J'ai le plaisir de vous présenter le nouveau livre d'Anne Rohée-Brière "Bijoux d'Idril en pâte polymère".  Un livre remplit de vitamines polymériques et de bonne humeur!  Anne a accepté de répondre à mes questions pour la parution de son nouveau livre...et je dois avouer que pour quelqu'un qui déteste parler d'elle, elle a fait un super effort (pour moi et vous) et elle nous dévoile TOUT!   LOL

Alors lisez-vite...

 

bijoux-d-idril-en-pate-polymere

Tout d’abord merci Anne d’avoir accepté  de jouer le jeu et de répondre à mes questions (hors sujets)

Commençons par quelques questions (à  la « Freud ») pour mieux te cerner.

  • Quel genre d’enfant étais tu et quelle adulte es-tu devenue ?   (Installe-toi sur le divan et dis-nous tout) 

En général je n'aime pas raconter ma vie, pour toi je vais faire un effort, j'étais une enfant sage, au milieu d'une fratrie de 5 enfants, studieuse, très curieuse, je dévorais les encyclopédies, je voulais savoir tout sur tout, très bavarde aussi ! A 6 ans je savais déjà ce que je voulais faire comme métier, une vraie vocation, la plus grande passion de toute mon existence à laquelle j'ai dû malheureusement renoncer à cause d'un grave problème de santé en 2003. Adulte je suis toujours aussi curieuse, plus sage, parcourir le chemin de Compostelle m'a beaucoup aidé à apaiser cette colère qui m'habitait depuis que j'avais dû renoncer à mon rêve d'enfant, la résilience est venue ! Ayant toujours été une bricoleuse dans l'âme, la création m'a aidé à faire le deuil de ma carrière, d'abord la peinture, puis la mosaïque, les perles, tricot, broderie et compagnie, et surtout la polymère

  • As-tu gardé ton âme d’enfant ?  (reste sur le sofa et ferme les yeux ;o)

Sans aucun doute ! Je crois que c'est ce qui fait perdurer la magie, écouter cette petite voix d'enfant qui nous donne envie de continuer à s'amuser, on joue un peu avec de la pâte à modeler? Non?

  • De quoi as-tu le plus peur ?  (Rouvre les yeux, maintenant !)

 En premier qu'il arrive quelque chose de grave à mes proches, en second je dirais que mon corps me lâche et m'empêche de continuer à modeler, ou bricoler en général.

  • Quelles sont tes trois couleurs préférées  (par ordre de préférence) ?

 3 seulement ?  Bleu turquoise, vert anis et blanc, les couleurs douces en général

  • Es-tu une touche-à-tout ou plutôt fidèle à une discipline créative à la fois ?

Touche à tout, quoique je reste fidèle à la polymère depuis 9 ans, je suis aussi une pamaddict, couture aussi, j'ai trois espaces dans mon atelier pour chacune de ces 3 disciplines, sans compter, tricot, crochet, presque plus de peinture, plus de mosaïque (mais j'ai tout gardé au cas où!)

bijoux-d-idril-en-pate

Bon, maintenant rentrons dan le vif du sujet

  • Pourquoi la pâte polymère ?  Quand et comment (ben oui, on veut vraiment tout savoir) as-tu découvert ce matériau magique ?

Ma rencontre avec la polymère s'est faite la première fois dans les années 90, j'ai fait des petits modelages avec ma fille, la pâte est resté oubliée jusqu'en 2007. En faisant des recherches sur le net, je suis tombée en arrêt devant un collier en fimo, que j'ai trouvé  sur Parole de Pâte et je crois qu'à l'époque j'ai consulté toutes les pages du blog cela m'a pris plusieurs jours, j’ai découvert aussi plein de blogs de fimoteuses, j'ai acheté des pains, des lames, une map qui a duré 3 semaines, tellement je l'ai malmenée ! Rapidement je me suis inscrite sur un forum de fimoteuses, j'ai acheté mon premier livre : celui de Tewee, ( j'achète quasiment  tous les livres sur le sujet)  j'ai testé plein de choses, la découverte de la cane a été pour moi un grand moment, j'ai fait des tas et des tas de canes surtout des fleurs, et ensuite tout s'est enchaîné, après un an seule dans mon coin, j'ai commencé à rencontrer d'autres polyméristes, stages, rencontres, depuis je n'ai jamais arrêté.

J'ai eu la chance de rencontrer des grandes dames de la polymère : Dona Kato, Sarah Shriver, Sandra mac Caw , la reine des canes fleurs : Marcia Design ; Mathilde Colas, Isabelle Chatelain, Sophy Dumoulin, Hélène des éthiopiques et beaucoup d'autres, mes prochains rêves de stages sont ceux d'Olga Nicolas et Klickart.  La polymère m'a fait parcourir la France en long, en large et en travers ! Cela m'a permit de rencontrer des personnes extraordinaires, de grandes artistes, des personnes généreuses, de trouver des amies partageant la même passion.

J'ai ouvert mon blog la bulle d'idril en 2007 et j'ai toujours plaisir à l'alimenter, j’y tiens beaucoup.

Je ne pourrais plus me passer de la polymère, même si je doute beaucoup et tout le temps sur ce que je produit, je suis une insatisfaite chronique !

La polymère fut une vraie révélation et 9 ans après  je continue de m'extasier devant la magie sans fin  de cette pâte !

givre noir

  • Quelles sont tes meilleures sources d’inspiration ?

Tout et n'importe quoi, une revue, une photo, un tissu, une plante, de temps en temps je regarde les livres mais je suis rarement les tutos, je déraille à chaque fois, mais bon en cuisine c'est la même chose, je n'arrive pas à suivre une recette.

polymere

  • Comment en es-tu arrivée à écrire un livre ?

Par un chemin un peu bizarre: en juin 2014 je me suis fait insulter parce que j'allais faire couler l'industrie du livre à causes des tutos gratuits que j'osais mettre  sur le blog, cela m'a beaucoup fait rire,  L'éditrice de chez CREAPASSIONS, Emmanuelle Prot m'a contacté quelques jours plus tard en me proposant d'écrire un livre, je n'ai pas répondu oui tout de suite, j'ai attendu quelques semaines.

Pourquoi moi ? Je ne voyais pas ce que j'allais apporter, il existait déjà beaucoup de livres sur le sujet, je ne me sentais pas légitime, puis j'ai pris ça comme un jeu, un défi, mon mari m'a encouragé et j'ai dit oui, le soir même j'avais couché sur le papier une vingtaine de projets, tous n'ont pas aboutis.

  • Quelles en sont les particularités ? (qu’est-ce qui différencie ton livre ?)

 Oula ! (eula en mayennais) Question à un million de dollars !

 Je dirais que le livre aborde différentes techniques que j'ai détournées et/ou réinventées, avec mes petits trucs et astuces.

 Je suis sortie de ma zone de confort pour quelques projets pour lesquels j'ai fait un « Creuse Ton Neurone », mais  je suis aussi  restée dans mon univers : du bucolique, les couleurs pastels, du hidmokumik (contraction de hidden, mokumé et mica shift mais bon tu aurais deviné!) mes techniques préférées, j'adore scalper la pâte cela me détend.

Les projets sont accessibles aux débutantes avec une progression vers des projets plus techniques, les initiés trouveront  leur bonheur aussi !

Comme je suis aussi une «pameuse», quelques projets sont réalisables en porcelaine à modeler.

bijoux

  • Quel projet (dans le livre) t’a donné le plus de fil à retordre ?

Bizarrement pas le plus difficile techniquement, c'est miroir mon beau miroir, j'ai eu des difficultés pour associer les bonnes couleurs, j'ai refait le projet au moins 6 fois, et donc des tas et des tas de photos, alors ça des photos j'en ai fait (je n'ose pas compter mais sûrement plusieurs milliers), surtout que j'ai réalisé les projets en plein hiver, pas facile  pour avoir le bon éclairage !

  • Pendant l’accouchement de ton  livre, as-tu rendu ton entourage complètement fou ?  (Sois honnêêêête !)

En ce qui concerne la maison  mon mari a été très patient, il m'a encouragé, aidé pour prendre certaines photos que je ne pouvais pas faire seule, pas toujours facile, il est souvent absent, sinon il faudrait demander à ma chienne vanille, mais elle ne s'est pas plainte,(mes enfants sont partis de la maison donc pour eux pas de soucis) j'ai surtout saoulé mes copines coachs, mais elles sont bien élevées et ne le diront pas, je leur dit merci de m'avoir supportée !

En tout cas j'ai pris beaucoup de plaisir, quelques nuits blanches aussi et beaucoup de doutes.

  • Quel est TON projet préféré ?  Et pourquoi ?

 J'en ai plusieurs mais je dirais MEKINAC, parce que j'ai cogité peut être plus pour celui là surtout pour le montage et que j'aime bien son rendu.

  • De quoi es-tu la plus fière ?

 Je suis rarement fière de moi mais bon pour te faire plaisir je vais dire : d'être allée au bout du projet.

  • Es-ce qu’il y a un AVANT et APRES la sortie du livre ?  (Réinstalle-toi confortablement sur le divan)

 Pas vraiment, je ne me sens pas différente, soulagée sûrement, j'ai peut être un peu plus confiance en moi quoique !

Une dernière question

  • Pourquoi devrions-nous courir chez le libraire ou commander en ligne ton livre ?

(Lève-toi du divan, sors tes pompons  et déchaine-toi…Tu l’as méritée !)

Parce que je le vaux bien ?? Non je rigole !

Pour le plaisir que j'ai eu à l'écrire dans un esprit de partage comme je le fait sur mon blog depuis plusieurs années.

Je serais  tellement heureuse de voir des créations du livre réalisées par plein de patouilleuses, ce serait mon plus beau cadeau !

Alors courez, cliquez et je vous en remercie par avance !

Merci Florence et merci Parole de Pâte : la polymère-bible !

gaspésie bo finale 3