mardi 16 avril 2013

Un pendentif paysage par

Fimo féerie

tuto-copie-1

Partie-1

 

 

Partie-2

Posté par dominool à 08:03 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags :


mardi 26 février 2013

Bracelet «cuir parcheminé»

Bracelet «cuir parcheminé»

 par Sylvie alias Maniguette

 

bracelet cuir parcheminé

 

 

Fournitures et matériel

De la pâte « cra-cra »

2 paquets de pâte blanche nacrée

Encres à alcool de type Piñata et le diluant ou de l’alcool à 90° 

Machine à pâtes (MAP) ici une Atlas

Lames

Scalpel

Talc

Vernis

Fil élastique

 

Première étape : fabrication des gabarits et des moules
 
Gabarits
  •  Dans du plastique transparent rigide ou souple, découper les gabarits de la forme que vous voulez donner aux morceaux de votre bracelet. Ici ce sont des formes personnelles.
  •  Avec la MAP, conditionner la pâte « cra-cra » en un aplat au cran le plus épais.
  •  Couper trois morceaux et les superposer. Sceller la superposition avec le rouleau pour éviter les bulles d’air entre les couches.
  •  Positionner les gabarits sur la pâte et découper avec le scalpel.
  •  Pour obtenir des pièces délicatement  courbées on effile le profil avec la lame courbe en ôtant lamelle par lamelle afin de contrôler le profil des pièces. Lisser au doigt avec un peu de talc et mettre à cuire 1 heure.

BCP1

Moules

  •  Avec un autre morceau de pâte « cra-cra » faire un gros colombin. Y enfoncer les pièces précédemment cuites pour en faire un moulage. Pour conserver le dessous plat des pièces, on enfonce la pâte sur la pièce talquée et non l’inverse.
  •  Couper la pâte à 1/2 cm de chaque bord puis délicatement démouler sans déformer. Cuire 1 heure et laisser refroidir.

BCP2

 

Deuxième étape: fabrication du bracelet

  •  Pour une taille standard de bracelet, il faut environ 7 exemplaires de chaque pièce.
  •  Talquer les moules et y enfoncer de la pâte « cra-cra » conditionnée. Araser avec la lame.
  • 10. Pour sortir la pâte des moules, coller une petite noisette de pâte sur le morceau à sortir et tirer doucement. La pièce sort très facilement. Si ce n’est pas le cas enlever la pâte et recommencer l’opération en talquant davantage le moule.

BCP3

  • Afin de donner une courbure supplémentaire au bracelet, on peut positionner les pièces sur un support courbe, comme ici sur une verrine.

BCP4

  • Cuire 1 heure et laisser refroidir.
  • Pendant ce temps conditionner la pâte nacrée en un aplat au cran n°2 de la MAP.
  • Choisir une texture en caoutchouc (pour sa souplesse) ayant des motifs assez profonds afin que les encres coulent dedans. L’appliquer sur la pâte d’abord en l’enfonçant délicatement avec une pression des doigts, puis en passant le rouleau acrylique, ceci afin d’éviter tout mouvement de la texture sur la pâte.

BCP5

  • Lorsque la totalité de la pâte est texturée, enfiler des gants et prendre les encres à alcool, le diluant et jouer à faire se mélanger les couleurs pour créer une belle plaque moirée. Le diluant permet de liquéfier les encres qui sèchent très rapidement.

BCP6

BCP7

BCP8

  • Eponger la surface de la plaque en posant dessus un papier absorbant style « Sopalin » et en l’ôtant sans frotter.
  • Laisser sécher la plaque. Si les encres ne sont pas totalement sèches, les craquelures ne se feront pas correctement.
  • Lorsque la plaque est sèche, toujours muni de vos gants, étirer délicatement la pâte dans la largeur afin de créer des craquelures. Attention à ne pas déchirer. 

BCP9

  • Passer la pâte au cran n°3 de la MAP, soit un cran plus fin que l’aplat d’origine. Ceci va créer des craquelures dans le sens de la longueur et uniformiser la plaque.

BCP10

  • Juxtaposer tous les morceaux qui formeront le bracelet face contre table en alternant petits et grands morceaux.
  • Sur l’envers des pièces alignées tracer deux lignes parallèles qui nous guideront pour percer les pièces en vue du montage. Percer les pièces.

BCP11

  • Prendre les morceaux du bracelet et les enduire de quelques gouttes de polymère liquide afin de permettre l’adhérence entre pâte crue/pâte cuite.

BCP12

  • Dans la plaque colorée couper un rectangle assez grand pour couvrir le morceau choisi et l’appliquer dessus. Attention à ne pas trop appuyer afin de ne pas déformer les motifs.
  • Couper l’excédent de pâte avec le scalpel. Ne pas oublier de passer une aiguille dans les trous avant de cuire 30 minutes. Laisser refroidir.

BCP13

  • Avec la MAP, conditionner la pâte noire et faire un aplat au cran n°5.
  • Enduire le dessous de chaque morceau de polymère liquide et couvrir de pâte noire. Lisser au doigt avec un peu de talc. Couper l’excédent de pâte avec le scalpel. Cuire 1 heure. Laisser refroidir.

BCP14

  • Poncer légèrement le dessous des pièces afin d’enlever les traces de talc.
  • Vernir chaque morceau avec un vernis mat ou brillant selon votre choix afin d’en protéger la surface. Bien laisser sécher.

BCP15

  • Monter avec un fil élastique en intercalant petits et grands morceaux.

Posté par Sylvie Peraud à 09:43 - - Commentaires [72] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 21 août 2012

pendentif à trous

IMG_5868 (FILEminimizer)

 par Angélique 
Je regardais les magnifiques créations du site http://www.stonehouse-studio.com/index.html et je me demandais si les pièces argentées  (celles formées de plusieurs ronds) dans les trous de ses lentilles étaient en fimo ou si c’était fabriqué en métal.
Et l'idée m'est venu d'essayer en fimo.
Voilà ce que ça a donné en images
 
On abaisse une plaque de pâte.
 

IMG_4987 (FILEminimizer)

 

On fait des trous dedans de différentes tailles.

IMG_5843 (FILEminimizer)

On place les ronds les uns à coté des autres.

Capture d’écran 2012-08-21 à 08

puis seulement ensuite on évide le centre !

 

IMG_5846 (FILEminimizer)

 

IMG_5845 (FILEminimizer)

 

On passe un petit coup de rouleau pour faire adhérer les rond les uns aux autres puis on les pose sur une ampoule.

 

Capture d’écran 2012-08-21 à 08

On lisse bien.

 

Capture d’écran 2012-08-21 à 08

Puis on coupe la forme désirée.

 

Capture d’écran 2012-08-21 à 08

 

Ensuite j'ai cuit et poncé.
Puis j'ai monté la lentille à trou obtenue et voilà ce que ca donne :

IMG_5862 (FILEminimizer)

 J'ai collé un petit strass sur le fond de ma lentille pour voir la profondeur.

 

Capture d’écran 2012-08-21 à 08

Posté par dominool à 08:50 - - Commentaires [41] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 20 juillet 2012

Observons la Saga dans son état naturel ...

73800118

Originaire d'Islande médiévale, on retrouve sa trace jusqu'au XII et XIIIème siècle. Elle peut aussi bien vivre dans l'espace ou dans l'imagination (où on la connait sous des noms comme "Star Wars", "Twilight" ...) que dans les postes de télévision (certaines sont même apparentées avec un certain Stéphane Bern). Les sagas aiment les sensations fortes comme le meurtre, le suspense ou le sexe. Oui, leur vie est assez animée.

En France, les petits des espèces télévisées naissent surtout en été. Ils préfèrent la saison chaude, les bords de mer comme la Méditerranée où la Bretagne et aiment manger le cerveau du plus de monde possible. Les Zodiaque et autres Vent des moissons sont donc de grands prédateurs. ;-p

Mais les sagas peuvent aussi offrir réflexion et plaisir. J'ai eu la grande chance d'en croiser une, au détour d'une page web. Elevée en plein air, avec du bon grain bio et de l'herbe bien verte, la saga Cristalline est une des plus belles qu'il m'est été donnée d'observer. Je vous invite donc, si vous le souhaitez bien sûr, à découvrir la naissance d'un petit Sagatien (oui, oui, j'invente des mots et alors ?!) jusqu'à sa majorité, sur sa terre natale : la Cristalie. Le tout en 17 épisodes au fil du blog.

desigual_cristalline

desigual_cristalline2

IMG_5781

 

 

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mardi 24 avril 2012

décalage................

par Marie-France 

74657514

75060261

75060272

 

75060283

75060294

 

75060306

75060315

Posté par dominool à 12:39 - - Commentaires [55] - Permalien [#]
Tags :


mardi 13 décembre 2011

Petit délire autour du chocolat..

par  Anne-Sophie
Autour du chocolat, avec ces "perles" creuses qui me font penser à des chocolats belges proches de chez nous (et que nous n'oublierons pas de déguster en fin d'année...pas bien !)

Les perles sont creuses, la pâte étant cuite sur...des sucres !

IMGP1891

un petit trou sur la pâte avant cuisson

IMGP1892

Un petit passage, trempage dans de l'eau tiède (pour faire fondre le sucre par le petit trou)
Quelques tranches au clay-gun (dont une pour cacher le trou)

IMGP1895

ça donne un collier tout léger, à consommer sans modération LUI

IMGP1903

Posté par dominool à 07:31 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 12 juillet 2011

Tuto de ma bague “monopièce”

Voici un petit tuto simplicime et qui permet de faire une bague assez solide.. L’anneau de la bague est plus fort étant donné la forme arrondie qu’il garde dans le creux du doigt.

Faire une boule en pâte d’environ 2 cm. de diamètre. Je vous conseille de faire un premier essai avec une boule de pâte scrap avant de prendre votre pâte finale.

 

100_0334

 

Ma technique vous permettra de faire une bague avec toute boule décorée exactement comme vos perles habituelles puisqu’elle part d’une boule de pâte (décorée avec vos canes par exemple).

Avec votre doigt écraser votre boule à l’endroit ou se trouvera l’ouverture de la bague. Ceci arrondit l’avant ainsi que tout le tour de l’anneau de la bague. Écraser à un endroit décentré, donc plus de pâte à l’avant et placé pour garder un anneau de bague assez régulier.

 

100_0314

 

100_0339

 

 

Prendre un emporte-pièce, pas trop grand; il faut même qu’il vous semble un peu petit. Ici je trouve que l’idéal est un couvercle (sans filetage) d’un tube de rouge à lèvres ou autre couvercle de ce type. Pour moi c’est le couvercle d'une petite parfumeuse. Placer ce couvercle sur la boule à l’endroit de la marque enfoncée par votre doigt et peser pour percer, en vous appuyant sur la table.

 

100_0305

 

100_0310

 

100_0320

 

 

100_0340

 

Laisser la bague sur le couvercle viré et en laissant votre pâte ajustée sur celui-ci presser un peu à droite et à gauche de l’anneau mais pas à l’arrière. Ceci rend les côtés moins proéminents pour que la bague ne soit pas trop encombrante pour vos doigts.

 

100_0341

 

100_0343

 

Enlever délicatement la bague du couvercle. Toujours délicatement vous pouvez vérifier sur un mandrel à bague si votre bague est de la bonne grandeur. Moi je ne le fais pas car mon couvercle me laisse juste la bonne ouverture pour mon doigt.

 

100_0345

 

Placer votre bague sur votre plaque de cuisson en prenant soin que l’ouverture du centre de votre bague soit bien ronde. Attention car votre bague non-cuite est fragile à ce moment.

Cuire, poncer et polir comme à votre habitude.

Voici quelques exemple de mes bagues.

 

tout_fimo

 

tout_fimo_avec_perle_orang_e

 

tout_fimo_avec_fleurs

 

Bon fimotage

Christiane

 

 

 

 

Posté par Effetfimo à 07:06 - - Commentaires [49] - Permalien [#]
Tags :

lundi 20 juin 2011

une autre patine

par Elodie

Pour faire de la patine à cru, il vous faut :
 De la pâte polymère
 De la peinture à l’huile de couleur contrastante
 Lingette pour bébé (premier prix)
 Des piques, aiguilles, outils pour faire un motif.

Image 1


Etape 1 : Faire une boule de pâte.

Image 2

 

Etape 2 : Percer la boule de pâte avec une aiguilleImage 1
Etape 3 : Décorer votre boule avec différents outils, emporte pièce, aiguille de façon à faire un motif gravé dans la pâte.

Image 2

Etape 4 : Mettre votre boule sur un pique (ou cure dent) pour travailler plus facilement. Prendre un peu de peinture à l’huile de couleur contrastante et appliquer sur la boule.

Image 1
Etape 5 : Recouvrir totalement la perle de peinture à l’huile et veiller à bien remplir tout les trous et gravures.

Image 1
Etape 6 : Prendre une lingette pour bébé, essuyer la peinture. Plier votre lingette, passer sur la perle, plier à un nouvel endroit de la lingette, de façon à toujours essuyer avec un coin propre de la lingette.

Image 1

Etape 7 : Répéter les essuyages jusqu’à disparation de la peinture. Prendre une lingette propre, renouveler l’opération 6 pour essayer d’enlever les petites traces de peintures entre les dessins gravés (eux doivent rester plein de peinture). Appuyer doucement de façon à ne pas déformer la perle et les gravures.

Image 2

Etape 8 : Voici l’aspect que doit avoir votre perle une fois essuyée. La faire cuire normalement, et pour enlever les dernières traces de peintures, poncé avec un grain moyen et vernir.
BON FIMOTAGE

Posté par dominool à 07:25 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags :

mardi 31 mai 2011

FAP..........mode d'emploi

kesako????

simplement le fil d'aluminium plat,

christine nous montre comment le maitriser

63836055

63836112

Posté par dominool à 06:59 - - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 30 mai 2011

perles circus

édit du 30 mai 2011

beaucoup ne comprennant pas la réduction et le tranchage de la cane,

deux photos explicatives sont rajoutées au tuto de Kelly

par skwizzscreation

64258305

 

reduction

découpage dans le sens de la longueur

decoupage

64258405

 

64258429

64258505

Posté par dominool à 08:00 - - Commentaires [60] - Permalien [#]
Tags : ,