73800118

L'art est subjectif. Selon vos goûts, votre culture, vos envies du moment ou votre état d'esprit, une oeuvre vous plaît ou pas. Elle vous inspire, vous fait rêver, voyager ou encore réfléchir. Ou, au contraire, vous fait froncer les sourcils, vous révolte, etc ... Ce qui est sûr, c'est que l'art ne laisse jamais totalement indifférent. Et comme me l'a appris ma grand-mère :"On ne dit pas que c'est moche. C'est juste que tu n'aimes pas."

Personnellement, je reste assez perplexe devant "L'oiseau de Paradis" de Martial Raysse. j'essaie de comprendre les pensées de l'auteur sans succès. Devrais-je laisser voguer mon ressenti, qui sait ? J'ai plus de facilitées avec les oeuvres de Roy Lichtenstein. ;-)

Le grand avantage de la polymère, c'est que nous pouvons y inclure ce que nous aimons (évitons tout de même de recouvrir notre chéri(e) de pâte verte et rouge : il ou elle peut certainement encore servir -le chéri, hein ! Pas la pâte ! Quoique ...Et puis il risque d'y avoir un problème de taille de four ... Oui, oui, j'ai longuement réfléchi à la question, comme vous pouvez le voir). Contentons-nous de petites choses comme des micro-billes, encres et tutti quanti.

Marie, sur la première photo, trouve son bonheur avec Klimt et de la feuille d'or. Et vous ?

Fimo-3581Fimo-3540

Fimo-3451