lundi 19 octobre 2009

La toute nouvelle pâte de cuivre, la Art Clay Copper

Lors de la conférence Art Clay UK début octobre, deux nouvelles pâtes de métal ont été présentées.

L'une d'elle est la Art Clay Copper, une nouvelle pâte de cuivre. L'avantage de cette pâte est qu'elle cuit 30 min à 970 °C sur une plaque dans le four (et non dans du charbon activé).

Voici le tutoriel pour son utilisation.

ACC


ACC1
La Art Clay Copper se présente en paquets de 50 g. Elle sera disponible à la vente fin octobre, début novembre.

ACC2
La notice présente à l'intérieure est en japonais uniquement. Le sachet n'est pas refermable, il faut utiliser la pâte aussi vite que possible après son ouverture. Il faut stocker la pâte non utilisée enveloppée dans du film plastique et l'enfermer dans des sachets hermétiques pour éviter l'oxydation de la pâte à l'air.

ACC3

La pâte est souple et se réhydrate facilement. Étalez-la sur une épaisseur de 1 mm (4 cartes).

ACC4

La pâte se texture facilement.

ACC5

Découpez-la à l'aide d'emporte-pièces.

ACC6

Faites sécher la pâte à plat au sèche cheveux ou au four ou sur une plaque électrique à 150 °C pendant plus de 10 min. Vous pouvez la faire sécher sur une ampoule électrique pour lui donner la forme d'une lentille.

ACC7

Une fois sèche, limez les ronds à l'aide de limes.

ACC8

Puis, poncez-la à l'aide d'éponges à poncer pour adoucir ses bords.

ACC9

Percez les ronds à l'aide de forets de 1 mm à 2 mm du bord.

ACC10

Posez les morceaux secs sur une plaque de cuisson et enfournez à four chaud à 970°C pour une durée de 30 min. Attention de porter des protections (gants lunettes).

ACC11

Au bout de 30 min de cuisson, sortez les pièces du four (toujours avec les protections gants lunettes) et jetez-les dans de l'eau froide.

Les pièces qui étaient sorties noires du four à cause de l'oxydation "s'écailleront" dans l'eau.

Pour terminer leur nettoyage, plongez-les dans un bain de dérocher (acide) réalisé par exemple à  l'aide d'acide citrique (en pharmacie) ou de Ph- (produit pour les piscines) dans une proportion de 10 à 30 % (attention de toujours mettre l'acide dans l'eau et non l'inverse pour éviter les projections).

ACC12

Une fois que les pièces sont propres, sortez les de l'acide à l'aide de pinces, jetez-les dans un bain de bicarbonate de soude pour neutraliser l'acide. Rincez-les abondamment sous l'eau froide, séchez-les puis brossez-les.

Sabine Alienor

Edit : Suite aux nombreux messages concernant l'impossibilité pour certains de se mettre à ces nouvelles pâtes à cause de la cuisson au four impérative, je vous informe qu'il existe un forum dédié aux pâtes de métal comportant de nombreuses rubriques d'entraide.
Une de ces rubriques s'appelle "service cuisson", vous pourrez y demander que l'on vous cuise vos pièces (les modalités étant à voir avec la personne qui cuira vos pièces).
Le forum des pâtes de métal 

Sabine Alienor

Posté par Sabine Alienor à 07:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :


samedi 17 octobre 2009

Interview de Bettina Welker

Comme vous ne le savez peut-être pas, Bettina Welker est à la tête de la Guilde Allemande de Polymère et vient de publier son premier livre. Voici une petite interview de cette artiste afin de vous la faire connaître mieux.

bettina

Son livre est disponible au prix de 19,90€ sur son site ou encore sur celui de Polymerclay allemagne et sur le site Polkadot creations. Il est rédigé en allemand, mais une traduction des projets qu'il contient a été faite. Selon votre langue, un livret ou un fichier PDF en français en espagnol ou en anglais (pour bientôt) vous sera fourni.

Bonjour Bettina, quand et comment as-tu débuté avec l'argile polymère?

J'ai commencé à travailler avec l'argile polymère en 2003 après avoir surfé sur le net à la recherche d'une matière pour créer des boules de Noël pour les offrir comme cadeaux. J'ai pensé que la Fimo serait le plus adapté et je l'ai tapé dans le moteur de recherche Google. J'ai eu une tonne d'informations et un nouveau monde créatif s'est ouvert à moi. J'ai accroché instantanément et ne suis pas allée plus loin dans mon idée de boules. A Noël 2003 tous les cadeaux étaient des bijoux faits en argile polymère.

livre_Bettina

Comment as-tu évolué du loisir au travail professionnel de l'argile polymère?

C'est arrivé petit à petit. J'ai d'abord fondé la Guilde Allemande (en collaboration avec 4 autres personnes trés douées et totalement dévouées à la polymère) ce qui m'a poussé plus loin par le biais de l'organisation d'ateliers, d'abord avec des intervants internationaux puis nationaux. Mais je crois que mon premier pas vers une carrière professionnelle a été d'assister à la conférence Synergy1 en 2008 à Baltimore, Etats-Unis. J'y ai fait la connaissance de grands artistes de la polymère et j'ai commencé à travailler via le net à l'echelle mondiale à partir de ce moment.

photos_projets_livre_Bettina

Ou trouves-tu ton inspiration?

Le ciel est la limite. Je vois le monde avec les yeux grands ouverts, tout est important et se trouve analysé dans le but d'être reproduit avec l'argile. Et puis j'ai beaucoup de livres ( nous en avons tous, n'est-ce pas) j'aime les regarder de temps en temps pour y puiser de nouvelles inspirations. Les sites comme celui de Susan Lamuto : Daily Art Muse ou de Cinthia Tinapple : Polymer Clay Daily sont de grandes sources d'inspiration. Comme je l'ai dit, je regarde partout.

Quelle est la place de la polymère en Allemagne et comment a-t-elle évolué depuis tes débuts?

Question difficile. En fait l'Allemagne est le berceau de la Fimo, la première marque d'argile polymère et je la connais depuis mon enfance. Elle a du mal à être acceptée comme matériau artistique car le côté pâte pour enfant lui colle à la peau. J'ai cependant la sensation que les choses vont de mieux en mieux, la guilde allemande travaille beaucoup à la faire connaître comme médium artistique. Ces 6 derniers mois les meneurs de la guilde allemande ont travaillé en collaboration avec Viva Décor (les gens de chez Pardo) au dévellopement de la "Pardo Professional Art Clay" une nouvelle version d'argile Pardo qui va dans le sens des besoins d'artistes de l'argile polymère. Elle n'est pas encore commercialisée, mais cela ne devrait pas tarder et nous espérons que cela aura un impact sur la vision de cette matière.

Il reste encore beaucoup de choses à faire, mais nous travaillons à changer l'image de la pâte polymère.

bracelet_Bettina

Ton premier livre vient d'être publié, depuis combien de temps travailles tu dessus?

J'ai commencé à travailler sur ce livre en novembre 2008 avec plusieurs brouillons et j'y ai régulièrement travaillé au début du printemps 2009. Ensuite il y a eu une grande pause cet été, je n'avais pas le temps. A mon retour de vacances début août j'ai repris le travail entre 12 et 14 heures par jour pour le finir. Je voulais qu'il soit prêt pour pouvoir le présenter au premier Euro Clay Carnival en France (qui a eu lieu le WE dernier).

Quels sont tes projets maintenant?

Et bien, enseigner et organiser semblent être les mots magiques pour moi. D'abord l' Euro Clay Carnival qui débute jeudi de la semaine prochaine. Le week-end qui suit sera consacré à l'atelier annuel de la guilde allemande. En février j'enseignerai une journée complète au programme de la pré-conférence de Synergy 2 à Baltimore, puis en Mars et Octobre je serais à nouveau au Clay Corbieres Creatives. Nous organisons également une retraite pour la guilde allemande en mai 2010. Beaucoup de travail en vue.

J'espère trouver le temps de m'amuser un peu avec la pâte et travailler à de nouveaux projets.

Merci Bettina d'avoir pris le temps de répondre à nos questions, nous souhaitons beaucoup de succès à ton livre .

Sylvie-Maniguette

Posté par maniguette à 06:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

jeudi 15 octobre 2009

Quand j'étais jeune....

.... c'était houuuuuuu ! Il y a quelques temps déjà !
Donc quand j'étais jeune, ado, au lycée, on n'allais pas en boîte de nuit !
D'abord parce que c'était loin et qu'on n'avait pas de moyen de transport (à notre époque rares étaient les parents qui offraient le permis de conduire à leurs ados : il fallait travailler pour se le payer : alors quand on était au lycée....)
Et puis parce que ça ne nous serait tout simplement pas venu à l'idée !

Alors ou faisait des BOUMS ! (ben oui, vous avez vu le film... c'était un peu ça !)
On mettait la musique à donf (ben oui c'est pas parce que j'ai un certain âge que je ne connais pas les pratiques langagières de jeunes : j'ai des ados moi madame !), et alors il y en avait toujours un (en général c'était un garçon, et souvent c'était Jean-Michel) qui apportait un truc dément pour l'ambiance !
Une barre lumineuse avec des ampoules multicolores, qui clignotait et passait d'une couleur à l'autre au rythme de la musique !
(Ce truc-là doit avoir un nom, je demanderai à mon doudou qui doit savoir le nom de ce machin parce que c'est un garçon et qu'il a forcément utilisé ce bidule dans sa jeunesse.)

BREF !

C'est exactement ça que nous a envoyé Globe cette semaine, un collier et sa bague que je nommerais volontiers "Hommage à Jean-Michel", en souvenir des boums d'antant !!! ;-D

Copie_de_septambre2009_001

Vous entendez la musique ? C'est au moins les Stones !!!

 

Posté par gadouille à 07:42 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 14 octobre 2009

Coin des enfants Halloween

 

Avoir peur pour fêter l'halloween ? Bien sur! juste ce qu'il faut pour célébrer.

Fabrique des petits crânes pour mettre sur un tire-zip si tu les fais en petit, sur un bracelet a gourmettes ou  comme broche . Si tu les utilise pour autre chose envoies nous une photo.

Matériaux:

IMG_2843

Pâte noire,  fluo ou tes couleurs préférées. Quantité environ 1/16 de paquet pour les  petits crânes.

1 cure dents  et 1 tige de bambou, un clou , un stylo ou  2 perles de verre selon ce que l'on a sous la main pour les yeux.

1 trombone de couleur au choix, ou fil de métal ou tiges et clous en métal, une pince pour couper le metal ,

aimant ou broche pour la 3ième version

colle crya Aide des parents recommandé.

Déroulement : version 1 les étapes

43080763

 

1. Prends une boule de pâte , façonne la  en pressant pour aplatir la boule .

2. Presse au centre pour faire un creux de chaque cote

3.Avec la tige de bambou (utilise la partie plate) fais un trou pour  les yeux et les narines. ATTENTION pas trop profond.

4. Avec le cure dent fais les dents  en traçant les traits.

5. Perce un trou dans le sens de la hauteur ou de la largeur selon comment ta perle sera suspendue.

Tu peux aussi utiliser une trombone que tu couperas pour avoir ceci.

IMG_2840

Enfonce dans la pâte , retire , réserve . Cuisson.

6. Décore en mettant de la peinture contrastante dans les orifices créés et efface avant que ce ne soit bien sec.

Pour le tire zip il faut ajouter un anneau avant de coller le trombone dans les orifices.Aide des parents recommandé.

 

Version 2

IMG_2841

 

Répète les étapes 1 a  3.

Change les yeux en ajoutant dans le creux  des yeux des perles de la couleur qui sera utilisée pour faire le contraste.

Tu peux aussi faire de petites boules de pâte fluo afin que les yeux brillent dans le noir.

Continue vers la fin comme pour le premier modèle.

 

Version 3 ( avancée)

IMG_2842

Matériaux: Fil de métal, pinces , pâte blanche, écru et trans, mini emporte pièce rond, ovale ,en pétale ou triangulaire.

Broche ou aimant selon le modèle désiré, colle crya Aide des parents recommandé.

Déroulement:

Pour faire la pâte prépare 3 boudins , un pour chaque couleur mentionné ci-haut.

tord ensemble jusqu'a ce que tu voies des stries.

IMG_2845

prépare 2 boules,  une plus grosse que l'autre

Pour faire le crâne:

1.Prends une boule de pâte , façonne  en pressant pour aplatir la boule .

2. Presse au centre pour faire un creux de chaque coté.

Avec le cure-dent fais les dents du haut.

Avec les emporte-pièce fais les trous pour les yeux et les narines.

3. IMG_2846

Prépare la seconde boule en forme de banane. En faisant bien attention , aligne avec le crâne, presse la pâte un peu avec ton doigt pour suivre le haut du crâne.

4. Fais un trou dans les 2 parties sur le coté de ta perle. Décolle les avant de les cuire. Pour garder la forme place les 2 morceaux pres mais sans se toucher lors de la cuisson.

5. Cuisson

6. Montage: prépare un fil de métal (Demande l'aide a maman si tu le désires) fais une loupe avec une pince ronde enfile une perle, passe dans les trous, vérifie que ta mâchoire bouge si oui, ferme la tige de métal après avoir mis une autre perle de l'autre cote.

IMG_2847

Pour faire les creux des yeux j'ai utilise un mini emporte-piece.

7. Pour un magnet colle ton aimant .Aide des parents recommande.

Pour une broche, colle ton fermoir.Aide des parents recommande.

 

IMG_2849

la famille et les cousins

IMG_2839

Posté par gagrobi à 06:43 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 10 octobre 2009

Créer ses emporte-pièces

La nature est belle mais dans la majorité des cas, elle n'est pas éternelle.
J'ai un magnifique Gingko Biloba dans mon jardin. Ses feuilles sont splendides et font de magnifiques bijoux. Lorsque la saison le permet, je lui vole une feuille et découpe la pâte en suivant son contour.

Malheureusement, lorsque vient l'hiver, plus de feuille. J'ai donc voulu immortaliser leur forme si particulière.

emportepiece1
Prenez une feuille métallique fine, comme celle-ci, utilisée pour l'embossage. Il en existe de tous les métaux.

emportepiece2
Découpez une bande de métal régulière, d'environ 5 à 10 mm de hauteur.

emportepiece3
Mettez la bande de métal en forme autour de la feuille en vous aidant de pinces si nécessaire.

emportepiece4
Étalez de la pâte polymère sur une épaisseur de 3 mm minimum.

emportepiece5
Déposez la forme en métal sur la plaque de polymère. Enfoncez-la régulièrement. Puis, découpez la pâte autour du métal en laissant quelques millimètres de bord.

emportepiece6
Faites cuire la plaque de polymère avec le métal en vous référant aux instructions du fabricant.

Et voilà!

emportepiece7
De la même façon, vous pouvez aussi vous fabriquer un sceau à votre logo pour signer vos créations ;)

Amusez-vous!

Sabine Alienor

Posté par Sabine Alienor à 07:00 - - Commentaires [38] - Permalien [#]


jeudi 8 octobre 2009

Comme disait le regretté Pierre Desproges...

...tout dans la vie  est l'affaire de choix !

Ca commence par : "la tétine ou le téton? Et cela s'achève par : le chêne ou le sapin?...

Sage réflexion dont on mesure quotidiennement la profondeur !

 Je vois à vos mines perplexes et à vos regards délicieusement torves que vous vous posez la question : "Non mais qu'est-ce qui lui prend ce matin, ma parole elle a fumé la moquette ....

Que nenni !

Si je parle de choix, c'est aussi pour tenter d'élucider cette grave question qui taraude un certain nombre d'entre vous et les plonge dans un abîme de perplexité (vous noterez ma propension très matinale à user du cliché avec délices ce matin ) au point que parfois les commentaires se font pressants sur ce blog : Mais comment diantre se fait le choix du coup de coeur de la semaine ?

Eh bien mesdames et messieurs, je m'apprêtais ce matin, sous vos yeux ébahis, à lever le voile sur cet insondable mystère

MAIS :

quitte à faire mentir Pierre Desproges qui conserve néanmoins toutes ma haute considération et mon indéfectible admiration, le choix parfois peine à se faire !

Et cette semaine en est un exemple indiscutable !

En effet, alors que l'on proposait aux membres de creationfimo de voter pour leur creation préférée comme d'habitude, voici que ces membres ont décidé de mettre à l'honneur non pas une, mais trois créations !!!

Alors dans ces cas là, moi, je baisse les bras que voulez-vous : je veux bien raconter des bêtises pour vous faire apprécier la création de la semaine, mais trois, vous pensez bien que je n'ai pas l'imagination et le talent nécessaire !!!!

Je laisse donc la parole au talent de nos créatrices qui ont obtenu les suffrages du groupe :

D'abord Miha qui est mise à l'honneur ici régulièrement, et qui nous propose toujours des réalisations très féminines et raffinées, comme ce magnifique sautoir noir et blanc agrémenté de dentelle et de feutrine:

sautoir_feutrine_dentelle

Puis Zina qui nous envoie toujours des choses très piquantes : (Zina était oursin dans une vie antérieure... ou alors piment d'Espelette ????)

PIC_VIOLET


Et pour finir Florence qui attend la neige pour finir son teddy bear... (Bon, vu la température qu'il fait ici, Florence, à mon avis tu prends un bocal avec du polystyrène et ce sera tout aussi bien !!!;D)

teddy0


Chaude semaine, n'est-ce pas ????

Allez, à jeudi prochain !

Posté par gadouille à 06:50 - - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags :

mardi 6 octobre 2009

Astuce : Trancher sans déformer

Hello !

Voici une petite astuce pour tailler des tranches de canne tout en limitant leur déformation : récupérez des restes de pâte, faites en un boudin large et recouvrez le d'un film plastique alimentaire. Avec un outil cylindrique du même diamètre que la canne que vous souhaitez trancher, marquez l'emplacement en appuyant fermement. Remplacez l'outil par la canne et coupez les tranches avec une bonne lame, en allant jusqu'au support.

4

Si vous réalisez vos fleurs en utilisant la méthode "à la play-doh" d'Idit Zoota (en français ICI), ou si vous assemblez les pétales de vos fleurs après réduction sans combler le tour, vous avez certainement été confronté au problème de l'écrasement ... d'ailleurs, sans doute avez-vous déjà trouvé une solution ;-) Voici la mienne : procédez comme ci-dessus en pinçant la pâte grise afin de créer une arrête et faites adhérer le fil plastique :

1

Posez la fleur par dessus en calant l'arrête entre deux pétales
puis tranchez en allant jusqu'au support.

2

Et voilà !

3

à+

bouton_gris
http://cristalline.blogspot.com

Posté par sofiweb à 08:01 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 4 octobre 2009

challenge noir et blanc

 

 

le noir et le blanc sont très raffinés lorsqu'ils sont associés, la preuve ? voyez donc ce que cette association a inspiré à quelques membres de Creationfimo

 

 

creationmyway: papillon noir et blanc

 

papillon_blanc_noir002

 

iluminadacreation: sautoir plaque

 

44057214

anneliz: made in Normandie

 

44057227

 

mouna: pendentif zigzag en noir et blanc

 

pendentif_zigzag_en_noir_et_blanc

 

 

diamantinebijoux: origine

 

44057265

mode

 

mode

 

flocon

 

flocon

 

 

lulianne: noir et blanc

 

noiretblanc

 

heligane : blackandwhite

44057772

 

 

bbblabelette: noir et blanc

 

44057369

b & w

 

b_w

 

 

maerys: mini challenge noir et blanc

 

minichallengenoiretblanc

 

modelanne: objets de déco

 

OBJETS_1

 

gadouille: ginnette en noir et blanc

 

ginnoirblanc

 

 

miha: collier dentelle

 

collier_dentelle

 

memory black and white

 

memory_blackandwhite

 

globule : moutons

DSC03701

 

soledade 1983 (vanessa): jeux noir et blanc

 

44057511

fimolypop : challenge

 

challenge

 

 

catalina_elena13: sautoir noir blanc

 

sautoir_noir_blanc

 

 

pour l'organisation des challenges et plus globalement
l'organisation du journal
éditorial

 

Posté par tewee à 07:19 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 2 octobre 2009

Astuce : réduire avec la play-doh

Hello !

Voici la méthode pour réduire vos cannes avec de la pâte type play-doh : cette technique, initiée par Idit Zoota, vous permettra d'obtenir des motifs découpés, sans pourtour. Voici dont une petite version "frenchy" qui vous fera courir au rayon jouet le plus proche- (ou sauter directement dans la chambre des enfants )

play_doh

1 : Une fois que la fleur est composée (photo 1), passez de la play-doh à la machine à pâte (vérifiez que vous n'êtes pas allergiques aux composants !) et faites en une bande fine mais assez longue pour faire le tour de la fleur (on trouve aussi sur le net des recettes pour faire soi même de la pâte type play-doh).

2 : Complétez les espaces entre les pétales avec des restes de pâte inutilisée et finissez le tour comme lorsque vous faites votre canne fleur habituelle.

3 : Réduisez votre canne. La sensation est assez étrange, la pâte donne l'impression de glisser à l'intérieur, sous la play-doh. Allez y en douceur ;-))

4 : Une fois la canne réduite, pelez la pâte grise : grâce à la play-doh, elle n'a pas adhéré et cette étape se fait très facilement.

5 : Laissez tremper vos cannes dans de l'eau tiède pour dissoudre les restes de play-doh et finissez en brossant très doucement avec une brosse souple si besoin est (une canne qui trempe longtemps n'aura pas besoin de brossage).

Conclusion : une méthode très facile à utiliser pour avoir des cannes sans contour. Méfiance avec certaines marques de pâte comme la Fimo qui réagissent bizarrement à l'eau suivant les couleurs ! Certains pains de noir (les gros) se diluent dans l'eau (si si !!!) et d'autres couleurs deviennent un peu cassantes en séchant si on trempe trop longtemps. Le tout est de trouver le juste milieu

N'hésitez pas à nous faire part de vos propres expériences

Je remercie Edith d'avoir accepté que cette technique existe enfin en français

à+

bouton_gris

Posté par sofiweb à 07:35 - - Commentaires [26] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 1 octobre 2009

Dans la vie...

... il y a ceux qui regardent par terre.
Vous les croisez dans la rue, les yeux fixés sur leurs chaussures, ou juste devant : ceux-là ne craignent peut-être rien de plus que de marcher dans des déjections canines, allez savoir !!!
Mais c'est aussi la catégorie des chercheurs de trésor, des chineurs, des "joueurs à marcher juste sur les carreaux noirs et pas sur les blancs".

Il y a ceux qui regardent droit devant !
Ils marchent l'air décidé, avec l'impression de vouloir embrasser tout l'espace. Si vous les croisez ceux-là ne manquent pas de vous saluer : ils vous ont vu, eux, ils n'étaient pas en train de regarder par terre !
Ce sont des conquérants, des optimistes, des volontaires...

Et puis il y a ceux qui regardent en l'air.
(On les reconnaît parce que ce sont habituellement eux qui marchent dans les déjections canines...)
Ils aiment les avions, les oiseaux, les étoiles...
Ils cherchent dans les nuages des formes poétiques, et composent avec des tableaux plein d'imagination...
Les rêveurs, les idéalistes, ne les appelle-t-on pas les "pelleteux de nuages" ?

C'est à cette dernière catégorie qu'on aurait tendance à rattacher Mouna cette semaine !


collier_un_nuage_passe

"Un nuage passe", un collier pour pelleteux de nuages, d'une poésie sidérante !
Merci Mouna pour ce vent de fraîcheur !
(Et puis je ne voudrais pas médire d'une région que j'adore , mais Mouna la rennaise, en matière de nuages, c'est sûr qu'elle s'y connaît...;-D )

Posté par gadouille à 08:05 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : ,