Dernièrement, je suis tombée sur un article dans un magazine de déco où l'auteur donnait des conseils éviter les erreurs : éviter de mettre trop de couleurs, ne pas mélanger trop de styles ou trop de motifs ... Ce qui me gène un peu dans ce genre d'article, c'est un peu comme si l'on nous disait comment penser : le noir et le bleu marine ne vont pas ensemble ; Non, on ne peut pas ajouter de la dentelle au pied de poule ; votre pièce doit-être comme cela et pas comme ceci ... Heureusement, l'art et les goûts sont subjectifs. Les modes changent et reviennent (Claude François était un visionnaire !).

Dans le monde de la polymère, il y a aussi des vagues de créations, un tuto qui parait et qui fait des petits sur la blogosphère, une idée qui est reprise et qui évolue ...C'est la mode Polymèrique !  Dans tout ça, quelque fois, on reconnait une patte, une marque de fabrique. On sait d'office qui est derrière cette création sans avoir lu le nom de l'artiste derrière. Chamade fait partie de ces personnes. A quand la mode Chamadesque ? ^^

61066975_p

Dis-nous tout ! Ton prénom, ton âge, ta situation familiale, tes études & ta profession, si tu as des animaux de compagnie (crabe, belette, lézard ...), tes vices cachés (comme, par exemple, si tu manges du chocolat la nuit), ce que tu aimes ou pas et si tu comptes hériter d'un milliardaire.

Evelyne / Eve à vous de choisir ! mon âge c’est un double chiffre cette année : 22, 33,44, 55,66, 77 à vous de deviner ! 2 ados, un mari, 1 tortue, 1 gerbille, des chats des chats et encore des chats …Profession infirmière secteur psy, et comme vice qu’on peut encore déclarer : la cigarette, je n’aime plus la grande ville alors je vis à la campagne, je n’aime pas les conflits, je suis une dévoreuse de livres, j’aime découvrir toujours et encore des techniques manuelles parce que j’aime comprendre comment çà marche, puis quand j’ai compris, je passe à autre chose…Je ne fréquente aucun milliardaire, l’argent ne fait pas le bonheur, même si ….etc etc …comme dit le proverbe.

Qu'est ce qui fait que ça a tout de suite collé avec la polymère ? Et qu'aimes-tu autant dans ce médium ?

Le côté malléable, au propre comme au figuré : on tord on roule on malaxe on aplatit on mélange, on peut faire du plat, du relief, du rayé, du dégradé, du texturé, on peut appliquer de la peinture, du pastel, des poudres, des feuilles métalliques, du vernis, de la résine, en fait les possibilités sont infinies c’est pour çà que je ne m’en lasse pas, il y a toujours de nouveaux aspects qui se révèlent pour mon plus grand bonheur.

74019745_p

Dans quelle ambiance travailles-tu ? Avec un fond de musique tzigane ?

J’écoute la radio en général. Sinon le silence me convient bien.

Montres-nous une de tes premières créations. Qu'en penses-tu aujourd'hui ?

Je n’ai jamais aimé la forme de ce collier, mais j’aime bien le méli mélo de restes de canes, j’ai du mal à utiliser les canes en entier, j’aime bien que l’œil soit un peu perdu, j’aime bien quand  on est  sur une sensation visuelle. J’ai entendu aujourd’hui que le mot Esthétique signifie : percevoir par les sens. Et je le ressens comme çà.

batons

Quelle est ta création préférée et pourquoi ?

En général, les dernières en date parce que je suis encore « dedans », mais s’il faut choisir alors voici quelques cabochons, pour les couleurs, les effets de matières et la rondeur, finalement c’est la forme à laquelle je reviens toujours.

cabochons

Le nom d'un(e) artiste qui te donne envie d'aller plus loin et/ou de tester de nouveaux horizons :

Pour des horizons hauts en couleurs :  Veruschka 

As-tu d'autres pratiques créatives ?

Tricot, crochet, broderie, peinture, tissage, macramé ….je commence beaucoup, je finis parfois.

47394935_p

Voici la question Baccalauréat : pour l'examen option "polymère", le jury te propose "Créez une relation avec la mode fluo des années 80 et celle gothique de nos jours". Que fais-tu ? Il est évidement, impossible de sauter ce sujet, tes notes étant juste moyennes. ;-p

Je dessine la tête de David Bowie de alladin sane sur le corps d’un métalleux, les angles des zébrures colorées du visage de Bowie s’accorderaient bien pour moi avec l’esprit gothique. L’apparence vestimentaire comme signe d’appartenance à une contre culture et comme moyen de contestation esthétique peut aussi laisser sa place à la créativité individuelle. Le phénomène éphémère de la mode dégage un certain nombre de caractéristiques pérennes.

Les informations annoncent un nuage de sauterelles dévastateur. Tu as  10 secondes pour quitter ta maison en emmenant 3 outils qui te semblent indispensables. Quels sont-ils ?

 Les choix seraient trop douloureux, je perdrais du temps à vouloir faire les bons choix, alors RIEN, je choisirais de m’adapter et recommencer avec d’autres choses.

54922495_p

Pour cette dernière partie, la parole est à toi (il est encore temps de passer une petite annonce pour rechercher un milliardaire grabataire qui va tout te léguer ! ;-p). Je te laisse le clavier :

Je pratique la polymère depuis quelques années, mais je continue à papilloner autour, je m’imprègne énormément de tout ce que je peux voir sur les sites des grandes polyméristes et aussi sur les blogs des amatrices (merci à elles), je me perds parfois et puis il y a les illuminations.

Je pense à la pub où on voit Jean Rochefort choisir un bout de tableau avec un petit cadre et dire : c’est là qu’est concentré tout l’art de l’artiste ; Voilà : c’est ce qui me plait dans la pratique de la polymère : sélectionner le petit bout qui a un sens pour moi. L’expression artistique permet de se dépasser, de transcender le quotidien, de rendre les moments plus beaux, plus harmonieux. Grâce à la polymère j’ai fait de rencontres virtuelles mais aussi de vrais rencontres amicales, et çà c’est beau aussi !!

73859609_p

Le blog de Chamade.