Tutos
samedi 26 novembre 2016

Tuto fermoir aimanté personnalisé - par Catherine Pairault

Catherine, une polymériste adorable et généreuse, anime des ateliers pour seniors - bénévolement (oui ça existe encore ;)

Quand elle m'a annoncé qu'elle voulait partager un tuto avec d'autres polyméristes, mais qu'elle ne savait pas comment faire (vu qu'elle n'a ni de blog ni de page Facebook), je lui ai proposer de le partager sur "The" blog ultime:  Parole de Pâte!

Voici donc sans plus attendre son tuto de fermoir aimanté personnalisé.

11

Petites infos générales:

Le fermoir réalisé ainsi est parfaitement assorti au collier ou au pendentif. La colle cyanoacrylate, si on l’utilise avec soin, est invisible et très solide. Le collage tient parfaitement, si l’on prend la précaution de faire une olive assez longue pour que la partie collée du cordon soit suffisante.

Les aimants au néodyme, achetés chez « passion aimants » (je n’y ai pas d’actions!), dans un salon comme « Créations et savoir faire », coûtent 0,50 € pièce. Ils ont une très grande puissance, mais ne peuvent pas passer au four en même temps que la pâte polymère sans perdre leur aimantation, d’où l’idée de ce montage dans la pâte cuite. On en trouve aussi sur Internet, encore moins chers (par exemple chez 123-magnet : aimants néodymes disques Ø5 x 3 mm)

 

1

Matériel pour le fermoir :

  1. 2 petits aimants de 5mm de diamètre et 3mm d’épaisseur.
  2. De la colle cyanoacrylate
  3. Un foret à bois de 5mm

3

Préparer une olive de pâte polymère assortie au collier ou au pendentif. Percer cette olive dans la longueur et la faire cuire. La couper en deux, pendant qu’elle est chaude, à la sortie du four.

4

5

 

Dans chaque moitié, creuser un trou permettant de rentrer sans problème un aimant. On peut le faire, avec un foret de 5mm de diamètre, à la main ou à la mini-perceuse. Mesurer soigneusement la profondeur de ce trou, l’aimant doit y tenir juste, sans s’enfoncer ni déborder. On peut pour cela faire un repère sur le foret.

6

Dans le même temps, avec un foret plus fin, agrandir si nécessaire le trou qui permettra de passer le cordon.

7

Coller ce cordon à l’extrémité de chaque demie olive, avec de la colle cyanoacrylate, sans empiéter sur l’espace de l’aimant.

Toujours avec la colle cyanoacrylate, coller l’un des aimants dans l’une des alvéoles. Appuyer fort sur l’aimant pour qu’il affleure juste au bord du trou (avec une vieille carte de fidélité en plastique par exemple, pas avec un objet métallique !) Attendre que ce soit bien sec. A ce moment-là, présenter l’autre aimant en face du premier pour être sûr du sens d’aimantation. En effet, il serait dommage de coller les 2 aimants de façon qu’ils se repoussent au lieu de s’attirer ! On peut aussi marquer les faces avec un feutre quand les aimants sont dans la bonne position, avant de les coller. Coller le deuxième aimant dans son alvéole. Séparer immédiatement les 2 aimants en les faisant glisser l’un par rapport à l’autre, pour qu’ils ne risquent pas de se coller entre eux. Bien laisser durcir la colle avant d’essayer le fermoir.

Dans le même temps, avec un foret plus fin, agrandir si nécessaire le trou qui permettra de passer le cordon.

8

 

9

 

NB: Ces fermoirs magnétiques sont très puissants si on se procure bien des aimants au néodyme. Ils sont légers, discrets, peu onéreux, très faciles à mettre et enlever, et ne s’oxydent pas comme des fermoirs métalliques.

10

Un grand merci pour ton partage Catherine :)

Bonne Création à tous!!!!

PS:  Si vous aussi voulez partager un tuto sur Parole de Pâte, contactez-moi:  florence@creationmyway.com

 

Save

Save

Save

Posté par creationmyway à 09:53 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


mardi 28 avril 2015

Tuto récupération de pâte très très sèche !!!!

Par Anne la bulle d'Idril

"Vous savez celle qui s'effrite toute seule, dont on se dit qu'on n'en fera rien !

Le nouveau Creuse Ton Neurone en cours est sur l'utilisation de la pâte scrap, j'ai un stock de pâte scrap et un sac de très très sèche, j'ai mis à la poubelle et ensuite ressorti ( c'était emballé et dans une poubelle propre lol ) j'ai pris mon courage à deux mains, et me voilà à refaire de la pâte de couleur avec ces pâtes très sèches, je tiens à signaler avant qu'on m'accuse de quoi que ce soit que je n'ai RIEN inventé, je me suis dit que c'était l'occasion de montrer aux nouvelles fimoteuses une manière de récupérer les pâtes très sèches, du coup comme je le faisais, j'ai photographié les étapes, c'est une des manières que j'utilise, je ne revendique rien du tout, c'est juste que si ce tuto peut aider tant mieux, si ça fait doublon à l'identique merci de me le signaler, je mettrais le lien  que vous auriez trouvé!"

................................................................................................

merci Anne pour ce tuto super bien fait et très clair...

ce problème existe depuis des années (même avant internet !!!)  lorsque nous n'avions que de la Fimo classique hyper dure et je vous parle d'un temps que les jeunes (ou moins jeunes) fimoteur-euses ne peuvent pas connaitre 

nous avions seulement le quick mix !!! et des trucs comme  l'huile minérale, ( et aussi de l'huile de coude ) mais c'était avant ........

 

103393831_o

il vous faut une râpe et de la fimo liquide :

103393844_o

103393858_o

Râpez la polymère dure dans un récipient en verre ou en métal :

 

103393876_o

 Ajouter de la fimo liquide, la quantité est un peu difficile à évaluer, commencer par une petite quantité, vous pourrez toujours en ajouter au fur et à mesure si besoin,

 

103393901_o

Mettez des gants et reconstituer une boule, le bon signe pour savoir si la quantité de fimo liquide est suffisante: la boule n'est pas collante et votre récipient semble propre et sec! ( Bon là moi j'en avais mis un peu trop !)

Dans ce cas après avoir étalé votre pâte vous pouvez râper de nouveau dessus de la fimo sèche et l'intégrer dans la pâte

103393947_o

Vous vous retrouvez avec un boudin plus ou moins gros en fonction de la quantité de départ

 

103393935_o

Coupez des tronçons

103393968_o

Conditionnez chaque tronçon séparément :

103393988_o

D'abord à l'aide du rouleau:

103393996_o

Ensuite dans la map au cran le plus gros : après 5 passages on peut encore avoir une pâte " parmesan"

103394015_o

Après une quinzaine de passages vous récupérez une pâte nickel !

103394025_o

Il vous suffit de l'emballer dans du papier cristal:

103394035_o

Posté par dominool à 10:33 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 27 janvier 2015

Tuto perles à facettes

par Delphine

"Après de loooooongues recherches, j’ai fini par produire des perles à facettes que je trouve satisfaisantes. Etant donné que je suis une insatisfaite chronique, une indéfectible idéaliste et une artiste incomprise (non là je m’égare, je le sens…), il est rare que j’arrive à faire ce que je veux, donc j’ai décidé de marquer le coup en publiant un petit tutorial gratuit.

Ces perles peuvent aussi être faites en taillant dans le fimo après cuisson, mais on obtient des facettes plus petites et l’effet est différent."

 

img_7479

 

img_74241

img_74311

img_74321

img_74361

img_74392

img_74402

img_74442

img_74471

img_74531

img_74611

img_7478

Posté par dominool à 08:14 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 9 décembre 2014

Tuto couleurs passées, usées

Par Marie-France

100738695

100636259_o

100636264_o

100636265_o

100636268_o

100636273_o

Posté par dominool à 07:58 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,

mardi 17 juin 2014

trancheuse coupcan

par Geneviève 

 

On hésite parfois à préparer des cannes ou des blocs de pâte polymère parce que leur tranchage est délicat. Il est difficile de faire des tranches d'épaisseur égale et constante. 
Voici une trancheuse toute en transparence, simple et facile à fabriquer puisque j'ai pris des éléments tout prêts vendus dans les magasins de loisirs créatifs ou sur Internet. Elle vous coûtera environ 25 €, et vous permettra de faire des tranches de cannes fines et régulières.

coupcan-a

 

Il vous faudra :

coupcan-b

de la colle "UHU plast spécial", 4 blocs acryliques (supports pour "clear stamps") de 7 cm x 5 cm x 1 cm, un bloc acrylique support "clear stamps" de 19 cm x 7 cm x 0,5 cm, une lame rigide de 15 cm, du ruban adhésif, du papier millimétré ou le quadrillage que j'ai fait que vous pourrez télécharger gratuitement ICI depuis votre PC (cela ne fonctionne pas avec toutes les tablettes) avec le tutoriel au format PDF.
Nota : vous pouvez choisir des blocs de dimensions différentes (il existe de nombreux modèles) selon la taille des cannes que vous fabriquez habituellement mais préférez une épaisseur de 1 cm à celle de 0,5 cm pour les blocs qui seront collés à la verticale afin que les surfaces de collage soient plus importantes et que l'ajustement des pièces soit plus aisé.

coupcan-c

Encoller la tranche de 7 cm d'un bloc de 7 cm x 5 cm. Etaler la colle avec la pointe pour qu'elle recouvre bien toute la surface. 

coupcan-d

 

Poser et appuyer sur un des bords de 19 cm du bloc de 19 cm x 7 cm qui sera le socle de la coupcan'. Le bloc doit être posé à l'aplomb du bord et du bout du socle.
Faire de même avec un deuxième bloc, sur l'autre bord du socle.

coupcan-e

 


Placer la lame rigide contre les deux blocs.
Encoller et poser les deux derniers blocs de 7 cm x 5 cm sur les bords du socle en les plaquant contre la lame rigide. Ceci permet de donner le bon écartement entre les deux groupes de blocs et limitera au maximum le jeu de la lame lors de la coupe.
Laisser sécher 24 heures.

coupcan-f

 

Coller du papier millimétré (ou le quadrillage proposé) sous le socle avec du ruban adhésif double face. Si vous utilisez le quadrillage, coupez-le à la dimension du socle de votre trancheuse, et placez la ligne avec le repère 0 au niveau de la lame. Vous pourrez ainsi couper des tranches de l'épaisseur souhaitée : 1 mm, 2 mm, 3 mm... guidé par le quadrillage. 
Mais bien sûr, rien ne vous empêche de faire des tranches plus fines.

Facultatif : faisant suite à la remarque très intéressante de Gadouille, voici une option :

trancheuse-h

On peut prendre un bloc de 5 cm x 10 cm, poncer légèrement un bord avec du papier abrasif  a l'eau n° 320 et le poser  sur le socle. Poser dessus la canne et la faire glisser avec ce "chariot". On n'a plus besoin de déplacer la canne, elle bouge avec ce petit" chariot".
Je vous souhaite un bon bricolage. Vous trouverez aussi sur Internet d'autres modèles ou des trancheuses toutes prêtes.

Posté par dominool à 10:33 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags :


mardi 20 mai 2014

Gentil coquelicot .......

96046347_o

par Magali

Capture d’écran 2014-05-20 à 07

Capture d’écran 2014-05-20 à 07

Capture d’écran 2014-05-20 à 07

 

96046273_o

 

Magali s'est inspirée  pour faire ses perles façon liberty coquelicots du tuto de fossette

tuto-liberty

tuto-liberty-2

et de celui d'Anne-sophie

imitation liberty

imitation liberty 1

 

Passer la pâte blanc cassé au plus gros cran de la machine à pâte.
Les trois autres couleurs sont passées au cran le plus petit et étirées doucement 
encore à la main pour que ce soit le plus fin possible.
Pour faciliter le travail d'après, passer doucement le rouleau sur les bandes de couleur fines
afin de les "fixer" sur le plan de travail.

 

 

imitation liberty 2

 

Les petits instruments qui vont servir à confectionner le liberty. 
Comme vous pouvez le voir, certains sont faits maison à l'aide de métal de canette.

imitation liberty 3

 

On découpe les petites fleurettes dans les bandes fines et on ôte le surplus,
les petites fleurs restent fixées sur le plan de travail et non pas dans l'emporte-pièce!!

imitation liberty 4

 

Récupérer les petites fleurs à l'aide d'une lame souple 
et les parsemer au hasard sur la base blanc cassé.

imitation liberty 5

 

Poser sur l'ensemble un morceau de papier sulfurisé, 
passer d'abord tout doucement le rouleau, puis poser sur le papier, une petite surface plane,
 un carreau de céramique par exemple ou comme ici, un carré d'acrylique
qui normalement est un support pour tampons en caoutchouc.
 Frotter la surface avec des mouvements circulaires jusqu'à ce que les fleurs 
soient parfaitement intégrées à la base.

 

imitation liberty 6

 

A l'aide de l'emporte-pièce fleur utilisé au début, reformer le contour des fleurs 
sans essayer d'être absolument précis. 
Attention de ne pas enfoncer entièrement l'emporte pièce, il faut juste marquer la pâte.

 

imitation liberty 7

 

Incruster la pâte à l'aide des petits emporte-pièces, ici feuille et volute, 
ainsi que des petits points réalisés à l'aiguille.
A cette étape, découper à la lame souple les futures cabochons et faire cuire.

 

 

imitation liberty 9

 

Préparer de la pâte chewing-gum (pâte et quelques gouttes de fimo liquide)
et remplir les interstices à l'aide d'une spatule souple.
Racler l'excédent puis nettoyer avec une lingette ou un coton imbibé d'alcool à brûler.
Remettre au four une quinzaine de minutes.
Et la suite on la connait....
poncer, poncer, poncer!!!

 

Posté par dominool à 07:46 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : ,

mardi 26 novembre 2013

Le tour du monde des tutos

 

Père Noël et son renne

Capture d’écran 2013-11-26 à 08

 

 

Arbres de Noël 

 

Capture d’écran 2013-11-26 à 08

Capture d’écran 2013-11-26 à 08

Capture d’écran 2013-11-26 à 08

 

Père Noël étoile

Capture d’écran 2013-11-26 à 08

Posté par dominool à 08:40 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

mardi 8 octobre 2013

Le tour du monde des tutos

 

Une astuce ingénieuse

perfect-cane-slicing-tool1

 

et un joli travail de patience

73307_original

 

Posté par dominool à 08:59 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :