jeudi 5 septembre 2013

la plakapïnk

 

par Pïnklily

création d'une plaque de texture personnalisée 

89008927_o

89008859_o

faire une plaque en pâte polymère suivant ses goûts et envies, faire cuire

89008861_o

la recouvrir de pâte siligum et laisser durcir

89008862_o

89008863_o

et voilà une plaque personnalisée, c'est l'intérêt, pas vraiment plus économique que celles 

du commerce vu le prix du siligum mais c'est la votre !!! 

 

Posté par dominool à 09:13 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :


mardi 9 juillet 2013

tuto kaleidoflower

 

par Fabsy

Je me suis lancée il n'y a pas très longtemps dans les canes fleurs.
Ensuite, je découpe des tranches que je pose délicatement sur une plaque de pâte..
Une fois cette plaque découpée par diverses emporte-pièces, que reste-t-il ? 
Une plaque trouée, dont on ne sait plus quoi faire à part de la pâte beurk.
Alors m'est venue cette idée, récupérer les restes.

étape 1: récupérer le décor 
 

P1020313_crop

ETAPE 2 : Découper des bandes de pâte,
de différentes largeurs et différentes longeurs,
 en fonction de ce qu'il reste de la plaque.
 

P1020314_crop

 

ETAPE 3 : agencer les morceaux côte à côte dans
un ordre aléatoire. Ces morceaux peuvent être
séparés par une fine tranche de couleur unie
 

P1020316_crop

 

ETAPE 4 : bien passer au rouleau, éventuellement passer à
la pasta machine

 

P1020317_crop

 

ETAPE 5 : voilà le résultat

 

P1020318_crop

Posté par dominool à 07:54 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , ,

mardi 30 avril 2013

tuto fleur de passiflore

par Feeline

matériel 

Matériel:
- pâte polymère de différentes couleurs
- pâte polymère transparente
- pâte polymère liquide 
- pastels à l'huile
- feuille en papier légèrement cartonnée
- un ciseau
- des plats à escargots
- lame coupante
- un cure-dent 
- un cutter de précision
- emporte pièce rond
- une perceuse (dans mon cas : manuelle)
- un four
- des petites mains délicates ;-) 

Première partie : les pétales

photo(1)

Colorer la pâte pour les pétales avec des bouts de pastels, et faire un gabarit

photo(3)

Avec le cutter découper les formes des pétales en suivant le gabarit

 

photo(5)

photo(6)

photo(7)

 

former les pétales en élargissant la base du gabarit et à l'aide du batonnet en bois.

photo(8)

placer sur un plat à escargots côté bombé

photo(9)

photo(10)

découper un rond vert avec l'emporte-piece et le placer au centre des pétales

faire cuire

le coeur de la fleur 

 

photo(11)

placer un rond vert au centre du plat (côté creux)

photo(12)

photo(16)

faire une plaque de bordeaux découper de fins tronçons et faire de fins boudins

photo(18)

découper en petits bouts

photo(19)

placer les tronçons au centre du rond vert

photo(13)

faire une bande de bordeaux et de blanc

photo(14)

mélanger le bordeaux et la couleur des pétales

photo(15)

passer la bande des trois couleurs à la machine à pâtes

photo(21)

photo(24)

découpe en fines bandes et les placer autour du coeur

faire cuire

façonner le pistil

photo(25)

photo(26)

photo(28)

photo(29)

faire cuire

troisième partie - Assemblage

photo(31)

percer un trou au centre du coeur

photo(32)

photo(33)

enduire de fimo liquide le coeur des pétales et l'envers du  pistil ( rond vert)

assembler 

photo(34)

placer le pistil au centre

photo(35)

photo(36)

faire de petits boudins d'orange et les former en boucles

photo(37)

placer les boudins oranges puis faire cuire une dernière fois..........

Posté par dominool à 09:12 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 26 avril 2013

Le moulin à paroles

73800118

Le pays du matin frais regorge de trésors. Qu'ils soient culinaires, comme le bibimbap (c'est une tuerie), le kimbap, le kimchi, la sauce soja centenaire ... (Arf ! Je pourrais vous parler cuisine pendant des heures ...) ; historiques, avec ses palais royaux et ses costumes d'époque ; sans oublier  l'architecture des Hanok (maisons traditionnelles), les gisaengs (geishas coréennes) ... Oui, je suis une passionnée de la Corée.

Et sa musique ! Non, cette dernière ne produit pas que des Girls bands ou des boys bands (il en faut pour tout le monde, pourtant ^^) qui sont très doués, soit-dit en passant. Il existe d'autres artistes talentueux, comme BoA, K.Will, Yiruma ... et puis ses chants traditionnels ... Bon, j'arrête ! J'arrête !

Alors forcément, quand je suis tombée sur le  tuto de kjchami publié par  Bijoux sucrés, , je n'ai pas résisté à l'envie de le partager avec vous. Le sujet peut vous ravir comme vous hérisser le poil parce que personne n'est passé au travers du phénomène Psy et sa chanson Gangnam Style.

Ha ! Et connaissez-vous le gochujang ? ...

Argh ! La chef arrive ! Elle va me taper si je ne m'arrête pas ... Je dois vous laisser ! @ + ! :-p

 

Edit : le site d'origine pour ce super tuto.

Sans titre 1

Gangnam_style1

Gangnam_style2

Gangnam_style3

Gangnam_style4

Gangnam_style5

Gangnam_style6

Gangnam_style7

Gangnam_style8

Gangnam_style9

Gangnam_style10

Gangnam_style11

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 16 avril 2013

Un pendentif paysage par

Fimo féerie

tuto-copie-1

Partie-1

 

 

Partie-2

Posté par dominool à 08:03 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :


mardi 26 février 2013

Bracelet «cuir parcheminé»

Bracelet «cuir parcheminé»

 par Sylvie alias Maniguette

 

bracelet cuir parcheminé

 

 

Fournitures et matériel

De la pâte « cra-cra »

2 paquets de pâte blanche nacrée

Encres à alcool de type Piñata et le diluant ou de l’alcool à 90° 

Machine à pâtes (MAP) ici une Atlas

Lames

Scalpel

Talc

Vernis

Fil élastique

 

Première étape : fabrication des gabarits et des moules
 
Gabarits
  •  Dans du plastique transparent rigide ou souple, découper les gabarits de la forme que vous voulez donner aux morceaux de votre bracelet. Ici ce sont des formes personnelles.
  •  Avec la MAP, conditionner la pâte « cra-cra » en un aplat au cran le plus épais.
  •  Couper trois morceaux et les superposer. Sceller la superposition avec le rouleau pour éviter les bulles d’air entre les couches.
  •  Positionner les gabarits sur la pâte et découper avec le scalpel.
  •  Pour obtenir des pièces délicatement  courbées on effile le profil avec la lame courbe en ôtant lamelle par lamelle afin de contrôler le profil des pièces. Lisser au doigt avec un peu de talc et mettre à cuire 1 heure.

BCP1

Moules

  •  Avec un autre morceau de pâte « cra-cra » faire un gros colombin. Y enfoncer les pièces précédemment cuites pour en faire un moulage. Pour conserver le dessous plat des pièces, on enfonce la pâte sur la pièce talquée et non l’inverse.
  •  Couper la pâte à 1/2 cm de chaque bord puis délicatement démouler sans déformer. Cuire 1 heure et laisser refroidir.

BCP2

 

Deuxième étape: fabrication du bracelet

  •  Pour une taille standard de bracelet, il faut environ 7 exemplaires de chaque pièce.
  •  Talquer les moules et y enfoncer de la pâte « cra-cra » conditionnée. Araser avec la lame.
  • 10. Pour sortir la pâte des moules, coller une petite noisette de pâte sur le morceau à sortir et tirer doucement. La pièce sort très facilement. Si ce n’est pas le cas enlever la pâte et recommencer l’opération en talquant davantage le moule.

BCP3

  • Afin de donner une courbure supplémentaire au bracelet, on peut positionner les pièces sur un support courbe, comme ici sur une verrine.

BCP4

  • Cuire 1 heure et laisser refroidir.
  • Pendant ce temps conditionner la pâte nacrée en un aplat au cran n°2 de la MAP.
  • Choisir une texture en caoutchouc (pour sa souplesse) ayant des motifs assez profonds afin que les encres coulent dedans. L’appliquer sur la pâte d’abord en l’enfonçant délicatement avec une pression des doigts, puis en passant le rouleau acrylique, ceci afin d’éviter tout mouvement de la texture sur la pâte.

BCP5

  • Lorsque la totalité de la pâte est texturée, enfiler des gants et prendre les encres à alcool, le diluant et jouer à faire se mélanger les couleurs pour créer une belle plaque moirée. Le diluant permet de liquéfier les encres qui sèchent très rapidement.

BCP6

BCP7

BCP8

  • Eponger la surface de la plaque en posant dessus un papier absorbant style « Sopalin » et en l’ôtant sans frotter.
  • Laisser sécher la plaque. Si les encres ne sont pas totalement sèches, les craquelures ne se feront pas correctement.
  • Lorsque la plaque est sèche, toujours muni de vos gants, étirer délicatement la pâte dans la largeur afin de créer des craquelures. Attention à ne pas déchirer. 

BCP9

  • Passer la pâte au cran n°3 de la MAP, soit un cran plus fin que l’aplat d’origine. Ceci va créer des craquelures dans le sens de la longueur et uniformiser la plaque.

BCP10

  • Juxtaposer tous les morceaux qui formeront le bracelet face contre table en alternant petits et grands morceaux.
  • Sur l’envers des pièces alignées tracer deux lignes parallèles qui nous guideront pour percer les pièces en vue du montage. Percer les pièces.

BCP11

  • Prendre les morceaux du bracelet et les enduire de quelques gouttes de polymère liquide afin de permettre l’adhérence entre pâte crue/pâte cuite.

BCP12

  • Dans la plaque colorée couper un rectangle assez grand pour couvrir le morceau choisi et l’appliquer dessus. Attention à ne pas trop appuyer afin de ne pas déformer les motifs.
  • Couper l’excédent de pâte avec le scalpel. Ne pas oublier de passer une aiguille dans les trous avant de cuire 30 minutes. Laisser refroidir.

BCP13

  • Avec la MAP, conditionner la pâte noire et faire un aplat au cran n°5.
  • Enduire le dessous de chaque morceau de polymère liquide et couvrir de pâte noire. Lisser au doigt avec un peu de talc. Couper l’excédent de pâte avec le scalpel. Cuire 1 heure. Laisser refroidir.

BCP14

  • Poncer légèrement le dessous des pièces afin d’enlever les traces de talc.
  • Vernir chaque morceau avec un vernis mat ou brillant selon votre choix afin d’en protéger la surface. Bien laisser sécher.

BCP15

  • Monter avec un fil élastique en intercalant petits et grands morceaux.

Posté par Sylvie Peraud à 09:43 - - Commentaires [72] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 21 août 2012

pendentif à trous

IMG_5868 (FILEminimizer)

 par Angélique 
Je regardais les magnifiques créations du site http://www.stonehouse-studio.com/index.html et je me demandais si les pièces argentées  (celles formées de plusieurs ronds) dans les trous de ses lentilles étaient en fimo ou si c’était fabriqué en métal.
Et l'idée m'est venu d'essayer en fimo.
Voilà ce que ça a donné en images
 
On abaisse une plaque de pâte.
 

IMG_4987 (FILEminimizer)

 

On fait des trous dedans de différentes tailles.

IMG_5843 (FILEminimizer)

On place les ronds les uns à coté des autres.

Capture d’écran 2012-08-21 à 08

puis seulement ensuite on évide le centre !

 

IMG_5846 (FILEminimizer)

 

IMG_5845 (FILEminimizer)

 

On passe un petit coup de rouleau pour faire adhérer les rond les uns aux autres puis on les pose sur une ampoule.

 

Capture d’écran 2012-08-21 à 08

On lisse bien.

 

Capture d’écran 2012-08-21 à 08

Puis on coupe la forme désirée.

 

Capture d’écran 2012-08-21 à 08

 

Ensuite j'ai cuit et poncé.
Puis j'ai monté la lentille à trou obtenue et voilà ce que ca donne :

IMG_5862 (FILEminimizer)

 J'ai collé un petit strass sur le fond de ma lentille pour voir la profondeur.

 

Capture d’écran 2012-08-21 à 08

Posté par dominool à 08:50 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 20 juillet 2012

Observons la Saga dans son état naturel ...

73800118

Originaire d'Islande médiévale, on retrouve sa trace jusqu'au XII et XIIIème siècle. Elle peut aussi bien vivre dans l'espace ou dans l'imagination (où on la connait sous des noms comme "Star Wars", "Twilight" ...) que dans les postes de télévision (certaines sont même apparentées avec un certain Stéphane Bern). Les sagas aiment les sensations fortes comme le meurtre, le suspense ou le sexe. Oui, leur vie est assez animée.

En France, les petits des espèces télévisées naissent surtout en été. Ils préfèrent la saison chaude, les bords de mer comme la Méditerranée où la Bretagne et aiment manger le cerveau du plus de monde possible. Les Zodiaque et autres Vent des moissons sont donc de grands prédateurs. ;-p

Mais les sagas peuvent aussi offrir réflexion et plaisir. J'ai eu la grande chance d'en croiser une, au détour d'une page web. Elevée en plein air, avec du bon grain bio et de l'herbe bien verte, la saga Cristalline est une des plus belles qu'il m'est été donnée d'observer. Je vous invite donc, si vous le souhaitez bien sûr, à découvrir la naissance d'un petit Sagatien (oui, oui, j'invente des mots et alors ?!) jusqu'à sa majorité, sur sa terre natale : la Cristalie. Le tout en 17 épisodes au fil du blog.

desigual_cristalline

desigual_cristalline2

IMG_5781

 

 

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 24 avril 2012

décalage................

par Marie-France 

74657514

75060261

75060272

 

75060283

75060294

 

75060306

75060315

Posté par dominool à 12:39 - - Commentaires [55] - Permalien [#]
Tags :

mardi 13 décembre 2011

Petit délire autour du chocolat..

par  Anne-Sophie
Autour du chocolat, avec ces "perles" creuses qui me font penser à des chocolats belges proches de chez nous (et que nous n'oublierons pas de déguster en fin d'année...pas bien !)

Les perles sont creuses, la pâte étant cuite sur...des sucres !

IMGP1891

un petit trou sur la pâte avant cuisson

IMGP1892

Un petit passage, trempage dans de l'eau tiède (pour faire fondre le sucre par le petit trou)
Quelques tranches au clay-gun (dont une pour cacher le trou)

IMGP1895

ça donne un collier tout léger, à consommer sans modération LUI

IMGP1903

Posté par dominool à 07:31 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,