mercredi 11 février 2009

le troisième.........

dona
Difficile de faire une critique du troisième livre de Donna Kato « The Art of Polymer Clay, Millefiori Techniques »…L’entreprise est périlleuse vu la richesse de l’œuvre et le niveau d’excellence de l’auteur…

Bon !Commençons !A mon sens ,ce livre se destine à un public averti, surtout s’il n’est pas angliciste…La barrière de la langue peut en rebuter plus d’un, d’autant plus que l’auteur n’est jamais avare d’explications…

Après une introduction sur le matériau et les outils, un rappel du traitement de la couleur, Donna Kato explore la technique du Millefiori pour notre plus grand bonheur. Je me contenterai d’évoquer les différentes canes qui ont attiré mon attention :la « Starry Night » -qui fait penser au tableau « La Nuit Etoilée » de Van Gogh- pour utiliser les restes de pâtes(ça, j’adore !!), les canes transparentes qui embellissent immédiatement un bijou un peu fade ou commun, une cane kaléidoscope au pas-à-pas bien détaillé, une cane-visage longuement expliquée…Et ce ne sont pas les seules…La liste est longue !A cela, j’ajouterai un pendentif creux, variante de ceux que l’on a vus récemment sur le Net, l’utilisation des « foils »-feuilles métalliques- dans le Mokumé Gané ainsi que celle de la technique du « Skinner Blend »…

En conclusion, je dirai que Donna Kato a su mettre au service du Millefiori toutes les techniques connues pour créer des bijoux toujours plus beaux et aboutis. Dans cette œuvre, elle nous livre sa version personnelle de cette technique, sans oublier de l’illustrer avec des œuvres d’autres artistes polyméristes mondialement connus.

Achetez-le donc même si vous ne comprenez pas bien l’anglais !Vous arriverez toujours, grâce aux photos, à réaliser le projet qui vous plaira…

Comme toujours, j’attends vos impressions !Qui sait si vos commentaires n’aideront pas à décider un éditeur français à faire traduire ce livre et à l’éditer ?…

                                                        Mimi-Pinson.

Posté par dominool à 07:01 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags :