lundi 30 avril 2007

Pâte d'argent Art Clay Silver PMC

Depuis quelques mois, on entend parler d'un nouveau matériau : la pâte d'argent.

Nouveau? Pas tant que ça en fait.

Dans le début des années 1990, Mitshubishi Corporation et Aida Chemical Industries, 2 sociétés japonaises ont développé respectivement les marques PMC et Art Clay Silver.

Composée à 99,9 % de particules d'argent de 1 à 20 microns, de liant organique non toxique et d'eau, la pâte d'argent se présente sous plusieurs formes :

pate

La pâte, la plus utilisée, se modèle comme de l'argile. Elle sèche rapidement et il faut faire attention de la garder toujours humide.

La liquide, permet de recouvrir des objets combustibles et d'assembler deux morceaux de pâte.

Le papier, s'utilise pour faire des pliages comme pour l'origami.

En seringue, la pâte d'argent permet de faire des filigrés.

Enfin, spécifique à Art Clay, la pâte huileuse permet de "souder" deux morceaux d'argent déjà cuits.

On trouve également de la pâte d'or 22 K (sous forme d'argile, de pâte liquide) et on peut y intégrer de la feuille d'or 24 K pour la technique du Keum Boo)



modelage

La pâte d'argent humide se modèle comme de l'argile. Pour la garder maléable, il suffit de l'humidifier régulièrement.

sechage

Une fois sèche, elle a la consistance du plâtre et peut se graver à la main, ou avec une mini perceuse. On peut utiliser la pâte liquide pour "coller" des apprèts ou des pierres supportant la température de cuisson. On fait à ce moment la plus grande partie des finitions de ponçage.

Quand la pâte est parfaitement sèche, on procède alors à la fusion (cuisson).

En fonction des types de pâtes utilisées, la température de fusion (cuisson) varie de 600 à 990°C.

On peut cuire :

chalumeau
Au mini chalumeau de cuisine sur une brique réfractaire

campinggaz
Sur la gazinière ou un gaz de camping

microondes
Dans un récipient spécial micro ondes (je n'ai pas testé encore)

hotpot
Dans un mini four à fuel liquide dit "hot pot"

four
Dans un four à émaux ou autre four à haute température.

La cuisson est une phase primordiale dans la réalisation de pièces en pâte d'argent. En effet, une cuisson incomplète, à température insuffisante, entrainera une casse certaine car les particules d'argent n'auront pas complètement fusionné. En revanche, une pièce cuite dans les règles de l'art sera à l'épreuve du temps.

boucles

Une fois "cuite", les pièces réalisées en pâte d'argent se polissent, s'oxydent, se parent de pierres comme tout autre bijou en argent.

bagueor ensemble serti

Sabine Alienor

Posté par Sabine Alienor à 07:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,


jeudi 26 avril 2007

lumière sur des pendentifs ethniques

Une vogue est présente en ce moment au sein des polyméristes : les pendentifs ethniques.

Nos créatrices produisent des cannes complexes représentant des motifs ethniques réalistes : guerriers et porteuses d'eau.

En voici quelques exemples ....

celui de Francoise : la porteuse d'eau

francoise

celui de Mouna : une porteuse d'eau également

mouna_pendentif_nigeria

celui de Chifonie : le guerrier

chifonie_guerrier

Chacune d'entre elle a réalisé cette canne avec beaucoup de soin et le rendu nous montre la maitrise de la technique. Elles ont également réalisé un montage mettant en valeur leur canne et l'utilisation qu'elles en ont fait.

Pour voir les autres variations autour de ces cannes, vous pouvez aller rendre visite à chacune d'elle sur son site :

le blog de Francoise : au fil des pates

le site de Mouna : MounaCasaFimo

le blog de Chifonie : Made in Sassenage

Posté par balou70 à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

lundi 23 avril 2007

Libellule

deux leçons pour faire une cane libellule,

par sabrina

canes_terminees

Matériels:

Pâte polymère: transparent,noir,violet,turquoise et nacré

Lame flexible ou cutter

Pasta machine

Tout d'abord préparer les couleurs en mélangeant à part égale du violet et du nacré.

Faire de même avec le turquoise et le nacré.

etape1

etape2

Faire un skinner blend avec ces deux couleurs.

etape3

Enrouler le skinner blend sur lui même en partant du turquoise nacré.

etape4  etape6

Découper la cane en trois parties égales.

etape5

Faire une feuille de pâte noire au cran 4.

etape7    etape8

Déposer la feuille noire au 3/4 sur une des tranches de la cane dégradé.

Refaire la même chose sur une autre tranche.

etape9

Une fois les trois parties rassemblées vous obtiendrez ceci .

Faire une feuille de pâte noire au cran 5.

Etape10

Enrouler la feuille noire autour de la cane dégradée.

etape11

Réduire la cane pour créer les 4 ailes.

etape12 etape13etape14

Pour faire la forme des ailes:

Pincer chaque extrémité de la cane puis pincer d'une extrémité à l'autre cela formera un genre de triangle .

Etape15

Couper la cane en 4 et voila vous avez les ailes terminées.

etape16

Avec la pâte noire former les différentes parties du corps de la libellule comme sur la photo ci-dessus.

etape17

Entourer chaque partie du corps de pâte transparente (cran 5).

etape18

Faire de même pour les 4 ailes.

etape19

Assembler le corps et les ailes.

Faire les antennes en utilisant les restes de plaques (cran 4).

etape20

Entourer le tout de pâte transparente et combler les espaces pour finir la cane et pour pouvoir la réduire sans avoir trop de déformation.

etape21

Réduire la cane à la taille désirée ( je coupe souvent la cane en trois pour faire trois tailles de canes différentes).

Et voila votre cane libellule est terminée.

Voici un pendentif où j'ai utilisé cette cane:

pendentif_bonhomme_violet


et de deux

par pascale rue fédor

t_libellule_152

Pour faire cette libellule il vous faut :
4 paquet de 56 gr de pâte transparente fimo 014
1 paquet de noir
Une miette de orange
Des poudres pearls ex : 688 et 687 -true blue et misty lavender-
De l'encre pinata verte (lime green)

1ere_cane1

2_b1

21


aile__pinata_31

construction_aile_41

6_ailes2

ailes_finies_et_corps_81

les_yeux71

91

libellule_finie_121

can_libellule

Posté par EdelWeiSS65 à 10:20 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 20 avril 2007

en toute simplicité

Aurore, lectrice fidéle nous offre un
petit tuto sympa pour faire des boutons de roses
rapide et efficace
mieux la connaitre c'est ici

rose_rapide

Posté par dominool à 09:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

jeudi 19 avril 2007

Lumière sur une rencontre et un hommage

Les rencontres entre les artistes de la polymère sont toujours une source d'inspiration et d'idées souvent folles et également souvent créatives ....
Quelques artistes bien connues de nos colonnes se sont retrouvées et ont réalisé le collier Victoria de MadeleineSonge
Voici celui de notre abeille Heurebleue
madeleinesonge

Puis celui d'Anne De Seny
anne12342264_p

Et vous pouvez aller voir l'original chez Madeleine Songe, polymériste poète de grand talent...
Nous attendons également la version de Séverine et en attendant vous pouvez aller voir son Blog ICI
Ainsi que les blogs d'Heurebleue et d'Anne

Posté par balou70 à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :


mercredi 18 avril 2007

Les perles Moussaline

Ces perles sont issues d'une très large inspiration des perles au sel que tout le monde connaît, mixée à une large inspiration des perles à la mousse à raser qu'on connaît moins ... La mousse sert juste à répartir l'encre autour de la perle qui va s'en imprégner petit à petit. Sans cela, pas de joli effet marbré et avec le temps de séchage ultra rapide de l'encre, la répartition est difficile (le sel s'en va si on frotte avec un pinceau ...). Alors voici ma recette pour de jolies perles texturées avec des nuances de couleurs : tout est possible, tant dans les tons (pastels ou vifs) que dans les mélanges (monochromes ou polychromes). Pas de soucis, la mousse sèche à la cuisson et il suffit de laver les perles pour découvrir la surprise qui se cache dessous. Amusez-vous bien !

Pour réaliser les perles Moussaline, il vous faut :

- de la pâte (blanche, colorée, marbrée ...)

- du sel fin

- des encres pinata

- de la mousse à raser

- un pot à toute épreuve

- des cures dents

- un support pour cuisson

.

1

Roulez fermement vos perles dans le sel.

Vérifiez que le sel est réparti de façon uniforme.
Piquez vos perles sur un cure-dent

.

2

Réalisez la mixture de base : mousse à raser + encres pinata.

Plus vous mettez d’encre, plus vous foncez la teinte.

.

3

Ici, mélange réalisé avec du brun et du jaune clair et grossièrement mélangé, juste pour donner une base. Appliquez le mélange sur la perle au sel. Plus vous mélangez, plus la couleur sera uniforme.

.

4

Si vous aimez les irrégularités, les nuances, ajoutez 2 ou trois gouttes d’encres sur la perle « emmoussée » et étalez les grossièrement avec un cure dent.

5

Piquez vos perles sur un support pour la cuisson et cuisez comme à votre habitude. Ici, les perles sortent du four. Lavez-les à l’eau tiède jusqu’à disparition totale du sel. Les voilà prêtes à l’emploi.

6

Image1

1- Encre brune + jaune sur base blanche
2- Encre blanche sur base marbrée noir/brun

3- Encre verte sur base blanche + transparent

bouton_cristalline

Retrouvez sur mon blog, le tuto à imprimer

cette leçon en images est la propriété de son auteur,
merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son
autorisation.

This tutorial with images is an intellectual property of its author.
Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization.
The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.


Posté par sofiweb à 08:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , ,

lundi 16 avril 2007

traces fantomes

t_71

 

 

 

micajellyroll10

ropepin1

micasamples

mslesson8


ghost6


b3

 

ou comment jouer avec les micas des pâtes, à décliner en or, argent cuivre,

nacrés,

si vous connaisez d'autres sites merci de les signaler,

Posté par dominool à 07:19 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 13 avril 2007

Comment appliquer des canes transparentes

Deux vidéos pour vous montrez comment on peut appliquer une cane transparente.

La technique de Sabrina: le scalpage

Il vous faut une lame souple des canes translucides et un petit rouleau.

Couper une tranche la plus fine possible et "coller" la sur votre plan de travail sans trop déformer le motif .

Ensuite prendre votre lame souple et torder la pour scalper le plus possible votre cane pour qu'elle soit très fine .

Faire attention à ne pas trop en enlever sinon le motif risque de partir avec ! On sait quand c'est bon lorsqu'on commence à voir le plan de travail à travers la cane.

Il suffit après de décoller la cane avec votre lame et de la poser sur votre plaque de pâte ou votre perle en faisant bien adhérer et chasser bien les bulles.

Si vous les poser sur une plaque de fimo comme sur la vidéo passer un léger coup de rouleau pour effacer les démarcations.

Si vous les poser sur une perle faire rouler la perle dans vos mains jusqu'à que l'on ne voit plus les traces de démarcations.

Faire cuire ensuite à 130°C pendant 20 minutes .Poncer et lustrer.Et voila c'est fini :)



La technique de Zab:

 

Quand on utilise de la pate translucide dans des canes, il est super important d'en faire des tranches fines pour avoir un réel effet de transparence.

La technique que je vous propose demande un peu de pratique mais elle donne de bons résultats à mon goût...

  1. D'abord, vous munir de votre lame souple (elle est extra fine) et de votre cane à découper.
  2. Positionner les doigts de votre main gauche tout au bord de la cane et caller la lame contre le bout de vos doigts
  3. Là, détendez-vous, relachez vos épaules, souflez. Puis tout doucement, tranchez petit à petit la cane en effectuant de va et viens avec la lame
  4. Souvent, soit ca dérape et c'est pas grave car vous pouvez garder le morceau pour les bordure ou pour certains effets, soit ca s'élargit sur la fin... Et dans ce cas là vous passez votre tranche dans la pasta machine sur le cran le plus fin possible. Ca peut etirer un peu le motif...
  5. Si la tranche est trop épaisse, passez-la dans la pasta machine des + gros équarts vers les plus fins en tournant votre tranche d'un quart de tour à chaque fois.


 

Voili voilo
Merci à Marie-Ange qui m'a montré cette technique.

Posté par EdelWeiSS65 à 01:54 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 12 avril 2007

Lumière sur les années 70

Des couleurs... des formes simples... des inclusions....
Voilà ce qu'Elisabeth nous a proposé et qui nous a séduit.
Ce sautoir
lauzite
Vu de plus près
lauzite_zoom

Posté par balou70 à 08:00 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

mardi 10 avril 2007

canne papillon

CANNE PAPILLON ( LE MONARCH )

 

pour réaliser cette canne il vous faut :

monarch_gros_plan pains_necessaires            

plus deux barres de marron (que j'ai oublié sur la photo)

 

Etape 1 :

 

Dessiner le papillon à partir d'une photo avec des crayons de couleurs. Cette étape est à mon avis indispensable pour bien s'approprier le dessin et les détails (dégradés de couleurs, formes etc.) et mieux comprendre quels morceaux il faudra réaliser.

 

dessin_de_depart

 

 

Etape 2 :

 

Faire un dégradé avec du orange et du jaune mais au lieu de le rouler sur lui-même pour avoir un rouleau avec une couleur à l'extérieur et une autre à l'intérieur, plier le ruban de pâte en accordéon afin d'obtenir un dégradé rectangulaire avec une couleur d'un côté et une autre de l'autre.

degrade_en_accordeon degrade_1 degrade_2 degrade_3

degrade_4 degrade_5

 

Faire un boudin avec le pain de blanc et l'enrouler dans une fine tranche de pâte noire. Réduire ce boudin en appuyant sur toute sa longueur afin d’obtenir un boudin fin et très long qu’on pourra ainsi couper aisément.

 

  boudin_blanc_1 boudin_blanc_2 boudin_blanc_3

 

Etape 3 :

 

Façonner des morceaux orangés conformément au dessin puis les entourer d'une fine tranche de pâte noire. Les positionner comme sur le dessin (évitez de poser vos morceaux sur le dessin, car même si cela semble très tentant, le papier risque d’absorber l’huile de la pâte sans compter qu'il sera difficile de se référer au dessin s'il n'est plus visible !

 

morceaux_aile_du_haut aile_sup_droite_01 aile_sup_droite_02

 

Rassembler les morceaux entre eux et les faire adhérer les uns aux autres en appuyant simplement mais fermement.

 

 

 

On obtient ainsi la partie supérieure de l’aile droite du papillon. Procéder de la même manière pour façonner la partie basse.

aile_inf_droite_01 aile_inf_droite_02 aile_inf_droite_03

 

Rassembler les deux parties de l’aile et combler l’espace entre le haut et le bas avec de la pâte translucide. Poser les ailes droites obtenues sur le plan de travail et découper le morceau en son milieu en deux parties strictement égales afin d'avoir les ailes gauches en symétrie.

ailes_droites_02 separation_des_ailes_01 separation_des_ailes_02

 

Façonner le corps du papillon avec de la pâte marron sans oublier de le cerner également de noir. Rajouter les antennes. Combler les espaces avec de la pâte translucide.

avant_reduction

 

 

 

Etape 4 :

 

Réduire la canne. Pour commencer pousser les bords du dessin entre les tranches des mains, puis presser fortement de chaque côté. Le faire de façon régulière pour ne pas déformer le dessin. Ne pas rouler la pâte, même si c'est très tentant, car le dessin serait déformé en spirale.

 

reduction_01 reduction_02 reduction_03 reduction_04

comme vous pouvez le constater, les extrémités de la canne semblent abimées, cela est normal, il faut s'attendre à "perdre" les extrémités (dont on pourra se servir pour former les bases de perles à recouvrir de tranches de canne! )

 

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation. This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff will be glad to provide you with an English translation, if needed.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

CONSEILS POUR MONTER ET REDUIRE DES CANNES

 

 

 

 

 

- Eviter de prendre des pâtes de consistances différentes (pain de pâte dure et pain de pâte souple) on peut mélanger les marques à partir du moment où les pâtes réagissent de la même manière sous les doigts. (tâter les pains avant de s’en servir).

 

 

 

- Dessiner le motif de la canne avec des crayons de couleur, afin d’apprivoiser le graphisme et de se rendre compte des couleurs et de leur interaction.

 

 

 

- Procéder par étape, décomposer le dessin en différentes parties.

 

 

 

- Il est fortement conseillé d’entourer la canne avec de la pâte translucide plutôt qu’avec une pâte de couleur afin de pouvoir utiliser les tranches de cannes ultérieurement sur tout type de pâte et quelle que soit la couleur de fond. La translucide deviendra invisible à la cuisson.

 

 

 

- Pour faire ressortir le dessin, il faut entourer chaque morceau d’une couleur contrastante. Noir si la couleur à entourer est claire, blanc si elle est foncée.

 

 

 

- Eviter les détails trop petits, une fois la canne réduite, ils ne se verront plus.

 

 

 

- Ne pas rouler la canne sur elle-même pour la réduire, le dessin a de très grandes chances de tourner sur lui-même et d’être ainsi déformé. Par contre, une fois réduite, on peut rouler la canne légèrement pour lui donner une forme régulière.

 

 

 

- Ne pas étirer la canne non plus, il y a un risque à ce que certaines couleurs réagissent plus que d’autres.

 

 

 

- Eviter de se servir tout de suite d’une canne que l’on vient de réaliser. Mieux vaut attendre quelques jours qu’elle ait refroidi, reposé. On peut éventuellement la refroidir en l’entreposant au réfrigérateur, mais le temps est plus efficace que le froid. Si vous parvenez à « oublier » vos cannes quelques jours, elles seront plus faciles à couper en tranches vraiment très fines.

 

 

 

- Couper des tranches très fines, elles seront plus faciles à appliquer et si l’on a utilisé de la pâte translucide, celle-ci deviendra invisible après cuisson (ce qui n’est pas le cas si la tranche de canne est trop épaisse).

 

 

 

 

 

Voilà ! vous avez toutes les cartes en main, alors à vous de jouer maintenant !

à vos pâtes ... près ? partez ! et revenez me montrer ce que vous aurez réalisé s'il vous plait, ce sera ma récompense ! merci :-)

 

tewee

Posté par tewee à 08:33 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags :