jeudi 1 septembre 2016

ça s'en va et ça revient (toujours)

La rentrée, c'est comme un boomerang.

C'est une longue histoire

qu'on envoie très loin fin juin

et qui revient deux mois plus tard.

 

Marykot, notre coup de cœur de la semaine

est comme un boomerang qui revient de vacances.

Elle revient survoler le monde de la polymère

pour l'inonder de ses beautés.

 

Chaque rentrée semble la booster

et elle repart de plus belle

au gré de ses rencontres et de ses envies

vers des créations qui toujours nous émerveillent.

 

Le talent de Marykot nous revient comme un boomerang.

On le voit, on le suit des yeux, on l'aime, on l'admire.

Mais il est insaisissable...

 

Alors, on se contente de voir passer,

les yeux écarquillés,

toutes ses nouvelles créations.

 

Son collier boomerang n'échappe pas à la règle.

On l'a tous vu passer mais les membres de Créationfimo l'ont attrapé en vol.

En attendant, le talent de Marykot continue son chemin

et bientôt une nouvelle création viendra nous survoler...  

 

Merci Marykot de nous donner tant de bonheur pour cette nouvelle rentrée! 

collier_boomerang_bois

 

 

Bonne rentrée à tous , parents, grands parents, étudiants et... enseignants! :D

et à la semaine prochaine pour le coup de coeur des membres de CréationFimo ! 

Posté par emiliebouillie à 05:59 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : , , ,


vendredi 19 juillet 2013

Inspiration naturelle

62805355

Le problème principal avec la polymère résumé en un mot : l'inspiration.

Il y a deux possibilités : soit vous en manquez, soit vous en avez trop.

Pour le premier, on peut chercher des idées dans l'entourage, piquer les bijoux des copines, arracher en douce la semelle de chaussure du fils du voisin parce qu'elle nous donne un chemin à suivre (oh oh ! Quel beau jeu de mots ! ^^), mitrailler notre (pauvre) chat pour arriver (enfin !) à créer une canne correcte à partir de sa photo ... et se retrouver avec des tonnes et des tonnes de pâte d'un marron fadasse. Au mieux, on arrive à sortir quelque chose de correct ; au pire, on a de quoi créer des base de perles ou des plaques de texture. ;-p

Pour le second, on pourrait croire que c'est mieux. Que nenni, chère lectrice ! Aussitôt qu'une idée arrive, une autre la remplace. A peine une création commencée qu'on a envie de vite la terminer pour passer à autre chose. Les carnets & cahiers à dessin traînent partout dans la maison (vos trois sacs à main y compris), des tonnes de dossiers non classés s'ajoutent les uns aux autres sur votre pc ... des projets "en attente d'être fini" commencent à s'amasser sur votre table de travail et dans vos boites, toujours de plus en plus nombreuses.

Et puis, dans d'autres cas, l'inspiration vient naturellement. Avec ce que le monde nous offre.

La découverte d'aujourd'hui s'est juste contentée d'un brin d'orge et d'un fruit d'érable. Enfin, quand je dit contentée, vous m'aurez comprise. Annabel Araico aime la nature et celle-ci le lui rend bien.

87633902_p

66692666

77247223_o

Posté par Aneliz à 07:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

vendredi 14 juin 2013

Pourquoi faire simple ...

73800118

...quand on peut faire compliqué ?

Nous sommes toutes passées par là : une table de travail débordant de matériel, pas une once de place libre à l'horizon, tout vos outils sont treize parmi quatorze (d'ailleurs, vous vous demandez où est encore passé celui qui vous aviez dans les mains il y a deux secondes ...), des feuillets remplies d'idées en vrac ne pensent qu'à s'échapper au moindre courant d'air, votre future création en polymère déborde de couleurs, des morceaux verts, bleus, jaunes et violet sont éparpillés partout ... voir même sous la semelle de vos chaussures ... Une mèche de vos cheveux a la très mauvaise idée de se placer juste devant votre nez et vous chatouille horriblement ... Mais vous savez qu'au moindre geste de travers, tout va s'écrouler. Et l'idée que vous venez de saisir au vol également.

On peut ajouter l'enfant (charmant, il va sans dire) qui vient vous hurler dans l'oreille qu'il est l'heure du goûter, le téléphone qui sonne ou encore votre cher(e) et tendre qui ne trouve pas la bouteille qui se trouve sous son nez.

La vie d'une polymèriste n'est pas sans saveur. ;-p

Et puis il y a les artistes qui nous laissent à penser qu'ils n'ont jamais connu ce genre d'épreuve. Ceux qui font du simple sans le compliqué qui va avec (enfin, c'est ce qu'ils cherchent à nous faire croire !). On pourrait penser qu'ils travaillent sur une surface immaculée, sans un bout de pâte qui traîne. Anne-Sophie B. est de ceux-là. C'est très très énervant, n'est-ce pas ? ^^

DSC_0154

DSC_0153

DSC_0156

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,