dimanche 30 août 2009

Coin des enfants Cadre chenille et escargot

Une envie de décorer sa chambre pour y amener de la bonne humeur?
Voici un tableau à réaliser.
43038088

La chenille

Pour réaliser la chenille, formez une série de boules de tailles différentes et croissantes.

photo_1422429_L

photo_1422431_L

Assemblez-les et ajoutez un petit bout de fil de fer pour solidariser le tout.

Attention, à ne pas déformer les boules pendant cette opération.

Formez la bouche avec une paille pour boire ou un autre instrument courbe.

photo_1422433_L

Ajoutez une petite boule pour former le nez.

Pour les yeux, il faut voir plus bas les explications données pour l’escargot.

photo_1422436_L


L’escargot

En partant d’une boule, former un colombin sur la moitié de la boule
de façon à garder un bout épais pour la tête.


 

photo_1422437_L

photo_1422439_L

Rajoutez une boule sur le corps de façon à pouvoir donner du volume à la coquille. Aplatissez la un peu.

Formez un long colombin que vous enroulerez sur lui même. Posez la forme obtenue sur le corps.

photo_1422440_L

Vous pouvez décorer la coquille selon votre goût. Ici il y a tout simplement des boulettes roses.

Deux petits bouts de fil de fer servent d’antennes.

photo_1422444_L

Les yeux peuvent être formés

· soit avant cuisson avec de mini rond de pâte noire ;
soit après la cuisson, avec de la peinture acrylique que l’on applique avec la pointe d’un cure dent ;
ou encore avec un feutre indélébile à pointe fine.
Vous pouvez appliquer un peu de fard à joue
avec le bout d’un coton tige.

La fleur et sa feuille

Formez six boules d’une couleur ; elles formeront les pétales.
Et rouler une boule d’une autre couleur et d’une taille plus grosse que les pétales.
Assemblez les pour former la fleur.
Marquer la bouche avec une paille.
Former les yeux comme indiqué plus haut


photo_1422461_L
photo_1422463_L
La tige de la fleur est un fin colombin vert.
Dans la pâte verte, formez une petite goutte que vous aplatissez.
Avec la pointe du cutter ou d’un cure-dent tracer les nervures.
photo_1422464_L
Il ne vous reste plus qu’à assembler le tout pour former votre tableau selon votre goût.
Un conseil, placez tous les éléments et quand vous avez trouvé ce qui vous semble la bonne composition, collez.
Voici un autre exemple de composition avec les mêmes éléments.
43038578

mymycrea

Posté par Mymycrea à 12:00 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , ,


jeudi 27 août 2009

Vous êtes ...

Mer ou Montagne ?

Pour vous les vacances, c’est farniente au bord de l’eau et ses eaux turquoises?

ou montagne et promenades en forêt ?

Pour nous (Créationfimo) c’est ... les deux !

Et après les lagons de la semaine dernière, cette semaine :  nous avons opté pour une belle promenade en forêt de sassenage.

Alors je vous propose d’y aller, accompagnés de  Chifonie.

Car vous ne trouvez pas, vous,  qu’elle y trouve de bien beaux fruits dans ses sous-bois ?

 

42985310_p

 

et c’est comme pour les champignons : là c’est sûr : elle les connait les petits coins secrets...

de l’argile polymère

Posté par roudfra1 à 06:47 - Commentaires [29] - Permalien [#]
Tags :

lundi 24 août 2009

Tuto Mokumé Gané

PROLOGUE

Tout d'abord, petites précisions : je ne prétends pas avoir LA technique du Mokume Gane, le tuto qui va suivre est la méthode que j'ai adoptée après lecture de différentes techniques et notamment celle qui se trouve sur le DVD de Dona Kato que mon chéri m'a offert il y a quelques mois (Merci chéri). Je n'ai absolument rien inventé, loin s'en faut, on est bien d'accord. Néanmoins, comme on m'a demandé "comment vous faites ça?" j'y répond via un tuto qui en reprend bien d'autres....

LA GENÈSE

Vous vous souvenez peut-être de ce petit collier que j'avais fait il y a quelque temps :

MJ_BC_0041_EF1

Ma maman avait trouvé l'effet sympa et je lui avais promis de lui en refaire un en bleu à l'occasion.

La semaine dernière, alors que je faisais quelques courses dans le magasin Plaisir de créer à Colmar, la dame qui me servait a flashé sur mon collier et m'a demandé "comment vous faites ça?"

Alors, voilà, deux engagements étaient pris: un collier Mokume Gane dans les tons bleus pour ma maman, et un tuto pour la dame de Plaisir de créer ... alors, c'est parti :

LE TUTO

42432551

MOKUME GANE

Matériel

42432971

Abaisser une grande plaque de polymère translucide la plus fine possible:

IMG_0679

Disposer des feuilles d'argent (ou d'or ou de cuivre selon le choix des couleurs). Bien lisser afin de laisser le moins de bulles d'air possible. Il n'est pas nécessaire de recouvrir l'ensemble de la plaque avec la feuille d'argent.

Garder une partie de la plaque sans feuille d'argent.

IMG_0685

Teinter la plaque ainsi obtenue avec des encres pinata et/ou de la peinture acrylique ...

Ici j'ai utilisé en premier 3 encres pinata (bleu, gris et blanche) et après séchage j'ai ajouté de l'acrylique blanche et de la bleue.

Pour l'encre pinata, on laisse tomber quelques gouttes et on étale rapidement au pinceau, il s'agit d'encre à base d'alcool qui s'évapore très rapidement d'où la nécessité d'étaler vite.

Conserver une partie de la plaque sans encre ni acrylique. (Ici la bande de gauche avec juste la feuille d'argent)

IMG_0688

IMG_0691

Pour l'acrylique je la pose en tapotant du bout du doigt.

IMG_0707

Ici j'ai ajouté du Pearl Ex vert car je voulais que mes pièces aient de lègers reflets verts irisé.

IMG_0711

Découper la plaque en plusieurs petites plaques de dimensions équivalentes.

Avec la plaque que j'avais gardé vierge, j'ai fais une plaque recouverte de Pearl Ex vert et une plaque que je laisse sans rien.

IMG_0716

Superposer les plaques de manière aléatoire

IMG_0718

Couper et re superposer ...

IMG_0720

etc...

IMG_7708

Attention à bien "compacter" à chaque étape

Ainsi de suite jusqu'à obtenir un cube que l'on pourra texturer

IMG_7723

Texturer en profondeur le cube ainsi obtenu.

Pour texturer il est possible d'utiliser tout un tas de choses : emporte pièce, poinçons, lames... à vous de voir ce que vous avez sous la main.

IMG_7738

IMG_7746

IMG_7748

IMG_7758

Reformer le cube en prenant soin de bien comprimer l'ensemble.

Rectifier les bords, et...

Voilà un Mokume Gane prêt à être utilisé

IMG_7767

IMG_7774

IMG_7782

Dans mon cas, j'ai choisi d'utiliser ce bloc de Mokume Gane pour faire un aplat afin de confectionner mes perles lentilles pour réaliser le même collier que le orange que j'avais fait il y a quelque temps.

Je vais continuer ce tuto en montrant pas à pas la réalisation complète et dans le détail du collier mais ça n'a plus rien à voir avec la réalisation d'un Mokume !!!

L'APLAT

Abaisser une plaque translucide épaisse (le plus gros calibre de la machine à pâte).

Disposer dessus de fines tranches du bloc de Mokume Gane.

IMG_7789

IMG_7803

IMG_7814

IMG_7818

Une fois la plaque translucide complètement recouverte, bien la lisser afin de ne plus avoir d'irrégularité.

Chacune à sa technique, personnellement voici comment je procède :

En premier lieu de pose sur ma plaque une feuille de papier cuisson et une plaque de plexi rigide et j'appuie avec la paume de la main en exerçant des petits mouvements circulaires tout en maintenant la pression du haut vers le bas ... heu pas facile à expliquer cette affaire !

IMG_7844

Ensuite je passe le rouleau plusieurs fois dans un sens puis plusieurs fois perpendiculairement au premier passage

IMG_7853

Enfin je fini en lissant au doigt

IMG_7856

RÉALISATION DES PIÈCES

A l'aide d'emporte-pièces découper dans la plaque. Ici pour moi, 4 disques de 30 et un disque de 35.

IMG_7860

Disposer les pièces ainsi obtenues sur l'envers d'un moule à escargots

IMG_7878

Afin de me limiter au maximum le travail de ponçage (z'aime pas ça !!!), je reprend un morceau de papier cuisson et je lisse du bout du doigt délicatement.

IMG_7883

Pour le fermoir, ici je positionne deux morceaux de ma plaque l'un contre l'autre, mokume à l'extérieur puis j'utilise un emporte pièce.

IMG_7896

Une fois tous mes disques et mon fermoir bien positionnés et lissés, mise au four selon les spécifications sur l'emballage, pour moi, 30 minutes à 110°c.

IMG_7905

Même si sur ce type de pièce l'effet n'est que sensible, je donne un effet de plaquing à mes pièces en les plongeant dans l'eau glacée juste à la sortie du four

IMG_7918

IMG_7925

PONÇAGE ET LUSTRAGE

Comme j'aime pas ça du tout, j'avais bien lissé mes pièces au préalable afin de me simplifier la tache, néanmoins, cette étape, aussi peu marrante qu'elle soit, me semble indispensable pour obtenir une belle finition. J'ai donc poncé mes pièces avec du papier de verre de carrosserie à l'eau (tiède) avec une goutte de produit vaisselle, d'abord au grain 400 puis au grain 600 en insistant surtout sur les tranches afin de les arrondir pour que le contact sur la peau soit agréable.

IMG_7941

Ensuite le lustrage (après avoir rincé les pièces à l'eau clair), avec un petit bout de jean, on frotte, on frotte, on frotte ...

IMG_8026

FINITIONS ET MONTAGE

Pour ce collier j'ai choisi de ne pas vernir les pièces, selon les cas et l'effet souhaité, on peut vernir en mat ou en brillant ou passer au klir... c'est une question de cas et de goût...

Je suis donc passé directement au montage

On positionne les pièces selon l'angle souhaité et on perce à la mini perceuse si on en possède une ou à la main.

IMG_8033

J'ai choisi d'assembler mes pièces à l'aide d'anneaux en fil de fer (pour moi du 0.9mm).

J'ai confectionné mes anneaux en enroulant mon brin de fil de fer autour d'un cylindre du diamètre nécessaire pour relier deux pièces ensemble bord à bord.

IMG_8057

IMG_8063

IMG_8067

IMG_8070

IMG_8079

Assembler les pièces bord à bord à l'aide des anneaux

IMG_8084

IMG_8088

Une fois toutes les pièces assemblées, monter la cordelette et le fermoir.

Ici j'ai utilisé une simple cordelette de polyester cirée doublée et resserrée par un petit "tortillon" de fil de fer 0.7mm.

Montage du fermoir en bouton d'un côté et joint torique de l'autre côté

IMG_8130

Afin que la jointure des anneaux entre chaque pièce ne griffe pas sur la peau je dépose une goutte de vernis.

IMG_8120

Et voilà un petit collier tout simple et globalement facile à réaliser

42432551

Posté par Maryjoe à 07:33 - - Commentaires [62] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 23 août 2009

en anglais but ............

pour celles qui s'étonnent de voir des leçons en anglais,
ce sont tout simplement des traductions faites  avec talent et gentillesse par Maria
à la demande de lecteurs et lectrices non francophones
de leçons déja parues sur ce blog en français bien sûr,
mort_de_rire_15

ce

petit service de traduction existe depuis janvier 2006, pour voir la

liste complète, il suffit de cliquer sur le bouton "translation"

3d_clavier_lunettes

Posté par dominool à 09:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

samedi 22 août 2009

We always need some mokume gane!

35268674_p

here it is the bebedesiles version

35268532

Page 1: Materials: translucent fimo, Pinata inks in different colours, pearl-ex, metal foils, different tools to make marks in the log of clay. Roll the translucent clay through the pasta machine in a very thin layer (here at setting nr. 6, nr.1 being the largest one). Cut the sheet into 5 stripes more or less equals. Lay down the metal foil on each stripe. Take care of letting it adhere very well to the clay. To do this, I gently press with my finger, then I pass the brush in all directions to remove all air bubbles.

35268608

Page 2: Pearl-ex: apply some pearl-ex on the metal foils. Let some dashes fall down, then spread it gently with your finger. Inks: Choose your colours, then lay down some drops on the clay covered by the foils. Leave one of the stripes without ink. Here I chose yellow, mandarin, orange, with a dash of white here and there. The melt out appearance: I choose to melt the inks with a brush. Let them dry completely, it is quite fast.

35268624

Page 3: Shaping of the log: cut each stripe into three parts more or less equals. Stack the slices, putting every now and then a slice without ink. Finish the stack with a slice without ink, with the translucent on the top. Let the slices adhere very well, by passing a brayer. Cut the log you obtain and stack the two pieces. Repete this step again and let the pieces adhere well using the brayer.

35268638

Page 4: with different tools (paintbrush handles, pen caps, comb, waved blade, cutting tools...), mark the log to print some patterns into the clay. Take care not to completely go through the log. If needed, fill up the holes with some leftover clay. Re-shape the log by pressing it on each side. Scalp some thin slices with a cutting blade. You can put the log on a curved area (a light bulb, a soda can...) to make this easier. Cover some clay beads or plates with the slices obtained. Bake and polish them as usual. You can vary the colour, try with others media and have fun with this technique!



This tutorial with images is an intellectual property of its author.
Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization.

Translated by Maria: chiocciolazzurra@yahoo.it

en français ici

Posté par chiocciolazzurra à 10:17 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :


Kaleidoscope cane with a base of four facets

The kaleidoscope is a XIX century invention (look at the WIKI page about it) which consists in multiplying an image by a number of facets in mirrors. This device was most known by its playing side and by its beauty. Adapting it to the polymer clay means to multiply a cane by cutting it into pieces and join them into mirrors, playing with the optical effect obtained by the multiplication of the pattern into a unique cane. Polymer clay artists make wonders with this basic idea, wonderful patterns each with its unique style. I love this idea and I try a pattern with a base of four, as you can see here an execution in a ring.

1130 bg

I start easily with a base of four, but I choose to use a cane quite "hallucinogenic" with some skinner blends in order to stress the optical effect: this idea came from the flower cane of the previous article. I used some fimo clay, a pasta machine, some blades and a ruler. The blends are made at setting nr. 1 and the coating of fimo gold at nr. 6.

Picture 1: the first blend is in the blue tones, I used 1/3 white (nr. 52) + 1/3 pastel blue (the new nr. 305) + 1/3 mint blue (nr. 49).

BJR 1   

Picture 2: the second skinner blend is made at several times, from rose to yellow creating an orange tone (rose 22 + yellow 16), then some yellow to white for the end. Each blend is stretched to make an accordion, which is sensible on the blue side.

BJR 2

Picture 3: the skinner blends are wrapped in fimo gold.

BJR 3

Picture 4. the blended canes are stretched and extended taking care to keep the blue on one side and the wthite in the other in a flat shape.

BJR 4

picture 5: this long cane is passed at setting nr. 1 on the pasta machine and comes out as a ribbon. I cut each ribbon in the same length and in 6 equal parts (so I get 12 pieces with the two colours).

BJR 5

Picture 6: 5 of the 6 parts are needed to make the centre of the pattern, pressed together top-to-tail, the last pieces are used later.

BJR 6

Picture 7: the blue center of the pattern is delicately shaped with a point on the higher side and kept flat at the base.

BJR 7

picture 8: the pieces of rose/yellow ribbon are shaped with a beginning of spiral pattern on one side, as an inverted question mark. As for the top two, I added a very thin log of gold fimo in order to give some thickness, as I found the shape too flat, but this is not compulsory. Here I use 4 of the 6 slices of the yellow ribbon, leaving two more for later.

BJR 8
Picture 9: some like a striped face surrounded by ringlets, the pattern is done.

BJR 9

Picture 10: a layer of golden fimo very thin hides the  irregularities on the top, as fpr the bottom.

BJR 10

picture 11: the cane for the base pattern is ready, I use the left-over clay to make some try-beads.

BJR 11

picture 12: the cane is cut intoo 4 equal parts, after having shaped a point on the side which will form the center of the kaleidoscope.

BJR 12

picture 13: the two sclices of the yellow-rose ribbon and the leftover from the blue one will form the spiral pattern.

BJR 13

picture 14: this cane will be stretched and extended in a triangle to fit the empty spaces, so you need to have the same length as for the base cane and cut it into four as that one. The leftovers from this cane will suit to make some trials.

BJR 14
Picture 15: here are the results befors working out the whole cane.

BJR 15

Picture 16: the kaleidoscope cane with a base of four done, pressed and cut gives as a result a repetitive pattern.

BJR 16

We could continue to cut the cane and assemble it again, as in a real kaleidoscope we add mirror facets. Maybe for another stage, as this was my very first one and I need it to make at least a hundred beads. I'm curious though of the results I could have obtained by cutting it into six... still a story of thickness of stripes! I hope you enjoyed this and it could give you inspiration for many creations, see you soon!

MEDUSA

This tutorial with images is an intellectual property of its author.
Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization.

Translated by Maria: chiocciolazzurra@yahoo.it

en français ici

Posté par chiocciolazzurra à 10:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 20 août 2009

Le hidden ne se cache plus !

mais il est toujours aussi magique ...

Grace à Lylypop, qui maitrise la technique du hidden magic pour notre plus grand plaisir, et dont deux créations ont  été plébiscitées cette semaine

Un petit plongeon

dans le bleu des lagons ?

Hdturquoiselagon

 

Ou une petite ballade en forêt, automne ou été indien ?

premierHD

 

 Merci  lylypop pour ces belles ballades…

Posté par roudfra1 à 08:36 - Commentaires [42] - Permalien [#]
Tags :

mardi 18 août 2009

Coin des enfants rentrée

Voici la rentrée dans quelques jours.

Je sais ce n'est pas très drôle mais si tu fais quelque chose pour rendre cela agréable ça ira mieux.

Pour bien préparer ton retour voici la boite a crayons de la rentrée.

IMG_2419

Matériaux: une boite de conserve vide et lavée en métal ou un verre.

IMG_2417

Des pains de pâte les couleurs qui te plaisent. Un pain complet pour recouvrir la base, des chutes de couleurs différentes et des cannes pour décorer.

Machine a pâte ou rouleau, lames, textures ,emporte-pièce, tampons brillants ou perl ex au choix.

Déroulement

Prépare une feuille de pâte a épaisseur moyenne assez grande pour recouvrir ta boite. La mienne mesure 10cm environ.

Tu peux la texturer si tu le désires avant de la placer sur ta boite.

IMG_2418

Applique la feuille sur le contenant. Lisse bien la jonction des 2 bords.

Recouvre les rebords du haut et du bas en faisant des tranches ou des colombins.

D'autres colombins forment les lettres. Tu peux les texturer ou les décorer.

Utilises des cannes simples pour la decorer.

Joue avec les couleurs et les formes pour la rendre personnelle.

Décore ta boite en t'inspirant des exemples ici.

IMG_2420IMG_2421

Truc de cuisson:

si tu utilises un petit four, recouvre ton pot d'une feuille d'alu après l'avoir couché . Ainsi pas de brûlures sur la pâte!

Pour quelqu'un qui veut plus sophistiqué voici un autre modèle

IMG_2441

Pour faire l'effet de craquelé il faut une pâte foncée et une pâte perlée. Si tu ne les mêles pas comme il faut ça te donneras cet effet. Les oiseaux sont réalisés avec un emporte-pièce et les yeux des perles de verre.

Posté par gagrobi à 07:20 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

dimanche 16 août 2009

Babouches

42261931_p_1_

Voici ma collection de babouches, enfin juste un échantillon parce que mon placard à chaussures déborde un peu, tant je suis fan des babouches de Fès parce qu'elles sont pointues contrairement à celles de Marakech.

J'ai donc eu l'idée de me fabriquer un collier inspiré de cet éventail coloré.

DSC01169_edited

Il faut mélanger de la pâte couleur caramel à de la pâte blanche pour obtenir la couleur du cuir pour la semelle.

DSC01170_edited

Ensuite étaler le "cuir" pour former une plaque d'environ 1 mm d'épaisseur et d'une longueur suffisante pour supporter votre babouche (celle-ci fera 5.5 cm de long).

DSC01171_edited

Confectionner le motif du dessus de la babouche en pâte unie ou avec une cane de votre choix (je me suis servie d'une cane cervelle) étaler les morceaux de cane à l'aide d'un rouleau en intercalant un morceau de plastique pour éviter que le motif ne colle au rouleau.

DSC01177_editedDSC01173_edited

Découper la pointe formant le dessus à l'aide d'une lame souple (l'épaisseur de la pâte doit faire à peu près 2 mm)

Conserver les restes de pâte pour former par la suite le talon ou des perles assorties

DSC01178_editedDSC01179_edited

Pratiquer un trou au milieu de la pâte à l'aide d'un emporte-pièce tel qu'un bouchon de stylo.

Couper la pâte dans le prolongement de chaque côté du rond central jusqu'à ce qui sera l'arrière de la babouche.

Préparer un morceau de Fimo en forme de petite moustache et le placer au niveau du talon.

DSC01181_edited

Mettre en forme le dessus selon vos goûts (babouche neuve bien droite ou babouche avachie) découper la semelle tout autour, percer au niveau du talon pour pouvoir suspendre le pendentif, mettre à cuire et vernir ou non selon vos envies.

La petit modèle mesure 4,5 cm.

A vous de jouer !


DSC01196_edited

colette

Posté par M P F à 07:06 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 13 août 2009

On dira ce qu'on voudra...

... tordre le problème dans tous les sens, notre matière préférée n'est quand même que du plastique !

Personnellement ça ne m'a jamais gênée, et quand les néophytes me demandent "mais en quoi c'est fait ?", alors que ça ressemble à de la céramique, du bronze, du verre, je suis même assez fière de dire :

-"Oh ! C'est du plastique !... C'est même une espèce de PVC, du même genre que les tuyaux d'évacuation !!!"
Et les gens de dire :
-"Ah bon ?  C'est incroyable !!! Je ne pensais pas.... etc. etc." Vous connaissez la suite !

Eh bien dans l'art de dissimuler l'artificiel, dans l'art de chercher le naturel à tout prix, il y a quelqu'un qui s'y entend depuis un certain temps, et c'est DANYM !

Danym cherche l'os, le bois, la terre, la pierre naturelle en expérimentant les pigments de toutes sortes...
Elle suit un chemin et elle s'y tient contre vents et marées !

Et elle réussit si bien dans son entreprise, que c'en est troublant à chaque fois ! La preuve en est une fois de plus ce collier d'inspiration africaine qu'elle nous a envoyé cette semaine :

AFRIQUEJPG

-"Oh là là, mais c'est extraordinaire ! Mais c'est quoi cette matière ?
-Du plastique madame, du plastique !!!"


Posté par gadouille à 06:58 - - Commentaires [38] - Permalien [#]
Tags : ,