jeudi 16 décembre 2010

Cher Papa Noël...

Il y a bien longtemps que ça ne m'était pas arrivé mais, cette année, je me décide à t'écrire en mon nom et au nom de beaucoup de femmes.
Chaque année, on doit s'extasier devant les cadeaux que tu nous as laissés au pied du sapin avec des AH, des OH  d'émerveillement et de plaisir alors qu'en réalité, je te le dis franchement, on pleurerait presque de dépit en découvrant ce que tu nous as réservé. Je sais bien que c'est le geste qui compte, mais   quand-même :
les robots mixeurs mélangeurs trancheurs..., les centrales vapeur et autres aspirateurs (j'en passe et des meilleures !) ON N'EN PEUT PLUS !!! La ménagère de plus ou moins de 50 ans te demande juste un petit effort d'imagination. Je sais que tu es vieux et fatigué, alors je vais te donner un petit conseil : visite un peu le site "parole de pâte", tu verras que c'est une vraie mine d'or pour les personnes comme toi, en mal d'inspiration.

 

Je t'en montre encore un exemple aujourd'hui avec le bracelet multicolore de Pauline

 

bracelet_multicolore

 

 

C'est joli non ? et en plus, c'est unique.

 

J'espère que tu ne prendras pas ombrage de mes remarques. Encore une petite chose : la yaourtière que tu avais prévue pour maman Noël, oublie vite ! c'est un conseil d'amie.

 

Je te souhaite beaucoup de courage pour le boulot qui t'attend. Quoi que, une fois par an, c'est pas le bagne non plus !

Posté par Lacofimo à 07:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 9 décembre 2010

Vous remarquerez...

... que les polyméristes travaillent aux couleurs du temps en ce moment !
Foin du vert, du rouge ou du bleu !
Tout est blanc, gris, noir, comme le paysage : après Florence la semaine dernière, voici Céline cette semaine :

30

Quelques coquillages et oursins perdus dans la neige !

Mmmmmmm.... Comme un avant-goût d'un repas de Noël, non ??? ;-)

Posté par gadouille à 05:43 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 2 décembre 2010

M'enfin !

Bouh !!!!
On croyait avoir suffisamment donné l'hiver dernier avec la neige !
On pensait qu'on en avait pris au moins pour cinq ans !
On était prêts à ranger les bottes de neige, les pneus du même nom, les chaînes et autres joyeusetés, en se disant : "ça, c'est fait...on passe à autre chose !"

Et pafffff !
A l'heure où j'écris, il y a trente cinq centimètres de neige dans la cour, impossible d'ouvrir le portail, même pas la peine d'envisager de sortir !
Mais euhhhhh !!!
J'ai pas commandé la neige, moi, cette année !
Aime pas la neige !

Tout est blanc ou noir !
Comme la jolie boîte de Flo, tiens !

inrodeco

Complètement assortie au paysage !
Ne te fâche pas, Florence, j'adore ta boîte, vraiment !!!
Mais qu'est-ce que j'ai horreur de la neige !

Posté par gadouille à 07:41 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 25 novembre 2010

Quand on habite...

... comme moi à la campagne, on est émerveillés lorsque par hasard on se trouve en ville, par les couleurs des lumières qui illuminent cet espace incongru dans lequel d'autres humains ont l'idée singulière d'habiter...
Les serpentins parallèles de points rouges ou blancs des voitures coincées dans les embouteillages, les néons multicolores des enseignes publicitaires, les réverbères qui dessinent des lignes sinueuses ou géométriques , les gyrophares bleus des véhicules de secours, les rectangles lumineux des appartements, jaunes, orange, rouges ou pâles, derrière lesquels on imagine d'autres vies curieuses et incroyablement citadines...

C'est à tout ceci que j'ai pensé lorsque j'ai vu le collier d'Isa :

copycat

Pourtant si on l'en croit, elle a simplement voulu l'assortir à une de ses tenues....
Ce doit être une tenue "Paris by night" à tous les coups !!!;-)

Posté par gadouille à 07:13 - - Commentaires [44] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 18 novembre 2010

On n'a pas tout à fait...

.... les mêmes références d'un pays selon ses centre d'intérêts.

Par exemple, si on dit, au hasard, je ne sais pas moi : "Italie"! Certains penseront tout de suite "gelati", spaghetti, pizza... voire même Osso Bucco  (ceux-là sont plutôt branchés bouffe on va dire...).
D'autre au contraire penseront Pompéi, Herculanum, Rome... (ceux-là avaient pris l'option latin au collège !).
Pour d'autres, l'Italie c'est Florence, Venise, Michel Ange, Leonard de Vinci, Raphael, Titien... (ceux-là sont les esthètes).
Pour d'autres encore, l'Italie c'est Berlusconi, la Rai, le Milan AC, etc. (ceux là.... je préfère ne pas en parler !)

Il en est de même, je sais, pour des tas d'autres endroits du monde !

Tiens, autre exemple, (tout à fait au hasard encore) : prenons l'Inde !

Si on dit "Inde" à certains (disons même certaine...) habitants de ma maison, ils vous répondront sûrement (enfin elle vous répondra...) : Shah Ruck Khan, Aishwarya Raï, Asha Bhosle, Kajol... mais aussi Devdas, Kutch kutch Hota Hai (celle-ci est fan des films de Bollywood !)

Mais celle-ci, la même dira aussi :Sari (maman où tu as mis mon sari ?), Bharata Natyam (dépêche-toi maman on va être en retard au cours)...

Tout le monde, il me semble, à l'évocation de l'Inde, pensera "couleurs" !

Couleurs chaudes et chatoyantes de préférence, non ? Fuchsia, orange, rouge, pourpre ....

Indhira, c'est le nom qu'Amarena a donné à ce collier que les couleurs qu'elle a rêvées de l'Inde lui ont inspiré.


amarena



Un collier qu'on verrai bien porté avec un salwar kammeez de fête...

(euh... pour ceux qui n'ont pas de fille branchée Inde comme moi, un salwar kameez est un ensemble tunique pantalon porté par les femmes indiennes... souvent très très beau aussi...)

Posté par gadouille à 07:42 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 11 novembre 2010

Pour les indécis...

... ceux qui ne savent se décider pour savoir si ils prennent la version longue avec ceinture ou la version courte avec des poches...
La version doublée ou originale sous titrée...
La version 3 portes à essence ou 5 portes diesel...
La version valise ou la version sac à dos..

Pour tous ceux là qui balancent toujours entre le oui et le peut-être, Olga a tranché : elle offre TOUTES LES VERSIONS en une seule (trop forte !!!!)

Une version courte :


volubilis2

Une version longue :

volubilis4

Et même une version recto-verso :

volubilis1

Et hop !

Et à part ça vous faites quoi pour Noël ?
Rando-camp dans l'Atlas ou repas de famille chez pépé mémé ?

;-)

Posté par gadouille à 07:11 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 4 novembre 2010

Lorsqu'on n'a pas la chance....

... d'habiter au bord de la mer, on a du mal, lorsque par hasard on y vient en vacances, à empêcher nos enfants de remplir des sacs et des sacs de coquillages.
Non ?
Ces sacs plus ou moins étanches ont la fâcheuse tendance à se renverser dans la voiture en laissant des dépôt de sable absolument partout...
Un joli bruit évocateur se fait entendre à chaque virage.... (tiens, mais tu en as encore ramassé ? Tu n'en avais pas assez ? Mais où tu les as mis ceux là ? Dans la GLACIERE ?????? (ben oui comme ça il n'y en aura pas partout justement, tiens !)
Quand il n'y a plus de sac disponible, l'enfant vous en remplit subrepticement vos poches, votre sac à main, ou le panier du goûter... (ah les chocos BN au sable fin.....!!!)
Des souvenirs de vacances se retrouvent comme ça toute l'année parmi vos papiers... (oui monsieur l'agent, je vais vous le trouver mon permis de conduire... parmi ces couteaux et ces coques !)
Oui, j'ai un permis de conduire qui sent l'iode, c'est pas donné à tout le monde !
Une fois rentrés à la maison, que deviennent ces coquillages ?
Bonne question, tiens !

A mon avis l'homme prend un jour un coup de sang et jette tout ça à la poubelle, parce que c'est bien connu : une fimoteuse qui se respecte ne jette jamais rien !

C'est la seule explication possible à l'absence définitive de sacs de coquillages à la maison alors qu'un certains nombre d'enfants depuis des années ont passé leurs vacances à en récolter des kilos et des kilos (voir plus haut)

A mon avis, Maerys doit elle aussi avoir un mari jeteur de coquillages, parce qu'elle a éprouvé le besoin d'en fabriquer en polymère...

Elle en a fait un superbe collier :

 

58496079


Quant à Ouedd, elle a senti venir l'automne et se prépare à hiberner dans sa grotte

pendentifautomnal

Une grotte à trois compartiments !

Posté par gadouille à 07:31 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 28 octobre 2010

En digne fille...

... de ma mère couturière, j'ai toujours aimé tout ce qui tournait autour du tissu...

Pour avoir passé, (du moins c'est l'impression que j'en ai ) l'enfance au bord de la table de couture, à voir valser les étoffes de ciseaux en épingles, d'épingles en aiguilles et d'aiguilles en boutons, je suis définitivement vaccinée au vêtement maison ...
Je me suis épanouie dans les coupons, les rubans, les bobines de fil, les pelotes d'épingles, et l'odeur incroyable et magique des lainages qu'on repasse à la patte mouille pour donner le pli de l'ourlet....
Cette odeur, à la fois chaude, sucrée et parfumée, c'est ma madeleine de Proust à moi !

On ne s'étonnera pas, alors, que la mercerie aussi me mette en joie !
Et particulièrement les boutons !
Et particulièrement ceux de Pascale

 

carotte



lili_gourmande

 

boutons_2010_004

 

Si ma mère avait été charcutière, nul doute que je vous aurais parlé aujourd'hui des artistes de polymère qui reproduisent à la perfection les tranches de saucisson !!!!

 

(Ah bon, je l'ai déjà fait .... ?)

 

 

Posté par gadouille à 07:20 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 21 octobre 2010

Il y en a toujours....

... et j'en fais partie, qui voient toujours le côté positif des choses.
Je dois dire que c'est une tournure d'esprit qui simplifie grandement l'existence !
Non seulement la sienne, mais aussi celle de l'entourage.
C'est vrai que j'ai décidé une bonne fois pour toutes de considérer la bouteille à moitié pleine plutôt qu'à moitié vide, et c'est fou comme les choses coulent plus facilement !

Parce que c'est vrai que, dans la vie il ne manque pas de choses qui peuvent nous déprimer !
Tiens, par exemple quand les enfants s'en vont vivre leur vie loin de la maison !
C'est un drôle de moment à passer, non ?
Je dois dire que l'an dernier quand la grande nous a quittés pour la grosse ville de la région, on n'en menait pas large !

MAIS.... Voilà que je m'aperçois pas plus tard que la semaine dernière qu'elle a en partant laissé sa vieille paire de Doc Martens qui, oh miracle sont pile poil à ma taille !
Et moi qui voyait avec effroi venir le moment où je devrais remplacer ma vieille paire de Kickers de huit ans d'âge alors que je n'avais pas un sou vaillant : j'ai retrouvé le moral et le sourire aussi sec !

Une qui a gardé la banane quand même malgré les surprises de la chimie polymérique, c'est Florence !

En effet, la semaine dernière, en voulant faire ça :

glimmer


elle a fait ça :

vert_de_gris

Croyez-vous que ça lui ait cassé son moral ? Pas du tout ! Elle a repris ses outils et sa fimo, et elle a récidivé jusqu'à obtenir le résultat qu'elle désirait !

Si c'est pas avoir l'esprit positif ça madame !!;-)

Quant à Fossette, la voici qui nous met au vert :

Salhiana

Elle nous envoie la "fée des salades", pour nous garder vitaminés !

C'est gentil toutes ces attentions !

Posté par gadouille à 07:40 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 14 octobre 2010

On parlait la semaine dernière...

... des mérites comparés des gaufres et  du chocolat comme substance consolatrice face au talent de certaines et gnagnagana et gnagnagna...

Je me suis fait à moi-même la remarque (vous voyez comme je suis une grande fille !) que j'avais oublié un adjuvant essentiel pour le moral des fimoteuses, (et pourtant dieu sait si on me l'avait cité) : je veux parler de la crème de spéculoos... Enfin ce truc à tartiner que certains tentent de mettre en concurrence avec le Nutella sur les tartines de nos baisses de moral...

Honte à moi : je ne connais pas cette mixture... Est-elle assez suave et calorique pour nous faire oublier dans les délices des excès glucidiques, l'automne qui  s'installe à grands pas ? (euh... Il va bientôt falloir allumer la cheminée si la température continue à baisser ici !)

En tout cas, si l'automne s'installe , les couleurs sont de la partie, et la palette des mordorés devient aussi riche  que la crème de spéculoos est calorique ... (ou presque... bon j'exagère un peu, parce que la teneur en calories de la crème de spéculoos est incommensurable : aucune palette de couleurs ne peut rivaliser avec !)

...A part peut-être ce pendentif de Fanny :


trukabul

Fanny qui se faisait rare ces derniers temps...

On peut appeler ça un retour en force...  !

A sept mille calories au moins.... et pourtant il va quand même falloir rallumer le chauffage !

Posté par gadouille à 07:32 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :