jeudi 19 mai 2016

Avec le progrès....

.... c'est fatal, il y a des métiers qui disparaissent.

Bon, mais parallèlement il y en a d'autres qui apparaisent dont on n'aurait pas soupçonné l'existence quelques années auparavant.

Un exemple ?

Prenons la godronneuse de fraise (au hasard).  C'était une profession très en vogue au XVIème siècle, quand ce vêtement était à la pointe de la mode ! Mais ensuite  ces ouvrières ont certainement dû se recycler  quand la mode est passée ! Peut être en noueuses de cravates  ?

Et je ne vous parle pas de la baleineuse de corsets, de la juponneuse de crinolines, de la poudreuse de perruques, de la rubaneuse de jarretières....

Autre exemple :  quand on a inventé l'automobile, puis les taxis, puis les autobus, qu'en ont pensé les conducteurs de fiacres ?

Je vous pose la question !

Bon.

Mais quand on a inventé le chemin de fer, on a aussi inventé plein de trucs rigolos et de métiers qui vont avec :

Le contrôleur des chemins de fer....le chef de gare....  La dame-du-guichet-qu'il-faut-lui-parler-devant-l'hygiaphone.

Les fabricants d'hygiaphones !

Les horaires des trains et les imprimeurs d'horaires des trains sur des petits dépliants.

Les tickets de chemins de fer et les fabricants de poinçonneuses pour faire des petits trous rigolos dans les tickets (ou maintenant d'appareils à composter les billets....)

La grève à la SNCF.... (ça c'est moins rigolo en fait....)

La compagnie des wagons-lit, le train bleu et l'Orient Express et les romans d'Agatha Christie qui vont avec...

ça c'est du travail d'orfèvre !

Orfèvre, tiens,parlons-en !

Voilà un métier qui n'est pas près de disparaître : même les polyméristes se mettent à faire de l'orfèvrerie !

la preuve par Pati  :

 

Bracelet+Orfévrerie+Métallique+620

 

 

C'est le coup de coeur du groupe Creationfimo cette semaine !

 

 

 

  

 

Posté par gadouille à 07:42 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :