vendredi 22 juin 2018

Bella Bellou!

Non, non ce n'est pas un remake français de Bella Ciao mais l'artiste que je vais vous présenter aujourd'hui est tout aussi populaire. 
Pas besoin d'en faire des tonnes... il suffit de vous montrer une seule de ses créations pour que vous la reconnaissiez... 
Allez, on tente pour voir? 

51

Vous voyez, je vous l'avais dit. Au 1er coup d'oeil on reconnait son travail... 

Et si on partait la découvrir un petit peu? 

 

1- Mais qui se cache donc derrière ce pseudo ''Bellou'' ? D'ailleurs d'où vient ce nom d'artiste ?

Ce n'est pas un nom d'artiste mais tout simplement un diminutif de mon prénom, Je m'appelle Isabelle et on m'a surnommée Bellou depuis ma naissance.

 

264

2- Raconte-nous un peu ta découverte de la polymère...

J'en avais fait un peu il y a très longtemps avec mes enfants petits, coccinelles et escargots...
Il y a trois ans, j'ai voulu réessayer avec un vieux pain qui me restait, un litre de lait de toilette pour essayer de le ramollir ! J'ai trouvé des tutos sur un site qui s'appelle «  parole de pâte » tu connais ? Ça a été le début d'une nouvelle passion !

 

77

3- Tu as fait de tes plastrons assez imposants ta marque de fabrique ou presque. On reconnaît ta patte au premier coup d’œil. D'où te vient cette passion pour ce type de créations ?

Aucune idée si ce n'est que les plastrons étant plus gros, je peux travailler des plaques plus grandes ! J'ai plus de mal avec les bagues ou les boucles d'oreilles de plus petite surface.

 

32

4- A chacune de tes publications, tes créations font un carton et suscitent l'admiration de tous. Pas trop la pression à chaque nouveauté ? Comment ta créativité reste-elle autant stimulée ?

D'abord, elles ne font pas toutes un carton, mais il faut reconnaître que c'est encourageant quand j'ai des vues et des commentaires sur Facebook, Pour la créativité, je ne sais pas trop, souvent quand je fais une plaque, la forme du collier me vient au fur et à mesure, Parfois je me réveille le matin avec une idée de forme et je file à l'atelier, certains jours ça ne vient pas et je remplis ma boite des «  bof, je le finirai plus tard » que je ne reprends jamais !

 

34780040_1591133581012682_6091318821883215872_n

5- J'ai cru comprendre que, sollicitée par Fafa Bulle, tu venais de faire ton premier stage en tant qu'intervenante... Alors ??? Comment c'était ? Satisfaite de ta prestation et de celle de tes élèves ?

C'était génial ! Pourtant j'ai eu du mal à dormir les jours précédents , surtout avec la grève SNCF qui compromettait ma venue et celle des élèves ! Du coup, je suis partie le mercredi pour un stage samedi dimanche et rentrée le lundi, Petites vacances en Normandie grâce à Fafa qui m'a accueillie avec toute la gentillesse qu'on lui connaît, avec même une super balade à la mer pour la jurassienne que je suis !

Les élèves ont partagé des photos sur facebook, elles ont l'air d'avoir été contentes de leur WE, J'ai fait personnellement un article sur mon blog  avec leurs créations, j'attends encore quelques photos car elles n'ont pas toutes terminé le projet du dimanche, Je suis assez contente de ma prestation largement facilitée par le fait que j'en connaissais la moitié suite à une rencontre de plusieurs jours en mode échange l'été dernier et que l'autre moitié était composée des élèves de Fafa qui faisaient leur premier stage ! ( pas de point de comparaison pour elles,,,,)

Autant dire que j'aurai autant la pression la prochaine fois !

 

30688302_1534035163389191_5492487019454005248_n

6- D'autres stages sont-ils en préparation ?

Deux à l'automne, un à Bar le Duc et un en Suisse, Un autre à Valence en septembre 2019,
Mais j'espère en faire d'autres...

 

22366594_1353513668108009_4772770697185997369_n

7- Quel(le)s artistes admires-tu en ce moment ?

Difficile de choisir ! J'aime beaucoup le travail des encres de Debbie Crothers, la perfection des pièces d'Hélène Jean-Claude, je ne vais pas pouvoir citer toutes les grandes donc j'ai envie de citer une petite « nouvelle » qui va vite se faire sa place dans le petit monde de la polymère, Je veux parler de Pascale Grain de sable,
J'admire la créativité, l'originalité, parfois la complexité de son travail, c'est vraiment une artiste qui surprend à chaque nouvelle création,

 

23518976_1382160855243290_4893700249650376702_n

 

8- C'est l'heure de la question qui tue (et qui sert à rien) : Entre ta MAP et ta lame, si tu devais n'en garder qu'une, ce serait laquelle ?

Je pourrais remplacer la MAP par le rouleau mais plus de dégradé dans ce cas, trop feignante, alors je garde la lame, Mais effectivement, question qui ne sert à rien car personne ne s'aviserait de me prendre ma MAP !

 

9- As-tu quelque chose à dire aux lecteurs/trices de PDP ?

Juste que quand je rencontre quelqu'un qui s'intéresse à mon travail et voudrait essayer, je lui conseille ce site grâce lequel j'ai débuté, Une mine de tutos de tous niveaux, prévoir des soirées de lecture tellement il comporte une foule d'infos !
Le forum Polym'air de rien aide bien aussi au début. Les critiques et conseils des autres sont très importants quand on travaille toute seule.

22196042_1347051065420936_6600745727620812302_n

 

Il me reste à remercier Bellou pour sa disponibilité et à vous donner quelques lieux de rendez-vous... 

Et si vous souhaitez assister à un de ses stages, j'ai entendu dire qu'il restait des places en octobre... Il vous faudra juste passer la frontière! (contact: Marykot) 

35742283_1605432679582772_2063314645619310592_n

 A très vite pour une autre belle (re)découverte! 

Posté par emiliebouillie à 06:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]


jeudi 14 juin 2018

Non mais franchement,

avouez que vous auriez bien aimé le réaliser ce torque.

A première vue, comme ça, on se dit :

Ben oui c 'est facile, une texture, des encres et voilà !

Et oui, voilà ! Mais heeeuu dis comment t'as fait exactement.

Ta texture elle était en creux ou pas ?

Et pis pour la réserve de blanc t'as fait comment ? Avec quoi ?

Pis les couleurs elles sont harmonieusement réparties ...

Ha ben en fait ce n'est peut-être pas aussi évident que ça !

Merci Fimel de nous donner un avant-goût de l'été.

 

Fimel

 

Retrouvez aussi Fimel sur sa page Facebook

 

 

 

 

 

 

Posté par marryy à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

mercredi 6 juin 2018

Challenge journal en cours

Oyez Oyez, polyméristesRappel_bleu

 

Petit rappel concernant le challenge journal en cours, tous les détails sont là.

Deadline le 1ier Juillet

Petit coup de pouce inspiration, lee tuto en 2 partie d'Hélène JeanClaude,

Partie 1

Partie 2

A vos marques, prêt(e)s, Feu, Craquelez!

Posté par Ideespleinlesdoi à 07:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 3 juin 2018

Vous le saviez déjà,

Avec la polymère on peut pratiquement tout faire.

Presque tout, et surtout des imitations.

C'est ce qui a été demandé aux membres du groupe CréationFimo

pour le challenge du mois de mai.

Il fallait donc essayer d'imiter le bois.

La place aux images, et comme toujours les résultats sont étonnants !

 

Lulianne

 Lulianne

 

Moïse - KM-bijou

challenge bois-moise

 

Les Créas de Chantal

challenge_bois_chantal

 

Fleur de Lune

Annie

 

Nyfafimo

nyfafimo parure challenge bois

 

LilaRêve

Chantal

 

Clara des idées plein les doigts

Clara

 

Maykot Fimote

challenge_bois_marykot

 

Les Créations Grain de Sable

Pascale

 

Mylène

Mylene2

 

Fimel

Fimel-bois2

 

Maryy

Maryy

 

 

Et voilà ! Vous voyez qu'il y en a vraiment pour tous les goûts !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par marryy à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 31 mai 2018

Fanny a des envies...

L'hiver est là, l'hiver s'en va
Laissant peu à peu sa place au printemps
qui, cette année, semble prendre son temps.

La foudre frappe ça et là
Et pendant que gronde l'orage au loin
La douce nature se réveille avec soin.

Les couleurs prennent de l'éclat
Entre deux gouttes d'eau les abeilles se faufilent
Entre deux gelées dansent les jupes des filles.

Quand tout à coup, patratras !
Le nez qui coule, la gorge qui gratte, les yeux qui pleurent
Les antihistaminiques, c'est que du bonheur.

Pas de temps pour ces tracas
Les gambettes à l'air, les premiers coups de soleil
et tous ces oisillons qui nous émerveillent.

L'été arrive, l'été arrivera.
Un jour peut-être, on y croit dur comme fer
Si ce foutu printemps qui traîne le laisse faire.

Heureusement, Fanny est là.
Un grand coup de pied au cul de la météo
que saluent les membres de CréationFimo.

 

32583366_10216277261944151_4096658283597660160_o

 

Bravo et merci à Fanny pour sa parure ''envie de printemps''
Ses envies de printemps nous font beaucoup de bien.
A défaut de coups de soleil, les membres de CréationFimo l'ont élue coup de cœur de la semaine.

A très bientôt pour découvrir le prochain coup de cœur !

Posté par emiliebouillie à 05:23 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


dimanche 27 mai 2018

Vous aimez votre journal?

Bonjour, vous l'avez remarqué depuis quelques temps une nouvelle équipe s'active pour donner du punch à votre journal favori, et nous espérons tous que les nouveaux articles à thèmes reportages et challenges vous plairont et génèreront des participations enjouées. Je profite de cet article pour remercier l'ensemble des bénévoles ainsi que vous les lecteurs qui animez de vos commentaires les sujets proposés.

J'ai commencé cet article par une simple question: "Aimez vous votre journal?" il y a une raison, car aimer de nos jours ça se dit "like". Soyons modernes, likons ensemble et partageons la page du journal pour qu'il y ait encore plus d'abonnés pour voir vos belles realisations de challenges et lire les beaux articles de mise en valeur des artistes. 

Pour placer cette publicité amicale et bénévole sur votre blog, cliquez sur le bouton HTML pour ouvrir la partie codée de votre message et collez-y ce texte ci dessous. Logiquement cela fait apparaitre l'encadré interactif que vous voyez en bas de cet article.
Vous pouvez être actif même sans avoir de blog, il suffit de commenter régulièrement et de liker nos articles aussi bien directement sur canalblog que sur la page FB dédiée, et de partager nos liens le plus souvent possible sur vos réseaux préférés. Cette publicité manuelle et gratuite nous est indispensable car notre journal est complètement bénévole et ne génère aucun revenu pour financer de la pub.

Merci de votre aimable et inestimable contribution virtuelle.
L'équipe du journal.

<p>JOURNAL PAROLE DE PÂTE SUIVRE SUR FACEBOOK</p>
<p><iframe src="https://www.facebook.com/plugins/like.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fparoledepate%2F&amp;width=450&amp;layout=standard&amp;action=like&amp;size=large&amp;show_faces=true&amp;share=true&amp;height=80&amp;appId=1524914131092312" border="0" width="450" height="80" style="border: none; overflow: hidden;" scrolling="no"></iframe></p>

 

JOURNAL PAROLE DE PÂTE SUIVRE SUR FACEBOOK

30706479_10156067582056206_7037182208007733248_n

Posté par Medusa Corsica à 14:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 20 mai 2018

Que deviens-tu CACOFIM'?

Découvrir et présenter de nouveaux artistes, c'est super méga top.
Redécouvrir les « anciens », c'est super méga top aussi.

Parce qu'ils nous manquent, parce que les « petits nouveaux » dans le milieu ne les connaissent peut-être pas, parce que ça nous fait plaisir, parce qu'après tout, ils ont inspiré et boosté pas mal d'entre nous...

Pour inaugurer cette nouvelle rubrique « Que deviens-tu ? », rendons-nous chez ...

cacofim

 

1-Pour les petits nouveaux et ceux qui hésiteraient, peux-tu nous rappeler qui se cache derrière ce magnifique sourire (et ce super collier!) ?

Je suis Carole AUBOURG plus connue (enfin un peu... ) sous le pseudo de CACOFIM'. J'ai commencé la polymère en 2010 à l'occasion d'un marché de Noël pour l'école et puis j'ai trop surkiffé et je me suis plongée à bloc...j'avais tellement de bijoux que je me suis décidée à les vendre. Alors est venu le temps des expos et des marchés, le temps du partage sur les forums, les réseaux...Puis une proposition de livre, des stages...Pff, la folie ...Tout ça avec un job d'instit ...Non, je l'entends votre petit diable qui pense que c'est normal avec ce job d'avoir tellement de temps...et bien non !

  

2- Tu as mis de côté la polymère depuis quelques temps. C'est une pause ou tu as vraiment tourné la page ?

Je pense avoir vraiment tourné la page car je prépare une formation pour devenir enseignante spécialisée et ça va me prendre énormément de temps. Je garde quand même du matériel au cas où et surtout de merveilleux souvenirs de créations et de rencontres magnifiques.

112004731_o


3- Qu'est-ce qui te plaisait dans la pratique de la polymère ? Qu'est-ce que ça t'apportait ?

 La création et le partage qui restent quand même très présents chez moi...

 

4- Tu as été publiée à deux reprises. Quel bilan tires-tu de cette expérience ?

Et bien...le premier était une expérience géniale mais le second m'a demandé tellement d'efforts pour peu de reconnaissance que ça m'a un peu essoufflée...mais je suis très fière quand même d'avoir été publiée ! C'est la classe !

 

11990665_940545119340234_6316123104779291358_n

61FDCNGK0LL

5- A un certain moment, tu as même été sollicitée pour partager ton travail lors de stages un peu partout en France... Un succès qui a dû te rendre fière, non ?

Ah ça oui, surtout que je suis allée même en Belgique !!! Je suis très honorée d'avoir pu partager mon modeste savoir et je garde des souvenirs radieux de ces différents moments.

 

6- Je suppose que via les réseaux sociaux, tu continues tout de même à suivre , même de loin, ce qu'il se passe dans le petit monde de la polymère. Quel regard portes-tu sur l'évolution de sa pratique ?

Oh oui !!! J'admire les créatrices qui savent se renouveler, celles qui jaillissent et nous éblouissent de leur talent , j'aime la diversité et admire la couleur !

 

109790110_o

7- Si tu ne devais citer que 5 artistes de la polymère, qui t'ont marquée, dont tu admires le travail, que tu continues à suivre... Ce serait lesquels et pourquoi ?

Sylvie Péraud en tout premier car elle sait se renouveler et m'épate à chaque nouveauté .
Carol Blackburn que j'ai rencontrée et qui est une artiste merveilleuse, chaleureuse et talentueuse.
Olga Nicolas qui assure grave et qui était maîtresse aussi, mais elle avait le talent pour continuer dans le monde de la polymère, pas moi ...
Bettina Welker pour son design.
Joe Patouille pour son talent d'autodidacte. 
Sophie Cristalline pour ses fleurs et son talent sans borne et parce qu'elle a été l'une des premières à poster des tutos pour faire des merveilleuses cannes...

 

8- Quelle est LA création dont tu es la plus fière ? Pourquoi ?

Euh..ce sont mes enfants...euh...pardon...en polymère c'est la canne tete de mort :

 

tête de mort caco

9- Les chefs m'ont donné le droit de poser une question stupide par mois. Pas de chance, ça tombe sur toi... Plutôt lame souple ou lame rigide ?

Et bien ça dépend...lame souple pour scalper et lame rigide pour couper ...pas si stupide ...

 

Nous reste à remercier Carole pour le temps accordé à Parole de Pâte et à lui souhaiter bonne continuation! On espère la revoir un jour parmi nous! 
Pour son blog, c'est ICI
Pour sa page FB, c'est ICI

A très vite pour un nouvelle (re) découverte!

Posté par emiliebouillie à 06:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 10 mai 2018

Un grand classique aujourd'hui,

pourtant notre créatrice du jour,

nous a plutôt habitué à la couleur.

Mais bon, ne ne vas pas faire la fine bouche !

Dans sa création Fanny s'est inspiré de deux créatrices

qu'elle apprécie particulièrement.

Ha oui, j'oubliais, le grand classique,

c'est du noir et blanc bien sûr !

Fanny2

 

 Retrouvez Fanny également sur sa page FaceBook

et sa parure,

 

 

Posté par marryy à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 8 mai 2018

EDIT: ça bouge du côté de Nîmes!

LA ZONE DE COMMENTAIRES EN BAS DE L'ARTICLE EST CETTE FOIS-CI OPERATIONNELLE! 

En reprenant du service pour Parole de Pâte, il m'a semblé nécessaire de donner aussi la parole à celles et ceux qui sont dans l'ombre de notre microcosme . Ici, on passe notre temps à mettre en avant de merveilleuses créations, réalisées par des artistes plus ou mois connus... Mais notre petit monde de la polymère évolue aussi grâce à tous les anomynes qui pratiquent et partagent cette même passion. 
Pour cette première, j'ai décidé de vous présenter la présidente d'une association qui oeuvre grandement dans le Sud de la France pour le partage de notre passion. Pourquoi Caroline (c'est son p'tit nom) me direz-vous? Parce que c'est grâce à son association, à sa gentillesse, à sa générosité que j'ai participé à mes premières rencontres et mes premiers stages. Séquence nostalgie pour moi, séquence découverte pour vous... 

 

  1. Peux-tu te présenter pour toutes celles et ceux qui ne te connaissent pas ?
    Je m’appelle Caroline LAURENT. Je suis conseillère en création d’entreprise à la chambre des métiers et de l’artisanat du Gard. J’ai découvert la polymère il y a maintenant 10 ans. Habituée à fréquenter les allées d’une enseigne de loisirs créatifs sur Nîmes, un samedi, je suis tombée sous le charme d’une dame qui faisait des démos…Françoise HECQUET dite « BOUNETTE » et là…waowww…révélation…elle m’a transmis les coordonnées d’un célèbre journal Parole de pâte où je pourrais trouver des tutos. Inutile de vous dire que j’y ai passé la nuit et je me suis inscrite aux ateliers de Bounette. Le sort en était jeté…j’étais devenue addict…

 

  1. Parle-nous un peu de l'histoire de ton association L'atelier de Cévennes en Camargue...
    Lorsque j’ai fait cette rencontre j’avais déjà créé depuis 2001 mon association « L’atelier de Cévennes en Camargue » afin d’organiser quelques marchés de Noël où j’avais l’habitude de reverser les bénéfices à des associations caritatives car c’est un engagement important dans ma vie et la forme associative m’a semblé la plus adéquat pour être dans la légalité. Je faisais alors du point de croix, serviettage, scrapbooking…
    En 2008 lorsque j’ai commencé à fréquenter les ateliers de Bounette plus assidûment il m’est venu l’idée d’organiser des stages avec elle pendant quelques années puis petit à petit, forte de mon expérience j’ai « osé » contacter les créatrices. Je dois beaucoup à Bounette et Cristalline qui m’ont suivie dans tous mes délires…
    J’ai donc organisé quelques stages mais force est de constater que cela n’a pas été suffisant pour moi car j’avais réussi à créer un réseau d’adhérentes qui étaient devenues plus de super copines que de simples participantes alors j’ai instauré le système des rencontres. Au début elles n’étaient qu’à la cadence d’une à 2 par an et puis nous sommes vites passées 1 par mois !
    J’ai la chance de profiter d’un cadre idéal, serein et convivial sur Nîmes.

 

ateliercevennes


3- Tu fais venir de plus en plus d'artistes connues. Comment ça se passe ?
        Ayant tissé des liens très forts avec mes adhérents (eh oui…j’ai un Monsieur !), je suis très à l’écoute de leurs suggestions. Donc il est vrai que je me fais plaisir en invitant les personnes qui sont dans ma mouvance mais je réponds aussi avec un immense plaisir aux souhaits de mes adhérents.
Je ne fais pas de « repérage »…je tente ma chance en envoyant un message à la créatrice concernée. Parfois je m’y prends 18 mois à l’avance car pas évident de caler tout ça. J’essaie de faire une « opération séduction » en « vendant » le groupe du Sud !!! lol !!! Je donne un lien vers les différents reportages que je mets en ligne pour susciter l’envie et l’intérêt.
A ce jour j’ai la grande chance de n'avoir que des « oui »…

 

4- Quelles sont les principales difficultés que tu rencontres dans l'organisation de ces stages/rencontres ?
Ce qui est difficile, c’est de combiner mon travail qui m’occupe énormément, ma vie privée et…mes loisirs. J’essaie autant que possible d’être réactive et de répondre rapidement.
Le côté financier est un peu compliqué car il faut envisager tous les coups additionnels tout en restant « au plus juste » pour les participants. Ces derniers temps j’ai eu beaucoup de stress avec la grève de la SNCF…si l’intervenante ne peut pas se déplacer, c’est la cata…
Ce qui est certain et que peu de gens voient c’est que c’est énormément chronophage et que je passe beaucoup de temps à répondre aux différentes sollicitations quelle que soit l’heure...
Côté logistique c’est plutôt simple dans la mesure où j’ai la salle et l’hébergement en un même lieu…
Après, cela reste de l’humain donc il faut savoir jongler avec les susceptibilités de chacun… 

 

5- Selon toi, qu'apportent ces rencontres, ces stages que tu organises ?
Je crois qu’au fil du temps nous avons réussi à créer une véritable alchimie entre nous. Des relations d’amitié sincères et solides se sont liées.
Aujourd’hui on se rencontre pour d’autres thèmes, on fait des projets de partir en week-end ensemble… Comme j’ai l’habitude de dire, c’est mon petit trésor. Je suis fière de ça et c’est bien plus important que tout.
On échange au sujet de nos familles, de nos passions, de la musique, des lectures… On ne reste jamais entre les rencontres sans communiquer par mail, téléphone…
Pour moi le partage est le plus important et je crois que c’est la pièce maîtresse de notre groupe. Je suis très investie dans la vie caritative et …petit à petit je convertis beaucoup de monde et je reçois beaucoup d’aide dans mes entreprises.

 

6- Comment vois-tu l'avenir de ton association ? Quelles sont tes envies d'évolution, de changements... ?
Je ne suis pas quelqu’un qui se contente de la routine. Je suis un peu hyper active dans ce domaine donc je fourmille d’idées…Je reconnais que je peux parfois être « fatigante » pour mon entourage.
Côté avenir eh bien…continuer avec tous mes amis à cultiver ce joli jardin…

 

 7- Fais-nous rêver... quel est le programme de 2018-2019 ?
Alors pour cette nouvelle saison on commencera par Les élégantes connections d’Olga Nicolas  et Sylvie Peraud, puis il y aura les fleurs et la Master class niveau 1 avec Carol Simmons.
Dans un registre différent, Marie les bas bleus.
Hélène Jeanclaude a accepté de revenir nous voir pour la 3° fois. Jana Honnerova et pour le reste j’attends que ce soit finalisé avant de communiquer…
Avec bien entendu nos rencontres mensuelles…

 

8- Si on veut rejoindre ton association, participer aux rencontres, aux stages, comment fait-on ?
Pour faire partie de l’aventure il suffit de me contacter sur la page FB de mon asso ou sur le blog et nous accueillons tout le monde avec plaisir…

 

9- Je te laisse le mot de la fin...
Je voudrais dire combien je suis fière de ce que j’ai réussi à construire au fil des années. J’ai fait des rencontres magnifiques qui se sont transformées en une amitié sincère et profonde…
Je dois beaucoup à Bounette et Cristalline qui m’ont en quelque sorte…ouvert ma route…

photo caro

 

A très vite pour une nouvelle rencontre avec un de ces anonymes qu'on aime tant! 

Posté par emiliebouillie à 04:19 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , ,

samedi 5 mai 2018

C T N du forum "Polym'air de rien

        Pour ce dernier CTN sur le forum "Polym'air de rien " nous devions ressortir un instrument qui chez beaucoup d'entre nous trainait au fond d'un tiroir : la lame ondulée !

Quelques unes l'ont retrouvée cette" lame ondulée "et se sont bien amusées avec .

                              

                   ALLISON

ctn_la11

 

 

                             DANIELLE 37

lame_o14

 

                                     FAKOU  

parure15

 

EMI  

img_5810

 

LAPATEATATANNE

dscf0013-2

 

FLEUR DE LUNE 

challe11

 

DEDELFIMOTE 

20180412

 

MYLENE

IMG_4560

EVLIN

resize10

SANDRINE

dsc00421

 

 ça valait le coup de la retrouver non? 

 

 

 

 

 

 

 

           

Posté par mithierry à 08:48 - Commentaires [5] - Permalien [#]