jeudi 31 mai 2012

Vous avez remarqué vous aussi....

... qu'avec la fin de l'année, les occasions de faire des apéros plus ou moins dinatoires (souvent très conviviaux au demeurant) pour des motifs variés, se multiplient dans des proportions exponentielles plus le mois de juin approche, et que par conséquent les occasions de faire un vrai repas équilibré diminuent d'autant !!!!

Ces invitations, fêtes de fin d'année, pots de départ, conférences, assemblées générales et réunions en tout genre ont toutes pour point commun de nous faire cuisiner des choses aussi faciles à transporter que compliquées à digérer, et nous rivalisons d'ingéniosité pour trouver LA terrine qui sortira de l'ordinaire, LA tarte originale....

Par exemple, les trois jours qui viennent de s'écouler ont nécessité de ma part 2 terrines de courgettes à la menthe, une tarte aux courgettes (encore des courgettes, eh oui : à la ferme voisine où j'achète mes légumes, les tomates ne sont pas encore mûres...), 1 houmos (avec ses batonnets de courgette), 2 clafoutis aux cerises (avec toute ma récolte de cette année !!!)

Autant vous dire que je rêve d'une bonne salade verte....

Bref, vous pensez bien que, toute à mes occupations culinaires de cette semaine, je n'ai pas eu le temps de vous concocter un article original pour le coup de coeur du jeudi !

Je n'irai donc pas par quatre chemins : Marykot !

 

mosaique_rougeorange

 

Un beau travail de mosaïque, il faut le dire !

Posté par gadouille à 08:00 - - Commentaires [34] - Permalien [#]
Tags :


dimanche 27 mai 2012

un détour dominical par l'Allemagne

logodimanche

avec Eva

Capture d’écran 2012-05-27 à 12

 

Capture d’écran 2012-05-27 à 12

 

Capture d’écran 2012-05-27 à 12

Posté par dominool à 12:20 - - Commentaires [43] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 25 mai 2012

L'art

73800118

L'art est subjectif. Selon vos goûts, votre culture, vos envies du moment ou votre état d'esprit, une oeuvre vous plaît ou pas. Elle vous inspire, vous fait rêver, voyager ou encore réfléchir. Ou, au contraire, vous fait froncer les sourcils, vous révolte, etc ... Ce qui est sûr, c'est que l'art ne laisse jamais totalement indifférent. Et comme me l'a appris ma grand-mère :"On ne dit pas que c'est moche. C'est juste que tu n'aimes pas."

Personnellement, je reste assez perplexe devant "L'oiseau de Paradis" de Martial Raysse. j'essaie de comprendre les pensées de l'auteur sans succès. Devrais-je laisser voguer mon ressenti, qui sait ? J'ai plus de facilitées avec les oeuvres de Roy Lichtenstein. ;-)

Le grand avantage de la polymère, c'est que nous pouvons y inclure ce que nous aimons (évitons tout de même de recouvrir notre chéri(e) de pâte verte et rouge : il ou elle peut certainement encore servir -le chéri, hein ! Pas la pâte ! Quoique ...Et puis il risque d'y avoir un problème de taille de four ... Oui, oui, j'ai longuement réfléchi à la question, comme vous pouvez le voir). Contentons-nous de petites choses comme des micro-billes, encres et tutti quanti.

Marie, sur la première photo, trouve son bonheur avec Klimt et de la feuille d'or. Et vous ?

Fimo-3581Fimo-3540

Fimo-3451

 

 

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 24 mai 2012

Cette pluie...

... ce vent, ce temps de chien, c'est un désastre pour les fleurs de nos jardins....

Ce matin quelques roses...

Aujourd'hui la pluie...

Ce soir les pétales répandus dans la cour...

Les fleurs du seringa éparpillées dans l'herbe...

Comme celles du choysia, du deutzia, du vegelia, tous épanouis pourtant en ce moment...

 

Véronique a pris quelques unes de ces fleurs tombées pour orner son décolleté :

 

17_05_2012-03_1

 

Ainsi elles ne seront pas perdues pour tout le monde.

 

 

 

 

Posté par gadouille à 07:28 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 23 mai 2012

Coin des enfants: les insectes de l'été

Des bébètes, ou des bibites comme on dit au Québec, les insectes sont nos amis et nos ennemis durant l'été.

Les miens sont sans danger. Voici quelques spécimens de ce qui rampe, pique et  que nous aimons observer durant cette saison.insectes

Matériaux :tous les petits bouts de pâte que tu désires pour cette chenille et son ami colimaçon.

La chenille:

chen et col

 Il te faut des petites boules que tu écrases. Leur grosseur doit aller du petit aux extrémités , au gros au centre. J'en ai fait 9 +1 pour la tête mais tu peux en faire plus. Celle du centre peut être ajoutée quand tu lui donnes cette forme,  Tu peux aussi  pincer un peu plus celles du centre,  vers le bas.

Variante: la mettre à plat et lui faire de petites pattes avec un mini colombin . Je  trouve  que ça tient aussi bien. Essaie tu verras bien ce que tu préfères.

Colimaçon:

3 ou plus colombins de pâte de couleurs variées, enroulés sur eux-mêmes pour mêler un peu les couleurs , puis fais une vrille et un dernier colombin avec un des bouts plus fin. Ce dernier  qui sera le départ pour l'enrouler. La tête est une perle auquel tu fais 2 petites cornes. Tu places cette forme sur le côté de ta spirale qui devient le devant. Tu ajoutes les yeux, la bouche.Décore là comme tu veux. Tu peux lui mettre aussi des brillants après avoir mis un peu de pâte liquide sur ta pâte.

nouveaunouveau 350nouveau 351

nouveau 352nouveau 353nouveau 354

nouveau 355nouveau 356

et la voilà prête à se promener de par le vaste monde avec ses amis.

nouveau 358

 

L'abeille

Matériaux: pâte noire,  pâte trans pour les ailes, un peu de pâte jaune-orangée pour les rayures, pâte blanche pour les yeux .Les pièces suivantes:

nouveau 342 

Pour faire les bandes :tu fais une tranche fine de pâte et tu découpes; une bande pour chaque rayure ou tu fais de minis colombins que tu écrases. Je préfère la première méthode.

Assemble suivant les images:

nouveau 346nouveau 347nouveau 348

Coccinelle

Matériaux: Pâte noire, rouge, blanche et trans.

nouveau 341

et tu assembles ainsi

nouveau 343nouveau 344nouveau 345

nouveau 360

Pattes antennes et tout le tralala.

Tu peux les faire en pâte ou uliliser un petit fil de métal que tu plies en 2.

Attention si ton fil est mis avant la cuisson et qu'il est recouvert comme celui de mes pattes d'abeilles de plastique ( ici ce sont des trombonnes rayés), tu devras les couper de nouveau après la cuisson ou le demander à tes parents car le plastique se rétracte à la chaleur mais les pattes sont plus solides.Pour solidier le tout un peu de pâte noire , on place les pattes comme on veut qu'elles soient positionnées . Cuisson.

nouveau 364nouveau 363nouveau 366nouveau 367

Note : les pâtes ayant des températures différentes selon les marques utilisées,  suis l'information sur le paquet.

Hermine

Posté par gagrobi à 07:31 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , ,


mardi 22 mai 2012

Challenge Jules Verne

Il était une fois, bien longtemps avant l'invention de la bande dessinée, les livres étaient remplis de mots et parfois de gravures. C’était l'époque des descriptions, quand le lecteur devait concrétiser une image dans sa tête en fermant les yeux après avoir lu. Quel exercice magique et si créatif! Ces livres ont fait voyager l'imaginaire de tant de monde depuis que Jules Verne les a écrits. Les réalisateurs de films les ont exploités pour nous montrer en images qui bougent une vraie fusée allant sur la lune ou encore plus récemment un vrai sous marin nucléaire luttant contre un vrai calmar géant. Aujourd'hui ces récits fantastiques ont inspiré les polyméristes des groupes Créationfimo et AFC dont voici les approches personnelles sous les ovations du public! Merci aux participantes et merci à Jules!

GINY

C'est vrai que ce roman est un gros délire de calmar géant! Comme marque page en revanche c'est plutôt gluant et à la longue ça peut sentir un peu dans la bibliothèque, mais assurément c'est très clair comme sujet et ce livre est identifiable rapidement par celui qui cherche Vingt mille lieues sous les mers, le grand vainqueur de cette série.

17_giny_fondblanc

17_giny-trucage

FLORENCE CREATION MY WAY

Voici ma version du livre De la terre à la lune, d'après les illustrations de 1865 pour la fusée et la lune. Le reste c'est mon petit délire Steampunk. Trop sympa à créer mais looooong, car tout à part la chaine est réalisé en fimo.

1_creationmyway

FEELINE

Ma version de l'Albatros, les rotors assurant la sustentation du bateau au dessus de l'eau et des pieuvres, et les hélices assurant la propulsion d'après le livre Robur le Conquérant

2_feeline

YSSEM

Voici Dada l'autruche de L'étoile du sud. Et bien sûr tout ce qu'elle cache dans son ventre dont une clef, une aiguille, et surtout le gros diamant noir que tout le monde cherchait. Au final, cela fait un pendentif de 7cm de large avec une petite planque sous son aile qui se referme dès qu'on le met autour du cou.

3_ysseym

SYLVIE GADOUILLE

A travers la Russie, de Moscou à Irkoutsk, le périple de Michel Strogoff à travers les bois, les forêts, les steppes... De la tente aux isbas aux édredons fleuris, jusqu'au palais du tsar.

4_gadouille

NANOU

Jules Verne, dans mes souvenirs d'enfant, c'est surtout les magnifiques couvertures illustrées de ses livres, qui m'ont donné envie de participer à ce challenge.

5_nanou

STEF DE BIJOUX-STEF

Un collier constitué de grosses perles creuses qui pourraient être des bouées se balançant au gré des vagues. Vous l'avez deviné il est inspiré du roman 20 000 lieues sous les mers. Bien sûr on y retrouve l'incontournable poulpe géant sur la première perle, suivi d'un morceau du Nautilus sur la seconde et enfin sur la dernière, les méduses du paysage sous-marin de l'île Crespo tiré d'une illustration de Neuville et Riou.

6_bijoux-stef

LAELIA

Pour moi, son œuvre est le voyage, réel, réaliste ou irréel ! Alors le tour du monde en 80 jours s'imposait ! Une grosse terre, un ballon et un bateau sans oublier le tic-tac de l'horloge!

7_laelia

VEFA

La couverture de Vingt mille lieues sous les mers m'a fascinée longtemps avant que je sois en âge de le lire ! Ce calamar géant est directement inspiré de celui de Christi Friesen, j'avais envie de me frotter au steampunk ;-p avec le hublot placé devant pour copier la couverture du livre.

8_vefa

FLORENCE LEMONDEDEFLO

Un monstre marin attaquant le Nautilus, mais dans un style assez enfantin.

9_mondedeflo

MARIE FRANCE

De la terre à la lune d'après la couverture du livre à décors rouge et or.

10_marriefrance

KREAKAT

Voilà, je me suis inspirée du roman Cinq semaines en ballon. Toujours ma signature avec la patine, 3 perles gouttes en guise de lest, un rappel du titre sur la voile, et quelques engrenages pour bien rappeler que Jules Verne a vécu à l'époque victorienne, apogée de la révolution industrielle, d'où le mouvement "Steampunk"

11_kreakat_1

Voici mon interprétation de 20 000 lieues sous les mers. Avec 2 scènes en une. L'attaque du calmar géant sur le Nautilus, et le Capitaine Némo près de la pierre tombale de l'un de ces hommes après l'enterrement sous-marin.

11_kreakat_3

CLARA DES IDÉES PLEIN LES DOIGTS

Quand le thème fut lancé, l'image du dirigeable m'est venue! L'idée des engrenages, était là aussi. Ce n'est pas une oeuvre en particulier, juste un sentiment général de ce que m'inspire Jules Verne.

12_clara

CYNTHIA LES BIDOUILLES

Voici ma participation, inspirée de 5 semaines en ballon. Moi c'est le ballon qui m'a raconté l'histoire en me la chuchotant à l'oreille. n_n

13_cynthia_2blanc

PERLORIANE

 

14_perloriane

FANCY PUPPET

15_fancypuppet

K RO

Un pendentif pour évoquer le salon d'observation du Nautilus comme dans l'illustration de couverture mais vu de l'extérieur.

16_karo

ANGELIQUE ET LE BAZAR MAGIQUE

20 000 lieues du centre de la terre ....

18_angelique

MARYY

Quand j'étais gamine, (il y a longtemps) un des premiers films que j'ai vu au cinéma, c'est 20 000 lieux sous les mers avec Kirk Douglas et James Mason. Et dans ma tête d'enfant il est resté cette image. Je me suis aussi inspiré des illustrations du livre. Merci aussi à Christie Friesen !

19_maryy_2

19_maryy_1

MEDUSA

J'avais très envie de parler de calmar géant de champignons géants et de dinosaures emboulonnés, puis finalement j'ai choisi d'aborder un autre aspect de Jules Verne avec Le Château des Carpathes. L'apparition de la cantatrice la Stilla, décédée quelques années auparavant, à son fiancé en quête de mystère au château hanté de ce fameux "burg" de Transylvanie est représentée en fimo et dessin.
...Et Franz allait enfin le suivre, lorsque, sur le terre-plein du bastion, où se dressait le hêtre légendaire, apparut une forme vague … Franz s’arrêta, regardant cette forme, dont le profil s’accentuait peu à peu. C’était une femme ...

20_medusa-carpathes

Un des derniers coup de théâtre de cette histoire avec la même apparition dans les murs du château:
... Franz laissa tomber son couteau sur le tapis. La Stilla était debout sur l’estrade, en pleine lumière, sa chevelure dénouée, ses bras tendus, admirablement belle dans son costume blanc de l’Angélica d’Orlando, telle qu’elle s’était montrée sur le bastion du burg. Ses yeux, fixés sur le jeune comte, le pénétraient jusqu’au fond de l’âme … (…)

20_medusa_stilla

J'espère que ce challenge donnera des ailes à votre imagination, vous donnera envie de lire des histoires à images et d'en modeler encore et encore .... bonne lecture et bon modelage!

 

Posté par Medusa Corsica à 07:00 - - Commentaires [40] - Permalien [#]
Tags : , , ,

lundi 21 mai 2012

Fabrication d'une texture avec de la peinture relief

Nous sommes tous à la recherche de LA texture idéale, celle qui fera de la création que nous avons en tête une pièce unique qui nous ressemble.

Une solution simple et économique consiste à utiliser de la peinture relief.

Dessinez (ou, si vous dessinez comme moi... imprimez) le motif de votre choix sur une feuille de papier pas trop fine. Puis, redessinez les motifs à l'aide du tube de peinture relief.

texturepeinture1

Une fois que tout les motifs sont recouverts de peinture, laissez sécher.

texturepeinture2

Etalez de la pâte polymère sur une épaisseur de 3 à 4 mm.

texturepeinture3

Posez la feuille avec le motif en relief sur la plaque de pâte polymère, repassez le rouleau en appuyant fortement et en prenant garde de ne pas bouger le papier.

texturepeinture4

Redécoupez la plaque et faites-la cuire en vous reportant aux recommandations du fabricant.

texturepeinture5

Utilisez cette plaque comme une autre plaque de texture ;)

bracelet2

Sabine Alienor

Posté par Sabine Alienor à 07:20 - Commentaires [53] - Permalien [#]

vendredi 18 mai 2012

Abracadabra !

73800118

Enfant, je révais d'être comme Samantha. Mais oui voyons ! Samantha de la série "ma sorcière bien aimée" ! Celle qui, d'un coup de nez, fait disparaitre l'otarie dans son salon. Non, elle n'a pas un nez de quinze mètres de long ! Ne faites pas semblant de ne pas comprendre ! Elle a des pouvoirs ma-gi-ques ! 

Enfant donc, étant incapable de remuer mon appendice nasal, je regardais avec insistance la tonne et demie de vêtements qui trainait en espérant qu'elle se range seule ou mes exercices de math pour que mon crayon trouve la solution sans mon aide. Je croyais aux pouvoirs télékinésiques et j'aurai adoré en avoir.

Imaginez ! Adolescente boutonneuse, j'aurai obligé le garçon de mes rêves à venir me bisouter, les vendeuses m'auraient donné toutes les fringues de marque qui me faisaient baver d'envie, mes parents m'auraient laissés sortir un soir de semaine et j'aurai persuadé mon prof de maths que j'étais une tête dans cette matière ... J'aurai adoré ça ! Mais je serai certainement rapidement devenue infecte et sans ami(e)s.

Aujourd'hui, je repense à cette période quand je vois les dernières créations de Mathilde Colas. J'aimerai bien avoir un pouvoir qui me permette de faire d'aussi jolis bijoux. ;-p

DSC00034Collier2collier1

Ps : non, nous ne nous sommes pas concertées, avec Gadouille, pour citer les créations de Mathilde deux jours de suite. C'est le fruit du hasard ! :-)

Posté par Aneliz à 07:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags : , , ,

jeudi 17 mai 2012

Il ne faut pas se voiler la face...

 ....on s'inspire tous plus ou moins les uns des autres !

Et c'est comme ça depuis la nuit des temps.

Et c'est comme ça que les choses avancent.

On doit reconnaître cependant que certains le font avec plus de bonheur de d'autres...

Prenons un exemple au hasard.... moi tiens, puisque je m'ai sous la main !

Bon, quand j'ai envie d'avoir une jolie maison bien rangée, je m'inspire de ma belle-soeur qui ne laisse jamais rien traîner sur les meubles, au pied des canapés, ou sur ses plans de travail !

Eh bien il n'y a rien à faire, j'ai beau m'en inspirer, je suis très loin de réussir aussi bien qu'elle !

Cette semaine,  Elena, elle, s'est inspirée des créations de Mathilde, qui elle-même s'est inspirée de Mélanie West , qui elle même..... pour réaliser les magnifiques bracelets qu'elle nous a envoyés.

 

 

2collectionete2012 016

 

Mais là c'est vraiment ce qu'on peut appeler une chaîne d'inspirations réussie !

Posté par gadouille à 08:47 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 13 mai 2012

Un détour dominical par la Russie

 

logodimanche

avec Anna

Capture d’écran 2012-05-13 à 08

Capture d’écran 2012-05-13 à 08

 

Capture d’écran 2012-05-13 à 08

Posté par dominool à 08:09 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :