mercredi 1 juillet 2009

Montage invisible

Pour les montages comme sur les oursins...içi

Il vous faut : du fil de cuivre(diamètre de votre choix)                

                    mèche fine pour percer(diamètre selon le fil choisi)

                    colle super glue (je la préfère à la colle pour bijoux)

                    pince coupante

montageinvisible

Percez vos fleurs ou perles,coupez des morceaux de fil de cuivre, collez dans les trous et avancez suivant la forme que vous souhaitez obtenir. Le tour est joué,à vous maintenant!!

Lulianne

Posté par lulianne à 08:02 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :


mardi 16 juin 2009

Oh ! Les jolies bagues !

Avec les beaux jours, arrive la période des expos, marchés, foires, où certaines d'entre nous auront l'occasion de montrer leurs créations.

Mais comment faire le plus joli des stands ? Comment mettre en valeur nos beaux bijoux ?

Il existe bien sûr des présentoirs tout faits, que l'on peut acheter sur le net ou dans des boutiques spécialisées mais sur le groupe Créationfimo, nous avons voulu connaître dans un premier temps les astuces de chacune pour exposer ses bagues.

Pauline découpe des petits rectangles dans une feuille colorée de carton ondulé. Elle les enroule sur la longueur pour faire des tubes, agrafe les deux parties pour que ça tienne et le tour est joué !

Geneviève Jancydol, utilise aussi un disque de carton ondulé ou de bristol qu'elle échancre:

support_de_bague02_m

Voici le "bidule" à plat :

support_de_bague01_m

"Un disque que l'on a échancré. Mes bagues sont de taille moyenne, il faut peut-être adapter la forme pour des bagues plus grosses et plus lourdes. Ces supports tiennent seuls "debout" dès qu'on les a glissés dans l'anneau de la bague !

 

On peut le découper dans du bristol, du carton ondulé ou tout autre matériau relativement rigide. On peut les peindre, les recouvrir de papier dans la couleur que l'on souhaite. C'est très économique et... petit plus : il se range à plat en dehors des expositions !"

 

Elena choisit de faire des cônes en feutre:

Bijoux_304

De son côté, Poupinette propose d'utiliser une grande plaque de polystyrène assez épaisse, la recouvrir de tissu et pratiquer des entailles dedans pour y planter les bagues.

Sandrine  utilise la même technique mais remplace le polystyrène par de la mousse et place le tout dans une boîte décorée:

presentoir_a_bagues

 

 

Medusa  utilise une planche de 5mm sur laquelle elle pose  des baguettes de 1cm x 1cm espacées de l'épaisseur des anneaux plus 1mm pour le tissus, puis elle colle à la colle blanche du tissu sur le tout en lissant bien dans les creux avec un outil :

medusa

Gadouille  a un système un peu similaire, mais plus bricolé ! Elle a pris une vieille boîte plate en bois, genre boîte de cubes pour mômes, vous voyez le genre...
Elle a coupé des bandes de mousse qu'elle a  installé serrées dans la boite, et a passé du tissu en dessinant les rainures qui vont servir à glisser les bagues...
Elle a  décoré la boîte un peu joli (mais vite fait), et  collé à l'intérieur du couvercle un miroir .
Elle  présente la boîte entrouverte, le couvercle maintenu par une baguette : les bagues se reflètent dans le miroir, et en plus comme ça  elle a toujours un miroir pour que les dames voient si elles sont belles avec ses bijoux !!! Pour ranger, ya plus qu'à fermer le couvercle de la boîte, et hop !

Bbblabelette  utilise des plaques de fausse pelouse. Les bagues et broches y sont calées, ça attire le regard et on peut déballer et remballer très vite:

32313383_p

 

Des idées de recyclage :

Nath27 utilise des pinces à linge, à bomber avec des couleurs sympas. Ce support a l'avantage de supporter l'étiquette prix, a un très faible coût et peut être utilisé pour le linge entre 2 marchés!(ami(e)s fourmis ;)) :

support_bague_nath_27



Xtine prend un plat avec des bords dans lequel elle verse du riz ou du sable de sablage (ou du couscous, etc.) Il suffit de planter les bagues dedans, c'est rapide , efficace et économique!



Plus étonnant encore, Crocococinelle utilise un vieux tiroir d'imprimerie chiné. Après l'avoir nettoyé à fond, découpé au scalpel, petits carrés par petits carrés le papier déposé au fond, re-teinté un peu, après l'avoir verni, voilà le résultat :

 

crococcinelle

 

crococcinel

Celui-ci peut également être utilisé pour les pendentifs et boucles d'oreille.

Domi , elle, préfère présenter ses bagues telles quelles sur la table. Elle a remarqué que les « louloutes » aiment bien les prendre en main, les essayer, ce qu'elles hésitent à faire quand elles sont sur des supports. Cette méthode nécessite juste un peu de remise en ordre du stand de temps en temps.


Avec toutes ces astuces,il y en a pour tous les goûts.Bon bricolage!

 

Marianne et Poupinette

Posté par poupinette34 à 07:08 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 15 mai 2009

perles ballons

grisnleu

1 et 2 - Faire un petit tas de morceaux de pâtes dans les couleurs choisies suffisamment contrastées,
amalgamer en un semblant de boudin,

un

deux

3 - Passer ce boudin au Clay Gun afin d'obtenir pleins de spaghettis fins,
trois

4 - faire de même pour les autres couleurs choisies,

quatre
5 - Aligner les spaghettis sur une plaque très fine de pâte, couper aux bords,
ciqn

6 - Passer au rouleau pour écraser un peu la pâte,

six

7 et 8 - Passer à la Pasta machine au plus fin dans le sens vertical

pour conserver des lignes très fines,

sept

huit

9 et 10 - ou dans le sens horizontal pour obtenir des lignes plus larges,

neuf

dix

11 - Découper une bande de la largeur de la boule,
ATTENTION au sens des spaghettis lors de la coupe !!!
La bande coupée doit être perpendiculaire aux spaghettis

onze

12 - entourer la boule de la bande coupée et joindre proprement les bords

douze

13 et 14 - étirer doucement la pâte pour refermer la perle de chaque coté,

treize

quatorze

15 - Rouler la perle dans les mains afin de la lisser parfaitement,
c'est fini !

quinze

Il existe d'autres manières moins "prise de tête" et plus rapide pour réaliser une plaque de pâte rayée sans clay gun mais je n'ai pas les adresses, et j'aime bien l'effet Clay Gun,
----------------------------------   
Véro de Mona Mokume propose une autre méthode ici pour réaliser des ballons, peut-être plus facile ...
Amusez-vous bien !!!

gris bleu

---------------------------------------

pour faciliter le travail, vous pouvez utiliser le  truc de domillepate

à tester avec d'autres motifs  que les rayures, en fait  avec n'importe quelle plaque

pratique pour utiliser les restes de nos plaques et assortir nos perles

methode de véro

ballon

ballonun

ballondeux

ballontrois


Posté par dominool à 23:03 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 5 mai 2009

dégradé facile

37472132_p
Étape 1: faire une plaque carrée de chaque couleur, puis les couper en 2 dans la diagonale.

37471155

Étape 2: Assembler les triangles en mélangeant les couleurs dans l'ordre ou l'on veut obtenir le dégradé. Ici, j'ai rallongé les carrés, pour obtenir des rectangles. La largeur plus fine m'a aidé a couper des bandes plus régulières pour obtenir des perles de même taille. Mais cette étape est optionnelle...

37471434

Étape 3: Couper chaque rectangle en lamelles de taille identiques les unes aux autres. Malaxer chaque lamelle jusqu'à obtenir un mélange homogène, puis former la perle.
37471532
37471594

fimopitiote.

Posté par dominool à 06:14 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 4 avril 2009

le mokumé on en a toujours besoin

35268674_p

voici la version de bebedesiles

35268532

35268608

35268624

35268638

cette leçon en images est la propriété de son auteur,
merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son
autorisation.

This tutorial with images is an intellectual property of its author.
Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization.
The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par dominool à 08:31 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : ,


lundi 30 mars 2009

D'une jolie "caboche" sortent des cabochons

Vous l'aviez certainement remarqué lors d'une précédente

présentation sur votre petit journal. La technique, la beauté des finitions,

et le rendu de ce collier m'ont séduite  recto verso

sagrada

J'ai donc contacté cette jeune femme qui s'est avérée adorable.

Elle m'a gentiment parlé de son univers de polymériste

que je vous laisse découvrir :

j'ai découvert la fimo il y a 4 ou 5 ans, au cours d'un voyage à Barcelone, je n'en connaissait pas grand chose, mais le prix inférieur là bas m'a décidé à en acheter tout un assortiment de couleurs, je savais que j'en ferai des bijoux et j'ai acheté aussi là bas des apprêts, et c'était parti...

j'ai très vite découvert le site parole de pâte, j'avais déjà   une machine à pâte offerte par ma soeur pour faire des pasta , jamais servie et aussitôt recyclée, les principales étapes pour moi ont été l'achat des lames spéciales, la découverte de la possibilité de poncer, et depuis peu la résine que je commence juste à utiliser, mais je sens que c'est encore le début d'une longue histoire.

La fimo me fait retomber en enfance, j'ai l'impression de jouer pendant des heures et c'est un peu tous les jours Noël, je m'offre des babioles et des outils nouveaux (pas trop cher !) assez souvent, j'ai toujours envie d'un nouveau truc ! et je doit parfois me raisonner, par exemple je sais que je finirai par craquer pour de la pâte d'argent, mais pour l'instant je résiste.

Avant la fimo, je faisais divers trucs de mes mains , bricolage, deco, jardin , couture, j'étais aussi de plus en plus ouverte à l'art,( l'art en général et  le design et l'art contemporain en particulier ) et j'ai fais pas mal de photo à une époque. La rencontre avec cette matière a été pour moi une vraie découverte, ça allie création  et bricolage . Le rêve !!! 

Il y a des moments où j'en fait moins, surtout l'été, mais j'y reviens toujours.

Mes sources d'inspiration varient, j'ai retrouvé ça chez plein de fimoteuses sur les blogs : toute rencontre, toute image vue, la mode, la nature , un tableau, peuvent inspirer, et puis bien sur, la visite régulière sur les sites français et américains de polymere qui permettent d'aller plus loin et de découvrir de nouvelles techniques.

Je passe parfois plusieurs jours a faire des trucs nuls, a essayer des mélanges de couleurs qui s'avèrent décevants, et puis parfois c'est tout fluide et l'inspiration coule de source.

J'ai fait mon blog a un moment ou je commençait à trouver mon travail montrable, je me rend compte à quel point avoir des encouragements des autres est précieux!

mes priorités actuellement: faire des bijoux jolis, originaux, portables, solides, qui "tombent " bien, avec une finition pro.

Et en ce moment j'aime les lignes pures et la couleur est très importante, je passe des heures a "mouliner" pour faire mes mélanges. je fais aussi des essais de transferts sous résine, ça sèche encore !!

Tout ça prend beaucoup de temps, mais c'est ma passion.

Voilà vous savez tout, j'espère ne pas avoir été trop longue.

Passionnant n'est ce pas !!!

Mais il serait dommage de s'arrêter là,

La Sagrada

a eu la gentillesse de réaliser un tuto de ses perles cabochons

31359336

31359350

31359370

31359388

31359406

31359418

31359433

31359448

31359478

31359488

31359499

voici la petite merveille montée...

31359510

Bien d'autres créations sont à découvrir sur son blog

de nouveaux colliers et plus de techniques sont également

prévus très bientôt c'est ici et à suivre de prés.

Merci à toi pour ton partage et cette jolie rencontre.

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation.
This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par heligane à 07:08 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :

samedi 21 mars 2009

A vos palettes...

Je suppose que tout comme moi, surtout si vous avez une ado

à la maison... vous disposez de ce genre de chose :

bijoux_325

Si ce n'est pas le cas, vous en trouverez à 5 € dans les magasins "discount".

Je ne vous propose pas un atelier "maquillage" pas de panique, cette petite

palette va nous permettre de remplacer cela :

bijoux_332

pour ceux qui ne connaissent pas il s'agit de poudre d'argent

Pourquoi ? parce que les coloris restent restreints et que le prix

d'un petit pot correspond au prix de la palette !  Dans ces temps

difficiles, je deviens radine, pas vous ?

En premier lieu, passez de la pâte blanche dans la machine à pâte

pour qu'elle reste propre voir mon précédent tuto ici

Ensuite au pinceau (j'ai utilisé du N°6) je badigeonne ma pâte

dans un style choisi, puis j'appose une feuille de texture

au rouleau. Voici le résultat :

bijoux_323

Pour poursuivre l'essai, j'ai déposé dans certains motifs du fard gris foncé

avec un pinceau très fin (N°1), on obtient ceci :

bijoux_329

Après une cuisson habituelle ne plongez pas la pâte dans de l'eau,

laissez refroidir à l'air libre :

bijoux_334

Pour achever votre chef d'oeuvre, et afin que le fard se fixe

passer 1 ou 2 couches de vernis selon votre inspiration

bijoux_337

Résultat définitif après 2 couches.

J'espère que vous prendrez du plaisir à tester ce petit tuto

et toutes sortes de fards, perso j'ai ressorti toute ma panoplie

de maquillage... :-)

héligane

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation.
This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par heligane à 07:30 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :

samedi 14 mars 2009

Perles poids plume

DSC00409_edited Il vous reste bien quelque boules de cotillons du dernier reveillon ?

Sinon, vous en trouverez dans tout bon magasin de farces et attrapes (environ 1 € le sachet qui permet de faire des perles pour toute la famille et tout le quartier réunis).

PHOTO_190608_107 A l'aide du clay gun (j'ai choisi le plus gros diamètre de grille),

j'ai préparé plusieurs boudins de pâte pour recouvrir mes boules de cotillons que j'avais au préalable enbrochées sur des aiguilles à tricoter métalliques.

PHOTO_190608_109 Pour ne pas me faire mal aux mains et aux poignets (c'est physique le clay gun) je le pose à l'envers sur ma table de travail sur un morceau de carton pour ne pas l'abimer, puis à l'aide d'une paire de pinces que je passe sur les étriers du clay gun, j'appuie une main de chaque côté en les posant sur la paire de pinces (ce qui offre un appui bien meilleur et surtout plus large).

Le boudin de pâte sort tranquillement et régulièrement du haut et se pose sur le plan de travail sans coller (la pâte devient un peu sèche et poreuse après passage au clay-gun)

DSC00406_edited Voici mon dispositif en vue aérienne si vous trouvez ça plus parlant.

PHOTO_190608_110 Ensuite mes brochettes de perles vont faire leur stage réglementaire au four puis en ressortent toutes pimpantes ... jusqu'à ce que mon fils déclare "on dirait des macaronis" !

En tous cas voici des perles toutes légères pour agrémenter un sautoir ou servir individuellement de pendentifs (avec quelques bricoles autour).

Pour ma part, je trouve qu'on dirait aussi la ruche que convoite si souvent Winnie l'ourson.

DSC00412_edited

Colette

Posté par M P F à 06:16 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

lundi 2 mars 2009

on en a toujours besoin..............

Des petits contenants à aiguilles
hermine1
Je couds et j'ai la manie de perdre mes aiguilles .

Alors je fais des petits contenants pour les contenir par grandeur.

hermine2

Pour les faire il  faut une bouteille de verre assez haute ,environ 5cm.

Un démoulant ( pour moi armorall-bombe pour entretenir les voitures)

Un couteau ou une lame, une machine a pate.

Des cannes  et ou une petite feuille de pâte à une épaisseur de  2 ou 3.

étape 1: Appliquer le demoulant. Entourer la feuille de pâte sur la surface de la bouteille. Cuisson

étape 2:  Enlever la bouteille en poussant par le fond sinon couper avec une lame tranchante et recoller, mettre le fond en pâte . Cuisson.

étape 3 : Faire le couvercle : Utiliser du papier parchemin pour entourer la base cuite . Selon la hauteur désirée pour le couvercle ,faire une bande de pâte et recouvrir le papier parchemin . Cuisson.

étape 4 : Faire le fond du couvercle ce dernier pourrais aussi être fait dans l'étape 3 si désiré.. Cuisson.

étape 5: Poncer et polir.

Voilà!
hermine3

hermine

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation.
This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par dominool à 07:32 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :

mardi 24 février 2009

mais qu'est ce que c'est ?????

mumu1


C'est .......................un porte clef!!!!!!!!!

Mais il a une particularité: IL EST PARFUME!! sisisi je vous assure!! voilà pourquoi il y avait des trous ..



La preuve pour vous en images avec ce petit tuto...que vous pourrez utiliser comme bon vous semble avec ce que vous voudrez ( sympa aussi avec des épices ou d'autres trucs...)

Pour l'instant je suis en train de me creuser les neurones pour justement faire en sorte de pouvoir ouvrir le dessus pour pouvoir remettre des essences quand l'odeur se sera évaporée.....

mumu2

1-2-confectionner avec de la pâte claire un cylindre avec un support qui supporte la chaleur ( ici une tringle en fer) en prenant soin de mettre dessous du papier aluminium

mumu3

3- une fois votre cylindre formé, prendre une empreinte souple et l'enduire  de colorbox ( ici couleur cuivre)

4-rouler votre cylindre sur la plaque pour imprimer le motif

mumum4
5) avec un emporte pièce faire des trous - puis faire cuire 30mm à 110°

6-quand c'est refroidi, passer une fine couche de kato liquide et faire durcir au heat gun, répéter l'opération plusieurs fois

mumu5

7-8 réaliser le dessus du porte clef avec un emporte pièce, mettre en forme et passer  du pearl ex , puis percer au milieu
mumum6

9-10 former une boule de pâte et l'introduire dans le cylindre par l'intérieur
mumu7

11-12 bien lisser le fond et le passer au pearl ex- faire cuire

faire cuire le dessus fait à l'emporte pièce à part

mumu8

13-14- prendre du coton, imprégner le d'huiles essentielles de votre choix (ici cannelle), remplir le cylindre avec le coton, passez un coup de vernis sur le dessus et le dessous

après séchage, monter votre porte clef et coller le dessus avec de la glue:

Votre porte clef est terminé et sent bon..........

Mukado

Posté par dominool à 08:08 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :