j'ai retiré le drapé pour reprendre les jambes longilignes des animaux daliniens, rhinocéros éléphant ou cheval à longues pattes atrophiées sur des sabots étranges. J'ai donc fait du mieux que j'ai pu pour inventer et modeler une créature issue de la culture du rêve du désir et d'un réalisme étrange.

medusa-ange-dali-compil

 Voici une compil de ce qui a inspiré les oeuvres ci dessus,  vous pouvez jouer à retrouver qui s'est inspiré de quoi?

dali-compil

Créations exclusives des membres du groupe CRÉATIONFIMO

creationfimo350

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

lundi 8 octobre 2012

Jeu de mains

... pas fait pour les vilains! En effet relever ce défit ne fut pas vilain du tout et même un véritable challenge! Voici quelques modelages de mains réalisés par les modeleuses du groupe AFC chacune avec sa façon d'appréhender la chose : de l'intérieur ou de l'extérieur, et d'affirmer son propre style.

À chacun d'entre vous chers lecteurs: Serre m'en 5!

KREAKAT

Les doigts sont articulés au dessus de la première phallange avec du fil d'alu à l'intérieur. J'attends avec impatience la publication sur mon blog parce qu'il y a la mise en scène qui va avec...

kreakat_anatomie

kreakat1

 

ANGELIQUE LE BAZAR MAGIQUE

 Avoir le coeur sur la main en 3D

angelique1

angelique2

 

MEDUSA

J'avoue je me suis éclatée en repensant à un texte de Maupassant à propos d'une main d'écorché puis la muse m'a porté dans une armoire à poisons au fond d'un trou sous un arbre ... DON'T DRINK ME ALICE!

medusa1

MARYY

"Il existe une ancienne croyance, qui dit que si l'on possède la tête d'un valeureux guerrier on s'empare de sa force.
Moi ce n'est pas la tête, mais la main d'un des plus grand artiste, certainement le gaucher le plus célèbre, décédé depuis fort longtemps, que j'ai réussi a me procurer. Je ne vous dirais pas comment, chuuuut c'est un secret.
J'ai espoir que peut-être, ce talisman m'apportera (la gloire)le talent.
On peut toujours rêver !!!!!!!!"

maryy_main

FLORENCE PERLORIANE

Flo a choisi de valoriser "les petites mains" qui travaillent souvent dans l'ombre par une sculpture. Hommage à la couturière!

perloriane_main1

perloriane_main2

CILOO

Relever le défi dans un dialogue:
-Ô Ciloo debout!
Voici la réponse:

ciloo_main2

LULIANNE

lulianne_robotmain

Créations exclusives du groupe de modeleurs ArtFiguratifClay

 

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

vendredi 21 septembre 2012

Les d'Jeuns

73800118

Il y a quelques mois, je me suis aperçue que j'avais des cheveux blancs. Pour le fun, je pleurniche donc un peu devant mon cher et tendre et mon fils, toujours très agréable et sachant parfaitement manier le compliment, me sort :"mais alors t'es vieille ! Tu vas bientôt mourir !". (Je vous passe le grand éclat de rire de mon mari et le sourire carnassier de ma descendance). J'adore les enfants. En grillade ou poché. Une cuisse d'enfant juste rôtie, c'est le meilleur ! ;-p

Bref, j'en viens au sujet qui nous intéresse aujourd'hui : la nouvelle génération de polymèriste. Oui, chaque année nous apporte son lot de créateurs. Ils ont encore la peau bien dodue, le teint frais, les mains douces et une imagination débordante. Ils n'osent pas encore ouvrir de blog parce qu'ils savent à peine "marcher". Du coup, on fait de belles découvertes sur les forums comme ici & . Parce que les D'jeuns sont plein de promesses ! ;-)

Aude 9946

Aude9946

Lisy

lisy

Meneva

meneva

Val 1313

Val1313 (7)

 

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

vendredi 14 septembre 2012

Lettre d'amour

Cher Monsieur mon banquier,

Si je vous écris cette lettre aujourd'hui, c'est pour vous déclarer tout mon amour. Vous le saviez, n'est-ce pas, que je vous aimais profondément ? Mais non, je ne dis pas ça pour payer moins d'agiot ! Qu'allez-vous imaginer ? ... Je vous joins à cette lettre une fausse déclaration sous serment de Mr mon mari médecin qui explique mon problème d'achat compulsif. Qui puis-je si les livres viennent directement dans mon panier ??! Ils sont dotés d'une vie propre, c'est certain ! Et que vais-je devenir pendant ces quelques mois où il y en a tant qui vont paraître ??? A moins de vous enfermer avec moi (cet option me semble assez sympathique, entre nous. Vous a-t-on déjà dit que vous aviez un air de Brad Pitt ? ;-p), je ne peux que les acquérir !

Tenez ! Prenez celui de Lili Prune ! Vous me comprenez n'est-ce pas ? Dites-moi que vous me comprenez ? Oui ? Oh ! Merci Monsieur mon banquier ! Vous êtes un amour ! 

76476565_p

Pourquoi avoir eu envie d'écrire un livre ?

Ben pour tout te dire, je n’y avais jamais songé !! Jusqu’à ce qu'Emmanuelle Prot de “Créapassions” me le demande. J’avais bien du mal à y croire. J’ai hésité un moment, je me suis demandé si  j’allais avoir le temps et surtout si j’allais être capable de le faire !! Et pour couronner le tout, je suis archi nulle en informatique, ce qui a rajouté un peu plus  de stress. Mais  poussée par mes proches je me suis lancée.

 

Quels sont tes sentiments à sa sortie ?

Alors, c’est un cocktail d’excitation, de joie, de stress, je le regarde et me dit : “ c’est toi qui a fait ça ??!!”.... et puis je m’inquiète, je me demande s'il va plaire, si mes tutos sont clairs ??!   J’ai hâte de le voir dans les rayons des magasins spécialisés, là je pense que je réaliserai vraiment.

 

Quel est ton chapitre préféré, ou celui qui t'a donné le plus de fil à retordre ?

Alors, le chapitre où j’en ai le plus bavé, au sens propre comme au figuré, ça doit être la tarte au citron meringuée. Parce que et d’une, c’était une première, un tuto spécialement écrit pour le bouquin, et de deux, ce jour là j’avais  une grosse fringale !!!

Mes chapitres préférés ?? Ben je crois que je les aime tous en fait ! La tarte au citron meringué, les cupcakes évidemment, (les cupcakes c'est mon dada !!! ), la pyramide de macarons, le pendentif chocolat ... oui, tous ! lol

 

Les lecteurs au régime peuvent-ils l'acquérir et les remboursements des visites chez le dentiste sont-elles incluses dans le prix ?

Les lecteurs au régime peuvent acquérir le livre évidemment, par contre il faut prévenir les proches, car ces même lecteurs vont être pris de crise de bave aigüe, de crise d’hypoglycémie, de stress assez intense. Le soir venu, devant leur assiette de courgettes vapeurs, ils risquent fort d’être très désagréables.....

Quand au remboursement.....là je crois qu’il ne faut pas rêver !! J’en ai parlé à la sécu, ils n’ont rien voulu entendre. J’ai tout essayé, je t’assure !

 

Quelques mots pour nous donner envie de courir l'acheter:

Oulalala c’est difficile  ça !! Alors, si toi aussi tu es une grande gourmande, que ta balance t’interdit les excès ( je l’insulte souvent la mienne), que tu es en admiration devant une pyramide de macarons, que tu t’extasies devant une vitrine pleine de chocolat, que tu as un excès de salive devant une religieuse, que toi aussi tu as un autocollant Ladurée collé sur ta voiture, que tu ferais un détour de 30 km pour manger la meilleure tarte au citron de ta région, que tu adores les bijoux originaux , alors cours vite chercher mon livre !!!!!!

Sans_titre_1

 

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 10 août 2012

Geek

73800118


Avant de connaître mon Cher et Tendre, je connaissais, mais sans plus. Maintenant, ils n'ont plus aucun secret pour moi. De quoi parle-je ? (Avez-vous remarqué, au passage, comme je formule bien mes questions ? ;-p) Des jeux vidéos.

Quand j'ai rencontré mon Cher et Tendre donc, j'ai dû prendre le pack "un acheté un gratuit" : l'Homme et sa passion. Son plus grand rêve étant d'avoir une énooorme salle de jeux vidéos, cela vous laisse entr'apercevoir ce que je vis aujourd'hui : je me bats régulièrement pour qu'une borne d'arcade ne soit pas entre le frigo et la table basse.  Alors pour amadouer la "bête", il m'a fallu aller dans sa tanière.

Plusieurs fois, il m'est arrivé de vouloir jeter la manette à travers la pièce, voir de la projeter sur l'écan de télévision. Mais je me suis contentée, en serrant les dents, de la déposer calmement et avec un grand sourire faux-cul, sur la console, en jouant la pauvre joueuse malchanceuse (sinon, j'aurai grillé toutes mes chances avec le Prince Charmant !). Aujourd'hui, après quelques années de pratique, je manie les Xbox, Ps3, et autres DS, sans oublier les PC avec les Mmorpg, avec une facilité déconcertante. (J'épate d'ailleurs les copains du fils et du mari. C'est bien connu : une mère de famille et une épouse ne joue pas aux jeux vidéos voyons ! Elle se contente d'être à la cuisine et de repasser le linge ! Argh ! Mon côté féministe se hérisse rien que d'écrire ça !).

Bref, lorsque j'ai vu les créations de Riita Design, qui a une page Facebook accessible à tous, je n'ai pas résisté à l'envie de vous montrer son travail.

 

 

486478_405504692839978_1363791806_n

Sans titre 1

421053_322144794509302_1231266728_n

Pour votre "culturation" personnelle : les Xbox, Ps3 et Ds sont des consoles de jeux, et les Mmorpg sont des jeux de rôles en réseau via internet.

Posté par Aneliz à 07:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,