jeudi 15 décembre 2011

On a chacun...

... des façons bien à nous de raconter des histoires, vous avez remarqué ?

Quand j'étais à la fac (bon, ça fait un certain temps je sais je sais, ne remuez pas le couteau dans la plaie....), on s'était amusé avec une copine à réécrire l'histoire du petit chaperon rouge "à la manière de".... et c'était "à la manière" de chacun de nos profs, qui avaient des styles bien à eux quand ils faisaient leurs cours.

Il y avait par exemple celui qui faisait sans cesse des aller-retours entre le début et la fin de l'histoire, ça faisait :

"Bon, c'est l'histoire d'une petite fille.... en fait à la fin elle se fait manger par un loup, mais n'anticipons pas.... Donc sa maman l'envoie chez sa grand-mère.... mais en fait, heureusement, un chasseur  réussira à la sauver... mais bon, je ne vais pas vous raconter la fin ... (ben non voyons ;-)

 

Il y avait celui qui faisait sans cesse des digressions :

C'est l'histoire d'une petite fille qu'on appelait.... tiens, en parlant d'une petite fille, est-ce que vous avez vu ce film justement qui raconte l'histoire de cette petite fille.... C'est avec cette actrice là, comment elle s'appelle déjà ?

Euh.... alors, bon, oui, le petit chaperon rouge ! en parlant de rouge justement, est-ce que je vous ai raconté cette anecdote ? ...... (jamais monsieur, jamais ;-) etc.

 

Il y avait le "bordélique"  :

C'est l'histore d'une petite fille qu'on appelait le petit chaperon.... euh.... attendez je ne me souviens plus comment était le chaperon, c'est une couleur il me semble, mais je ne sais plus laquelle exactement.... mais je dois avoir ça quelque part dans mes notes, ne bougez pas ! Ah ! voilà la feuille : Rouge ! le petit chaperon Rouge ! (ah vous la connaissez ?)

 

Il y avait l'exalté, l'indigné :

C'est l'histoire d'une petite fille que sa maman envoie chez sa grand mère pour porter une galette et un petit pot de beurre. Rendez-vous compte !!! Seule, de l'autre côté de la forêt !!!!!! Non mais je vous demande un peu : à quoi pensent les parents de nos jours ??? !!!!!! C'est quand même ahurissant, non ?! Elle ne pouvait pas y aller elle-même faire ses commissions ?

Etc.

Dans ma liste, il faudrait aussi ajouter  Anne... Elle a raconté cette histoire à sa façon, avec ses mots à elle : de la fimo !

 

 

 chaperonrouge

 

 

 Mais elle l'a joliment racontée, vous ne trouvez pas ?

 

Posté par gadouille à 06:50 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :