... d'habiter au bord de la mer, on a du mal, lorsque par hasard on y vient en vacances, à empêcher nos enfants de remplir des sacs et des sacs de coquillages.
Non ?
Ces sacs plus ou moins étanches ont la fâcheuse tendance à se renverser dans la voiture en laissant des dépôt de sable absolument partout...
Un joli bruit évocateur se fait entendre à chaque virage.... (tiens, mais tu en as encore ramassé ? Tu n'en avais pas assez ? Mais où tu les as mis ceux là ? Dans la GLACIERE ?????? (ben oui comme ça il n'y en aura pas partout justement, tiens !)
Quand il n'y a plus de sac disponible, l'enfant vous en remplit subrepticement vos poches, votre sac à main, ou le panier du goûter... (ah les chocos BN au sable fin.....!!!)
Des souvenirs de vacances se retrouvent comme ça toute l'année parmi vos papiers... (oui monsieur l'agent, je vais vous le trouver mon permis de conduire... parmi ces couteaux et ces coques !)
Oui, j'ai un permis de conduire qui sent l'iode, c'est pas donné à tout le monde !
Une fois rentrés à la maison, que deviennent ces coquillages ?
Bonne question, tiens !

A mon avis l'homme prend un jour un coup de sang et jette tout ça à la poubelle, parce que c'est bien connu : une fimoteuse qui se respecte ne jette jamais rien !

C'est la seule explication possible à l'absence définitive de sacs de coquillages à la maison alors qu'un certains nombre d'enfants depuis des années ont passé leurs vacances à en récolter des kilos et des kilos (voir plus haut)

A mon avis, Maerys doit elle aussi avoir un mari jeteur de coquillages, parce qu'elle a éprouvé le besoin d'en fabriquer en polymère...

Elle en a fait un superbe collier :

 

58496079


Quant à Ouedd, elle a senti venir l'automne et se prépare à hiberner dans sa grotte

pendentifautomnal

Une grotte à trois compartiments !