vendredi 27 avril 2018

Du bonheur pour les yeux!

Il y a des jours où on se dit que Facebook est un merveilleux réseau social . Certes, nous sommes de plus en plus conscients que les puissants de ce monde cherchent à nous manipuler grâce à la collecte de nos données mais il y a des jours où il est préférable de l'oublier et de profiter. Juste profiter.

De profiter de ce que ce réseau social nous apporte et nous fait découvrir. Des merveilles parfois.

Et c'est ce qui m'est tombé dessus la semaine dernière. Alors que je faisais défiler mécaniquement mon fil d'actualités, mon œil a soudainement été attiré par des couleurs, des formes...C'est alors, des étoiles plein les yeux, que j'ai découvert les dernières perles de Debbie Crothers.

Des merveilles, je vous ai dit. Regardez...

debbie 1

debbie 2

Je devais absolument la contacter et en savoir plus sur elle ...Allez hop, on rassemble son baragouinage d'anglais, on cale le dictionnaire à côté au cas où... et c'est parti! 

  • Salut Debbie ! Pourrais-tu déjà nous dire depuis quand tu pratiques la polymère ?

    Quand mon fils cadet a eu 3 ans, on lui a offert un petit livre avec des petits pains de pâte de différentes couleurs. Je me souviens, la pâte était dure comme de la pierre et friable et on n'a pas pu l'utiliser. Ca me fascinait parce que je n'avais jamais vu un medium qui pouvait être aussi dur. J'ai commencé à rechercher des produits similaires et je suis tombée sur une marque néo-zélandaise appelée Du-Kit. J'ai commencé à pratiquer et je suis devenue accro. Mon fils cadet a désormais 20 ans...

  • Est-ce que la pâte polymère est le seul médium que tu utilises ?

    En fait, non, il y a tellement de mediums que j'aime. Ce doit certainement être pour cela que j'aime créer des traitements de surface sur la pâte polymère ! J'utilise des pastels, des encres ,de la peinture, c'est passionnant. En ce moment, je travaille la porcelaine froide et j'adore les différences. J'aime aussi créer des pièces avec des techniques mixtes et incorporer dans la polymère différents objets. La pâte polymère est toujours dans un coin de ma tête et c'est pour cela que j'y reviens toujours. C'est toujours sympa d'essayer les idées qui me passent par la tête.

  • Raconte-nous ton parcours... ? Tu enseignes ?

    Oui, j'adore enseigner. Je crois en fait que je le fais depuis toujours. J'ai commencé par enseigner les techniques de perlage et de wire (fil métallique) des années avant de commencer la polymère. Ça a été génial de découvrir la polymère qui m'a alors permis de créer des éléments uniques pour finir mes bijoux. J'ai enseigné pendant longtemps partout dans le Centre-ouest australien, là où je vis et où j'ai pu participer à plein de projets divers d'art. Ça m'a permis d'amener la pâte polymère dans la brousse et l'enseigner aux communautés indigènes, à des groupes d'enfants, à des jeunes en difficulté... J'ai trouvé cela incroyablement gratifiant. J'ai aussi enseigné un peu partout en Australie orientale et aux Etats-Unis où j'ai eu des opportunités passionnantes. Je crée et je rédige des tutos pour mon propre site Web mais aussi pour de nombreux sites/ pages internet et presse écrite spécialisée.

  • Comment procèdes-tu dans la création ? Tu anticipes les résultats ou tu y vas au feeling ?

    C'est une question très intéressante. Au fil des années, j'ai découvert que j'adorais l'idée du « Et si ? » Et si je mélangeais ça et ça, qu'est-ce que ça donnerait ? Qu'est-ce que ça va donner si je le fais maintenant ? A quoi ça va ressembler si j'ajoute ça ? Cette manière de penser me stimule et je pense que c'est ce qui m'encourage à créer, encore. Comme je l'ai dit, j'aime toutes les sortes de peinture, d'encres, de poudres, de paillettes et tant que je peux les utiliser la pâte polymère, je suis la plus heureuse.

 

Pour découvrir ou redécouvrir l'univers de cette grande artiste, je vous invite à consulter son site et notamment sa galerie. Mettez-vos lunettes de soleil car, je vous le promets, vous allez être éblouis! 
Et si vous en redemandez encore, vous y trouverez même des tutos (gratuits et payants). 

Un grand merci à Debbie d'avoir pris le temps de répondre à cette petite interview! 

Posté par emiliebouillie à 04:45 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


vendredi 16 mars 2012

Des mélanges

62805355

Chaque polymériste qui se respecte sait qu'il y a un moment dans sa vie où il faut tenter des expériences.

Comme les femmes enceintes qui testent le mariage cornichons/pâte à tartiner, les enfants qui préfèrent manger leurs haricots verts arrosés de yaourt (vous conviendrez que l'important c'est que les légumes soient dans l'estomac), les mélanges hasardeux pour un repas du dimanche soir avec ce qu'il reste dans le frigo ... nous autres, créatrices & créateurs, courrons parfois à la catastrophe en pratiquant des choix douteux quant aux matériaux utilisés.

Qui n'a jamais essayé le multi-couches avec encre, paillettes et tutti quanti sur une dizaine d'étages ? Personne ? Serais-je la seule qui ose l'avouer ? Je suis certaine que vous possédez une création immontrable au fond de l'un de vos tiroirs ! ;-p

Marie, dans son atelier créatif, assure grave avec ses mariages d'encre, de feuilles de métal et de pearl ex. Je suis certaine qu'elle nous cache aussi des choses dans un meuble ! :-)

Fimo-1138p

Fimo-2776

Fimo-2792

Pour le fun, voici deux mélanges ratés mais totalement tordant : un "mariage" franco/coréen et un mentos/coca. ;-)

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 23 août 2008

Tuto Pendentif Encres / Pearl Ex

par Sydney,

Voici sa méthode pour réaliser un Pendentif  texturé avec Encres et poudres Pearl'Ex

tuto_e10 pendentif_encres_et_glossy tuto_encres_et_perlex_rouge2_sans_Glossy


Matériel:

* Pâte Beurk

* Poudres Pearl Ex

* Varnish Pearl Ex

* Encres type pinatas

* Tout types d'ustensiles te permettant de réaliser des empreintes et textures ( fil aluminium, cure dents, tampons...)

* Vernis type Glossy accents (Facultatif)

 

ETAPE 1

Avec la pâte beurk, fabrication soigneuse d'un négatif sur une plaque n°1.

J'ai utilisé du fil d'aluminium assez épais, c'est souple et facile à plier. Tu peux laisser ce fil pendant la cuisson.

Pensez à bien travailler les creux qui seront très visibles sur le motif final.  Selon les envies, on peut texturer les différentes surfaces.

Faire cuire.

tuto_encres_et_perlex_1 tuto_encres_et_perlex_2

ETAPE 2

Après cuisson et refroidissement, faire une empreinte de ce négatif dans de la pâte beurk.

Astuce: on peut mouiller les 2 parties pour que ça ne colle pas.

Découper le tour et faire cuire son motif.

tuto_encres_et_perlex_3

ETAPE 3

Après refroidissement, "barbouiller" le pendentif de pearl ex mélangé à du pearl ex varnish.

Laisser sécher.

tuto_encres_et_perlex_4 tuto_encres_et_perlex_5

ETAPE 4

Poser des gouttes d'encres colorées dans les creux.

Eviter d'en mettre sur les reliefs (si ça arrive pas grave, on fera des retouches après séchage.)

Laisser sécher.

tuto_encres_et_perlex_6

ETAPE 5 (FACULTATIVE)

Déposer du glossy accents dans les creux, malheureusement après plusieurs heures de séchage, les couleurs ont légérement changé.

Ce produit donne de meilleurs résultats sur des surfaces planes, à tester éventuellement avec de la résine.      

tuto_encres_et_perlex_7 tuto_encres_et_perlex_8

Variante

Le procédé est le même mais au lieu de commencer par un moule en négatif que tu pourrais utiliser plusieurs fois, le fond est fait directement.
Attention à bien poser les petits boudins, il ne doit pas y avoir de trous qui laisseront passer l'encre.

tuto_encres_et_perlex_version2_0 tuto_encres_et_perlex_version2_1 tuto_encres_et_perlex_version2_3

tuto_encres_et_perlex_version2_4 tuto_encres_et_perlex_version2_5

A vous d'essayer! Amusez vous bien!

Sydney
  

Posté par Lau kittymoon à 08:00 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,