vendredi 9 novembre 2012

Monstres et figurines en pâte polymère - Dorothée Vantorre-

Cet article est sponsorisé par le "Club des mères indignes".

Vous en avez marre de vous lever toutes les nuits à cause du MoNstRe du PlAcArD ? Vous voulez en finir avec les crises de larmes sans fin causées par le GrOs LoUp caché sous le lit ? Vous désirez vous venger du manque de sommeil ou de l'augmentation des bénéfices de l'entreprise Kleenex ? Faites peur à vos rejetons avec le livre de Dorothée Vantorre : Les monstres en polymère.

Bon, techniquement, je vous l'accorde, ils sont plutôt mignons. Mais en changeant les couleurs, en ajoutant un peu de sang et des dents pointues, vous tiendrez vos enfants à carreau. Grâce à ce manuel, vos gagnerez le respects des autres parents débordés. Imaginez un instant Mr Donut, couvert de verrues, dans le placard à bonbons : votre petit bout' réfléchira plusieurs fois avant d'aller en piquer sans vous en demander.

Merci à toi, Dorothée, de venir en aide aux parents abandonnés !

291_001

Pourquoi avoir eu envie de vivre cette aventure qu'est l'écriture d'un livre ?

A vrai dire, j’ai toujours (ou presque) rêvé d’écrire un livre sur la pâte polymère. J’ai été familiarisée avec cette matière dès l’âge de 6 ans, et je ne m’en suis jamais lassée, bien au contraire ! Toute petite, j’accompagnais déjà ma mère sur les marchés de Noël pour vendre mes créations.

Quand j’avais douze ou treize ans, j’ai commencé à chercher des livres sur la pâte polymère. A l’époque, il était très difficile de trouver des livres en français sur le sujet, alors 1) je me suis mise à l’anglais, et 2) l’idée d’écrire un jour un livre (en français) a commencé à me trotter dans la tête…

Les années ont passé, les cours m’ont pris de plus en plus de temps, et quand j’ai commencé de longues études d’architecture, j’ai fini par oublier complètement cette idée de livre, même si je continuais à créer, pour mon loisir.

Après mon diplôme, j’ai commencé à travailler dans une agence d’architecture, mais ce que je faisais me plaisait de moins en moins, et la création a repris une place de plus en plus importante dans ma vie, en parallèle de mon travail.

Un jour, mon cousin, directeur de centre aéré, m’a proposé d’animer un atelier, et j’ai cherché un projet facile à faire par des enfants, plus facile à faire que des bijoux. A la même époque, je découvrais les créatures adorables (en crochet et tricot) de Ketty Sean et de Nina Braun, les art toys, et le monde de l’illustration contemporaine… Du coup, ça a fait tilt : pourquoi n’imaginerais-je moi aussi pas mes propres petites bestioles ? Pendant quelques jours, je suis restée enfermée dans mon atelier pour enfanter des créatures mignonnes et rigolotes. J’espérais vraiment qu’elles plairaient aux enfants.

Le jour J est enfin arrivé et l’atelier a été un succès : les enfants ont adoré modeler les figurines ! De mon coté, cela m’a tellement plu que j’ai poursuivi sur ma lancée, et tout naturellement l’idée du livre est revenue me titiller. Et aussi celle de quitter mon travail, pour faire enfin ce que j’aimais et essayer de vivre de mes créations. Ce n’est pas toujours facile, mais avec le recul, je regrette de ne pas l’avoir fait plus tôt !

Avant de contacter des éditeurs, je voulais être certaine que mon idée était bonne, alors j’ai cherché un peu partout dans les rayons des librairies et de la bibliothèque, sans trouver un concept identique au mien, à savoir : des figurines actuelles ET simples ET, surtout, avec des explications très détaillées. Je me souviens par exemple d’un livre dont les figurines étaient magnifiques mais qui manquait d’explications, et j’ai été très déçue car j’aurais été incapable de les reproduire !

Ma vaine recherche a donc conforté mon projet, et m’a donné le courage de contacter des éditeurs pour leur proposer mon idée. Quand les réponses ont commencé à arriver, plus souvent positives que négatives, je me suis dit que j’allais peut-être réaliser un de mes plus grands rêves ! Sans avoir aucune idée de la marche à suivre, bien sûr ! Créapassions faisait partie des éditeurs qui ont immédiatement été intéressés, ce qui a été une chance pour moi, d’abord parce que leurs publications sont belles, et ensuite parce qu’elles sont très bien distribuées en librairie, ce qui est vraiment un atout pour le destin d’un ouvrage.

 

Quels sont tes sentiments à sa sortie ?

Je trépigne d’impatience, et je suis aussi très angoissée ! A quoi va-t-il ressembler, en « vrai » ? Cela fait déjà un moment que j’ai terminé la rédaction de mon ouvrage (deux jours avant d’avoir 30 ans !) et, avec les délais nécessaires à la mise en page, l’impression, la diffusion, je ne me souviens plus de tout ce que j’ai écrit. J’ai donc terriblement peur de me relire ! ;)

Mon travail a beaucoup évolué depuis, et si je devais écrire un livre aujourd’hui, il serait très différent. Et j’ai désormais une idée plus claire du travail que représente l’écriture d’un ouvrage !

Et la vraie, la grande angoisse : l’accueil des lecteurs. Vont-ils aimer ou détester, ou simplement dire : « bof » ? Je me ronge les ongles.

 

Quel est ta partie préférée dans cet ouvrage ? Et celle qui t'a donné le plus de fil à retordre ?

Ce qui m’a donné le plus de fil à retordre : les relectures ! Je n’en pouvais plus, à la fin, de relire la même page pour la quinzième fois… Le chapitre technique aussi n’a pas été simple, parce qu’il ne fallait rien oublier, sans pour autant écrire un pavé !

Ma partie préférée : la galerie avec les réalisations des enfants, c’est extraordinaire de voir comment les enfants interprètent les modèles. Leurs figurines ne sont pas parfaites, mais elles sont pleines de vie, et ça, c’est vraiment génial ! Je souris à chaque fois que je les vois, et je repense à la joie des enfants pendant les ateliers !

J’aime aussi beaucoup le dernier chapitre, avec des figurines un peu plus complexes. Je me suis beaucoup amusée à les créer, et le petit Lulu (le monstre poilu) notamment est devenu l’une de mes mascottes ! Et le chapitre sur les gourmandises… Un régal !

 

La lecture de ton livre est-elle autorisée pour les enfants de moins de 15 ans ? Ne vont-ils pas faire des cauchemars avec tes monstres ?

Plus qu’autorisée, la lecture de mon livre est reconnue d’utilité publique. ;) Et si j’étais au gouvernement, elle serait même obligatoire, mais là je m’emballe… Vous avez compris : ne votez jamais pour moi (sauf pour le tremplin des créateurs ;) ) !

Sans titre 2Donne-nous envie d'exploser le record du monde de vitesse et d'aller l'acquérir le plus vite possible ! La parole est à toi :

C’est simple : mon livre est beau, bronzé, il sent bon le sable chaud… Euh, de quoi parlait-on déjà ?

Sérieusement, j’ai écrit mon livre pour qu’il soit accessible à tout le monde : enfant comme adulte, débutant ou confirmé.

Les figurines sont sympathiques, mignonnes, leur design est simple et contemporain. Elles sont faciles à faire et classées par chapitre à la difficulté croissante.

La réalisation des figurines est détaillée pas à pas et illustrée avec un maximum de photos. Les projets sont tous réalisables, ils prennent juste plus ou moins de temps selon le modèle, alors un novice n’a aucun risque d’être frustré devant un projet impossible ! Et un modeleur plus expérimenté pourra personnaliser les modèles à sa guise.

Mon livre explique les techniques de base pour réaliser des figurines, mais aussi pour les transformer en bijoux, etc., le but étant que le lecteur soit capable ensuite de créer ses propres figurines.

Bref, c’est le cadeau de Noël idéal ! (Ca c’est de l’argument !) ;-p

Et si tout ça ne suffit pas pour vous décider, mieux que les mots, je vous présente quelques figurines du livre !

Monstres et figurines en pâte polymère.

Lulu3

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


jeudi 8 novembre 2012

Le bonheur d'être grand-mère !

Pendant les vacances scolaires, les nounous aussi prennent quelques jours de repos (bien mérité).

Il se trouve que j'ai quatre petits-enfants, le dernier a vingt mois. Un petit ange blond aux yeux bleus.

Evidemment le plus beau des bébés !

Bref, ce petit diable, avec la constance innocente des enfants, me demande au moins cent fois par jour :

"Cé koi ça ??!!"

Et bien, moi, quand jai vu ce qu'a réalisé Cristalline, je ne me suis pas dit, Cé koi ça ?

parure_plume_fimo_cristalline1

 

J'ai tout de suite vu que ce collier à plume est une merveille !

Belle fin de semaine à tous.

 

Logo CF

Posté par marryy à 07:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

mardi 6 novembre 2012

challenge de l'automne

 

Vous l'avez sans doute largement remarqué: l'automne est là, et bien là !

Voilà l'interprétation de cette saison par quelques membres de Creationfimo

Chrystel

01-crisalidbijoux

Marie-France

02-polymeramoi

Lulianne

03-lulianne

Creationmyway

04-creationmyway

Veesuel

05-vee

Bois Bijoux et Creations

06-boisbijoux

Fimo Let's

07-letdub

Lilareve

08-lilareve

Lua Anita

09-luaanita

Kreakat

10-kreakat

les Pas de Claire

11-lespasdeclaire

Amarena

12-amarena

Christel 13-christelrouberties

Clara

 

14-clara

Giny

 

15-giny

minibulle créations

 16-minibulle

Ivy17-ivy

Cacofim

 

18-cacofim

Perloriane

 

19-perloriane

Bbblabelette

 

20-bbblabelette

Jancydol

 

21-jancydol

Maryy

 

 22-maryy

Vefa

23-vefa

 

Posté par tewee à 07:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 2 novembre 2012

L'art de la poésie

La poésie de se résume pas aux souvenirs de collège, à lire en essayant vainement de "traduire" les vers de Mallarmé ou de retenir les alexandrins de Baudelaire entre deux crises de rage et des litres de larmes versés. Elle peut se trouver dans le sourire d'un enfant ou le vol d'une mouette au bord de la mer, de pétales de rose ou d'un départ sans mot d'adieu (c'est beau, non ? ^^).

Il est difficile de créer cette impression de poésie sur un blog. Pourtant, la créatrice d'aujourd'hui y arrive sans problème. Rien que son nom nous donne cette magie des mots : Anne, le bruit des vagues. Ca vous fait voyager, n'est-ce pas ? Quant à ses créations, ce sont des poèmes à elles seules ! 

80103769_o

 

Nous voulons tout savoir de toi : ton âge, si tu as des enfants, ton métier, tes études, si tu as des animaux, ce que tu aimes et ce que tu détestes, le dernier film que tu as vu, ton numéro de compte bancaire suisse ...

Parler d'emblée de mon âge, n'est-ce pas un peu délicat ?
...Vous dire que je suis une grande enfant ne vous suffira pas, je le crains, même si voilà le fondement même du désir de créer, si l'on en croit tout ce qui se dit dans les magazines... Bon, j'arrête de tourner autour du pot, et je vous accorde cette petite faveur de vous dire que j'aurai très bientôt 45 ans, mais n'allez pas le répéter à tout va ! Cela reste entre nous, n'est-ce pas ?
J'ai deux grandes et adorables filles, Mathilde et Morgane, et si je commence à nommer tous les animaux qui vivent autour de moi, on ne va pas s'en sortir... Je crois que je ne pourrais plus vivre sans ma petite ménagerie. Nous habitons à la campagne, dans la très belle région grenobloise, avec un haras presque devant notre porte. Bref, un pur bonheur pour moi : la nature y est grandiose et généreuse, et voir les chevaux passer devant la maison me ravit chaque jour davantage.  C'est plus fort que moi ! Il faut que je sorte pour les admirer...
Vous l'aurez compris, j'aime les grands espaces et la nature est pour moi à la fois source d'équilibre, d'inspiration et de rêverie. J'ai besoin de calme et d'harmonie, de douceur. C'est d'ailleurs pour cela que j'aurais bien du mal nommer le dernier film que j'ai vu : je ne regarde plus la télévision. En revanche, je peux vous conseiller pas mal de bons romans !
C'est aussi tout naturellement que j'ai "glissé", professionnellement, vers le métier de graphiste, qui me correspond parfaitement.

jacfejgb

Pourquoi "le bruit des vagues" ?

"Le bruit des vagues", je ne sais pas..., c'est venu comme ça. Je n'ai pas trop cherché à comprendre, sur le moment.
C'est un des bruits les plus apaisants, un de ceux que l'on peut imaginer si l'on pratique la médiation, et qui procure une profonde détente.
Et puis, surtout, c'est la douce musique de mon enfance, puisque je suis originaire des magnifiques bords de mer bretons.
Bref, le bruit des vagues, c'est ce qui vient au plus profond de moi quand j'ai besoin de calme. C'est mon havre de paix.

4583416899_3437cd1dc2

Comment s'est passée ta première rencontre avec la polymère ? Tu as trouvé un pain de pâte qui flottait sur le bord de mer et une sirène t'a jeté un sort ?

La sirène, qui vient de l'autre côté de l'océan, s'appelle Mériem. Je voulais qu'elle me montre comment composer des cabochons en pâte polymère, que je sertirais ensuite de rocailles. Pour être honnête, je n'étais pas franchement emballée. J'ai continué encore longtemps à percer mes coquillages, mes petits bouts de bois flotté, et autres trésors ramassés en bord de mer, pour faire des colliers, et puis, petit à petit, j'y ai inclus quelques perles en pâte fimo, découvert de nouvelles techniques... J'ai commencé à montrer tout "ça" sur mon blog naissant.
Et là, incroyable... plein de monde aimait, tandis que je doutais vraiment de mes capacités (...ce qui est d'ailleurs toujours le cas : je suis toujours très critique sur mes compositions, dont j'ai tendance à ne voir que les défauts, ce qui a tout de même l'avantage de m'obliger à m'améliorer).


Et puis, troisième déclic : la première rencontre avec "les fimoteuses" de Grenoble (je ne sais toujours pas comment j'ai osé dire oui : je me trouvais nulle, je ne connaissais absolument personne, j'avais 3 petits pains de fimo ridicules, même pas une lame, je ne connaissais le nom d'aucune technique, aucune Dona Kato et autre Julie Picarello non plus dans mon vocabulaire : la honte !).
Et c'est là que je dis aux "p'tites nouvelles" : Osez !!! Le monde de la polymère est une grande famille bienveillante, motivante, généreuse.
Voilà, j'ai rencontré mes bonnes fées, qui m'ont encouragée et donné envie de découvrir encore et encore. Ce que j'ai fait.

6289078492_420efc3f60_z

Qu'aimes-tu travailler le plus avec la polymère ?

J'adore jouer avec les textures et les couleurs, les peintures et les pastels. Je ne sais jamais où je vais aller, c'est une fois lancée que les choses s'assemblent pour former une unité.
Je crois que ma technique favorite (en tout cas celle qui n'a jamais fini de m'émerveiller) reste le hidden magique, avec ces motifs qui apparaissent soudain on ne sait sortis d'où... J'ai toujours un peu de peine lorsqu'il faut découper une magnifique plaque en morceaux pour réaliser des perles...

6966485744_11553223d6_z

Dans quelle ambiance travailles-tu ? Devant une baie vitrée donnant sur la plage ? Entourée de charmants marins torse nu ? (entre-nous, avec le second choix, j'aurai du mal à maintenir mon attention sur la pâte ... mdr)

Ah ! Ah !... je vois que je vous ai bluffée, avec mes vagues, ma belle Bretagne, et toutes ces odeurs iodées que véhicule mon blog ! J'en suis ravie : cela signifierait-il que j'en suis encore moi-même toute imprégnée ?
Et bien pas du tout ! J'ai, depuis l'année dernière, installé mon atelier devant une fenêtre qui donne sur mon "jardin". En fait, je vous laisse imaginer un jardin avec une balançoire accrochée dans un cerisier centenaire, avec, le long du mur du vieux potager, sur la droite, une haie d'hortensias roses sombres (et oui, c'est la première chose que j'ai plantée en arrivant en Isère, voilà maintenant plus de 20 ans !), pas de talus, pas de clôture, mais des champs à perte de vue, jusqu'à ce que vous aperceviez la Chartreuse, là-bas, au fond. C'est immense. Et c'est beau...
C'est sûrement pour ça que je ne suis pas très productive : je passe mon temps le nez en l'air à regarder le coucher de soleil qui rend la montagne toute rose en hiver ou à admirer les aigles qui tournent dans le ciel en été.
Je vous montre ?

51767876_p

En revenant en arrière, avec le recul que tu as aujourd'hui, que peux-tu nous dire sur tes premières créations ? (si tu as une photo de tes débuts, c'est le moment de la sortir ^^).

ça, c'est mon tout premier collier en pâte polymère ! (et bague coordonnée).
Je l'avais fait pour ma Morganette : une parure assortie à une de ses tenues. Elle était absolument ravie !
Moi ? J'avais pas mal aimé le côté patouillage, mais trouvais le résultat un peu trop grossier (surtout si l'on précise que les perles beiges bien calibrées sont en bois...). Avec du recul, je crois qu'un enfant de 7 ans ferait aussi bien ! A ce stade, je ne vois plus bien ce qui a bien pu me pousser à persévérer !

5983682

Quelle est ta création préférée et pourquoi ?

J'aime beaucoup le résultat de ces trois miroirs coordonnés. C'est une amie qui me les a commandés. Elle en voulait trois qui formeraient une continuité, avec des couleurs assez particulières, que je n'ai pas spécialement l'habitude de travailler (du rouge !). Au final, les tons s'harmonisent bien, avec un dégradé qui pourrait faire penser à un glissement des saisons.
Ce qui m'inspire le plus, dans ce genre de créations, c'est le mélange des techniques, pour aboutir finalement à une unité. J'aime bien aussi cette idée de travailler sur de grandes surfaces. J'aimerais arriver à une plus grande cohérence pour illustrer un thème sous forme de véritable tableau. L'idée est là, germant dans mon esprit, que je n'ai encore pas réussi à concrétiser. Ces miroirs me montrent le chemin, je crois.

5453561717_bef7abd911_z

Le nom d'un(e) artiste qui te donne envie de tester de nouvelles choses ou qui pourrait te pousser encore plus loin :

La première fois où j'ai vu les créations de Laurie Mika, je n'en revenais pas ! Cette artiste utilise la matière en volume (et en quantité !) pour s'exprimer pleinement, et le résultat est splendide ! Je suis vraiment admirative de ce qu'elle fait, même si je ne suis plus aujourd'hui aussi impressionnée, techniquement parlant, et si je préfère des choses un peu plus épurées (moins de dorures). C'est ce qu'elle arrive à sortir de l'ensemble qui m'impressionne, et c'est vraiment ce vers quoi je voudrais aller.
Parmi les autres artistes qui m'épatent, et même arrivent à me couper le souffle, je retiendrai Kathleen Dustin : quelle incroyable maîtrise du matériau, quelle sensibilité dans l'harmonisation des couleurs, quelle recherche de perfection, et toutes ces idées nouvelles qui lui viennent ! Oui, là, je me sens vraiment toute petite...

7767189716_32a520d1e1_z

The question où il faut réfléchir un peu : celle du fameux baccalauréat : pour l'examen, tu dois créer ta vision de la mer. Le sujet peut paraitre facile mais tu réalises brusquement que les seules couleurs qui sont disponibles sont le rouge sang, le noir et le vert haricot. Que fais-tu ?

Mmmhhh.... A première vue, ces couleurs ne nous seront guère favorables... Et même, pour tout dire, elles arriveraient très vite à me faire bouillonner ! Je crois que je commencerais par mélanger ces teintes entre elles, par petites doses, pour fabriquer de nouvelles couleurs, et avec toute cette palette j'obtiendrais un vrai temps de tempête ! Si j'arrive à imaginer l'ambiance, alors oui, je pourrais peut-être même te fabriquer un vrai coup de vent, force 9, pourquoi pas.. Alors tu obtiendrais un bâteau en perdition (rouge, la coque du bateau égaré dans les flots) et des lames déferlantes grosses comme des maisons, puis de plus en plus énormes, et une visibilité réduite par les embruns.
Alors, s'il te plaît, Aneliz, ne me fâches pas, et donnes-moi plutôt les bonnes couleurs, celles que j'aime : du bleu turquoise, des ocres dorés et quelques verts pâles, alors la mer redeviendra un brin plus paisible.
Et souviens-toi d'une chose : il faut toujours se méfier de l'eau qui dort !

3896982759_cfa81bec99

Un tsunami de 6 mètres arrive ! Tu as moins de 10 secondes pour attraper tes trois outils favoris. Quels sont-ils ?

Mon appareil photo ! (il est le lien entre vous et moi, non ? Et puis entre mes yeux et la nature qui m'entoure. Oui, décidément, je ne pourrais pas m'en séparer...)
Mes textures : il y en a plein que l'on m'a offertes, et puis d'autres, improbables, et difficiles à retrouver...  : l'empreinte des semelles de chaussures de mes amis, un vieux filet de pommes de terre, une magnifique feuille de ginko reçue lors d'un swap...
Mon carnet d'adresses, avec tous les liens des blogs que j'aime (il y en a tant...)
Pour le reste, ce sont toutes des choses que l'on peut retrouver assez facilement, je crois, et dont je pourrais assez facilement me détacher.

6748915645_da49bd3856

Dernière question, qui n'en est pas une : tu as carte blanche pour dire ce que tu souhaites. La parole est à toi !

Regarder autour de soi et s'émerveiller.
S'en remplir puis laisser parler ses mains.
Pour moi, le secret de la création est là.
Et l'on pourrait retourner à la première ligne de cette interview :
celle où l'on évoquait déjà l'importance de garder ses yeux d'enfant !

3379307826_7216c7457c

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 1 novembre 2012

Les formules magiques

Je ne sais pas vous, mais j’ai une oreille qui détecte les formules magiques

.

Je vous explique, la formule magique, dans ce cas, c’est l’argument de choc, qui d’une façon absolument floue vous donne une vision globale de la chose… c’est magique !

 

La phrase qui commence systématiquement par « personnellement, moi,  je… »

Et l’incontournable » je dis ça, je dis rien »

Junior, lui, adore argumenter avec sa formule magique « un truc du genre »

Le candidat des Chiffres et des Lettres qui se sauve la face avec un « pas mieux »

 

Mais ma formule préférée est « Oui, mais pas que… »

 

Exemple :

Cette semaine, Aneliz a fait un chouette pendentif, 

 

 

Meryl

Oui, mais pas que!

 

car Marie-France a fait de chouettes fleurs!

polymeramo_o

Oui, mais pas que!

 

Car Angélique a fait un chouette collier!

 

angelic

CQFD!

 

Posté par bbblabelette à 08:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]


mercredi 31 octobre 2012

HAPPY HALLOWEEN!

J'aimerais vous dire que pour des sorcières nous avons été sages, mais je ne peux pas. Comme vous pourrez le constater nous nous sommes laissé aller jusqu'au pire de tout, de quoi ficher la frousse au plus téméraire d'entre vous et même de quoi vous réveiller la nuit en transe .... Que cette nuit où la peur est reine et où les monstres sont rois, soit la plus sucrée et plus potironnée pour vous de toutes les nuits d'orgie de cris AAAAAAAAAAAAAAAAARGH!

GINY
LA MAISON HANTÉE

Difficile pour moi de faire de l'horrible ! Alors, imaginez-vous que la maison est pleine de cadavres, que les fantômes guettent, etc....!!!!!!!!!

6_giny

medusa_zucca

MEDUSA
JARDIN DE SORCIÈRE

Horrible pot pour faire pousser horrible plante médicinale pour fabriquer horrible poison de l'horrible méduse .... happy halloween!

1_medusa

medusa_zucca

KREAKAT
GRIMOIRE MALÉFIQUE

Un grimoire de sorcière !!! Recettes de potions magiques...

2_kreakat

medusa_zucca

MARIE FRANCE
CITROUILLE ZOMBIE

C'est horrible... plus jamais je ne mangerai de la soupe à la citrouille!!!!!!!!!! :(

polymeramoi

medusa_zucca

 

HERMINE
VAMPIRE ROMANTIQUE

4_hermine

medusa_zucca

CREATION MY WAY
I'VE GOT AN EYE ON YOU ... MÊME DEUX!

J'allais boycotter le challenge...Car je n'aime vraiment, mais aloooors vraiment pas les trucs "gore' Et qu"en plus aux US les sujets d"Halloween peuvent aussi être mignons. Donc pour la 1ère et dernière fois, voici du dégeuuuu à là "Création my way"

5_creationmyway

medusa_zucca

PERLORIANE FLO
VÉRITABLE MONSTRE VILAIN

8_flo

medusa_zucca

BONUS INVITÉ D'HONNEUR: FRANCK 16ANS LE FILS DE ROSELYNE
CE SOIR JE BRILLE ET DEMAIN ON FAIT LA SOUPE

7_FRANCK-roselyne

medusa_zucca

MINIBULLE

J'aime pas quand ça fait peur alors je l'ai fait enfantin. Une toile d'araignée en pendentif creux et petite araignée kawaii, petites pendouilles citrouilles et fantôme. Et ça brille la nuit :-)

 

 

 

 

minibulle

medusa_zucca

CLARA

Des monstres gardiens de clefs! recto et verso

 

clara

medusa_zucca

MARYY

coeur sanguinolant recousu

Coeur+Cousu

medusa_zucca

 LUA ANITA

Petit squelette recto verso. Même si je ne suis pas une adepte d' Halloween, je le trouve assez mignon mon tas d'os. Il finira en porte clefs pour Zhom, qui est tombé amoureux... Il me fait peur MonZhom

luaanita

medusa_zucca

IVY

Voici les choses qui m'effraient le plus à Halloween : les chapeaux de sorcière, les fantômes (phosphorescents, bien sûr) et les chauves souris. MOUAHAHAHAHAH ! (Rire diabolique... ou pas !)

ivy

medusa_zucca

VEFA

voici mon Jack O'Lanterne

vefa

 

 medusa_zucca

LAURYNE LS

lauryneLS

medusa_zucca

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

dimanche 28 octobre 2012

Un détour dominical par l'Autriche

 

 

 

logodimanche

avec Eva

Image 11

Image 10

Image 9

 

 

 

Posté par dominool à 07:02 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 26 octobre 2012

La lAla LalA lA ...

73800118

S'il y a bien une chose qu'on entend au moins une fois dans la journée et qui nous suit toute notre vie, c'est la musique. Télé, radio, sonnerie de portable, petit air qui trotte dans la tête ... il y a toujours des notes qui traînent. Jazz, disco, classique, Kpop, transe, français ou étranger ... nous avons tous nos préférences et nos chansons détestées, celles qui nous rappellent des moments heureux ou tristes ... on se revoit enfant, dans la voiture, avec nos parents qui montaient le son quand France Gall passait sur la Fm ; celle qui passait au moment de notre premier baiser ; le premier petit air qu'on a chantonné pour notre enfant ...

Qu'on l'aime ou pas, elle nous fait forcément réagir. Nos arrières grands-parents ne supportaient pas la "musique du diable" qu'était le rock, mon mari a le poil qui se dresse quand il a un aperçu des préférences musicales de notre descendance... Et puis il y a celles qui nous hérissent parce qu'on a l'impression de n'entendre que ça, les reprises qui passent pour des nouveautés alors qu'elles sont sorties une vingtaine d'années auparavant (ha, ces jeunes ! Ils n'y connaissent rien ! ;-p) ...

Franfreluche a eu une idée lumineuse : faire venir le groupe directement chez elle. Un Jazz band à domicile.

 

8014502657_0c3931eeb5

8039434551_313207b2d6

7871003182_2521081556

Et pour finir cet article sur une bonne note, voici le clip d'une star montante. C'est sûr : elle fera une grande carrière ! ;-p (Entre nous, je tire mon chapeau à celui ou celle qui l'écoute jusqu'au bout. Personnellement, je craque au bout de 1'17.)

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 25 octobre 2012

Bons baisers de russie

A la maison, on se retrouve très (trop ?) souvent à tous chercher désespérément un objet que Junior a rangé !

Le souci est qu’il met l’objet dans un sac, le sac dans une boîte et la boîte dans le carton !

Alors, forcément... Dans quel carton ?

Vous remarquerez que Junior a su, tout seul, réinventer les poupées russes ! Et oui, c’est un génie cet enfant !

Geneviève, elle, sait très bien que les poupées russes doivent être belles, nombreuses, fleuries et souriantes !

Et cette semaine, elle nous le prouve en image !

 

matriochka05bgroupe

 

Belle semaine.....

creationfimo350 

Posté par bbblabelette à 08:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

mardi 23 octobre 2012

Dans la dentelle ..........

 

avec Magali

 

79782854_o

 

Voici ma manière de faire pour une cane dentelle

D'abord un schéma sur papier petits carreaux:

 

79630704_o

Réalisez un rouleau de pâte noire avec 2 barres conditionnées

Et un boudin translucide de même dimension

Enroulez ce dernier d'une fine bande de pâte noire

 

79630720_o

Réduisez pour obtenir 4 fins rouleaux de 20 cm de translucide,

diamètre environ 4mm

 

79630734_o

Et de même pour le noir ,

afin de découper 40 tronçons de 2 cm de noir et 40 de translucide

 

79630746_o

 

Réalisez une bande de pâte noire pour la base de 2 cm de largeur

 

Posez vos morceaux en suivant le schéma papier

 

79630804_o

 

 

79630810_o

l reste 2 petits tronçons de pâte noir

Comblez avec des bandes de pâte translucide pour obtenir une section carrée

 

79630840_o

aissez reposer puis réduisez votre cane

 

79630859_o

 

 

Et voilà , vous pouvez réaliser votre propre schéma, une cane ronde, ou non festonnée et les couleurs qui vous chantent...

Pour l'effet de transparence j'ai utilisé de la pâte translucide Premo, faites vos tranches très très fines.

 cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation. This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par dominool à 07:54 - - Commentaires [52] - Permalien [#]
Tags : ,