jeudi 10 septembre 2009

Réflexions triangulaires

Je ne sais pas vous -(si, en fait je sais, vous êtes formidables, vous, vous êtes capables de tout !)-, mais moi j'ai une fâcheuse tendance à tourner en rond. Ou plutôt, plus précisément, à tourner autour de l'idée du rond.
A aimer les courbes.
Les cercles.
Les lentilles.
Les perles.
Les disques.
Les sphères.

Et à tourner autour de cette piste circassienne jusqu'à en avoir le tournis, sans pouvoir m'en extraire qu'au prix d'un effort, d'une volonté exigeante...

Et si j'en juge par ce que je vois autour de moi sur les blogs et les sites des fimoteurs, je ne suis pas la seule.
Le cercle est rassurant...
Le cercle est familier...

A tel point que lorsqu'on sort du cercle, on se sent tout de suite en terre étrangère.

J'en veux pour preuve la parure qu'Anne nous a envoyée cette semaine : une "parure Japonisante" nous a-t-elle précisé :

062ParureJaponisante

Pourquoi donc cette parure est-elle "japonisante" ?
Qu'est-ce qui évoque le japon dans tout ça, à part les fleurs délicates qui rappellent les fleurs de cerisier, les dorures  qui rappellent la laque des coffrets précieux  ?
????
La forme !
La forme de Kimono du pendentif qui nous embarque directement dans un autre univers !

Aurait-on pu qualifier de japonisante la même parure réalisée avec des ronds ?
La question mérite d'être posée.
Je me la pose.

Et puis tiens, je reprendrai bien un peu de ces sushis madame, non, pas celui-ci, le rond-là avec le tour noir et du vert dedans ...

Posté par gadouille à 07:38 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : ,