jeudi 31 janvier 2008

Masculin singulier

Chez féminin pluriel

"Après le calme, la tempête" nous avait annoncé Moïse
Huit créations se sont alors abattues sur les femmes de CréationFimo
L'Ouragan Moïse, venu de Belgique, fut une puissante tempête qui nous a décoiffées !!
Conquises par l'esthétique de la simplicité,  la modernité  et l'influence des cultures étrangères des huit déclinaisons d'imitation de terre cuite,
les femmes firent de Moïse l'élu ... du

coup de coeur de la semaine

sculture

grand_chinoischinoisetrusquevisage

Ce n'est pas parce que l'on se prénomme Moïse, que le calme signifie "traversée du désert" et l'on peut découvrir sur le site de notre Mac Gyver de la polymère qu'il a bien plus d'un tour dans son sac ... à bijoux?

Posté par NISS à 06:48 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags :


mardi 29 janvier 2008

la pâte d'argent le livre

Vous avez envie de vous initier à cette technique
art clay silver,
mais vous n'osez pas, ou vous ne savez pas comment commencer

la douce Sabine vous propose ses expériences dans son livre

51fTcCtAbML

pour de plus ample explications, voir son blog
pour le commander sur le net chez amazon
elle est ausi " la journaliste" de cette catégorie sur le journal
mais trop discrète pour se faire de la pub,
j'espère qu'elle m'en voudra pas trop gros_smiley_coeur

Posté par dominool à 07:46 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

samedi 26 janvier 2008

le secret de violette

Image_1

cette leçon en images dormait dans les archives du groupe creationfimo depuis 2005,

merci à Violette de nous avoir permis aujourd'hui de le publier

c'est vraiment un pas à pas très bien expliqué .

Ce projet sera présenté de façon détaillée pour permettre aux débutantes d’essayer.
Donc je vous prends par la main; j’y incorpore les images de toutes les étapes…ou
presque!
Tout d’abord, choisir deux couleurs de pâte : je les ai prises contrastantes pour la photo.

PREMIERE PARTIE -MOULAGE DE LA TEXTURE

Image_1
Image 1 : Ça prend des moules variés, un agent de démoulage, une feuille de pâte qui
sera la base (roulée #3; ici bleu métallique) une couleur contrastante (vert pour les
besoins de la photo) et une autre feuille: ça peut être n’importe quoi (j’utilise mes
retailles).
Image_1
Image 2 : Rouler une petite boule de pâte verte (qui sera la texture) et la passer à la fécule
(ou talc).
Image_1
Image 3 : Enfoncer la boule de pâte dans un moule; pas besoin de remplir tout le moule.

Image_1
Image4 : Important : prendre le moule avec la pâte dedans et le démouler, en pesant
dessus, sur la feuille de pâte brune (retaille) qui est bien fixée sur le plan de travail.

Image_2


Image 5 : Donc il est facile de retirer la pâte du moule et celle-ci reste collée sur la feuille
qui est bien fixée. Cette étape est importante pour faire une tranche délicate.

Image_1

Image 6 : Prendre la lame comme illustré et faire une tranche très mince d’une partie de
la pâte verte moulée (pas besoin de tout prendre – on veut seulement un peu de la
texture).

Image_1
Image 7 :Déposer la petite tranche sur votre plan de travail et avec le coin de votre lame,
ramasser-la et portez-là où vous voulez sur la feuille de pâte bleue qui est votre base.

Image_1

Image 8 : Répéter le processus avec d’autres moules. En prenant les tranches fines
(presque comme du papier) avec le coin de la lame; il sera possible de placer les tranches
là où vous voulez. Pour de meilleurs résultats, il est préférable de faire empiéter les
tranches les unes sur les autres.
Image 9 : Cette surface est assez grande pour le projet de pendentif qui suivra.

DEUXIEME PARTIE - ASSEMBLER LE PENDENTIF

Pour la deuxième partie je vous montre comment j’ai assemblé le pendentif. Vous
pouvez assembler n’importe quel pendentif de cette manière : ce n’est qu’une façon
parmi tant d’autres.
Donc pour le pendentif texturé j’ai illustré toutes les étapes…ou presque.
On reprend où nous étions rendus à la fin de la première partie

Image_1

Image 1:Texturer une surface assez grande pour accepter l’emporte pièce que l’on veut
utiliser. Ici j’ai utilisé un couvercle d’anti-sudorifique (Secret) qui va au four. Donc, je
découpe, et je peux aussi l’utiliser comme forme. Il est aussi possible de découper un cercle et
le placer sur une ampoule ou encore utiliser un galet bombé intéressant et de faire vos propres
formes. Ne pas hésiter à trouver de nouvelles façons : la satisfaction personnelle est plus
grande.

Image_1

Image 2 : À l’aide d’un couteau décoller la feuille de base texturée de la surface de travail.

Image_1

Image 3 : Faire la découpe.

Image_1

Images 4-5 : Placer la forme découpée sur le couvercle arrondi. Exercer une légère pression
avec la paume de la main pour s’assurer que les petites textures sont bien collées à la surface de
base. Si l’on fait une surface plate, il est possible de s’assurer d’une bonne adhésion en pressant
légèrement avec les doigts mais en utilisant une feuille de papier mince ou une pellicule de
plastique pour éviter les marques de doigts (si c’est ça qu’on veut). Faire cuire environ une demi
heure à la température prescrite (respecter les températures en tout temps).

Image_1

Image 6 : Maintenant, nous avons cuit une partie de notre pendentif. Pour faire ressortir les
textures et les rendre plus intéressantes, on peut les passer à la peinture. Ce procédé peut vous
servir dans beaucoup de cas. Vous pouvez aussi appliquer de la poudre en surface; à vous de
choisir. Je vous donne la manière avec la peinture acrylique. Ça prend un vieux pinceau assez
raide, un peu d’eau, de la peinture (ici j’utilise la terre d’ombre brûlée) un chiffon légèrement
humide.

Image_1

Image 7 : Appliquer la peinture en couche mince sur une assez petite surface.

Image_1

Image 8 : Je dis une petite surface parce que la peinture acrylique sèche rapidement. Essuyer la
peinture pour l’enlever à la surface; elle restera dans les creux. À vous de contrôler le processus.

Image_1

Image 9 : le résultat. Par contre…. on n’a pas encore fini!!!
Le pendentif texturé par Violette – janvier 2005

Image_1
Image 10 : Prendre le petit ovale cuit et le poncer avec un papier à gros grain. Le faire sous
l’eau pour éviter de respirer les poussières qui ne sont sûrement pas bonnes pour le poumon.
Pour la photo je ne l’ai pas fait sous l’eau : faites ce que je dis, pas ce que je fais he he.

Image_1

Image 11 : Pourquoi poncer à cette étape? C’est tout simplement pour accroître et égratigner
la surface à coller.

Image_1

Image 12 : Laminer une feuille de pâte (#3 ou #5 environ) de la même couleur que la base où
l’on a déposé les textures (ça peut être une autre couleur aussi). Lui donner une texture ou la
décorer : ce sera l’envers du pendentif et l’envers de nos bijoux doivent aussi être intéressant.
Rouler la deuxième feuille à #3 ou de l’épaisseur du cordon qu’on va utiliser pour monter le
pendentif (vous allez voir pourquoi). Cette deuxième feuille peut être faite de retailles; peu
importe la couleur.
Image_1
Image 13 : Découper deux ovales en vous servant de votre ovale texturé et cuit.

Image_1

Image 14 : Placer la texture de l’ovale non cuit vers la surface de travail et placer l’ovale fait
avec des retailles (brune sur la photo) sur celle-ci. Découper un petit chemin pour votre
cordon.
Image 15 : Appliquer le Sculpey ou le Fimo liquide sur la surface poncée de l’ovale texturé
cuit.

Image_1
Image 16 : Placer l’ovale cuit sur les deux autres, s’assurer du meilleur joint possible. Et cuire
de nouveau une demi-heure à la température indiquée.

Image_2

Image 17 : Poncer les bords pour égaliser. Ensuite, découper une bande étroite (pour cacher
les différentes couches) à partir d’une feuille très mince (#6) de la même couleur que la base
(ou une autre couleur). Effacer les joints avec une aiguille à tricoter ou l’outil de votre choix.
Repérer les trous, les percer, cuire de nouveau, même temps, même température. Et coui coui
coui mon histoire est finie!!!

Copyright Violette Laporte 2005

75110261


cette leçon en images est la propriété de son auteur,
merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son
autorisation.

This tutorial with images is an intellectual property of its author.
Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization


translation

Posté par dominool à 07:40 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : ,

jeudi 24 janvier 2008

Chi và pianu và sanu

e chi và sanu và luntanu

Escale au pays des merveilles de Dominique où rien ne sert de courir ...

Les tortues de île de beauté ont revêtu leurs habits d'apparat et nous offrent un défilé magique de haute couture

tortuesgroupe

Nous avons aimé Dominique en styliste-modèliste qui est notre coup de coeur de la semaine

Posté par NISS à 09:38 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 23 janvier 2008

Vendre ses créations !

On l'aime notre pâte, on crée encore et encore, on donne, ... mais le stock ne fait qu'augmenter inéxorablement.

Alors, un jour, forcement on y pense.

Parce que la loi française est complexe, voici un livre qui explique les différents statuts possibles et les cotisations obligatoires pour pouvoir vendre ses créations.

51AJQ6TMKZL__SS500_

Et parceque la loi française évolue, il est régulièrement actualisé.

En vente chez amazon mais aussi ailleurs ...

Posté par mathildec à 07:40 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :


lundi 21 janvier 2008

l'hiver en beauté

Les résultats d'un swap -concours organisé sur le forum fimoworld

bannie10

le thème était l'hiver

la gagnante

chantou
chantou434te5

la deuxième

mabcrea

mabelette1in3


et  troisièmes ex-aequo

grenouil

grenouil5ao4

caro

swapp_2007

Posté par dominool à 10:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

samedi 19 janvier 2008

Ourson poilu

Comment faire un ourson poilu

 

Le matériel
01materiel

 

Il ne faut pas grand chose,
ses mains (important)
la pâte (fimo, sculpey ou autre) 1 bloc et demi de couleur unie, un petit morceau plus clair assorti, et un petit peu de noir
de l'alu
un outil pointu (j'utilise l'outil pour percer les perles)
et un clay shaper (facultatif)

La réalisation

02_corps

 

1- Faire un oeuf en papier alu de 3cm de diamètre et 4 cm de haut et le recouvrir d'une couche de pâte pour qu'il mesure environ 4cm de diamètre et 5cm de haut. Poser cet oeuf sur sa base et appuyer légèrement pour le faire tenir droit

03_jambes

 

2- Modeler 2 boudins terminés par une forme de pied de 5cm de long et de 1,7cm de diamètre

04_pieds

 

3- Former les doigts de pieds et recouper en arrondi là où les jambes vont être soudées au corps

05_assemblage_jambes_corps

 

4- placer les jambes. Avec la couleur plus claire former une boule et l'aplatir pour former une fine galette de 3,5cm par 2cm, la placer sur le ventre 

 

06_ventre_et_pattes

 

5- faire la même chose pour les coussinets aux pieds

07_poils08_poils2

 

6- avec l'outil pointu gratter la pâte en commençant par les pattes en suivant le sens des flèches. Sur les pattes d'arrière en avant et sur le corps de haut en bas.
il faut gratter légèrement de façon à entrer d'1mm environ dans la pâte, faire de petits mouvements de 3ou 4 mm à la fois

09_poils_corps_fini

 

7- Strier le corps entièrement.

Afin de ne pas abîmer les stries, une fois le corps terminé, ne plus le déplacer, ni le toucher. S’il n’est pas placé correctement, ou s’il n’est pas sur son support à cuire, le déplacer avant de terminer les poils.

10_bras111_bras2

 

8- Faire 2 petits boudins de 4,5cm de long sur 1 bon cm de diamètre et former les bras. Modeler les doigts et gratter l’intérieur des bras.

12_bras3

 

9- Placer les bras et terminer de les gratter.

13_tete114_tete215_tete3

 

10- Modeler une boule de 3,5cm de large, 3cm de haut et aplatir légèrement le devant. La placer sur le corps. Modeler une boule plus petite d’1,5cm de diamètre , couper un coté et la placer sur la tête. Lisser les bords pour la souder à la tête.

16_tete4

 

11- Strier entièrement la tête dans le sens des poils

17_oreilles1

 

12- Modeler deux petites boules et les aplatir pour former des galettes de 1,5cm de diamètre, creuser légèrement le centre. Ajouter un peu de pâte claire dans le creux formé et recouper le tout pour avoir 1cm de hauteur.

18_oreilles219_yeux1

 

13- Placer les oreilles sur la tête et commencer a strier la pâte claire, de haut en bas en la faisant adhérer sur la tête. Ensuite la strier un peu vers le haut pour couvrir légèrement la pâte plus foncée. Terminer toute l’oreille.
Creuser 2 petits trous à l’emplacement des yeux.

20_yeux221_nez

 

14- Placer 2 petites boules de pâte noire dans l’emplacement des yeux. Modeler le museau en forme légèrement triangulaire, et dessiner les narines.
Creuser la bouche.

22_fini_avant_cuisson

 

Voilà l’ourson est terminé, il ne reste plus qu’à le cuire, ½ heure à 110º et le laisser refroidir dans le four ouvert sans le toucher. Lorsqu’il est refroidi, le brosser légèrement afin d’enlever les particules de pâte, et vernir les yeux et la truffe uniquement.
Bon amusement!!
Michèle Crearti

 

cette leçon en images est la propriété de son auteur,
merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son
autorisation.

This tutorial with images is an intellectual property of its author.
Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization.
The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par crearti à 08:00 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 17 janvier 2008

Elles sont inspirées ...

Un coup de soleil sur une élégante asymétrie
L'harmonie des formes et des couleurs de Marie-Pierre.

mp_collier mp_bo

Un clin d'oeil de la savane d'une drôle de frimousse
Les coquines girafes de Mouna

mouna_pendentif mouna_bo

Le vent murmure aux feuilles "écoute le bruit des vagues"
Anne rend hommage à Dame Nature

anne_collier anne_collier_detail

Marie-Pierre, Mouna et Anne nous ont inspirés et sont nos trois coups de coeur de la semaine

Posté par NISS à 07:54 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 16 janvier 2008

une cane toute simple

j'ai voulu reproduire le dessin du sein droit de cette jolie nana signée Nikki de St Phalle

13948802

préparer un boudin bleu

CIMG5662

disposer autour des boudins jaunes et verts, auxquels vous aurez donné une forme légèrement ovale

CIMG5663

insérez des triangles rouges pour assurer la cohésion

CIMG5664

disposez des bandes rouges au dessus des boudins jaunes et verts

CIMG5665

préparer 2 boudins rouges et les couper en deux dans le sens de la longueur

CIMG5666

les disposer au dessus des triangles

CIMG5667

faire la même chose avec des demis  boudins verts

CIMG5668

disposer des bandes épaisses de pate jaune au dessus des demis boudins rouges

CIMG5669

intercaler des petits triangles rouges

CIMG5670

puis des bandes de pate rouge

CIMG5672

enfin entourer le tout d'une bande de pate rouge

CIMG5673

puis d'une bande de pâte bleue

CIMG5674

CIMG5706

et voilà c'est fini!

FIMOFLO

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation. This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par anoukflo à 08:20 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : ,

lundi 14 janvier 2008

Je lustre, tu lustres, elle lustre...

On m'a souvent demandé comment certaines de mes pièces brillaient autant sans vernis.
En bonne feignante, j'utilise les outils qui facilitent le travail! Alors voici une astuce connue mais qu'il est bon de rappeler!
Il suffit d'une bonne mini-perceuse type Dremel et d'un vieux jeans!
Mais avant ça un peu d'huile de coude au dessus de l'évier de la cuisine pour un peu de ponçage au papier de verre de carrossier que l'on trouve dans beaucoup de magasins de bricolage. Je commence au grain 600 en général pour aller jusqu'au 1000 tout dépend des pièces et du rendu que l'on souhaite. Si vous deviez n'avoir qu'une sorte de grain, le 800 est très bien!

Donc pour faire des disques à lustrer pour une mini-perceuse il faut découper une 10aine de disques dans un vieux jeans
Lustrer_1_

Ensuite appliquer de la super glue au centre

Lustrer__2_ Lustrer__3_

Coller les disques les uns sur les autres
Lustrer__4_

Lorsque 8 disques ont été collés, attendre que la colle soit sèche et percer au centre (perso j'ai mis 9 rondelles mais tout dépend de l'épaisseur du jeans. Il sera plus facile d'ajouter une rondelle que d'en retirer une donc vérifier avant avec le mandrin (photo suivante))
Lustrer__5_

Voici le support nécessaire pour fixer les disques: un mandrin et 2 rondelles.

Lustrer__7_

Lustrer__8_
Et voilà, l'outil est quasi fini!
Il faut l'"affûter" un peu car là c'est un peu raide. Avant de l'utiliser sur de la pâte, faites le tourner sur une surface dure (métal par exemple) qui ne craint pas pour "casser" un peu la rigidité et évacuer les 1ères fibres.
Lustrer__9_
Vous remarquerez aussi très vite lorsque vous lustrer qu'un coup de balais est obligatoire ensuite et que ça chatouille le nez car les fibres s'envolent au fur et à mesure.
ATTENTION!!!!!!! La vitesse de rotation détermine le succès ou l'échec du lustrage donc partez doucement au départ et faîtes des tests sur les pièces auxquelles vous ne tenez pas!

On trouve aussi des disques à polir en tissus tout fait chez dremel par exemple comme celui là

tout neuf                tout vieux
Lustrer__11_ Lustrer__10_

Celui-là est quand même un peu plus dense et donc un peu plus dur avec la fimo, mais plus il est vieux et mieux c'est.

Voilà !

Lustrez bien!

Effa



Posté par Effa à 08:07 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,