vendredi 23 septembre 2011

Une petite vengeance ?

62805355

Lorsque l'on commence à travailler la polymère, pour peut que l'on s'y intéresse un peu et par pure curiosité, une des premières choses que l'on fait est d'aller surfer sur le net pour "l'observer dans son milieu naturel".

On s'installe donc confortablement, devant son écran, les pop corns/bière/clope (rayez la mention inutile) à portés de main, on pianote quelques mots tels "polymer clay", "milleflori", j'en passe et des meilleurs ... et là, c'est le drame ! Des colliers nous laisse bouche bée, des figurines nous font défaillir, on pleure d'émotions devant les dernières boucles d'oreilles de Trucmuche et Machin-Chose ...

Bref, on se retrouve avec un choix :

- Soit on éteint son PC (ou son Mac, nous n'avons pas tous de la chance ;-p), on jette tout son matos à la poubelle en crachant dessus et on se venge sur le dernier paquet de BN des enfants,

- Soit on décide de persévérer pour arriver, un jour, à faire que les futurs nouveaux jeunes créateurs n'aient que quelques jours d'existence et finissent, eux aussi, à cracher sur leur machine à pâte et nous refilent tout leurs pains de polymère. (Il est évident que dans ce choix, il nous est impossible de leur dire qu'il faut continuer et s'accrocher, sinon, cela ne servirait à rien ^^). Bref, vous vous transformerez vous aussi en "créatueur reconnu(e) et apprécié(e)".

Ce choix, on se le pose en tombant sur le site de La Casa de Fieras.

Alors on persévère ou on se venge sur les biscuits ? ;-p

Sans titre 1

Sans titre 4

Ps : il est évident que, dans le second choix, nous pouvons motiver les futurs nouveaux jeunes créateurs. Mais c'est tout de suite moins drôle, non ? ;-p

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags : , ,