jeudi 12 mai 2011

On a tendance ...

... à affubler les gens que l'on aime de gentils noms d'animaux...

(Alors que vous remarquerez qu'on utilise plutôt les noms d'oiseaux pour les gens que l'on aime moins ;-))

Je ne sais pas si vous le faites aussi, mais j'appelle ma fille, au choix "mon lapin, mon poussin, mon minou, mon loup, ma poule, ma biche, ma caille, ma grenouille, ma gazelle, ma sauterelle, mon canard..."

Quant à mon mari, c'est une fois pour toute un grand fauve d'Amazone, tous ceux qui le connaissent ne me contrediront pas ;-D

 

En revanche, il y a certains animaux que l'on a du mal à associer à une pensée tendre et affectueuse...

Tiens, par exemple : la vache...

Quand vous traitez quelqu'un de vache (et même parfois de grosse vache), on peut penser que vous éprouvez à son endroit tout autre chose que de la sympathie...

Et je préfère ne pas parler des cochons !!!!!

Eh bien si, justement, parlons-en !!!

Parce que figurez-vous qu'un monsieur voulant faire une (délicate ?) attention à sa femme a commandé à Tewee un collier avec ces bêtes rigolotes ....

Ne reculant devant aucun obstacle, elle a réussi à faire jouer à ces petits cochons une partition tout à fait romantique, qui va nous les faire considérer d'un tout autre oeil sans aucun doute !!!

 

CO025

 

Quant à Corinne, elle s'est amusée avec du noir et du blanc, et elle a fait un collier vraiment harmonieux :

 

patch8

 

 

Bon, je ne sais pas vous, mais tout ça m'a donné faim : qui est-ce qui coupe le saucisson pour l'apéro ?;-)

 

 

Posté par gadouille à 07:11 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :


jeudi 5 mai 2011

Dans la vie...

... il y a les méticuleux, les immaculés, les bien repassés et jamais froissés, les toujours bien coiffés...

Ceux qui au saut du lit enfilent un vague peignoir et semblent sortir d'une cabine d'essayage de chez Dior...

Même avant la douche matinale...

Ceux qui après 600 km en plein été et sans climatisation sortent de la voiture sans le moindre faux pli.

Il y les autres (j'en fais partie !)

Ceux qui ont de grandes chances d'arborer une tache sur leur plastron au sortir de table si par malheur ils décident de s'habiller de blanc...

Ceux qui ont la marque de l'oreiller sur la joue au réveil (et même après la douche matinale...)

Ceux qui sortent tout chiffonnés de la voiture climatisée après 10 km...

Ceux-là, s'ils font de la polymère, auront beau prendre toutes les précautions possibles, ils ne parviendront jamais à faire ceci proprement :

 

collierdemai

 

Au vu de la facture impeccable et irréprochable de ce bijou en noir et blanc, je pense que Céline appartient à la première catégorie!!!!

 

 

 

Posté par gadouille à 07:30 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 28 avril 2011

Je dois reconnaître ...

... que le printemps me rend plutôt contemplative !

C'est une saison qui devrait me voir m'activer autour de mes plantations pour désherber, sarcler, bêcher, planter...

La seule chose que je suis capable de faire, c'est de contempler pendant des heures le rosier liane de la cour qui croule littérallement sous les fleurs et de m'extasier béatement devant sa beauté luxuriante !

Croyez-vous, par ailleurs, que cette luxuriance inspirerait quelque création de génie qui surgirait comme ça de l'atelier (et de ma cervelle à demi décomposée)... ?

Que nenni !

Le vide total ! La béance absolue !

Pfffffff !!!!!

Mais je remarque que d'autres n'ont pas devant ce printemps la même nonchalance que moi : tiens, Olga par exemple !

Elle est clairement dans une période où elle explose de créativité !

Et les fleurs qui sortent de son atelier n'en finissent pas de nous éblouir !

 

P1050267

 

petite fleur de Sydney Bechet

 

 

Posté par gadouille à 08:05 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 21 avril 2011

Vous avez remarqué...

... comme la polymériste aime les voyages ?

De préférence les voyages lointains !

Si comme moi vous aimez vous promener dans la blogosphère, vous n'aurez pas été sans noter la constante manie qui consite à baptiser ses oeuvres avec des noms de destinations lointaines...

On trouve des colliers "Mumbaï", Kuala Lumpur, Ispahan, Djibouti...

Curieusement, c'est rare de voir des bijoux baptisés Garges lès Gonesse, Givors, Le Creuzot ou Chatuzange le Goubet....;-)

 Mais il faut dire à notre décharge que certaines destinations nous font créer des palettes de couleurs très stimulantes !

L'Afrique et ses tons de terre, la polynésie et ses bleus, le Japon en rouge et noir... (voyez comme moi aussi je cède facilement à ces clichés ;-)

Il y a une destination bénie de toutes pour la couleur, et c'est l'Inde sans contestation possible !

Chifonie nous en donne une preuve éclatante cette semaine, avec une variation autour de Saraswati, la déeese de la sagesse, de la connaissance ... et de la musique ! (Saraswati qui, comme Shiva, a quatre bras, ce qui nous serait bien pratique de temps en temps à nous aussi... mais je crois avoir déjà soulevé ce problème dans un article précédent...)

 

india_shiva_music

Quant à Fossette, elle est restée sagement dans le bleu, mais elle a su donner à cette couleur une fantaisie tout à fait réjouissante !

 

mica_toumilu

Posté par gadouille à 07:25 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 14 avril 2011

C'est le printemps

Le printemps est arrivé, sors de ta maison
Le printemps est arrivé, la belle saison
L'amour et la joie sont revenus chez toi

Ou

Jupes raccourcies sur les jambes des filles
Yeux exorbités des garçons, comme des billes
Un clin d'oeil, un sourire, un bonjour,
Le printemps est de retour.

Ou
Au printemps au printemps
Et mon cœur et ton cœur
Sont repeints au vin blanc
Au printemps au printemps
Les amants vont prier
Notre-Dame du bon temps

Le printemps ! Voilà un sujet qui inspire bien des artistes : chanteurs, poètes, peintres, sculpteurs et bien sûr les patouilleuses et patouilleurs (il y en a !) ne dérogent pas à la règle ; on voit partout dans la blogosphère une éclosion de fleurs, une explosion de couleurs, bref de quoi nous mettre du baume au coeur.
Envie d'être en accord avec la nature, envie d'oublier cet hiver si rude, envie de faire des bijoux qui accompagnent avec bonheur les tenues printanières, voilà ce qui a certainement motivé P'tits cailloux à nous offrir cette magnifique brassée de fleurs :

63718747

Il ne nous manque plus que le parfum, vous n'êtes pas d'accord ? Arrêtez tout de suite de renifler votre écran de PC, ça ne sert à rien !!!
Un petit jeu pour finir : avez-vous reconnu les chansons du début de cet article ?
Non, il n'y a rien à gagner, juste ma reconnaissance pour avoir lu cet article jusqu'au bout ; c'est déjà pas mal, non ?





Posté par corinne lacofimo à 07:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]


jeudi 7 avril 2011

On parle beaucoup...

... de biodiversité en ce moment, et on a raison.

C'est, il faut le reconnaître, un sujet incontournable. La variété et la diversité du monde du vivant sont un bien précieux qu'il faut absolument préserver.

Bon.

Mais considérer la biodiversité, ce n'est pas seulement pétitionner contre la destruction de la forêt amazonienne à cause de la culture extensive de canne à sucre afin de faire du biocarburant, ou contre l'implantation du palmier à huile en Indonésie qui détruit absolument la forêt équatoriale (même si c'est essentiel de s'en préoccuper ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit !)

Non, ce que je veux dire, c'est que la biodiversité, ce n'est pas seulement à des milliers de kilomètres de chez nous : c'est parfois à notre porte !

Prenons un cas au hasard : tiens, par exemple moi (c'est un exemple que j'ai assez facilement sous la main...)

Eh bien mon mari est un couche tard, qui peut travailler le soir jusqu'à pas d'heure de façon très performante, alors que moi je suis plutôt du genre poule... et je suis très efficace au boulot le matin !

Notre fille aînée carbure au café et aux beach boys, alors que la cadette sirote son thé Indien aux épices en écoutant Asha Bhosle...

On peut dire que notre famille est un très bon exemple de biodiversité !!!! (oh ben si on peut dire ça.... non ?)

En fimo c'est absolument pareil !

Il y en a qui sont absolument design et graphiques, d'autres qui sont plus dans la matière brute, minérale ou organique...

Il y en a des bleues, et il y en a des rouges....

Il y a des Danym :

 

63280749

 

Et il y a des Mouna :

 

collier_la_femme_en_rouge_et_noir

 

Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais il me semble que cette biodiversité-là aussi, il faut absolument la préserver !

 

Posté par gadouille à 07:30 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 31 mars 2011

Je ne dois sans doute pas être la seule...

 ... mais quand le printemps arrive, quand le soleil est là, je me prends à faire des grands projets de jardinage !

Je commence toujours par faire mes semis de tomates (février), puis repiquage en godets (fin mars), puis préparation du potager labours etc., préparation de jolis carrés bien délimités, désherbage soigneux des framboisiers, des arbustes...

Quand je vois cette étendue potagère je me dis : je ne vais quand même pas utiliser tout ça pour les tomates, je vais bien aussi mettre des salades... et des blettes.... oh, et puis je sèmerai aussi des haricots plus tard... je repiquerai des poireaux aussi en juillet bien sûr, sans oublier les indispensables courgettes, ça va de soi.

Bon, mais surtout, par-dessus tout, il faut des fleurs pour agrémenter le tout, et pour protéger des maladies et des insectes...  des fleurs de toutes sortes, mais surtout des cosmos, des capucines, des soucis, des lupins, des roses d'Inde et des oeillets du même quartier...

Et même des nigelles de Damas...

Et chaque année c'est pareil : le printemps se termine, la chaleur arrive et ma flemme avec, le potager est envahi par les mauvaises herbes.... mais les fleurs resplendissent !

Les haricots sont laissés livrés à eux mêmes, les blettes végètent, les poireaux sont anémiques...

Je néglige  d'attacher les tomates qui prospèrent pourtant, mais je ne me lasse pas d'admirer les fleurs, dont certaines grimpent et s'enroulent autour des piquets !

Tout comme font celles de Tewee :

 

 

collier_fleurs

Celles-ci s'accrochent à votre cou loin des mauvaises herbes...

C'est peut-être la solution du problème finalement !

Renoncer aux légumes et laisser grimper les fleurs....;-)

 

Posté par gadouille à 07:39 - - Commentaires [29] - Permalien [#]

jeudi 24 mars 2011

Les peuples riverains des mers...

... ont souvent redouté ses colères et ses tempêtes.

Même si on aime se laisser bercer par le bruit des vagues, on ne peut oublier que celles-ci peuvent être cruellement dévastatrices.

Les japonais en ont fait encore récemment la triste expérience, hélas, et nous pensons à eux avec une grande tristesse.

Et pourtant une des plus belles vagues du monde des arts a été peinte par un japonais il y a bientôt deux siècles ! (Hokusai bien sûr....)

Nous avons nous aussi une artiste qui fait des vagues en ce moment, une artiste qui a même eu les honneurs de la presse américaine la semaine dernière : Florence !

 

 

 

wave

 

 

Cette vague-ci ne fera de mal à personne, dieu merci !

En revanche je pense que Florence doit nager dans le bonheur après toutes ces mises à l'honneur ;-)

Posté par gadouille à 07:38 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 17 mars 2011

Il y a des jours où je me lève...

... et je ne sais plus si j'ai rêvé les choses ou si je les ai vécues !

Bon, je ne parle pas de ces rêves extravagants où l'on court dans des rues inconnues et où l'on s'envole au-dessus des arbres pour échapper à ses poursuivants, mais des rêves très triviaux, plus quotidiens... (parce que oui, au risque de vous décevoir, je fais souvent des rêves triviaux !)

Exemple : je rêve que je fais les courses chez Lidl, et que j'achète de la lessive. Eh bien le lendemain, je suis persuadée que j'ai vraiment acheté de la lessive !

Et quand je vais pour laver le linge, et que je vois qu'il n'y a plus de lessive, je me dis : "Ah ! alors j'ai rêvé".

(Quand je rêve que je fais les courses au Casino et que j'achète des quenelles, là je sais que j'ai rêvé, parce que je ne fais jamais les courses au Casino et que j'ai horreur des quenelles !)

Mais parfois, les choses sont plus subtiles et les résultats beaucoup plus troublants !

L'autre jour par exemple, j'ai rêvé qu'on jouait dans la cour de récré avec mes copines (j'ai comme ça des retours en arrière bien curieux), et qu'on sautait sur le tas de pneus dans le bac à sable (de mon temps, il y avait de vieux pneus dans la cour de récré). On aurait bien voulu jouer à la marelle, mais on n'avait rien pour la dessiner....

C'est alors que Claudine nous sort de sa poche un trésor qu'elle a piqué à la maîtresse : la grosse boîte de craies de couleur...

Bon, j'étais sûre que j'avais rêvé, pas d'équivoque possible...

C'est alors que Julie nous envoie ça :

 

ronde_des_couleurs

Ca m'a fait un choc d'un coup, des millions de questions dans ma tête ! 

Vous croyez que Julie était dans mon rêve,et que Claudine lui a passé la boîte de craies derrière mon dos ?.

... et ensuite qu'elle les a planquées dans les pneus pour qu'on les retrouve à la prochaine récré ?

Y a des fois je me demande !

 

 

 

Posté par gadouille à 07:35 - - Commentaires [24] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 10 mars 2011

De l'avantage de la coopération

Vous en conviendrez avec moi, on ne peut pas être bon et efficace partout !

Tiens, prenons mon cas par exemple (au hasard) : si je me défend plus ou moins en cuisine, en revanche je suis NULLE pour ce qui concerne la vaisselle.

Une vraie tâche !

(Et puis soyons francs j'ai surtout horreur de ça...)

Mais ça tombe bien parce que je vis avec un homme qui aime très moyennement cuisiner et qui adore faire la vaisselle ! (euh...bon là je m'avance peut-être un peu...)

Ce qui rend notre association tout à fait productive et agréable : l'un aime bien manger et est prêt pour cela à laver force gamelles ; l'autre peut salir lesdites gamelles pour préparer des petits plats d'autant plus librement qu'elle sait qu'elle n'aura pas à les récurer (vous me suivez ?)

Un fonctionnement de "scop", en quelle sorte : une "société coopérative et participative", ou chacun apporte son savoir faire et où les bénéfices sont partagés....

(chez nous ça marche tellement bien qu'on envisagerait presque de se marier.... si ce n'était déjà fait !)

Pourquoi je vous parle de ça ?

A cause de la superbe parure qu'a réalisée Anne cette semaine :

Un travail très coopératif : 

  • Une magnifique idée de Anne pour l'utiliser.

Résultat  :

 

2011_037Collier_038BraceletLeBruitDesVagues

 

 

 Je pense que tous les participants à la réalisation de cette cane partageront avec Anne les bénéfices de cette mise à l'honneur !

 

Posté par gadouille à 07:34 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :