vendredi 3 mars 2006

elle est unique

claude1

Le rire dans la tête, le coeur sur la main et le cul dans les salades,  elle est unique,
on aimerait l'avoir pour maman ou grand-mère,
c'est Claude,

collierperles

mais laissons ses amies en parler, avec beaucoup d'émotion :

Claude c'est tout à la fois : la fantaisie à l'état pur ... signe distinctif de l'humeur du moment : la couleur des cheveux ... rouge bordeau la dernière fois ! C'est de humour irrésistible concentré pur jus.
C'est aussi la générosité , la gentillesse sans borne, le talent tout azimut que ce soit, la peinture, les témaris, la fimo et j'en passe... Mais c'est avant tout une femme exceptionnelle, courageuse que je suis très heureuse de voir au détour des rencontres...
Marie-ange

crazy

Je ne la connais qu'au travers des groupes, j'ai connu Claude dans le  groupe Temari. Je ne savais pas qu'elle participait  à Création fimo, c'est par hasard que je l'ai retrouvée avec plaisir. J'aime ses commentaires constructifs et toujours gentils ;  je l'apprécie pour sa générosité, sa créativité. Son dévouement à ses parents est exemplaire. Sans l'avoir vue j'imagine la bonté même.
Bises
Nel

temari


Que dire de Claude ? Les mots sont difficiles à trouver...
Et bien ce bout de femme est une bouffée d'oxygène !!! ! !  Malgré les obstacles dans sa vie,  elle a cette joie de vivre communicative, ses jeux de mots propres à elle qui me font éclater de rire !! Dans les moments où rien ne va, discuter 5 mn avec elle et les nuages disparaissent !! Et la rencontrer à chaque fois une joie ! Jamais elle ne se plaint, elle prend les soucis à la dérision. C'est un réel bonheur de la connaître ! Sans compter ses multi talents !!!! Qu'elle nous cache !! Peintre, écrivain, brodeuse, temariste (ça se dit ??), polymériste, perleuse, couturière... Et pleins d'autres !!! Je suis fan de ses peintures ! Quand je vois ce qu'elle fait je me sens toute petite devant ce bout de femme remplie de talent ! C'est une Artiste avec un grand A avec un coeur énorme !!
Et généreuse avec ça !!! Toujours là pour rendre service et pour dévoiler ses secrets ! Regardez son blog : c'est tout elle !!!
C'est une personne TRES chère à mon coeur et je suis si heureuse de l'avoir rencontrer grâce à Creationfimo.
Je t'aime ma Claude !!!
Caty

figurines



Quand j'ai rencontrée Claude pour la 1ere fois,
elle nous avait invitée à un après-midi fimo chez elle et je retiens de ce premier contact, un grand sourire, une joie dans le regard et un dynamisme à toute épreuve.
Une fois dans son atelier, j'ai pu constater que c'est une touche-à-tout de génie... des peintures, des vitraux (des vrais !), des icônes magnifiques et j'en passe !! Mais j'ai pu voir aussi une femme qui ne se prend pas au sérieux malgré ses nombreux talents artistiques.

icone

C'est une femme généreuse, à l'écoute des autres et toujours prête à entamer des actions pour faire du bien aux autres, c'est l'instigatrice des "BASE" (Bouteilles d'Amour, de Souhaits et d'Espoir) distribuées dans les hôpitaux de notre région.

C'est aussi une fabuleuse cuisinière ! ton curry Claude miiaaaam !!!!
Je suis heureuse de l'avoir rencontrée car sa joie de vivre et son courage face aux coups durs sont des exemples dans ma vie... c'est une amie adorable...
Gros bisous et à bientôt
Pat

arbreperles
 
Claude est une fille formidable, avec un éventail de talents differents...
Elle a un don pour le jardinage, surtout les salades, qu'elle fume de temps en temps... et qui lui servent aussi de thérapie, lorsqu'elle s'assoie dessus !!! Hi ! Hi !
Elle a un don pour la peinture, pour fabriquer des boutons et pour bien d'autres choses... Elle a aussi toujours de très bonnes idées (lorsque son neurone veut bien, comme elle dit !).
Elle a aussi un cœur gros comme ça...
Elle s'occupe dans un service hospitalier, d'apporter des "bouteilles de l'espoir" (qu'elle a faites ou reçues). Elle apporte par ce geste un rayon de soleil, le sourire et la bonne humeur à des personnes qui souffrent.
Elle est une grand-mère, une mère et une fille très attentive aux besoins de chacun, petits et grands.
C'est une femme courageuse, qui met de côté ses propres problèmes, pour s'occuper de ceux des autres !
Elle a beaucoup d'humour pour transformer une catastrophe en plaisanterie, surtout quand ça la concerne...
Je ne l'ai encore jamais rencontre, mais j'en ai très envie... A la prochaine rencontre, j'espère !!!
Pascale de Draguignan

broderies

Difficile de faire un article structuré tellement Claude a des qualités...
J'ai envie de parler de sa générosité et sa sagesse, c'est quelqu'un qui partage énormément, elle a toujours de bons conseils et sait apprécier la vie.
Mais de suite je pense à son humour et son énergie, elle ne s'arrête jamais, à toujours des idées, des petites phrases qui font rire (il n'y a qu'à voir ses mails et son blog pleins de jeux de mots !), c'est incroyable comme ça fuse...
D'ailleurs sa créativité aussi est toujours en marche : on dirait qu'elle a tout essayé, et je me demande parfois comment une vie a suffi pour explorer tout cela ! Claude c'est aussi la reine de la débrouillardise, elle trouve des astuces et des idées à l'infini, détourne les objets, expérimente, dans tous ses domaines de prédilections. Il fallait y penser et elle ça lui vient naturellement...

Claude, je regrette de ne pas avoir beaucoup de temps pour venir te rendre visite, parce que nos journées de rencontre étaient mémorables. Auprès d'elle on se sent ressourcé, elle nous transmet sa joie de vivre et son courage !
Pauline

claudedeux1

"L'atelier.. que dis-je, la taverne de Claude est une véritable caverne d'Ali Baba. On entre et ... on ne sait plus où donner de la tête.
Tout nous envahit en même temps : la magie du lieu, l'extraordinaire accueil de Claude...

De l'aquarelle, douce ;
des icônes, divines et tellement réalistes qu'on dirait qu'elles vous observent et vous protègent ;
de la peinture, à l'encaustique, sur soie, sur verre... de la peinture sur tout  : des tableaux partout !  des pots de peintures, toutes sortes de peintures, partout !
des arbres en perles, fins et délicats;
de la polymère bien-sûr, douce et un peu fofolle !

encaustique
Cette maison pleine à craquer des talents, des oeuvres (et du matériel !) de Claude est à son image : douce et fofolle, éclectique et chaleureuse, généreuse, généreuse...
(sans oublier les talents familiaux, avec un mari vitrailliste à ses heures et un fils ébéniste d'art dont l'atelier est, lui aussi, attenant à la maison).
On observe toutes ces merveilles, et alors : tout un bonheur, un honneur également, nous explose en plein visage ! Ca gambade, ça cabriole, ça déborde joyeusement. Là on comprend pourquoi Claude est comme elle est, et ce qu'elle est. Car le talent le plus évident de Claude, talent très certainement acquis de tant d'expériences, son talent le plus explosif : c'est la JOIE !! (et cette joie est très communicative !! si si !)

Vous avez remarqué, dans mon texte il y a 5 fois le mot talent et 2 fois le mot fofolle… hum hum…
Merci mille fois d'exister, très chère Claude !! plein de bisous à toi.
Magali

epingle


Claude a lancé en France l'opération bouteilles de l'espoir inspirées des bottles of hope américaines et
canadiennes,
voila sa définition

BASE : Bouteilles d'Amour, de Souhaits et d'Espoir.
destinées à être :
DISTRIBUEES GRATUITEMENT dans des services hospitaliers ou institutions de notre choix.
Les actions de solidarité devraient être menées pour toutes sortes de maladie, souffrance ou handicap, car dès qu’il y a maladie ou handicap, il y a souvent crainte, gêne, et même parfois exclusion par ignorance.
La chape de silence, de gêne, etc…, qui entoure le malade doit absolument être brisée pour que la personne ne se sente plus seule dans son combat contre la souffrance (physique ou morale).
Ces petites BASE seront une humble manière de montrer aux malades qu’ils sont soutenus, aimés, qu’ils doivent espérer car nous luttons ensemble à leurs côtés.
Elles doivent « casser le mur de glace que la société construit par la crainte d’être jugé ou incompris, car malades, vulnérables et parfois différents ».
Nous avons tous besoin de signes d’amour et d’espoir, et ces flacons dans lesquels nous aurons mis une citation, pourront également recueillir les souhaits des personnes malades ou des soignants sans préjuger de religion ou de croyance.

bases


pour la connaître encore mieux, aller rencontrer  Ann de rodagain

moi aussi, j'aimerai bien te rencontrer, en vrai de vrai, ça a tout de suite
fait tilt entre nous,
plein de bisous
Dominique

Posté par dominool à 07:54 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 2 mars 2006

tous les goûts sont dans la nature

un nouveau challenge est ouvert :

cat_0014

faire une ou plusieurs  canes sur le thème "tous les goûts sont dans la nature"
si possible, ne copiez pas les modèles montrés mais
INVENTEZ !!!!

et envoyez les moi

à heurebleue2@wanadoo.fr

avant le 30 mars 2006.

berryfinal_copie

les liens vers les articles précedents

ici les fruits et légumes

ici les fleurs et fruits

ici les bebetes

Posté par My3littleBeads à 09:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 1 mars 2006

comme un parfum d'enfance

Elles ont craqué,
pour le collier de Marion,

3

marion

souvenirs, souvenirs, on a encore la chanson dans la tête
013

pour voir d'autres créations de Marion,  et éventuellement la contacter,

son site

et son blog

Posté par dominool à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 26 février 2006

filigree, ......la suite en images

Vous avez appris à faire des spagettis de pâte polymère, voici comment
les utiliser



resultat_filigree1


Comment faire un bic avec des spaghettis en fimo? 
Matériel :
- Une lame polyblade,- un bic
- des spaghettis de fimo
- une feuille blanche

bic_etape0_materiel1

Etape 1 : le gabarit

Tracez sur la feuille les contours de la lame polyblade.
bic_etape1_tracer_le_gabari

Etape 2 :
Tracez aussi la longueur du bic

bic_etape2_gabarit_longueur

Etape 3 :
Placez les spaghettis en respectant la largeur du gabarit.
Ici j'ai utilisé deux spaghettis simultanément.

bic_etape3_placer_les_spagh

Etape 4 :
Remplissez toute la longueur du bic avec des volutes de spaghettis
bic_etape4_des_spaghettis_s

Etape 5 :
Coupez en largeur selon le gabarit, un peu plus en longueur
car vous allez devoir un peu les serrer pour que ça tienne ensemble.


bic_etape5_couper_selon_le_.


Etape 6 :
La largeur de la lame polyblade correspond au diamètre de la mine du bic.
Il suffit de rouler le rectangle de spaghettis autour de la mine. Lisser la jonction.


bic_etape6_rouler_la_plaque

Etape 7 :
Retirer la mine, cuire comme d'habitude.

bic_etape7_enlever_la_mine_



Etape 8 : Après cuisson
Remettre la mine quand le bic est encore un peu chaud surtout si vous l'avez fait un peu trop étroit.
s'il est un peu trop large et que la mine flotte,
vous pouvez toujours mettre un peu de ruban adhésif
autour de la mine avant de la glisser dans le corps en fimo.

un grand merci à Fabienne pour ces deux leçons  faire des filigree facilement ici
et comment les utiliser

son site

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation. This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par dominool à 09:16 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,


vendredi 24 février 2006

à la bolognaise pas vraiment !!!

Comment faire les spaghettis de pâte polymère ?
ou se servir facilement d'un clay gun
Voici un truc de Fabienne vraiment astucieux, 

filigreeun


Matériel :

- seringue à pâte en métal avec ses accessoires ou clay gun
- pâte polymère
- paire de ciseaux "casse-noix"
- un support mou pour stabiliser la seringue

filigreedeuxa

Etape 1 :
Faire un boudin avec la pâte du diamètre de la seringue.
Introduire ce boudin dans la seringue après avoir fixé la pastille avec les trous que vous souhaitez.
Plus vous mettez de pâte, plus il faudra appuyer fort pour faire sortir les spaghettis.

filigreedeux

Etape 2 :
Mettre la seringue verticalement en la stabilisant avec quelque chose de mou.
Coincez la paire de ciseaux sur les poignées de la seringue.
Appuyez avec vos deux mains sur la paire de ciseaux. Les spaghettis sortent.

filigreequatre

Etape 3 :
Les spaghettis sont sortis.
Cette méthode a l'avantage de ne pas nécessiter de pistolet à mastic et d'être facile à utiliser.

comment cuisiner ces spaghettis, une prochaine leçon................ à suivre

cette leçon en images est la propriété de son auteur,
merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son
autorisation.

This tutorial with images is an intellectual property of its author.
Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization.
The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par dominool à 08:37 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 22 février 2006

Miroir, gentil miroir dis moi qui est la plus belle

Trukabul nous a, à nouveau, prouvé qu'il etait possible de réaliser des merveilles avec les canes géométriques...
Maîtrise de la technique et beauté de la réalisation  ont donné ce résultat magnifique!

 

miroir05

Posté par balou70 à 10:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

mardi 21 février 2006

Poinçon à texturer

logoastuce2

Matériel nécessaire :

Chute de pâte -Règle

Forme (j'utilise des Kemper tools ou des petits cutter à biscuits)

Tige de métal

- Faire plusieurs tranches de pâte au plus grand écart -

1 )former la base - Mettre une tige  -- Cuire -

2) Faire les formes désirées, mettre du talc (ou autre produit, les pièces se retirent mieux) -

3) former le tampon en  empilant l' ensemble --  bien centrer  sur la base  -cuire

Très utile comme tampon répétitif pour le mokumé.

tampon_trefle

Et pour changer, j'attends vos astuces sur lilirousse@laposte.net.

HERMINE

Posté par Lilirousse à 10:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

La marbrure sur polymère

 

 

Cette technique, plutôt simple, est dérivée de la marbrure sur papier.

Dans la méthode de la marbrure sur papier, on utilise un bain de solvant de la taille de la feuille de papier que l'on veut marbrer.

On « jette » quelques gouttes d'encres ou de peintures (tout dépend du solvant), par-ci par-là, de manière ordonnée ou pas. Ensuite, on laisse « traîner » un pic à brochette dans le bac, en surface, de manière à marbrer les couleurs entre elles. Cela forme des sillons. Puis on vient plaquer la feuille de papier à la surface du solvant et les couleurs comme par magie se fixent au papier.

Voilà pour la petite explication.

Dans la méthode pour polymère, c'est presque plus simple.

Matériel :
• pâtes polymères (voir 1)
• un cure-dent ou une aiguille ou un pic à brochette
• une machine à pâte
• un rouleau ou un verre
• une lame

1 Au choix
• Soit on choisit 4 à 5 couleurs qui vont ensemble. On forme un petit boudin de chaque couleur.
• Soit on coupe 2 à 5 morceaux de canes de millefiori différentes. On forme un petit boudin avec chaque morceau.

2 On amalgame les boudins. (X) On les allonge. On les torsade. On replie (X) et on recommence de (X) à (X) 2 ou 3 fois. La marbrure doit être encore franche. Une fois peut suffire dans la méthode avec les canes.

3 On obtient un long boudin que l'on plie en serpentin comme sur le dessin. On amalgame tous les rangs pour former une « feuille » (sans trous) que l'on commence à aplatir à la main ou au rouleau.

4 On passe la feuille à la machine à pâte au plus épais ou à l'épaisseur voulue selon l'utilisation que l'on fera de la marbrure. Attention de ne pas étaler trop fin sinon on mélangera trop les couleurs !!

5 On se munit d’un cure-dent ou une aiguille ou un pic à brochette ou … ou …
Comme sur le dessin, on laisse « traîner » le cure-dent en surface sur la polymère. Le cure-dent doit être très penché, pratiquement couché. Les sillons ne doivent pas être très profonds. Cela ne doit pas percer la feuille. Une ligne de gauche à droite et une ligne de droite à gauche.

6 A l'aide d'un rouleau, on étale la feuille pour effacer les sillons et amalgamer la pâte.
NB : Si la feuille a adhéré au support, à la table.. etc. On la décolle en passant une bonne lame entre la feuille et le support.

7 Reste à utiliser la feuille ainsi marbrée : perles tubulaires, pendentifs, « tissus » pour habits de figurines… à vous de voir

Conclusion : Après plusieurs essais, vous saurez à quel moment vous arrêter à l'étape (2) pour obtenir de beaux contrastes. Vous trouverez comment l'utiliser. Vous trouverez également d'autres manières de faire en sortant du schéma de marbrure « de gauche à droite et de droite à gauche ».

Quelques exemples


Pour s'inspirer et aller plus loin, des images de marbrures sur papier :
http://www.in-folio.ch/pap.marbres.htm

http://www.bibliopolis.net/marbrure/marbrur2.htm
http://l-eau-vive.chez-alice.fr/catalogue.htm
 

A bientôt

Magali

cette leçon en images est la propriété de son auteur,
merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son
autorisation.

This tutorial with images is an intellectual property of its author.
Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization.
The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.

 

Posté par magali_1 à 01:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : ,

dimanche 19 février 2006

À la découverte de ...Fanny Achache

 

Nous serons guidés par Hermine 

la première fois que j'ai rencontré Fanny c'était à la Guilde des polyméristes de Montréal.

74520152

 

J'en étais à ma première année de polymère. Dès le début, à la présentation , il me semblait que je trouverai une comparse. Elle débutait dans la polymère elle aussi. Après quelques rencontres, je me suis vite rendue  compte qu'elle n'était pas une débutante en art en tous les cas. Déjà elle avait essayé de multiples techniques , était capable d'en faire la démonstration, que ses talents étaient multiples. En un mot elle m'impressionnait.

81048904

Tout d'abord je la trouve sympatique, il va sans dire, talentueuse , imaginative , possédant un sens artistique très développé. Elle a un culot que je lui envie, du bagout, elle s'exprime en anglais et en français à la perfection.

Voici donc sans plus tarder qui elle est dans ses mots.

Fanny est née à Paris en 1960.

Elle a un mignon petit garçon qui se prénomme Victor qui aime patouiller aussi avec la pâte de maman.

Fanny depuis combien d'année fais-tu de la polymère?

Depuis environ 2 ans.

As-tu déjà suivi des cours en art?

Oui j'ai suivi des cours en infographie et en peinture. On m'a même mis à la porte me disant que je n'avais aucun talent. 20 ans plus tard je surmonte ces critiques et je reprends des cours ...en art.

Cette année, je suis un cours en info design phaphique à temps plein.

J'ai réalisé dernièrement que ce que je crée en polymère ou avec les autres médiums influence mon travail en désign graphique .

J'ai cependant toujours été manuelle.

Je suis une Miss Touche à Tout qui aime jouer avec les techniques et les médiums:tissus, peinture , collages.

82540701

 

Mon commentaire: Rien ne l'arrête, elle est curieuse allumée et nous entraîne dans son enthousiasme.

Elle donnait déjà des démos de polymère à la guilde dès la première année.J'en était soufflée! En plus elle est bon prof!

Tu as participé au printemps dernier au Salon One of a Kind à Toronto. Comment as-tu trouvé ton expérience?

J'ai aimé l'expérience car j'ai pu me comparer avec d'autres artistes et voir comment mon travail était accueilli.


Fanny pourrais-tu nous donner un peu plus de détail sur comment se préparer à un tel salon, je crois que ça peut aider celles qui désireraient le faire un jour à leur tour.

Il faut tout d'abors bien cibler son travail pour la vente ce qui est très différent de la partie création.

La palette de prix doit être étendue pour plaire à toutes les bourses.

La présentation est très importante, le Stand se doit d'être solide, les prix doivent être bien affichés. Je suggère l'achat d'une lamineuse pour faire un affichage professionnel.

L'investissement inital semble important mais il est nécessaire.

De plus le stand doit être beau visuellement, il doit attirer le regard, n'oublions pas que nous sommes en compétition avec plusieurs autres . La présentation des objets se doit d'être bien faite afin de donner une image professionnelle.

 

Il faut aussi penser à l'espace pour circuler dans le stand.

Ma présentation n'était pas que de fimo amis des divers objets que je crée, bijoux, écharpes , sacs.

103096029

 

Commentaire personnel: J'ai vu comment elle était fébrile et nerveuse durant les moments où elle se préparait autant je puis vour dire le sourire qu'elle arborait après l'expérience. Ça en valait la chandelle, elle rayonnait!

As-tu fait d'autres expositions? As-tu été approchée par des galeries?

Quelques galeries m'ont approchée, je ne suis pas pas prête à m'orienter dans ce chemin pour le moment.

J'ai aussi réalisé 3 expositions privées.

Celle qu'elle fut faite chez ma mère cet été a été un succès fulgurant. Toutes mes pièces ont été vendues!

Par quel terme ou phrase te définirais-tu?

Je dirais le terme intense et ma phrase serait:

Je préfère avoir des remords plutôt que d'avoir des regrets.

Quelle serait ton rêve?

Ce serai de pouvoir vivre de mon art.

103096057

 

Vous pouvez voir les oeuvres de Fanny ici

Posté par marlasevy à 13:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :