La polymère est un peu magique. On a l'impression que ce n'est qu'une petite pâte à modeler banale. Mais que nenni ! 

Ses possibilités sont multiples et variées. Vous croyez en avoir fait le tour ? Et voici que le lendemain, un artiste présente un tutoriel inédit, qui fera fureur sur le net et dans les chaumières pendant quelques semaines.

La polymère n'a de limites que celles de notre imagination. Et c'est vraiment tant mieux, parce que ça nous permet de continuer à voir de très belles choses chaque jour !

Et aujourd'hui, pour le Coup de coeur du Jeudi, nous n'avons pas une, mais DEUX créations arrivées ex-aequo ... Deux créations qui utilisent une même technique, le Silk Screen, et deux créations de la même créatrice ... Oui oui !!

10384037_10153500914963562_5761899465651144478_n

J'ai l'honneur de vous rédiger quelques mots au sujet de Del, alias Ribambelle, qui est dans sa période sérigraphie (je compatis, j'en suis aussi atteinte)(mais ça se soigne)(je crois).

Et ce qui est vraiment chouette, c'est qu'avec des motifs qui peuvent paraître ordinaires, parce qu'ils sont assez connus, eh bien notre Del en fait des oeuvres d'art, d'une beauté à couper le souffle.

12743900_10153508560358562_1124761117306650999_n

Un bref mot sur le Silk Screen : ce mot signifie en fait "sérigraphie" en anglais, et donc pour la pâte polymère, il s'agit de la même technique que la sérigraphie sur tissus. Vous apposez un pochoir (ou écran) sur votre support, et vous venez appliquer une couche de peinture qui va venir se déposer dans les creux. 

Del a réussi à faire de très jolis fonds pour que ses motifs sérigraphiés ressortent bien. J'aime particulièrement le côté bohème qui s'en dégage, et les apprêts bronze soulignent bien ces deux jolies créations. Les couleurs sont douces et vraiment bien choisies.

On n'a qu'une envie, c'est de parer notre cou et nos oreilles avec ces bijoux si délicats ! Bravo Del d'avoir été élue deux fois d'un seul coup, tu le mérites vraiment :)