vendredi 13 mai 2011

Une chasse pas comme les autres

logo_rencontre_creation_fimo

Le monde entier connait des contes de fée.

Qu'on soit un enfant ou un adulte (on peut être les deux en même temps...je connais quelques hommes ... mais je m'égare ...), nous avons été bercé par les histoires de la marraine de Cendrillon ou de celles de la Belle au bois dormant, de Mélusine, de la vilaine Carabosse ou de la Dame du lac.

Petite fille, j'aurai adoré en croiser une (gentille de préférence). C'est pourquoi il m'arrivait de regarder sous les feuilles, d'approcher une fleur sans faire de bruit ou encore de regarder derrière un arbre. Juste dans l'espoir d'en apercevoir une.

Il a fallu que je tombe sur le blog de Mumu pour enfin en croiser !

IMG_5597

IMG_5696

IMG_3088

Cet article fait suite à la sélection "blog de mois" du forum Patouill'world.

Posté par Aneliz à 07:30 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


jeudi 12 mai 2011

On a tendance ...

... à affubler les gens que l'on aime de gentils noms d'animaux...

(Alors que vous remarquerez qu'on utilise plutôt les noms d'oiseaux pour les gens que l'on aime moins ;-))

Je ne sais pas si vous le faites aussi, mais j'appelle ma fille, au choix "mon lapin, mon poussin, mon minou, mon loup, ma poule, ma biche, ma caille, ma grenouille, ma gazelle, ma sauterelle, mon canard..."

Quant à mon mari, c'est une fois pour toute un grand fauve d'Amazone, tous ceux qui le connaissent ne me contrediront pas ;-D

 

En revanche, il y a certains animaux que l'on a du mal à associer à une pensée tendre et affectueuse...

Tiens, par exemple : la vache...

Quand vous traitez quelqu'un de vache (et même parfois de grosse vache), on peut penser que vous éprouvez à son endroit tout autre chose que de la sympathie...

Et je préfère ne pas parler des cochons !!!!!

Eh bien si, justement, parlons-en !!!

Parce que figurez-vous qu'un monsieur voulant faire une (délicate ?) attention à sa femme a commandé à Tewee un collier avec ces bêtes rigolotes ....

Ne reculant devant aucun obstacle, elle a réussi à faire jouer à ces petits cochons une partition tout à fait romantique, qui va nous les faire considérer d'un tout autre oeil sans aucun doute !!!

 

CO025

 

Quant à Corinne, elle s'est amusée avec du noir et du blanc, et elle a fait un collier vraiment harmonieux :

 

patch8

 

 

Bon, je ne sais pas vous, mais tout ça m'a donné faim : qui est-ce qui coupe le saucisson pour l'apéro ?;-)

 

 

Posté par gadouille à 07:11 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 11 mai 2011

Coin des enfants : petites boîtes à trésors

parole

Une vidéo de Kris Richard ( que vous ne connaissez peut-être pas ) m'a fait penser que vous auriez du plaisir à faire ces petites boîtes aux trésors.

Celles que je montre sont très petites juste assez grandes pour une dent, une bague, un bonbon...Elles peuvent se faire avec plus de pâte pour y cacher vos plus gros trésors.

Matériaux : Pâte couleurs aux choix.

Gros format:  1 paquet pour la base. 1/2 paquet pour le couvercle et des chutes de pâte.

Petit format: 1/4 de paquet, 1/8 pour le couvercle.

Énorme format: 2 pains pour la base et 1 paquet pour le couvercle.

Une règle pour mesurer, une surface de travail, vos mains, talc, cannes.

Déroulement:

Prépare les pâtes utilisées en les assouplissant avec tes mains.

Fais une boule de chaque couleur. Tu ne dois pas voir de craquelures dans ta pâte ainsi tu sais qu'elle  est prête.

Façonne un serpent avec chaque boule, l'un plus petit que l'autre. Le centre doit être plus épais et les extrémités pointues.

parole_001

Délicatement tu enroules l'un des bouts

 parole_002

Quand tu as fait un tour complet, tu places le serpent un peu plus vers l'extérieur de ton serpent de départ,  tout en continuant d'enrouler.

parole_003 et tu termines en faisant ceci  parole_004. Aplatis un peu la base. Assures -toi que le serpent est bien enroulé et solide. Ceci est ta base.

Fais la même chose avec l'autre serpent,parole_005 Tu as maintenant la base et le couvercle.

Pour que ce dernier tienne bien tu dois lui faire un petit rebord intérieur. Prépare un peu de pâte, fais une boule et aplatis-la  avec ton doigt. Place le couvercle sur la pâte. Mesure sur la pâte ton couvercle et avec un cure-dent enlève la partie qui dépasse. Façonne pour faire entrer dans ton couvercle.Il doit dépasser un peu pour retenir le couvercle.parole_006.

Pour faire un petit bout dessus sur le couvercle, tu prépares une petite boule de pâte et un minuscule serpent. Tu places le serpent sur la boule et tu roules dans tes mains. Pour lui donner une belle forme tu places 2 doigts sur un côté de ta boule pour lui donne la forme d'une goutte. Tu places la goutte sur le dessus du couvercle. Enfonce bien.

parole_007parole_008parole_009parole_010parole_011

Variantes: tu peux la faire la même couleur, bariolée comme ci-haut ( il suffit de faire 2 serpents de même longueur ou non ,de les mettre ensemble avant de faire le grand serpent.). Tu peux ajouter des cannes, des brillants ( ajoutes un vernis si tu en mets). Laisse aller ton inspiration.

parole_012parole_013

AVANT de cuire: mets un peu de talc sur tes doigts et passe-les sur les rebords du fond et du couvercle où ils se rencontrent. Places -les ensuite l'un sur l'autre .Cuisson selon les normes du manufacturier.

Quels trésors y cacheras-tu?                                                                 

Hermine

 

Posté par gagrobi à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 10 mai 2011

à travers le hublot............

 par Laurette

Après avoir vu un joli collier marin( dans le magazine anglais "beads and beyond" de mai) avec des ancres, des hublots en laiton, des perlouses etc. et bien cela m'a donné une idée : bon maintenant va falloir avoir des idées de montages originaux

Voilà ce qu'il arrive quand il pleut toute la journée...

64009662

64051815

Posté par dominool à 07:00 - - Commentaires [48] - Permalien [#]

Petit jeu des questions... Je suis....

Valérie ! de Valérie Créations...

Allez découvrir son blog... des créations encore plus jolies que celles présentées... mon coup de coeur... ses créas lors du défi "les peintres" sur Polym'air de rien... Vous m'en direz des nouvelles !!!!

Bon, j'ouvre le sac... servez-vous en sourires et passez une douce journée !

Minouche

Posté par Haria à 06:58 - Commentaires [6] - Permalien [#]


lundi 9 mai 2011

Petit jeu des questions... Je suis....

 En retard, en retard...je suis en retard....en retard.... cela vous rappelle peut être un lapin blanc....????  le temps passse... l'informatique me dépasse... bref... je trépasse....non.... je suis simplement en retard, mais j'ai dompté mon ordi !!!

Bref, désolée...et enfin, nous voici !!!!

Commen chaque mois.... on cherche.... qui que ça peut bien être ?????  on propose..... on gagne des sourires... et je trouve qu'il y en a de plus en plus dans le sac !!!!

PREMIER INDICE

PDP5

 

1-      J’ai eu 47 ans(....le 5 mai) Mince , j'ai zappé !!!!! Bon anniversaire !!!!

Je vis en normandie, à la campagne, (mais pas très loin de la ville ;-))...près de Rouen ...

Je suis mariée et j'ai 4 enfants ! 

3 garçons et 1 fille....

 cela ne vous aide pas beaucoup ???? mais si....

DEUXIEME INDICE

 

PDP2

 

    2-Plutôt slow, rock ou banquette ?  Alors moi, j’ai la maladie du « bougé bougé », je ne peux pas rester inactive, sauf l’été, au soleil sur ma terrasse dans mon transat ! (pendant la cuisson de mes perles !) 

Alors...toujours pas ???

TROISIEME INDICE

 

 PDP7

 

3- l’origine de Mon pseudo de patouilleuse ? Ce sont mes enfants qui l’ont choisi….. moi et les titres ça fait 2, je suis même incapable de trouver des titres pour mes bijoux, c’est vous dire… c’est grâve docteur ?!? et comme vous ne le connaissez pas...ça ne vous aide toujours pas !! na, na,na !!!

QUATRIEME INDICE

 

PDP6

 

4- Ma petite histoire ????

 

    En 2008, j’ai commencé à patouiller toute seule à l’aide de livres et en visitant divers blogs par l’intermédiaire de ce journal…

 

Mais en juin 2009 j’ai rencontré par hasard Clafoutine, et  grâce à elle,  j’ai créé mon blog et je me suis inscrite sur un forum…

 

A partir de ce moment, la pâte polymère a pris pour moi encore plus d’importance… J’ai continué à apprendre et j’apprends toujours, de nouvelles techniques, de nouveaux montages, je teste de nouveaux matériaux… Bref, j’ai toujours envie de créer, de tester….

Là... il y a de gros indices.....

 

 CINQUIEME INDICE

PDP3

     5- Attention... interrogatoire....

        *Où trouves-tu tes sources d'inspiration ? J’ai commencé à chercher l’inspiration dans ce journal PDP, puis de blog en blog….

 

  *   Quels sont tes projets à venir ? J’en ai plein… ça bouillonne là-haut ;-) mais toujours et encore de la couleur…

 

       * Qui sont tes modèles en travail de l'argile polymère? si tu en as...

 

J’aime beaucoup Mabcréa pour les couleurs, le style, et la perfection de ses créas ! J’aime aussi beaucoup Isa07 pour sa bonne humeur et ses délires qui représentent bien son travail ! J’aime également Le Caméléon Polymère, pour le mariage des couleurs et l’originalité de ses bijoux…. Je m’arrête là car la liste serait trop longue…

 

 * Que préfères –tu travailler en polymère : canne fleur, géométrique, figurative… ? textures ? couleurs ? formes ? J’aime tout, il faut que je teste tout !!

 

Et mon point faible serait « les canes fleurs »…. Encore des progrès à faire de ce côté-là !

 

  * Une technique que tu détestes ? disons que je n’aime pas, le mokumé, un peu classique à mon goût !

 

  *  Quelles sont les couleurs que tu ne parviens pas à travailler ? les associations de brun, beige… pffff

 

SIXIEME INDICE

 

PDP4

 

 Bon... vous avez trouvé tout de même !!!

 Clic- clac, l'affaire est dans le sac !!!! Affaire à suivre... demain !!!

Minouche

 

Posté par Haria à 11:25 - - Commentaires [20] - Permalien [#]

dimanche 8 mai 2011

un détour dominical par l'Italie

logodimanche

avec Maria

Image_1

Image_1

Image_1

Image_1

Posté par dominool à 07:21 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :

samedi 7 mai 2011

Le deuxième .............

Image_1

parce que Sabine est bien trop modeste et réservée pour en parler elle-même,

je vous présente son deuxième livre, fruit de trois années de tests, d'expériences de cette

grande artiste

Présentation de son éditeur

Tous les secrets de création d'une experte en pâte de métal pour faire des bijoux inspirés du monde celtique, féerique et elfique. Par l'auteur de "Bijoux créatifs en pâte d'argent", le premier du genre en français. De nombreux pas à pas illustrés vous guideront dans la réalisation de vos bijoux. Un livre très complet avec de nombreuses créations.

à découvrir et à commander ( avec dédicace)

Posté par dominool à 06:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 6 mai 2011

Nefer Kane

On dit d'une personne indifférente qu'elle n'est sensible ni à l'amour, ni à la passion, ni à la peur ou encore à la douleur.

Pour certains, c'est un moyen de se protéger. Pour d'autres, un bon truc pour blesser.

Ce qui est certain, c'est que cette indifférence n'est pas de mise lorsqu'on se retrouve face aux créations de Nefer Kane. Le choix se doit d'être tranché. Pas de nuances de gris dans le noir ou le blanc. Pas d'ombre dans le jour ou de trait de lumière dans la nuit.

Louise_Boop__Freak_Pin_Up

Bref, revendiquant mon côté "femme vénale" (chers lecteurs masculins qui lisez, je sais ce que vous pensez ^^), j'attrape ma corde, mon rouleau de scotch et je file lui poser des questions (indiscrètes, il va s'en dire).

...

...

Oui, j'ai encore un peu de place dans mon grenier. ;-p

~~¤*¤~~

On va y aller franchement : Nefer, c'est ton prénom de tout les jours ? Si c'est le cas, ça vient d'où ? Quel âge as-tu ? Quelles études as-tu faites ? As-tu des frères et soeurs ? Un chien ? Un chat ? Un plan d'épargne logement ?

Oui, c'est mon prénom. Ma mère m'a prénommée ainsi car elle pensait que je ressemblais à Nefertiti. Cela signifie "Le Beau" ou "La Bienveillante" en égyptien ancien. Cela aliment l'ambiguïté de ma personnalité.

J'ai 34 ans ; Je n'ai fait aucune étude ; J'ai un frère qui se prénomme Nicolas mais qui n'est plus de ce monde, un chien (celui de mes fils exactement) Capucine, un chat égyptien (bien sur) qui s'appelle Fahra, comme le serviteur dévoué dans Out of Africa. Pas besoin : la maison est à mes parents. ;-p

 

Ta rencontre avec la polymère a eu lieu quand ? Et comment s'est-elle passée ?

Une première fois à 14 ans, dans un magasin où j'ai dit :" ce truc est toxique, c'est nul". Puis il y a presque 3 ans lorsque j'ai cherché un hobbie puisque je devais demeurer avec mon plus jeune fils autiste à la maison.

Et puis j'ai économisé pour pouvoir m'offrir le livre de Christie Friesen car, à l'époque, je n'avais pas un sou vaillant et j'ai ensuite sculpté mon premier dragon. Cela a été fulgurant mais je pense que c'est davantage la sculpture qui m'a envouté que le matériau puisque maintenant, je sculpte avec divers médias.

Claire__Medieval_faerie__2_

 

Tu travailles dans quelles conditions ? Plus la nuit que le jour ? Au son du clavecin ou du hard rock ? ...

Je travaille entre 14 et 17 heures par jour. Je travaille l'après-midi lorsque j'ai fini les cours de mes enfants que j'élève seule et qui sont au CNED, puis ensuite, je sculpte toute la nuit, jusque 6 ou 7 heures du matin. Ma mère prend ma relève pour les matinées et me permet de mener ma carrière en s'occupant de pratiquement tout.

Je sculpte en regardant de vieux films en VO (ou pas, s'ils sont français) et si j'écoute de la musique, c'est plutôt de l'opéra, des musiques médiévales, du classique ; mais aussi du pop rock parfois ...

 

Tu es originaire de Nice (ha ha ! Nous sommes voisines !). Pourquoi ne plus parler qu'anglais sur ton blog ? Est-ce juste parce que tu ne penses qu'intéresser les américains (ou les anglais, ne faisons pas de racisme ! ;-p) ?

Bien viens boire un café à la maison alors ! ;-)

Alors la raison de l'anglais est très simple : lorsqu'il m'a été très clairement signifié que je n'étais pas la bienvenue dans la polymère française, Christie (Friesen, qui est une de mes plus proche amie) m'a pris par la main et m'a introduite dans le cercle des poupées d'art aux USA, qui est une immense tribu où nous sommes très très proches les uns des autres. Ils m'ont adoré d'emblée tout comme je les adore. Depuis, je vends dans 12 pays, je suis publiée dans les magazines du monde entier et 99% de mes amis sont étrangers ou ne parlent qu'anglais. Même s'ils ne sont pas forcément américains ou anglais.

Je m'adapte donc en parlant la langue qui est utilisée dans mon milieu. MAIS, même si je n'ai pas été appréciée dans mon propre pays et qu'il est totalement vrai de dire que le monde entier m'a ouvert les bras, je veux dire que j'ai des amies qui me sont très chères comme Nadège René, Catherine Verdière, Cathy (des Frivolités), Brigitte (que tout le monde connait), Mouna, Eva, Lynda (connue de tous aussi), notre Tana'Calou nationale et bien sûr, ma chérie Maab, Cécilia Bottom.

whisper_of_the_dawn__4_

 

Qu'est-ce qui t'attire dans le monde de la sculpture plus que dans celui des bijoux ? Et pourquoi les poupées ?

Alors premièrement parce que je serais proprement incapable de faire une perle correcte ou de monter un bijou ... Ensuite, et c'est le sujet d'un de mes derniers posts sur mon blog, parce que c'est ma rédemption.

Lorsque j'ai appris que mon fils était autiste et que c'était dû à mon anomalie génétique, j'ai cru mourir. Tout ce qui est fondamental, mais extrèmement fragile en chaque être humain s'est affaissé en moi. Chaque être humain perd, au moment de sa mort, quelque soit son poids, son sexe, son origine, son âge ou sa religion, 21 grammes. C'est un fait scientifique. On dit que c'est le poids de l'âme. J'ai perdu mes 21 grammes lorsque j'ai su ce que j'avais fait. Si mon fils va de mieux en mieux chaque jour, je fais de poupées pour atteindre le rachat de ma faute.

Il est une légende qui dit que la poupée d'art n'est pas une figurine mais un être doté d'une âme qui a un passé, un présent et un devenir. On raconte que les poupées des plus grands dollmakers sont des êtres si parfaits qu'elles respirent et sont vivantes. Puisque je n'ai pas été capable de "construire" mon enfant correctement, je sculpterai des poupées parfaites et vivantes, et un jour, je retrouverai mes 21 grammes.  Donc, je m'épuise de travail et m'acharne jusqu'au bout de toute fatigue. Voilà deux ans et demi que j'en sculpte dans ce but. Mais le chemin est long encore ...

 

Où vas-tu chercher ton inspiration ? Dans les histoires d'elfes et de fées ? Dans les livres d'histoires médiévales ? Simplement dans ton imagination fertile ?

Selon moi, une poupée est une pensée devenue une personne. Je peux faire une poupée à partir d'une sensation, d'une pensée, même abstraite, du geste de quelqu'un, d'une musique, d'un film, d'un poème, d'un sentiment ... La poupée est humanité par essence et elle se doit d'exprimer notre humanité et tout ces sentiments qui nous assaillent perpétuellement. Il m'arrive aussi d'improviser très souvent, car si je ne sais ce que je fais, la poupée elle, sait.

mechanic_of_travel__4_

Combien de temps passes-tu pour créer et finaliser une poupée ?

Je travaille très vite (je suis quelqu'un d'extrêment impatient) donc une moyenne de 5 à 10 jours maximum pour les Ball Jointed Dolls (poupées creuses et articulées avec des joints sphériques).

 

Tu utilises beaucoup le steampunck sur tes créations. Pourquoi ? Qu'est-ce qui t'attire dans cet univers ?

J'ai découvert le steampunck avec Christie. Nous avons toutes les deux été subjuguées par cette forme de pensée. Le steampunck est le triomphe de l'homme sur TOUT. Lorsque la machine devient vivante, au service de l'homme et lorsque l'homme devient mécanique pour triompher de la mort, des faiblesses, du handicap, du chagrin ... Tout ceci avec des machines à vapeur et des engrenages en veux-tu ? En voilà, dans un style très baroque puisque c'était la vision du futur imaginée au temps de Jules Verne.

J'ai fait les premières poupées d'art steampunck, ce qui fait de moi une artiste reconnue. Parce que je crois que nous aurions tous besoin d'une petit mécanisation pour nous guérir de ce qu'ont été nos vies ...

 

Quelle a été ta première création ? Tu en penses quoi aujourd'hui ?

La première chose que j'ai sculpté était un dragon que mon fils ainé a toujours. J'en pense que ce fut un grand moment dans ma vie. Ma première poupée est assez connue en France et se nomme Penny. C'était une commande. J'en pense que l'armature et l'anatomie demeurent ce qu'on a fait de mieux. LOL.

Penny

Qu'est-ce qui t'a poussée à vendre tes créations ? Quelle a été ta réaction lors de ta première vente et de celles qui ont suivies ?

En fait, c'est arrivé un peu tout seul. Les gens voyaient mon travail et ont demandé à acquérir mes pièces. La suite s'enchaîne pratiquement d'elle-même ... J'étais purement stupéfaite et extrêmement anxieuse de savoir si la personne serait déçue en la reçevant ou non. Ce qui est toujours le cas ; et même si mes poupées sont déjà vendues, lorsqu'elles sont déjà en cours, je suis pétrifiée de la réaction de mes collectionneurs, même les plus fidèles. La confiance n'est pas un sentiment qui m'habite, loin de là !

 

Ton plus beau moment d'artiste ?

Il y en a plein ... je suis EXTREMEMENT reconnaissante envers chaque personne qui prend de son temps pour regarder mon travail. Parce qu'un artiste sans personne pour regarder ce qu'il fait n'existe tout simplement PAS. Je crois que ce qui me touche au plus haut point, c'est lorsque des gens pleurent d'émotion devant mon travail. Je ne comprends pas bien pourquoi parce que je le trouve bourré de défauts mais ça m'émeut. J'ai parfois des commentaires TRES émouvants disant que telle ou telle pièce devrait-être dans un musée, ou qu'en posant sa main sur la poitrine de mes poupées, on sent un petit coeur battre. 

Un jour, une collectionneuse m'a écrit :" je l'ai vu soupirer et je suis SÛRE qu'elle chuchote".  J'en ai pleuré. Ah et puis récemment, avoir mon travail imprimé sur du tissu, des stickers et bientôt des T-shirts par une compagnie américaine, ça c'était grandiose !

The_Wind_Sleeper__4_The_Wind_Sleeper__5_

Imaginons que tu ne disposes que d'un tournevis, d'une bouteille en plastique, d'une fouchette et d'une brosse à cheveux (et d'un gros morceau de polymère bien sûr, dont je te laisse seule juge pour la couleur). Tu dois impérativement créer quelque chose avec. Pour une expo très très importante pour ton avenir. Que fais-tu ? Et on ne triche pas ! ^^

OK. Je fais un visage aux yeux à demi fermés qui émerge entre ta fourchette, ta brosse à cheveux, ta bouteille et ton tournevis et je l'appelle "un humain après la chute". Puisque la société de consommation nous a retiré notre instinct et a fait de nous des articles jetables. ET TOC ! ;-p LOL

 

N'as-tu jamais peur, la nuit, d'être attaquée par tes poupées ? (Oui, je sais, je regarde trop de films d'horreur ^^).

Non, j'ai peur de moi-même et c'est déjà pas mal ! lol

En fait, j'ai une fascination pour l'anatomie donc je ne suis pas inquiète. Même de vilains bouquins tout affreux qui trainent un peu partout dans mon atelier ... Elles sont bienveillantes même si elles font peur à une certaine tranche de personnes, qui pourtant les collectionnent quand même, alors ça va ! ;-)

Wisdom___Light

Dernière question. Tu as le choix entre :

1/ Perdre toutes tes années d'apprentissage à travailler ton art, d'un coup ! Pouf ! Et tout recommencer depuis le départ.

2/ Que les gens détestent à partir de maintenant tout ce que tu fais, et te le disent ouvertement.

3/ Me donner toutes tes créations (Oui ! Même les petits pendentifs qui trainent ;-p).

Que choisis-tu et pourquoi ?

Recommencer depuis le départ, ça ne serait pas long puisque je ne fais ça que depuis 2 ans et demi mais bon. J'aime ma vie telle qu'elle est.

S'ils n'ont pas le choix réel de déprécier tout ce que je fais : c'est tout pourri parce que joué d'avance et aucun effort ne porterait jamais de fruit.

Tout te donner OK. Mais ça va faire un bout de chemin !!! Parce que je 'ai aucune pièce de disponible pour le moment, alors il te faudra aller les chercher dans 12 pays ! LOL


fairy_of_the_Night__3_

Merci pour ce moment absolument passionnant que tu (nous) m'as fait vivre Nefer.

Je te convie donc vivement à rejoindre ta nouvelle demeure. Elle est très "médiévale" avec ses toiles d'araignées, son parquet et sa poussière. Tu auras la grande chance de t'éclairer à la bougie. Mon grenier te plaira, tu verras. ;-p

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 5 mai 2011

Dans la vie...

... il y a les méticuleux, les immaculés, les bien repassés et jamais froissés, les toujours bien coiffés...

Ceux qui au saut du lit enfilent un vague peignoir et semblent sortir d'une cabine d'essayage de chez Dior...

Même avant la douche matinale...

Ceux qui après 600 km en plein été et sans climatisation sortent de la voiture sans le moindre faux pli.

Il y les autres (j'en fais partie !)

Ceux qui ont de grandes chances d'arborer une tache sur leur plastron au sortir de table si par malheur ils décident de s'habiller de blanc...

Ceux qui ont la marque de l'oreiller sur la joue au réveil (et même après la douche matinale...)

Ceux qui sortent tout chiffonnés de la voiture climatisée après 10 km...

Ceux-là, s'ils font de la polymère, auront beau prendre toutes les précautions possibles, ils ne parviendront jamais à faire ceci proprement :

 

collierdemai

 

Au vu de la facture impeccable et irréprochable de ce bijou en noir et blanc, je pense que Céline appartient à la première catégorie!!!!

 

 

 

Posté par gadouille à 07:30 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :