dimanche 30 juin 2013

Un détour dominical par les USA

80046820_o

avec Michele

Capture d’écran 2013-06-30 à 07

 

Capture d’écran 2013-06-30 à 07

 

Capture d’écran 2013-06-30 à 06

 

Posté par dominool à 07:26 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


vendredi 28 juin 2013

Calories hivernales

L'hiver a laissé place à l'été. Terminé les cassoulets, gratins & raclettes !

Après avoir attendu le dernier moment, c'est donc avec angoisse que vous l'avez sorti du placard. Je ne parle pas de votre conjoint mais du petit bout de tissu qui vous recouvre seulement 35, voir 5% du corps : le maillot de bain. Son avis est décisif : la cuillère de tartiflette a-t-elle été de trop ou pas ? 

C'est donc avec un certain plaisir (un peu pervers, je le reconnais) que je vais vous laisse découvrir un livre qui vient de paraître : Créations gourmandes en pâte polymère d'Ingrid Lepain, alias Louanneblue, et de Claire Mison, alias Claire de la lune.

396_001

Qu'est-ce qui vous a donné envie d'écrire un livre sur les gourmandises ?

 

Claire : Ce qui m'a donné envie d'écrire ce livre ? Euh....Ingrid va vous donner une réponse ultra poétique, je préfère la laisser parler pour nous deux.

 

Ingrid : Je vois que Claire me refile le choux à remplir de crème et c’est bien volontiers que je m’installe à la table du goûter avec elle, avec vous pour vous parler de ce nouveau bébé à croquer.
Un livre sur les gourmandises, on ne vous en donne pas l’envie, vous en avez envie… Alors quand Emmanuelle Prot, notre éditrice, a passé son annonce, j’ai crié « Moi, moi, moi !! ».
Cette envie, c’est comme saliver devant un fondant au chocolat, l’envie de retrouver les saveurs d’autrefois, celles de l’enfance, les flonflons de la fête foraine et ses odeurs alléchantes. Une envie de non-anniversaire et de sucre sur les doigts… J’aime toucher la sensibilité des gens, titiller leur créativité… Quoi de plus normal que de faire appel à leur gourmandise pour éveiller leurs sens créatifs… Un beau challenge non ?

 

Difficile d'écrire en duo ? Pas de tentative d'étouffement avec un pain de polymère ?

 

Claire : Difficile ? Écrire à deux était ma seule exigence ! Seule, je n'aurai pas survécu : je me serai étouffée toute seule avec ma fimo si Ingrid n'était pas venue à ma rescousse. Elle est trop géniale, Ingrid ! C'est mon premier livre, mais le second pour elle. Ingrid m'a donc beaucoup guidé. Nous avions chacune nos points forts tout au long de cette gestation, et le bébé est du coup en bonne santé !

 

Ingrid : Quand on m’a proposé d’écrire en duo, je me suis posée pas mal de questions. Mais j’aime les échanges alors on s’est appelé et j’ai eu l’impression de trouver une petite sœur, tout est devenu simple. Une complémentarité, un respect de l’espace créatif, une vision des choses communes pour la conception et parfois différente pour la réalisation. Tout ça élargit l’éventail des créations, tout bonus pour les lecteurs. J’avais l’expérience d’un premier livre, je l’ai soutenue dans son accouchement et une maman rassurée c’est aussi une artiste qui donne tout, alors le bonheur est au rendez-vous pour tout le monde. Je suis fière de nous ! Personne n’est donc mort étouffé, il nous reste d’ailleurs un pain de polymère si jamais ça intéresse quelqu’un…

 

Quel est le fil conducteur de votre livre ? Votre chapitre favori ? Celui qui vous a donné du fil à retordre ?

 

Claire : Le fil conducteur reste l'originalité de nos projets: de la fimo, de la résine, du nail art, de l'inédit! Le chapitre que je préfère, c'est celui du goûter d'Alice. J'ai aussi un gros coup de cœur pour la charlotte aux fraises et le pop corn. Le pop corn, lui, il a donné du fil à retordre! Nous nous sommes lancé sur l'idée de la fête foraine, sans trop savoir où nous allions..

 

Ingrid : Le fil conducteur pour moi, reste encore et toujours le partage. Alors quand on me parle gourmandises, je vois la table conviviale où on papote, où on rit, où on échange. J’avais envie de repenser à mes moments gourmands et d’y associer mon expérience de polymériste. Bien sûr, je n’ai pas résisté à glisser un peu de résine dans ce livre mais ça le diversifie plus encore. Le chapitre « goûter d’Alice » me plaît beaucoup, je crois que le chapelier m’a touché de sa folie pour celui-là mais je les aime tous et je ne différencie pas mes créations de celles de Claire, elles sont un ensemble, un tout.
Chaque bijou est un petit challenge à lui tout seul, et un autre challenge consiste justement à avoir en tant que conceptrice le fil à retordre pour ne laisser que le plaisir et la facilité de réalisation aux lecteurs.

Sans titre 1

 

A quel public vous adressez-vous ? Les personnes au régime peuvent-elles le lire sans pleurer sur la balance ensuite ?

 

Claire : Le livre s'adresse aux novices et aux curieuses, gourmandes, évidemment !

 

Ingrid : J’aime croire que ce livre s’adresse à tous les niveaux de création, aux débutantes mais aussi aux créatrices plus expérimentées qui ne connaissant peut-être pas encore la résine, le nail art ou certaines méthodes de réalisation. Il s’adresse aussi aux mamans qui ont envie d’associer leurs enfants à leur passion. Universellement aux gourmands que nous sommes tous et toutes. Balance ta balance disait un slogan… j’ajoute « et lis les bijoux gourmands », vous ne prendrez pas de poids, vous prendrez du bonheur !

 

Quelques mots pour nous donner envie de courir à la librairie la plus proche et l'acquérir :

 

Claire : Je laisse la place à la prose d'Ingrid là aussi ! Vous allez voir, hop, en deux secondes, elle va vous faire saliver!!

 

Ingrid : Mais Claire, ça fait 4 questions que je les fais saliver ! Je pense que votre curiosité est déjà en éveil, que vous avez souri en lisant ces quelques mots, que vous avez rêvé de retrouver Alice ou senti le goût d’une pomme d’amour titiller vos papilles. Une envie de chocolat, une envie de partager notre complicité, une envie de découvrir des créations exclusives, une envie de retrouver vos souvenirs d’enfants, une envie de… courir acheter le livre tout simplement.
Alors bon appétit ! ... Heu ... Bonne création !

 

 

jeudi 27 juin 2013

Se donner le choix de ne pas choisir

Vous avez remarqué les tendances du moment ?

Il faut avoir du pastel et du fluo dans sa garde-robe, si, si, mesdames !

Il faut des escarpins vertigineux et des ballerines, si, si, mesdames !

Il faut savoir être une bonne mère et préserver sa vie de couple, si, si, mesdames !

 

Mais à force de ne pas avoir à choisir, nous devenons exigeantes…

Cette semaine, sur le groupe Creationfimo, nous avons voulu de la fantaisie,

alors forcément le collier de Mouna était incontournable!

 

 

 

pendentifchatgriffe

 

Nous avons exigé du naturel,

alors forcément le collier de Giny était indispensable !

 

fleur_de_bois

 

 

Et nous avons trouvé que le collier d’Anne  était inratable !

 

2013-032Collier+Le+Bruit+des+vagues+V3

 

 

Et oui, nous sommes comme ça… cette semaine, nous avons suivi les tendances du moment…

 

Bonne semaine.

Posté par bbblabelette à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

mercredi 26 juin 2013

Coin des enfants : Le lion

Une nouvelle collaboratrice Fabienne  vous propose son Lion. Faites aller vos petits doigts.

Merci à Fabsy pour sa généreuse collaboration.

modelage lion

Posté par gagrobi à 07:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mardi 25 juin 2013

Le choix du mois

de mai 

avec le magnifique collier de Cacofim

imitations

 

Posté par dominool à 06:30 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags :


dimanche 23 juin 2013

Un détour dominical par l'Espagne et l'Arménie

80046820_o

avec Sona

Capture d’écran 2013-06-23 à 07

Capture d’écran 2013-06-23 à 07

Capture d’écran 2013-06-23 à 07

Capture d’écran 2013-06-23 à 07

 

Posté par dominool à 07:55 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 21 juin 2013

Réflexes familiaux

73800118

Le rire fait partie intégrante de notre vie.

Ceux & celles qui me connaissent savent que, chez moi, c'est totalement indispensable. Du coup, aujourd'hui, je vais vous avouer un de nos jeux familiaux préférés : cherchons les ressemblances. Le number one étant "les citations de répliques de films", il peut parfois laisser place à des situations cocasses quand les gens ne comprennent pas les blagues : quand on me demande "mais qu'est-ce que c'est que ça ?", je réponds automatiquement "Oh ! Un rat !". C'est devenu un réflexe. Je suis conditionnée. C'est grave, docteur ?

Bref, dans "cherchons les ressemblances", le but est de trouver un lien identique entre une personne connue et une que nous croisons. Par exemple, (il va me détester de vous l'avoir dit, mais je ne peux pas résister ^^) j'ai la chance de vivre avec Mr Solis, de la série Desperate Housewives, mon père ressemble à Bernard Le Coq, etc ...

Aujourd'hui, grâce au travail remarquable de Lunes Art & bijoux, j'arrive même à trouver des ressemblances entre les créations des artistes et les artistes eux-mêmes. Ce sont les lunettes qui ont fait "tilt" ! Gadouille, si tu passes par-là ... ;-p

8789742483_d0c4551673_o

8792206727_b6671688ec_o

8792208049_d0da7cb18f_o

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 20 juin 2013

La féminité....

De tous temps, les femmes se sont parées d’attributs pour évoquer, mettre en valeur, exalter leur féminité.

Pas de limite, nous, les femmes, arrivons toujours à dépasser les conventions, à surprendre, étonner, bleuffer !

Non mais !

 

Cette semaine, encore, les créatrices du groupe creationfimo sont allées bien plus loin que le convenu !

 

Marie-France, d’abord, avec sa cravate fleurie !

 

amacravate_o

(Lord Byron n’a plus qu’à pleurer !)

 

Et Clara, avec son collier égyptien !

 

aFinalement

(Pauvre Cléopâtre…)

 

Belle semaine….

 

Posté par bbblabelette à 07:00 - - Commentaires [24] - Permalien [#]

dimanche 16 juin 2013

Un détour dominical par l'Ecosse

80046820_o

avec Ines

Capture d’écran 2013-06-16 à 07

Capture d’écran 2013-06-16 à 07

Capture d’écran 2013-06-16 à 07

Capture d’écran 2013-06-16 à 07

 

Posté par dominool à 08:06 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 14 juin 2013

Pourquoi faire simple ...

73800118

...quand on peut faire compliqué ?

Nous sommes toutes passées par là : une table de travail débordant de matériel, pas une once de place libre à l'horizon, tout vos outils sont treize parmi quatorze (d'ailleurs, vous vous demandez où est encore passé celui qui vous aviez dans les mains il y a deux secondes ...), des feuillets remplies d'idées en vrac ne pensent qu'à s'échapper au moindre courant d'air, votre future création en polymère déborde de couleurs, des morceaux verts, bleus, jaunes et violet sont éparpillés partout ... voir même sous la semelle de vos chaussures ... Une mèche de vos cheveux a la très mauvaise idée de se placer juste devant votre nez et vous chatouille horriblement ... Mais vous savez qu'au moindre geste de travers, tout va s'écrouler. Et l'idée que vous venez de saisir au vol également.

On peut ajouter l'enfant (charmant, il va sans dire) qui vient vous hurler dans l'oreille qu'il est l'heure du goûter, le téléphone qui sonne ou encore votre cher(e) et tendre qui ne trouve pas la bouteille qui se trouve sous son nez.

La vie d'une polymèriste n'est pas sans saveur. ;-p

Et puis il y a les artistes qui nous laissent à penser qu'ils n'ont jamais connu ce genre d'épreuve. Ceux qui font du simple sans le compliqué qui va avec (enfin, c'est ce qu'ils cherchent à nous faire croire !). On pourrait penser qu'ils travaillent sur une surface immaculée, sans un bout de pâte qui traîne. Anne-Sophie B. est de ceux-là. C'est très très énervant, n'est-ce pas ? ^^

DSC_0154

DSC_0153

DSC_0156

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,