Vous l'aviez certainement remarqué lors d'une précédente

présentation sur votre petit journal. La technique, la beauté des finitions,

et le rendu de ce collier m'ont séduite  recto verso

sagrada

J'ai donc contacté cette jeune femme qui s'est avérée adorable.

Elle m'a gentiment parlé de son univers de polymériste

que je vous laisse découvrir :

j'ai découvert la fimo il y a 4 ou 5 ans, au cours d'un voyage à Barcelone, je n'en connaissait pas grand chose, mais le prix inférieur là bas m'a décidé à en acheter tout un assortiment de couleurs, je savais que j'en ferai des bijoux et j'ai acheté aussi là bas des apprêts, et c'était parti...

j'ai très vite découvert le site parole de pâte, j'avais déjà   une machine à pâte offerte par ma soeur pour faire des pasta , jamais servie et aussitôt recyclée, les principales étapes pour moi ont été l'achat des lames spéciales, la découverte de la possibilité de poncer, et depuis peu la résine que je commence juste à utiliser, mais je sens que c'est encore le début d'une longue histoire.

La fimo me fait retomber en enfance, j'ai l'impression de jouer pendant des heures et c'est un peu tous les jours Noël, je m'offre des babioles et des outils nouveaux (pas trop cher !) assez souvent, j'ai toujours envie d'un nouveau truc ! et je doit parfois me raisonner, par exemple je sais que je finirai par craquer pour de la pâte d'argent, mais pour l'instant je résiste.

Avant la fimo, je faisais divers trucs de mes mains , bricolage, deco, jardin , couture, j'étais aussi de plus en plus ouverte à l'art,( l'art en général et  le design et l'art contemporain en particulier ) et j'ai fais pas mal de photo à une époque. La rencontre avec cette matière a été pour moi une vraie découverte, ça allie création  et bricolage . Le rêve !!! 

Il y a des moments où j'en fait moins, surtout l'été, mais j'y reviens toujours.

Mes sources d'inspiration varient, j'ai retrouvé ça chez plein de fimoteuses sur les blogs : toute rencontre, toute image vue, la mode, la nature , un tableau, peuvent inspirer, et puis bien sur, la visite régulière sur les sites français et américains de polymere qui permettent d'aller plus loin et de découvrir de nouvelles techniques.

Je passe parfois plusieurs jours a faire des trucs nuls, a essayer des mélanges de couleurs qui s'avèrent décevants, et puis parfois c'est tout fluide et l'inspiration coule de source.

J'ai fait mon blog a un moment ou je commençait à trouver mon travail montrable, je me rend compte à quel point avoir des encouragements des autres est précieux!

mes priorités actuellement: faire des bijoux jolis, originaux, portables, solides, qui "tombent " bien, avec une finition pro.

Et en ce moment j'aime les lignes pures et la couleur est très importante, je passe des heures a "mouliner" pour faire mes mélanges. je fais aussi des essais de transferts sous résine, ça sèche encore !!

Tout ça prend beaucoup de temps, mais c'est ma passion.

Voilà vous savez tout, j'espère ne pas avoir été trop longue.

Passionnant n'est ce pas !!!

Mais il serait dommage de s'arrêter là,

La Sagrada

a eu la gentillesse de réaliser un tuto de ses perles cabochons

31359336

31359350

31359370

31359388

31359406

31359418

31359433

31359448

31359478

31359488

31359499

voici la petite merveille montée...

31359510

Bien d'autres créations sont à découvrir sur son blog

de nouveaux colliers et plus de techniques sont également

prévus très bientôt c'est ici et à suivre de prés.

Merci à toi pour ton partage et cette jolie rencontre.

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation.
This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.