...mais la rentrée a du bon parfois !

Allez allez, j'en connais plus d'un ou d'une qui va se réjouir ce matin (même avec un petit pincement au cœur, ça n'empêche pas...), de voir notre chère marmaille reprendre le chemin de l'école !

Parce que je ne sais pas comment sont vos enfants, mais les miens ont beau être des individus charmants et adorables, ils ne supportent pas que leur mère s'enferme pour fimoter dans son atelier trop longtemps quand ils sont en vacances !

Du coup je dois avouer que personnellement mes productions de l'été n'ont pas été à la hauteur de celles de certaines !
Quand je parle de "certaines", je ne vais évidemment pas toutes les citer, mais vous avez vu comme moi les merveilles que  "certaines-ci" ou  "certaines-là" ont été capables de créer pendant que "certaines"  de nous autres se prélassaient dans leur hamac, à regarder brouter les coccinelles ! (et j'en étais, je l'avoue !)

Parmi les artistes imperméables au farniente estival, inébranlables et stoïques face à la feignasserie des vacancières, nous nous devons de tirer notre  chapeau (de paille d'Italie de préférence),  à Françoise !

Pendant que la canicule de cette fin d'été nous terrassait et nous clouait au fond de nos chaises longues au bord des piscines, Françoise, elle, s'appliquait à transformer en pendentifs les aimables coléoptères que notre indolence benoîte laissait voltiger mollement autour de nos rosiers assoiffés et desséchés.


DSCN1156

Quelle énergie, mais quelle énergie madame !!! Imaginer et concevoir un tel bijou éclatant de rigueur,  de simplicité et d'originalité par une chaleur pareille !!!

Tiens ! Rien que d'y penser, j'en attrape une suée !!!

(ou alors c'est la ménopause ???....  ????  ;-o)

Heureusement qu'avec la rentrée un peu de fraîcheur s'annonce, ce qui devrait rendre plus agréables nos élucubrations fimotesques !