vendredi 5 juillet 2013

La chanceuse de juillet

Il y a deux mois, nous vous avions proposé un tirage au sort avec, comme enjeu, de gagner une interview sur le journal.

Vous avez été très très nombreuses à participer et nous vous en remercions grandement.

Aujourd'hui, nous dévoilons le nom de notre grande gagnante.

Pour toutes les autres, pas de panique : au vu de son succès, nous vous re-proposerons de tenter votre chance l'année prochaine ! ;-)


Sylvie, tu as remporté notre jeu "qui veut gagner une interview ?". Tu dois donc, maintenant, nous dévoiler qui se cache derrière tes créations : ton âge, si tu es en couple, si tu as des enfants, des animaux (les moutons de poussières ne comptent pas :), tes édutes, ce que tu aimes et tu détestes ... sans oublier les numéros de ta carte bancaire (les petits chiffres derrières aussi ! ^^).

Bonjour à toutes et à tous ! J'ai 41 ans, je suis maman de deux garçons (10 et 4 ans et demi), j'ai un mari en or (si si !), 2 bêtes à poil : une chatte qui s'appelle Grisemi et un nouveau venu depuis moins d'un an, un chien, Hasard, qui prend d'ailleurs de plus en plus de place (quand s'arrêtera-t-il de grandir ?). Du côté études et profession, on est bien bien loin des arts créatifs !!! J'ai fait des études de droit et je travaille dans la gestion des biens immobiliers. J'aime rire, préparer des p'tits plats entre amis, faire de la zumba pour déculpabiliser du bon p'tit plat entre copains de la veille, j'ai toujours adoré les activités manuelles et créatives, je surfe pas mal sur le net. J'épluche souvent des magazines à la recherche des nouvelles tendances , trouver "le truc" qui va déclancher mes nouvelles envies créatives. Ce que je déteste, c'est la jalousie, le mensonge et aussi, je l'avoue, les tâches ménagères (oups ! Le nettoyage de la salle de bain attendra demain).

Comment s'est passé ta rencontre avec la polymère ? Ton coup de foudre a-t-il été immédiat ?

Je suis tombée complètement par hasard dans la polymère. C'est ma meilleure amie, Virginie, qui est venue me voir un été, cela fait deux ans maintenant. A son arrivée en Normandie, elle m'a offert un collier qu'elle avait réalisé avec cette pâte. Je l'ai trouvé très sympa. Nous avions prévu une journée plage mais devant le mauvais temps "bien normand", elle m'a proposé de rester au sec et d'apprivoiser ensemble cette étrange matière répondant au doux nom de polymère. Elle me parlait de dégradé, de forme triangulaire, de réduction de canne. Complètement larguée dans les explications, je l'ai suivi dans cette patouille jusqu'au bout de l'après-midi. Et là, le déclic. Ce bout de matière s'est transformé en beau médaillon géométrique. Après cette expérience, je suis devenue complètement accro. J'ai couru acheter des petits pains de Fimo et c'est devenu mon antistress. La pâte polymère a remplacé le chocolat (ou presque ...).

Dans quelle ambiance travailles-tu ? Quel genre de musique de fond t'accompagne ? Sur la table de la cuisine ou dans un atelier spécial polymère ?

Pas un petit atelier au fond du jardin. Je continue, comme à mes débuts, sur la table de la cuisine. Très souvent le soir, je sors mon matériel, bien rangé dans une boite en bois et hop ! c'est parti pour des heures de création bercées par le doux ronron du chat ou parfois du lave vaisselle.

Quels domaines t'attirent le plus dans la polymère ? Les encres ? Les mokumés ? Le modelage ?

Je suis surtout attirée par la création de bijoux uniques en tout genre. J'aime bien me lancer dans de nouvelles techniques pas encore explorées. Le modelage d'objet ne m'attire pas particulièrement sauf pour son côté miniature. Partir d'objet de taille moyenne et arriver à le réduire tout petit mini et avec l'objectif de conserver les petits détails. Je me rappelle avoir fait des légumes en pâte polymère, j'étais très fière de mon aubergine de la taille d'une pièce de 10 centimes d'euro.

Montre-nous une de tes premières créations. Qu'en penses-tu aujourd'hui ?

Ma tout première création, ce sont des tranches de fruits que j'ai monté en bracelet sur une chaîne de métal (récup'). Les anneaux de montage ne sont pas du tout serrés de manière régulière mais ce bracelet, dénommé Tutti frutti, je l'ai gardé en souvenir. il a d'ailleurs fait la photo de la page de garde de mon blog.

Quelle est ta création favorite ? Pourquoi ?

Une de mes dernières créations, un collier avec des perles effet nacré. J'ai intégré dans la pâte de la poudre blanche brillante à embosser. Aussi vrai que la nacre. Et puis j'aime bien le montage.

Ton plus beau moment de créatrice ?

J'ai commencé à porter mes bijoux au boulot, le week-end ... et il y a certaines personnes qui m'ont demandé ou je l'avais acheté ?! Ca motive énormément à continuer de créer quand ton "fait main" commence à taper dans l'oeil.

Nous avons la possibilité de voyager dans le futur et nous t'envoyons 20 ans plus tard. Comment vois-tu la relation polymère/Sylvie ? (Pour répondre à cette question, tête et chevilles qui enflent son acceptées)

Je ne désespère pas de gagner au loto (il faudrait que je joue plus souvent), de trouver un trésor dans mon jardin ou d'être la seule héritière d'un(e) riche milliardaire et là, je l'avoue, j'achète deux boutiques : une sur l'île d'Yeu (j'aime bien cette île)et une autre boutique au soleil (tant qu'à faire). Je les transforme en atelier et galerie d'exposition pour présenter mes créations polymères. Ouah, le pied !

Le nom d'u(e) artiste qui te donne envie de continuer dans le monde de la polymère ou qui pourrait te donner envie de tester d'autres contrées inconnues :

J'aime bien les créations d'Akak. Elle a un style bien à elle. Je craque sur ses torques ...

Une annonce radio te prévient qu'une horde de rats envahit la ville. Tu as moins de 10 secondes pour attraper trois choses qui te semblent essentielles dans ton atelier et t'enfuir. Quelles sont-elles ?

Je m'empresse de récupérer ma machine à pâte (c'est ma maman qui me l'a acheté), mon mini Dremel sans fil (cadeau de la fête des mères) et un bon paquet de pâte. 7 secondes chrono et je suis déjà partie ...

Question Bac option polymère (la fuite est impossible : j'ai posté des vigiles devant la porte et sous les fenêtres). Sujet : "la technologie prend la place de de la nature. Créez !". Que fais-tu ?

Mais c'est quoi cette question ??? J'ai l'impression de repasser l'épreuve de philo du Bac... Bon d'accord. Les vigiles me regardent alors je me lance : nous avons tous besoin de la nature. La technologie ne doit pas remplacer ses merveilles, surtout pas. La nature est source de vie et de nos inspirations. Nous en avons tous besoin. (Grand silence). Alors, je suis recalée ?

C'est enfin le moment "Carte blanche". Tu peux dire ce que tu veux à qui tu le souhaites. La parole est à toi :

Merci à toi et à toutes les personnes qui ont eu le courage de lire cette interview jusqu'au bout. Gros bisous à ma copine Ninie. Surtout n'hésitez pas à me laisser des conseils ou avis sur mon blog. Cela me fait toujours très plaisir de partager.

Posté par Aneliz à 08:16 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,