73800118

Chaque année, c'est toujours la même chose : parce qu'il fait trop chaud pour travailler la polymère (qui ne s'est jamais pris la tête parce qu'elle ressemblait à de la terre glaise trop humide ?), on range les ateliers, organise placards et tiroirs, trie les perles dans leurs petits casiers, on se rabat sur la peinture, dessin et autres collages... Et puis on pense. Beaucoup. A nos futurs projets. "Ha ce collier est sympathique !", "une perle rouge plutôt qu'une bleue...", "il faut que je prenne des notes !", "vite avant que l'idée ne s'envole !"...

Au bout de plusieurs semaines de ce régime sans pâte, l'envie nous démange et nous donne des fourmis dans les doigts. L'atelier brille comme s'il était neuf, on entend le cri déchirant des outils qui nous appelle (la carotte crie lorsqu'on l'arrache, l'outil hurle de désespoir lorsqu'il est en manque, tel un drogué. C'est bien connu !) ... et puis on jette un oeil sur le thermomètre et on soupire bruyamment : 32°. Ca ne sera pas encore pour aujourd'hui !

Lorsqu'on surfe sur le net et que l'on arrive sur le blog de L'or et Créations, cela nous donne encore plus envie que les jours deviennent moins chauds, non ?

76399507

77975491_p

78421597_p