vendredi 23 juin 2006

Echantillons de Pasta Machine

Calibrer votre machine à pâte

Pour suivre certains tutos, Elisabeth C. est parfois un peu perdue
entre les épaisseurs de plaques préconisées et celles disponibles sur sa propre Pasta Machine.
Voici un petit testeur facile à fabriquer et qu'il  peut être utile d’avoir sous la main.

photo12

Le matériel :photo22

·     La Pasta Machine
·     Chutes de pâte
·     Gros emporte pièce

·     Petit emporte pièce cylindrique (ou paille)
·     Pointe
·     Pied à coulisse
·     Marqueur
·     Papier sulfurisé ou ustensile qui peut aller directement au four

 

 

Etape 1

photo33



Conditionnez vos chutes de pâte.
Passez votre pâte dans la Pasta machine au cran N°1.


Etape 2

photo43


Posez délicatement votre plaque sur le papier sulfurisé (il faut absolument essayer de ne pas écraser ou « boudiner » la plaque).

Prenez votre gros emporte-pièce et découpez la forme dans la pâte.

Retirez l’extérieur en gardant la forme intacte.

Etape3

photo5_11
Avec la pointe, inscrivez le n° du cran de la machine utilisé.

photo5_21


Puis, percez un trou dans la pastille avec le petit emporte-pièce.




Etape 4

photo63



Refaites les étapes 1 à 3 pour chacune des épaisseurs de votre pasta machine.

Faites cuire


Etape 5 :

photo7_1photo7_2


Avec le pied à coulisse mesurez l’épaisseur de chaque pastille et notez-la au marqueur sur chacune.





 

Etape 6
Vous attachez toutes les pastilles ensembles avec un petit cordon.


Et voilà ! Vous avez votre testeur !photo13


**********

Et pour changer, j'attend vos astuces sur lilirousse@laposte.net.

LILI

Posté par Lilirousse à 09:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


mardi 20 septembre 2005

des pâtes non !!! mais !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La machine à pâte

 

Débutant ou confirmé, c'est un investissement à faire. Il y a un avant pasta et un après pasta. Les possibilités sont décuplées avec cette merveille.

 

Pour quoi Faire ? 

 

Conditionner l'argile, faire des skinner blend, texturer, mélanger les couleurs, faire des feuilles très fines de translucide, faire des plaques de pendentifs bien régulières, mélanger pâte et pigments, la cane cervelle, craquelé, mokumé gané

 

 

 

 

Gain de temps :

Résultats rapides et nets.

Gain de temps notable pour ramollir la pâte,
faire des dégradés de couleurs
s'attaquer à des techniques plus élaborées au point qu’on l’appelle
parfois la magic machine.

 

Des erreurs à éviter :

 

- Passer une couleur claire sans avoir nettoyé les rouleaux préalablement (pour enlever les poussières ou trace foncées de pâtes).

 

- Passer un gros morceau d’argile polymère ou y mettre des objets plus gros que l’écartement et tout déglinguer.

- Passer un boudin de pâte à une épaisseur trop fine en premier ( Toujours commencer par le plus large)

- Tenter de faire une feuille trop fine et gâcher son travail.

- c'est tout craquelé si la pâte n'est pas assez chaude, et ça colle si elle est trop chaude

Des surprises :

Des motifs de canes passées à la pasta machine peuvent donner des résultats surprenants, beaux et parfois un peu moins. Feuilles lisses, régulière et c'est rapide .

 

 

 

Sa largeur : De 14 à 20 cm


Epaisseur des feuilles obtenues : De 5 mm à 0,5 mm voir plus fine qu’une feuille de papier pour les meilleurs fimoteurs.
pour avoir une feuille extra-fine, étaler sa plaque de pâte sur du papier style "papier cuisson" et passer au cran le plus élevé,

 

Quand on a besoin de plus que ses 2 mains :

Mettez du papier sulfurisé dessus et dessous votre pasta machine pour que la pâte ne colle pas au métal. Travailler doucement et surveillez bien.

coller aussi une feuille sur le dessus de la machine en la pliant , elle servira de guide
legeste2
cas de la cane cervelle où il faut trois mains !!!

Comment la nettoyer?

Régulièrement pendant le travail (surtout avant des couleurs claires et impérativement avant le blanc) : Lingettes bébé ou nettoyantes (méthode la moins écolo), avec des chiffons, coton+alcool à 90° ou liquide vaisselle, papier essuie tout humidifié( en langage courant « sopalin »). En passant sur les rouleaux et en les faisant tourner.

 

Vous allez vite vous apercevoir que la machine s’encrasse dans les coins. Comme celle ci (à Yves)

pastasale1

 

Avec des ustensiles pointus vous essayerez sans doute d’aller débarrasser ces coins, mais vous n’échapperez pas au nettoyage un peu plus complet. Deux solutions s’offrent à vous:

- Démontage, nettoyage puis remontage ( pour le refaire très souvent) ici (pour avoir l’explication en français, utilisez un traducteur sur internet )

- Démontage définitif pour obtenir ça :

photo_003

 

 

Il faut démonter la pasta machine comme sur le lien au-dessus.

Voici un résumé :

Dévisser au niveau des flèches

photo_009

 

puis

photo_005photo_0071

 

Le coté où il y a la molette ne peut pas s’enlever complètement. Tirer doucement dessus pour enlever les éléments inutiles :

photo_002

 

Attention : il faut laisser les lames qui décollent la pâte des rouleaux. 

 

Des pti’ astuces :

 

- Un doigt de gant enfilé sur la manivelle pour éviter qu’elle ne tombe trop souvent

- Faut faire attention a ne pas enfermer d' air dans la pâte pour ne pas avoir de bulle a la cuisson

-  Du mika shift avec la pasta machine!Préparer la pâte métallique ou perle. (Or c'est la meilleure) En la passant dans la machine 20 fois dans le même sens***très important. Passer dans les dents de la partie tagliatelle. Ramasser le gâchis crée et faire une cane carrée avec le résultat en serrant dans la main. Couper de fines tranches et admirez les effets miroitants. Cuire. 

- Attention : interdiction de faire des pâtes alimentaires avec la pasta machine une fois qu’elle a été utilisée pour l’argile polymère même après un nettoyage profond ! 

- Pour faire des fines feuilles il ne faut pas trop chauffer la pâte sinon elle colle et pas trop refroidir non plus sinon elle se déchire.

- Trouver un plan de travail adéquat pour pouvoir la fixer et protéger la table avec des chiffons, du carton, etc.…

Ca y est ! Vous êtes convaincus - où la trouver et à quel prix?

 

Votre grenier (0 euros), celui de votre mère ( quelques flatteries), brocante (négociation), La Foire Fouille et autre discount ou camion outilleur (10 à 15 euros), Alinéa et Ikéa (20 à 30 euros), dans les magasins spécialisés en outils de cuisines (c’est là qu’on trouve plus de choix en tailles mais c’est là aussi qu’elles sont le plus cher)

 

Et surveiller vos grandes surfaces habituelles ( Auchan, Cora, Super U etc., ils font parfois des semaines spéciales Italie !)

Vérifier que ses rouleaux n’ont pas d’irrégularités.

J’ajouterais que la mienne, achetée en discount, était la même que celle que l’on trouve dans des magasins chic de cuisine (même le carton était identique) avec la gravure de la marque en moins et quelques dizaines d’euros en moins aussi.
et si vous ne trouvez pas cette merveille une adresse sur le net

....Merci a tout ceux qui m' ont apporté leur avis...

Céline de Lens 

 

Posté par celine0804 à 09:09 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : ,