mercredi 29 novembre 2006

Coin des enfants tuto de Noël v.1

120

Dans un mois c'est NOEL!

Nous avons préparé 3 tutos que tu pourras réaliser comme cadeaux ou en décorations!

Cette semaine nous proposons celui qui s'adresse  aux plus grands et la semaine prochaine paraîtront les deux autres(niveaux très facile et facile)

pbaguevert9

Pour nos grands ou les experts nous proposons un porte bagues.

Auteur :Thinaperles

Les matériaux requis :

pbaguevert1

2 pains , couleur au choix

1/2 pain de or pour la base

Des chutes de pâtes en rouge, blanc et autres couleurs variées pour faire la tuque sur le dessus, les cadeaux sous l’arbre.

La base : des bâtons de bois, du fil de métal grosseur ,05mm,

colle à bois , petit couvercle de métal.

Attention de l’aide des parents peut être nécessaire  pour monter la structure.

Emporte pièce étoile ou cercle

Pour texturer : Cure dents , capuchon de feutre.

Vernis

Optionnel : Paillettes au goût , peinture dorée, pinceau,

Déroulement :

L’aide d’un adulte est suggérée pour cette étape.

Monte la structure de l’arbre

selon les images ci-dessus

Coupe les bâtons  de bois ainsi :

  1. 3 grandeurs différentes  pour les branches

  2. un plus grand bâton qui sera le tronc

  3. 2 petits bätons pour la base

  4. Colle les morceaux de bois avec la colle forte selon le modèle. Laisse sécher .

La grandeur dépend de ton goût.

.                                                           1

Ajoute les branches avec le fil de métal que tu entortilles sur lui –même et autour de la base  pour plus de solidité.

Place la base dans un peu de pâte puis place le tout dans le couvercle de métal.

Tu pourras recouvrir plus tard.

109

Fabrication de l’arbre avec la pâte.

  1. Recouvre ta base de la pâte, le couvercle aussi

  2. lisse bien avec tes doigts pour avoir une belle surface sans trou

pbaguevert4

  1. Fais une plaque et découpe les étoiles avec l’emporte-pièce. Fais-en environ 50.pbaguevert5

4.Texture les étoiles avec le couvercle de  capuchon de feutre.

P1030633

5.Recouvre ton sapin d'étoiles comme ci-dessous.

pbaguevert6

6. Prépare ta pâte rouge et blanche pour la fabrication du chapeau.

7. Fabrique le chapeau , il te faut :

           2 triangles plats  pour le haut,

            2 petites bandes plates pour la base,

1 bande que tu marques avec un cure dents, pour le pompon,

pbaguevert7

     2 petites boules blanches que tu aplaties pour les yeux

           2 minuscules points noirs pour les pupilles

Assemble le tout et place-le à la cime de l’arbre.

8. Fabrique les cadeaux en prenant une boule de pâte que tu écrases des 2 côtés.

pbaguevert8

Pour faire les rubans , tu peux faire un tout petit colombin et tu le places sur le cadeau à ton goût.

Tu assembles le tout sur ta base. Tu mets les paillettes  en les pressant bien sur ta pâte.

9. Cuisson.

Conseil : vernis ta pièce si tu mets des paillettes afin qu’elles ne tombent pas.

Voici un autre exemple en blanc

portebague9

N'oublie pas de nous montrer ce que tu feras en écrivant àparchemin

thinaperles@yahoo.fr

à la semaine prochaine Hermine et Thina

fete_noel_pn06

Posté par gagrobi à 08:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :


lundi 27 novembre 2006

ARLEQUIN pantin de fimo

Danse_arlequin

Vous avez envie de faire danser votre propre pantin?

Suivez ces images de vos yeux et de vos mains...

Un enfant, n'ayant pas de costume de carnaval, s'était vu offrir un petit bout de tissu de chacun de ses amis. Une fois ces petits bouts assemblés naquit le costume le plus coloré et joyeux des carnavals.


Préparation simple d’une cane tissu Arlequin à losanges.

12

Choisissez des couleurs vives et très différentes. Enroulez les dans une couleur sombre préparée très fine à la pasta machine ( de 1 à 5) pour faire des cylindres. Alignez les pour les mettre au carré. Aplatissez et resserrez les rangs.

34

Coupez en deux. Désunissez un cylindre pour décaler le motif et confectionnez une cane rectangulaire. On peut par pression légère déformer les carrés en losanges, mais on verra ça une autre fois.

Préparation du personnage

5
67

Préparez une boule pour le corps, et quatre petites pour les membres.

Enroulez les tranches de cane, de façon à faire suivre le motif de préférence, autour du corps. A partir d'une cane rectangulaire, il suffit de deux tranches emboîtées pour chaque membre. Roulez bien les motifs dans la paume de la main pour lisser la pâte.

8

Les mollets ont des chaussettes blanches. Faites une boule blanche et appliquez le motif à carreau sur une moitié. En allongeant la boule en mollet, se forme le bas du corsaire et la chaussette.

Les souliers sont pointus et ont un petit talon. Placer de la cane tissu carreau sur le haut à retourner sur le soulier pour un effet assorti au costume.

9

Les avant-bras sont somme les mollets, ton sur ton, mais en plus petits. Faire deux petites mains en forme de moufle de la couleur des chaussures.

Le chapeau, est une boule de la couleur des chaussures à moitié couverte par le motif tissu. Modeler de façon à garder les couleurs vives sur le haut, et élargir en bas les bords foncés. Modeler une plume, et glissez la dans un bord de chapeau recourbé.

10

La tête est une boule couleur chair dans laquelle vous faites un simple trait qui rigole pour la bouche, ou plus compliqué un sourire au rouge à lèvres. Confectionnez un masque au long nez crochu avec deux trous pour les yeux. Je récupère une cane œil que j’avais déjà, mais vous pouvez simplement placer derrière les trous du masque des pupilles noires sur fond blanc.

1112

Les cheveux sont des serpentins enroulés du motif tissu, puis  coupés à la même longueur et ajoutés derrière la tête en partant du haut du masque. Pour le cou, une petite perle plate assortie.

13

Faire les trous pour passer les fils de votre pantin. Trous droits et simples dans toutes les formes.

Le buste, qui doit tenir la tête, les jambes, et les bras, sera troué comme suit :

14

Je commence par percer deux trous depuis le bas ver le haut, et à partir de chacun des trous du haut, je perce à nouveau vers l’extérieur pour les bras, ce geste forme l’épaule.

Cuisson 130° 30 minutes.

Montage du pantin

16

Assemblez le pantin avec du cordon solide, noir de préférence, ou de l’élastique. Prévoir une longueur double et plier le fil en deux. Un anneau en haut pour tenir le pantin, enfilez les deux extrémités dans le chapeau, la tête et le cou, puis séparer dans les deux trous du corps, il ressortira en bas pour les jambes. Un autre fil passera d’une main à l’autre  par les épaules. Faites des nœuds aux rotules, coudes et poignets pour séparer les perles et lui conserver une certaine souplesse de mouvement. J’ajoute des petites perles pour l’allonger un peu.

1718

Collez le nœud final en coupant au raz le fil, avec de la colle forte.

Faire jouer la comédie au saltimbanque

support_pantin_avec_crochetenfilage_du_trucage


Comme support, j'ai récupéré un bout de tasseau, j'y ai percé 4 trous et planté un crochet fermé au centre.

J'ai laissé volontairement une zone pour tenir sur le côté, mais il est possible de le pendre à un cordon pour en faire un mobile. En cas de mobile décoratif, il faudra peindre le bois du tasseau pour faire joli, et couper la poignée.

Placez les liens pour le faire marcher aux genoux et poignets, avec des fils transparents.

Pour les anneaux, prévoir la taille des doigts pour faire gigoter le pantin(ici, anneaux de rideaux Ikéa).
L’anneau en haut du chapeau est relié aux commandes du pantin, ou à un mousqueton pour un grigri coloré.

magie_du_mouvement
Cacher le support pour votre spectacle, ne laissant apparaître que l'arlequin dans son décor.
Vous trouverez des idées de décor dans le message " petit théâtre".


N'ayez pas le trac car si votre pantin trébuche, ça fera rire!


Medusa

Ajout modèle d'accrochage en croix
Tailler deux baguettes de bois (15 cm suffisent), les percer de façon égale, un trou en centre et un trou à 1cm de chaque bout. Faire une boucle, pour passer le fils transparent, et fermer d'un noeud plus gros que le trou des baguettes. Glisser les fils dans le trou du centre et refaire un noeud pour fermer dessus. Les baguettes sont fixes, avec un léger jeu pour pouvoir les bouger. Accrocher le pantin avec du fil transparent dessous, et ajuster les fils des bras et genoux, en les faisant passer dans les trous des extrémités, nouer à une perle pour faire joli.
systeme_croix
croixdanse1croixdanse2
Une seule main suffit pour ballader Arlequin, il faut donc lui faire une copine pour occuper l'autre main !

cette leçon en images est la propriété de son auteur,
merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son
autorisation.

This tutorial with images is an intellectual property of its author.
Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization.
The journal staff  will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par Medusa Corsica à 10:10 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 24 novembre 2006

Poupées d'Artistes

ou poupées contemporaines,

elles ont fait leur apparition il y a une vingtaine d'années en France,elles sont réalisées en porcelaine, pates de papier ou argile polymère.

Pour vous permettre de découvrir ce domaine où s'expriment des artistes français de talent,j'ai choisi de vous présenter Virginie Ropars (ici)

Dans son atelier de "La Gacilly" dans le Morbihan, elle fait renaître des fées, et des enchanteurs de la forêt de Brocéliande ainsi que des personnages romanesques tout droit sortis des contes et légendes traditionnels!

f_E9eruis01

Enchanteresse, de ses doigts magiques, elle sculpte, modélise, couds, brode pour traduire les mille et une facette du fantastique dans les visages et à travers les choix délicieux des tissus, des couleurs, des pierres et des fourrures.

Elle habille chaque personnage d'une telle intensité d'expression que l'on a l'impression à chaque instant qu'il va s'animer!!!

Avec "Linette et sa grand-mère" elle a obtenu le premier prix du concours du salon "Paris Création" en avril 2006 sur le thème des vacances.

Linette_sa_grandmere_01

Virginie,quel est le chemin qui vous a amené à la création de poupées d’Artiste ?

Tout d'abord je voudrais vous remercier pour cette interview, je suis très contente que vous m'ayez invitée :)

Ayant toujours baigné dans ce que l'on peut qualifier "d'artistique" c'est venu progressivement.

Le dessin très tôt, l'illustration est mon premier amour, puis professionnellement la modélisation 3D sur ordinateur, la création de textures pour le jeu-vidéo et à titre personnel , la création de bijoux, la broderie, les vêtements, les accessoires en cuir...

Puis j'ai découvert le travail de Julien Martinez lorsque j'étais à Bordeaux !!!(http://www.ozzdollsfactory.com/),je ne savais pas que cela était possible... 

Tout cela s'est combiné ensuite sans en être trop consciente. Je cherchais, je crois, un support aux possibilités infinies pour y mettre tout ce que j'aime. Le dessin et la 3D sur ordi m'ont toujours un peu frustrée, j'aime l'idée d'objet, d'une vraie troisième dimension.

J'ai fait une première poupée, pour voir si je pouvais me débrouiller, cela m'a plu, (même si aujourd'hui je la trouve très laide!! !)

Le potentiel de l'objet "poupée" m'a séduite, il y a tellement de choses différentes à gérer, qu'on a jamais fini d'en faire le tour techniquement, tout est perfectible. Rien n'est jamais acquis et chaque nouvelle pièce est un challenge en soit. C'est passionnant. Je n' imagine pas la création de poupée autrement, c'est ce que je cherchais finalement. 

Nomade01

Qu’est-ce qui différencie la poupée d’Artiste des poupées que nous connaissons ?

Nous sommes plusieurs artistes en poupées en France et ailleurs, à militer pour une reconnaissance de la poupée d'artiste comme un art à part entière comme peut l'être la peinture ou la sculpture. C'est un mode d'expression.

Mais pour faire simple, disons que la poupée d'artiste n'est pas un jouet de par sa structure même ou la préciosité de ces matériaux, elle est purement décorative et devient de ce fait un objet de collection. C'est souvent une pièce unique ou une très très petite série et elle doit évidemment être totalement réalisée par l'artiste de A à Z.

La poupée d'artiste est différente de la figurine, car elle fait appel à de multiples matériaux, tissus, cheveux... etc ....

Mais parfois la poupée d'artiste, la figurine ou la sculpture peuvent être confondues dans un même objet.

Je me sens plus proche de la figurine que de la "poupée". Je suis à cheval entre les deux.

Le terme "poupée d'artiste" est assez réducteur et ne veut finalement pas dire grand chose pour la plupart des gens. L'image du jouet est encore trop présente chez nous.

winter04

Comment naît l’envie d’une création ?

Alors là c'est un grand mystère, dans l'absolu tout peut donner une idée de création, un tissu, une histoire, une image, un film, une couleur un paysage .... etc .... Ensuite l' image de la poupée se combine, se fait, se défait jusqu'à avoir une image mentale très nette de la pièce finie.

Et là je commence la réalisation.

Je ne fais pas de dessin préparatoire cela déroute souvent les gens, de même je ne fais pas d'essais, si la poupée n'atteint pas mes espérances, ça sera mieux la prochaine fois mais, je finis quand même.

Je ne cherche pas quelque chose de "fini", j'aime bien l'idée que mes pièces soient plutôt des émanations d'un instant T.

Je vois ça comme une évolution, c'est aussi une question d'authenticité vis à vis de la personne qui est en face.

Même si je cherche et j'aime la perfection, elle n'est pas de ce monde et je trouve ça plutôt rassurant de voir quelques défauts parfois (de légères empreintes digitales visibles sur le polymer par exemple) des choses comme ça. C'est ce qui me touche dans le travail des autres. ça rend tout tangible à mon sens.

C'est la différence avec les poupées qui sortent du moule d'une usine.

Le polymère en poupée contrairement à la porcelaine par exemple, permet ce genre d'approche instinctive. En porcelaine la technique est tellement "primordiale" que parfois elle désincarne trop la poupée. Bon c'est mon avis, je sais que mes copines qui font de la porcelaine le verrons différemment ! ;)

ermite_03

Quels sont les matériaux dans lesquels sont réalisés vos personnages ?

J'utilise le polymère pour tout ce qui est peau et qui se voit, si le corps est caché par les vêtements je privilégie d'autres matériaux. J'utilise des pâtes séchant à l'air libre et de l'époxy. Je réalise évidemment une armature en métal, ensuite souvent (pour les grands personnages) je fixe la position avec une pâte qui sèche à l'air libre, j'en profite pour marquer les os saillants avec cette pâte, qui se verront sous les vêtements (coude, genoux, hanche, épaule).

J'utilise aussi beaucoup de bourre pour les volumes musculaires.

Ensuite les corps sont recouverts de feutrine assez fine, ou d'un tissus équivalent. Cela permet de coudre les vêtements à même la pièce et d'avoir ainsi des choses parfois très ajustées.

Pour le polymère j'utilise différentes marques, j'aime beaucoup la "puppen fimo", elle est vraiment très belle une fois cuite mais comme elle est très pâle, elle ne convient pas aux personnes âgées par exemple, pour elles je me tourne plutôt vers des pâtes plus molles et plus foncés, comme la sculpey "Premo!" de chez Polyform, j'utilise aussi la sculpey "living doll" de temps en temps, la "prosculpt" est vraiment bien mais difficile à trouver chez nous. Je fais aussi beaucoup de mélanges également. Je cherche surtout à améliorer les propriétés de certaines pâtes. Je n'utilise pas la fimo "classic" ni la "soft" elle est trop fragile à mon goût.   

Pouvez-vous nous décrire les étapes d’une réalisation ?

Tout d'abord dès que j'ai mon idée, je commence à fouiller dans mes affaires, je mets de coté les tissus, les perles, les bijoux, les rubans, les cheveux... dont la couleur correspond à ce que je veux. Je n'utilise pas tout au final, mais ça me permet de ne pas perdre de temps ensuite et toutes ces matières réunies ensemble dans une boîte, c'est très stimulant.

Je commence par la tête toujours, je la peins ainsi que les yeux, puis je fais la coiffure. La tête donne beaucoup de renseignements sur la poupée finale, ses dimensions et l'expression générale.

Je fais la structure métal, les pieds puis les mains, ensuite j'utilise la pâte qui sèche à l'air libre sur le corps et une fois sèche, je commence le volume extérieur avec la bourre et le tissu. Puis viennent les vêtements. 

Friponne04

Combien de temps vous demande la réalisation d’une création?

Cela est variable en moyenne il faut 80 heures de boulot, mais ça peut aussi prendre plus de temps surtout s'il y a de la broderie, là je peux aller jusqu'a 200 à 250 heures. Cela dépend aussi beaucoup du sujet.

Disons que le minimum c'est 60 heures en gros pour une pièce simple.

J'en fais entre 15 et 20 par an.

Avez-vous des projets ?

Oui, dont un projet avec un illustrateur qui va me prendre pas mal de temps je crois !

J'ai quelques expos et participation à des salons à l'étranger prévus également en plus des rencontres régulières en France.

Où pouvons-nous vous rencontrer?

A mon atelier, qui est ouvert toute l'année au public, à La Gacilly.Pour plus de sureté, envoyer un mail ou téléphoner avant de passer!

Sur les salons Français, Paris Création deux fois par an, c'est le salon de la poupée d'artiste de l'ours d'artiste et de la miniature.Pour l'adresse et le détail c'est sur le site de Kathy Moreau, http://www.dollexpo.fr/ qui organise plusieurs salons en France et en Angleterre.

Le prochain aura lieu le 26 Novembre, à l’Hôtel Sofitel Paris – Porte de Sèvres 8 - 12 rue Louis Armand 75015 PARIS. de 10H  à 18h. un salon à l'automne et un autre au printemps et c'est toujours le Dimanche.

C'est le rendez-vous régulier et incontournable pour la poupée d'artiste.

Je participe également au Salon de Sèvres consacré exclusivement à la poupée d'artiste, qui a eu lieu pour la première fois en Juin dernier, c'est un évènement de qualité qui mérite le détour, et j'espère qu'un autre suivra en 2007.

Cet été j'ai participé aux "Rencontres de L'imaginaire" au château de Comper à Brocéliande, avec des illustrateurs de renoms travaillant en général sur les thèmes de la légende arthurienne ou de la féerie. C'était une expo et une rencontre vraiment très enrichissantes dans une atmosphère super agréable. J'espère que j'y participerai à nouveau en 2007. Voilà ! :)

hydrangea_01

Merci de nous avoir permis de mieux vous connaître et Rendez-Vous au salon Paris Création Dimanche pour tous ceux qui ont la chance de pouvoir s'y rendre!!!

Pour aller admirer son magnifique travail allez retrouver Virginie Ropars

ICI

Thina

Posté par thinaperles à 07:40 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 23 novembre 2006

lumière sur une patissière

La polymère permet de réaliser des objets en tous genres. Cela a entrainé certains artistes à la réalisation d'imitation de patisserie. Nous avions vu par le passé des gateaux, bonbons et autres gourmandises en tous genre passer devant nos yeux ébahis.
Aujourd'hui c'est au tour de Marion (Tricot rayé) de nous mettre l'eau à la bouche avec ses macarons...

macarons_groupe
Seulement ce sont de tous petits macarons.... ils sont dans la lignée des miniatures montrées la semaine dernière.

macarons_piece

Vous pouvez voir les merveilles que nous a déjà concocté Marion en allant voir son blog  ICI 
Vous verez que ce n'est pas la première fois qu'elle s'adonne à ce genre d'expérience culinaire.

Posté par balou70 à 08:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 22 novembre 2006

Coin des jeunes : créations

enfant_014

Voici la  troisième session de photos des oeuvres de nos jeunes amis artistes

Comme le mois dernier nous avons reçues de petits bijoux que nous désirons partager avec vous.

36_1_75Notre artiste proliférique MAËL 8 ans 1/2, un vrai touche à tout

pendentifenfantmael2mael3mael4

Des bijoux aux petits personnages rien ne le rebute.

Je craque pour ses petits bonhommes étranges pas toi?

36_1_75Finalement les marionnettes de Marc

Don_Marc_et_le_squelette_fluo_1_

Don Marc et M. le squelette .

Bravo d'avoir combiné le dernier tuto et celui d'Halloween.

Nous tenons a mentionner qu'une adulte a aussi été inspiré par nos tutos pour les jeunes.

36_1_75Ana Caroline et ses chauves souris.

halloweenanacaro

Nous attendons  avec impatience les créations des  autres artistes en herbe .

Ne sois pas gêné avec la fimo tout le monde peut créer.

email_21Fais parvenir le tout à thinaperles@yahoo.fr

N'oublies  pas les oeuvres seront publiées le mercredi précédent le tuto du mois.

Ouvre grand les yeux et sois inspiré de ce que tu trouves ici.

N'oublie pas notre rendez-vous  mercredi prochain:premier tuto de Noël!!!

à bientôt,

thina et hermine

bj

Posté par gagrobi à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :


mardi 21 novembre 2006

tuto - cane inspiration tissu

Choisir un tissu, isoler le modèle à reproduire,

bien le détailler pour savoir par quels éléments commencer.

DSCN6762

Au travail :

DSCN6763

DSCN6764

DSCN6765

DSCN6766

DSCN6767

réduire en cane triangulaire puis couper en 4 sections égales.

DSCN6769

Recomposer le dessin en accolant les 4 morceaux, puis réduire à nouveau sa cane, carrée cette fois.

DSCN6770

Et voilà !

DSCN6771

D'autres exemples:

DSCN7135DSCN7132DSCN6090

Nadège

MON BLOG

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation. This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par creaprovence à 09:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 19 novembre 2006

L'envol de l'abeille...

7315978
Tout près de la mer est une maison chaleureuse et accueillante.
Tous ceux qui y ont séjourné nous l'ont rapporté !

Cette maison, on l'imagine comme une ruche bourdonnante, éclats de rire qui fusent, bzz-bzz des petites abeilles qui rentrent et qui sortent, odeurs chaudes de gâteaux qui s'échappent de la cuisine, aboiement du chien qui se réveille, surpris. Animation garantie à tous les étages et d'un bout à l'autre de cette maison, douce maison.
ruche2

Et puis, il y a le jardin ouvert à tous les promeneurs, où poussent des fleurs inventées, picorées par des papillons malicieux, couvées du regard par le lézard amoureux. Pas la peine de se frotter les yeux : c'est bien un éléphant rose qui y vit et d'ailleurs si vous poussez la visite un peu plus loin vous apercevrez sous un brin d'herbe la cachette de la fée Lilou et de ses copines.
elephant

Elle est généreuse et sensible. Elle est l'âme de ce jardin.
Elle répond au doux prénom de Nathalie, dite "Heure Bleue".

Nous savons d'elle ce qu'elle sème sur son blog et nous nous avons très envie de faire plus ample connaissance.

nat3

Nat, présente-toi à nous.

Après ces si jolis mots de Lydie, cela va être difficile, car je dois reconnaître que cela me ressemble bien !
Pour plus de détail, je vis en Normandie avec mari et enfants depuis maintenant 12 ans après avoir quitté la capitale où je suis née, je vis dans un petit coin de paradis, un refuge ...

Depuis combien de temps pratiques-tu la pâte polymère et comment y es-tu tombée dedans ?

Lorsque j'étais petite ma maman nous occupait souvent le mercredi avec des activités manuelles mes soeurs et moi, nous avons eu la chance d'essayer beaucoup de matières différentes : tricot, crochet, plastique fou, fimo,pâte à sel, peinture, couture, perles... enfin toutes ces matières qui ont évoluées et remises au goût du jour régulièrement ! En grandissant j'avais toujours un "ouvrage" en cours ! Et aujourd'hui c'est avec mes enfants que j'ai pris la suite ! 

En mai 2005 j'ai croisé Mathilde Colas dans une exposition artisanale et j'ai tout de suite reconnu cette pâte magique lorsque je l'ai vu la travailler, mais j'ai été tout de suite fascinée de voir ce que l'on pouvait faire avec en dehors des miniatures ! A l'époque je faisais de la peinture sur vaisselle pour relooker mon vieux service de table et j'ai tout de suite eu envie de recouvrir les manches de mes couverts de pâte polymère !

J'ai donc fait beaucoup de recherches sur internet et suis arrivée très rapidement sur Parole de Pâte et le groupe Creationfimo qui ont été pour moi une "école" où j'ai pu suivre ma formation de polymériste, entourée de véritables artistes au grand coeur, toutes si différentes mais si généreuses ! J'ai eu la chance d'en rencontrer un certain nombre et ce fut un grand plaisir pour moi. 

8257777_p

Tu es d'une grande curiosité et tu aimes beaucoup expérimenter toutes sortes de techniques. Quelles sont celles que tu préfères ?

Au tout début c'est le millefiori qui m'attirait le plus, c'était assez curieux de voir ce que je pouvais obtenir par modelage alors que je ne sais absolument pas dessiner ! Et puis avec le temps j'ai eu envie de tenter d'autres techniques et finalement toutes me plaisent ! (hihi) impossible de faire un choix, de plus je sais que je suis loin d'avoir tout essayer et c'est ce que je trouve excitant ! De plus chaque technique offre en elle-même des possibilités presque illimitées alors... 

J’ai essayé  finalement, et là était toute la difficulté, d'appliquer chaque technique apprise, à mes goûts et couleurs tout en essayant de me trouver un style bien à moi ! Pas évident !

7773528_m 7773672_m

ledefi m_bouquet

Les couleurs te vont bien. Quelles sont tes sources d'inspiration, comment "cela te vient-t-il" ? As-tu des artistes "coup de coeur" ?

Je joue avec les couleurs tous les jours, en habillant les enfants, en choisissant une belle nappe pour mettre sur ma table, en achetant un joli papier cadeau avec un imprimé assorti au présent qui va se trouver à l'intérieur, enfin ce sont des choses que je fais presque sans réfléchir ! Mais quelque fois je vais justement travailler les couleurs qui étaient sur ma nappe, le pull de ma fille ou bien l'imprimé du papier cadeau ! D'autre part je vis en pleine nature, je vois de magnifiques couchers de soleil chaque jour, les arbres, les fleurs enfin tout ce qui m'entoure m'inspire ! 

Mes artistes coup de coeur, il y en a beaucoup et je ne voudrai pas en oublier mais je dois dire que je raffole des créations de ronit golan justement pour son jeu de couleur ! Nous correspondons d'ailleurs souvent toutes les deux ! Mon rêve serait de pouvoir travailler un jour avec elle ! J'aime également beaucoup les créations de Cat avec ses mamzelles ! Les canes visages restant encore un grand mystère pour moi ! et Rasa Lazauskaite et particulièrement ses perles avec des abeilles,

7517108_p

J'admire aussi beaucoup le travail de Trukabul qui m'a appris beaucoup de choses lors de nos séances de fimotages ! Mais aussi Caty, Lydie, Flo, Thilde, Agnes, Sabine, Véro, Domi enfin là je m'arrête car il y en a des dizaines à nommer ! Chacune me touche différemment. 

J'aime beaucoup évidement le travail des américains, entre autres Jana Roberts, Klew, Barbara Fajardo et ses magnifiques perles, Kathleen Dustin, Layl Mc Dill ,Irene Semanchuk Dean et la magie de ses imitations, Laurie Mika,enfin je ne peux pas faire la liste complète il y en aurait de trop ! 

Vers où te portent tes préférences : les bijoux, accessoires, objets de décoration...?  As-tu d'autres passions artistiques ?

C'est assez curieux, je ne suis pas très fan des bijoux mais je ne sais pas pourquoi je suis très attirée par la fabrication des perles ! Par contre j'adore la déco, la vaisselle, les miroirs, les cadres ... 

Je me disperse beaucoup et je pratique toutes les activités qui pourront se mêler avec la polymère !

6349194_m  7985992_m232551048_6994968b63

Ces derniers mois, tes créations ont évoluées vers un style très différent et particulier, tu peux nous en dire plus ?

Lorsque j'ai commencer à tripatouiller, j'ai naturellement chercher à m'inspirer de créations vues sur le net afin d'apprendre les différentes techniques proposées, mais avec le temps et lorsque j'ai décidé de vendre mes créations, j'ai cherché à trouver un moyen de combiner ce que j'avais appris en y mettant des touches personnelles et du jamais vu ! Dernièrement, je pense avoir réussi à trouver ce que je cherchais, du moins je m'en approche avec mes miroirs, pendules et vide-poche, en jouant avec la transparence ! J'ai eu des bons retours, des encouragements, des commentaires très sympas sur le blog et je compte bien développer ce genre de créations. Je suis en train de voir d'ailleurs comment adapter cette technique aux bijoux !

1 7986169_m

7773731_m 7983869

Ta passion a fini par l'emporter et tu es passée pro depuis peu.
Parle-nous de ta nouvelle vie.

Il y a quelques mois j'ai dû quitter mon emploie pour des raisons de santé. Ayant plus de temps à consacrer à la polymère et à toutes mes activités manuelles, très rapidement mes proches m'ont encouragée à faire de ma passion un métier ! J'ai eu beaucoup de mal à prendre cette décision mais je remercie toutes les personnes qui ont cru en moi, elles se reconnaîtront !

J'anime désormais des ateliers chaque semaine près de chez moi, ainsi que régulièrement pour une grande enseigne de magasin de loisirs créatifs, la vente de mes créations est donc passée au second plan, mais je vais tout de même participer à plusieurs marchés de noël, et puis j'ai également ouvert un site de vente par internet

A côté de ta grande famille (5 enfants), de ton chien et ses bébés, de tes chats, ta maison, quand (et c'est un vrai mystère pour nous !) trouves-tu le temps de rêver, de créer ? D'où te vient cette formidable énergie (à notre avis tu dois t'avaler chaque jour un grand pot de miel !)

C'est justement là le secret ! Le lieu et les personnes qui m'entourent ! Ce sont eux qui me donnent la force le temps l'envie le bonheur et la joie de faire ce que je fais !

coeur

Nat, encore une question : à quelle heure du jour, l'heure est-elle bleue ? 

L'heurebleue est une étoile qui veille sur moi ! C'est mon porte bonheur ! 

Merci, Petite Abeille, d'avoir joué le jeu de cette interview. Nous sommes nombreuses à nous régaler de tes butineries.
Surtout ne change rien et ne cesse pas de voleter d'une fleur à une autre !

Merci à vous je suis profondément touchée, entourée par la douce Sabine les jolis mots de Lydie et bien sûr coatchée par Caty  que d'honneurs !

6717907

Posté par FrivolitesdeCaty à 08:01 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

samedi 18 novembre 2006

It crakles.....

or how to use your old canes, old clay.
Born by accident,
this technique is very easy.

craqperlesdeux

material
clay gun, the new or the old model.
( however the new one may be a little fragile for this technique, mine got jammed!)
Old/Dry polymer clay (the king that crumbles when not conditioned and warmed up),
normal soft clay
and  imagination,

Step one
make rough logs alternating different qualities of clay (dry and soft)

Put your log in the clay gun.

you can out your log in two and reverse one from the other for more contrast
craqun

Step two : extrude strongly !
craqdeux

Depending on the disc you use and also on the dryness of your clay, you will get different effects.
Here, I used an average size log disc.

Step three : Coil

craqenroule

coil your logs around a ball of scrap clay
at this stage, either you carefully smooth and polish your bead
or you just smooth very lightly only to keep the relief

craqperles

beads with relief

7540215_p

smoothed and polished beads

7540262_p

Have fun.

Tip : if your clay is not dry enough, roll your soft clay in the pasta machine and let it rest overnight between 2 sheets of paper with a weight on it such as a catalogue or so.

The paper will absorbe the oil and dry the clay.

You can also directly put your old canes into the clay gun.

surprise guaranteed.

dominique
translated by florence jakarta

Posté par lsfjc à 12:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 16 novembre 2006

lumière sur un nouveau monde

Voici Selenia, un petit personnage réalisé par Thina (Martine). Ce travail, tout en précision et en finesse, reproduit un monde irréel et fantastique, entre le Seigneur des Anneaux,  Arthur et les Minimoys....
L'impression de vie dégagée par ce personnage donne envie d'en savoir plus sur sa réalisation .

selenia

vous pourrez trouver ici la génèse de ce personnage ainsi que les autres créations de Thina.

Posté par balou70 à 08:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

mardi 14 novembre 2006

ça craque .................

où comment utilser ses vielles canes- vieilles pâtes,
née du hasard le plus pur,
cette technique est très facile,

craqperlesdeux

matériel
clay gun, le nouveau ou l'ancien modèle
( le nouveau est un peu fragile pour cette technique, le mien s'est
coincé et le pas de vis est abimé)
de la pâte polymère séche, qui s'effrite un peu et de la pâte normale souple,
et
de l'imagination,

étape un

craqun

étape deux, poussez poussez !!!

craqdeux

suivant les embouts utilisés et la sécheresse de la pâte vous obtenez
divers effets,
là j'ai utilisé un embout avec un trou rond moyen

étape trois enroulez

craqenroule

enroulez vos boudins sur une base de récup,
à cette étape soit vous lissez soigneusement votre perle
soit vous appouyez légèrement pour conserver le relief

craqperles

perles relief

7540215_p

perles lissées, poncées lustrées

7540262_p

amusez vous bien

petit truc: si vous n'avez pas de pâte séche - passer votre pâte molle dans

la pasta machine et mettez la toute une nuit entre deux feuilles de 

papier blanc, avec un poids style catalogue redoute,

le papier absorbe le gras de la pâte et l'asséche.

vous pouvez aussi mettre directement vos vieilles canes dans le clay gun,

surprise garantie

dominique

Posté par dominool à 12:07 - - Commentaires [36] - Permalien [#]
Tags :