jeudi 20 octobre 2011

Personnellement...

... je suis meublée "Emmaüs" !

J'aime à la folie dégotter un vieux meuble déglingué dont personne ne veut plus, et lui redonner vie à grands (ou petits) coups de ponçage, peinture, et autres délires que permettent justement des objets auxquels plus personne n'accorde la moindre valeur....

Je n'ai pas l'esprit "antiquaire" qui voudrait rendre son lustre Louis-Philippard à la vieille crédence oubliée de chez la tante Madeleine...

Ma rénovation à moi ne s'accompagne pas de laine d'acier ultra fine et de cire précieuse, non !

Je sors plutôt mes pinceaux et mes tubes d'acrylique les plus colorés, pour donner une deuxième jeunesse à ces vieilleries.... une nouvelles carrière plus "olé olé" on va dire !

En revanche, et c'est là où je voulais en venir, j'ai eu une mère (je l'ai toujours d'ailleurs, elle va très bien merci !) qui traînait les salles des ventes avec ses copines où elle dégottait des objets et des meubles anciens qu'elle s'efforçait de restituer dans leur plus pure intégrité originelle (z'avez remarqué le style ? je me surpasse aujourd'hui !) !

Et vas-y que je t'astique tout ça au miror, que je te "thérébentise", que je te "cire d'abeille" à qui mieux mieux !

Elle n'avait qu'une hantise : c'est qu'un malotru incapable de distinguer un pur noyer ou un précieux acajou d'un vulgaire formica (et y en a !!!!), pose un verre sur ses précieuses trouvailles et y fasse une auréole indélébile !

Si Tewee avait été là, sûr qu'elle lui aurait proposé l'outil in-dis-pen-sable :

 

DV013

 

Le dessous de verre de la mort qui tue !

En plus les couleurs sont pile poil assorties à une crédence Louis-Philippe en acajou, vous ne trouvez pas ???? ;-)

 

 

 

Posté par gadouille à 07:13 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :