mardi 31 octobre 2006

Nouveautés 2006 suite et fin.

Nouveautés 2006

La suite

Petit rajout au niveau des nouveautés Sculpey :

SSFirmGrey

La pâte Sculpey Ultra ferme, parfaite pour les sculpteurs en herbe.

Couleur grise uniquement

Outils :

Clay extruder de polymer clay express

extruder01

Permet d'extraire des formes avec les trous déjà inclus dedans !!

Pièces vendues séparément

Plateaux de textures de polymer clay express
Polymerclay express offre depuis peu des textures faites par Mari'O'Dell.
Toutes plus originales les unes que les autres

mari026_1

http://polymerclayexpress.com/artway_stamps.html

Poudre à embosser
Encore chez Polymer clay Express, une nouvelle marque de poudre à embosser
vient de faire son apparition sur le marché
Ranger Distress embossing powder.

ranger_distress_ep

http://polymerclayexpress.com/emboss.html

Clay gun de makins clay : d'une seule main !
Voyez ici l'article de Sabrina à propos de ce nouvel outil
http://paroledepate.canalblog.com/archives/2006/09/30/

ProGun

http://www.polymerclaypit.co.uk/acatalog/Basic_Tools.html

Le vernis PearlEx de Jacquard.

Parfait pour la finition sur les surfaces avec poudres pearl-ex

PXVarn

http://www.jacquardproducts.com/products/pearlex/


Le perduader :

C'est un rouleau très lourd pour réduire vos  canes ..
Facilitant la réduction en vous évitant de devoir presser fort sur votre rouleau en acrylique.
Attention: 3 lbs !! ( 1,5 kgs) de frais d'envoi !!
persuader1_478x312

http://www.monakissel.com/tools.html


Règle de mélange de makins clay
Très utile pour faire ses mélanges à l'aide du nuancier.
Inclus le nuancier et la règle avec les trous pour couper la pâte.

18_1032

http://makinsclay.com/Netherlands/french/products/mixingruler.html

polytools : proclay cutters :

Ensemble d'emporte-pièces pouvant permettre de faire des ajourés plus facilement.
La face A et la face B sont coupantes, mais ne sont pas de la même dimension, ce qui permet de s'en servir pour des câdres et pour des perles ajourées.

PCC1LG

http://www.poly-tools.com/Merchant2/merchant.mvc?Screen=PROD&Store_Code=PI&Product_Code=PCC&Category_Code=MISC

Fimo:
Et pour terminer voici deux nouveaux kits bijoux pour jeunes filles disponibles chez Fimo.

802385_14669 802386_14670

http://www.eberhardfaber.com/FIMO_soft_jewellery_sets.EBERHARDFABER

Voilà! Amusez-vous bien !!

M-Hélène

Pour relire la première partie de l'article

http://paroledepate.canalblog.com/archives/2006/09/19

Posté par creationsmhb à 08:00 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :


lundi 30 octobre 2006

Videz vos poches.

Comment faire un vide poche très simple exclusivement en polymère ? Rien de plus facile.

1/ Préparer un skinner blend. J'ai choisi trois couleurs mais on peut en mettre plusieurs.

PA234535

2/Enrouler la plaque obtenue en canne. Réduire la canne en l'étirant jusqu'à obtenir un diamètre maximum de 1 cm.

PA234539

3/Une fois la canne réduite, l'aplatir au rouleau.

PA234540

4/Passer la canne déjà aplatie au rouleau au numéro un (le plus large) de votre pasta machine. Vous en ressortez de très fines bandes:

PA234541

5/Choisir la couleur qui constituera la plaque du dessous de votre vide poche. Une couleur unie pour moi, mais vous pouvez imaginer n'importe quel décor. En faire une plaque au numéro 2 de la pasta machine.

6/Dans chaque bande de skinner blend obtenue, couper de très fines tranches (2 à 3 mm de largeur). PA234542

7/ Placer les lamelles sur la tranche, les unes après les autres sur toute une ligne puis en décalé sur la ligne suivante comme sur la photo ci dessous:

PA234543

PA244547

8/ Une fois la plaque de dessous intégralement recouverte, aplanir au rouleau délicatement dans le sens des lamelles pour ne pas déformer le motif.

PA244548

9/ Faire la découpe sur la plaque décorée. j'ai choisi une forme ovale (environ 18 sur 13 cm à plat).

PA244551

10/ Faire la bordure avec un rouleau de couleur assortie. Le clay gun est le bienvenu.

PA244555

11/ Il est temps de faire cuire. trouver un support de cuisson. Dans mon cas, j'ai pris un ramequin de base que j'ai retourné et j'ai posé ma plaque dessus en lui donnant les formes que je souhaitais.

En avant, cuisson habituelle.

Ne reste plus qu'à poncer et klirer ou vernir et voila !

PA244556

12/ Tant qu'on y est, autant s'occuper des restes de pate. L'avantage de ce motif c'est qu'il peut servir à plein de choses. dans le vide poche, des perles faites avec les mêmes lamelles disposées d'une autre façon pour obtenir un effet tissage. mais 1000 autres possibilités sont ouvertes.

PA244561

Alors allez-y, videz vos poches. Je serai ravie de voir vos réalisations.

Flo Jakarta

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation. This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par lsfjc à 08:00 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 29 octobre 2006

CHALLENGE DE NOEL

Comme vous avez dû le constater , nous n'avons pas lancé le challenge du mois d'octobre

comme nous l'aurions fait en début de mois habituellement ,

boulenoelanim_

en fait  le prochain défi que nous vous lançons a été réflechi par l'équipe de parole de pâte ,

il demandera beaucoup plus de travail , de temps , de réflexion et d'investissement , et

c'est pour cela que nous avons décidé de le lancer dès aujourd'hui mais de le prolonger jusqu'au

20 décembre 2006 !

Sans_titre3

Le thème proposé sera : " maisons et villages en pain d'épice" ,

à la manière des grands pâtissiers !

Sans_titre2

Vous trouverez quelques exemples sur le site suivant :

sos_design

Vos réalisations ( une par participant) sont à envoyer à :

heurebleue2@wanadoo.fr

en précisant  "challenge de Noël " ,

avant le 20 décembre 2006.

A vos pâtes !!!

Heurebleue

xmastree6

Posté par heurebleue à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

jeudi 26 octobre 2006

lumière sur un tour du monde

Dominique nous a embarqué dans un tour du monde , et ceci à travers des perles qu'elle réalise avec sa dextérité habituelle...
Voici le dernier exemple en date et en image : l'Inde...

inde

pour continuer ce tour du monde, vous pouvez cliquer ICI
Pour faire la connaissance plus approfondie de Dominique,
allez faire un tour LA ou bien LA pour voir et revoir encore ses créations

Posté par balou70 à 08:22 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 25 octobre 2006

Coin des jeunes : créations

enfant_014

Voici la deuxième session photos de nos jeunes artistes.

 

Bravo à tous ceux qui ont eu le courage de nous montrer leurs oeuvres.

Nous tenons à les féliciter pour l' originalité et la qualité des créations soumises.

N'oubliez pas de faire des commentaires sur les créations , ceci encourage nos jeunes artistes à conntinuer.

bravo

Si vous désirez  participer , vous devez faire parvenir vos photos à 

email_18thinaperles@yahoo.fr

indiquez aussi votre  nom et votre âge.

Les oeuvres qui  nous parviennent durant le mois paraissent la semaine précédent le prochain tuto.

Nous espérons que les créations montrées vont vous inspirer à votre tour.

clappingLes créations d'Adrien, 11 ansclap

Pour voir les autres oeuvres d'Adrien allez ici  http://www.fimosdedidi.canalblog.com/

adrienChacannes_1_adrienChachacha_1_

adrienChacoeur_1_adrienChamoureux_1_

adrienChaoiseau_1_adrienChatdortmoureux_1_

adrienChatpalmier_1_adrienchatstar_1_

adrienPapillon_marron_1_adrienpapillon_mauve_1_

adrienpapillon_vert_1_adrientn

 

clappingLes créations de Leila, 8 ansclap

leila1leila3

leila4leila8ans2

 

clappingCelles de Lys clap

Lys14Lys14_2

clappinget Maël, 10 ans et 1/2clap

Mael2auroreborealMael10etdemi

Les magnets

maelmagnetMagnets_Mael_2_1_

clappingLes créations de Quentin 11 ansclap

un pendentif

1

une chimère

2b

2

un lézard

3

3b

clappinget enfin le pendentif de Robin 14 ans et demiclap

robin

 

 

 

Rendez-vous mercredi prochain pour notre nouveau tuto!

Hermine et Thina

36_4_16

Posté par gagrobi à 08:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,


mardi 24 octobre 2006

nouveautés livres en français

Isabelle Debray
livreisabelle


Philippe Haetty

livrehaettyphilippe

Mathilde COLAS
livrebaguemath


Si vous avez acheté ou feuilleté ces livres, dites nous ce que vous
en pensez -merci

Posté par dominool à 08:14 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags :

dimanche 22 octobre 2006

à quatre mains.......................

En direct de la Foire de Marseille,
Allons à la rencontre de Cendrillon et Paolo,
originalité, ils "fimotent" à quatre mains,


cendrillonun
Toujours, à  l'écoute l'un de l'autre, ils se complètent,
Lui fait des canes très précises et soignées, Elle invente les formes et montages,


C
omment sont ils tombés dedans ????

Cendrillon: après un grave accident,  j'ai utilisé ce loisir comme moyen de
rééducation, mais c'est vite devenu plus que ça, une véritable passion et
obsession,

Paolo,  l'a  rejointe,  a très vite "appris"  les techniques, son travail est impeccable
cendrillondeux
L'inspiration ?
cendrillon : Je  puise mon inspiration dans la vie de tous les jours, la peinture surtout klimt, dans mes
souvenirs d'enfance, ma mère était costumière à l'Opéra d'où mon goût pour les tissus, les fibres,
mon rapport avec la matière est quasi fusionnel, c'est une drogue .........

L'avenir ?

Paolo: nous espérons vivre de notre passion, mais il faut se battre pour se faire connaître et
être reconnus,
cendrillonquatre



témoignage de Pat, qui a soutenu Sandrine dans ses débuts :

Pour la famille "Cendrillon" .... que dire, sinon que je suis surprise
qu'ils disent que je les ai "coachés" c'est vrai qu'au début de l'activité de Sandrine,
je la voyais souvent, je lui ai enseigné quelques techniques
mais elle a vite pris son envol car sa créativité et son imagination sont fertiles
et elle n'a vraiment pas besoin de moi pour évoluer.
De plus depuis que son mari la rejointe  on peut dire
qu'ils sont totalement autonomes car il a appris à fimoter et se débrouille pas mal du tout.
Leur sensibilité et leur créativité est différente et c'est pour cela qu'ils se complètent très bien et qu'ils peuvent proposer une gamme de bijoux aussi aboutie. Ils sont passés au stade d'artistes alors que je suis restée artisan et heureuse de l'être.

cendrillontrois


Pour les connaitre encore mieux,
admirez plus de créations, connaitre les dates des prochains salons,
allez faire un tour sur leur site

(attention, un peu long à charger si on a une connection à pédales)

-----------------------

pour avoir vu en "vrai" de "vrai" leurs créations, j'ajouterai qu'elles sont toniques
originales tout en étant portables par toutes,
très soignées et bien finies,

on leur souhaite bonne route .......................
dominique

Posté par dominool à 10:04 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

vendredi 20 octobre 2006

Le bûcheron coquet

Dans le numéro "printemps 2006" du magazine américain Polymer Café, Linda Hess présentait sa technique d'ondulations, qui nécessite l'utilisation d'une lame ondulée.
Alors loin de chez moi, munie d’une maigre "trousse de premiers secours pour polyméromaniaque" (!) composée de quelques pains de pâte et d’une lame simple droite, impatiente d’en découdre avec ce procédé prometteur, je m'en suis inspirée en l’adaptant aux outils à ma disposition. En partant du même type de canne "jellyroll dégradé" et dans des teintes rappelant le bois… c'est devenu "le bûcheron coquet" :
22_bo_pendentif_bucheron25_bo_bucheron23_bagues_bucheron   

Pour simplifier l'obtention du dégradé, juxtaposer des bandes de teintes assorties, et les passer toujours dans le même sens environ 15 fois dans la machine à pâtes (réglée au plus épais, n° 1 sur la mienne) en les repliant entre chaque passage, côté "pli" en premier pour chasser les bulles d'air, jusqu'à l'obtention un fondu-enchaîné de couleurs :
02_couls_du_d_grad_ 03_degrade_rapide 04_degrade_rapide 05_degrade_rapide

 

Par ailleurs, passer une plaque de brun chocolat et une plaque de blanc, sur le réglage le plus épais de la machine, les superposer et les repasser ensemble jusqu'au n° 3 de la machine :
06_brun_blanc 07_brun_blanc 08_brun_blanc

Poser cette plaque côté blanc sur le dégradé, lisser et émarger.
09_recouvrir_le_degrade 10_emarger

Etirer la plaque obtenue dans la machine sur le n° 1 puis n° 2  en veillant à ce que les bandes du dégradé soient parallèles aux rouleaux de la machine, pour pouvoir l'enrouler ensuite, du plus clair au plus foncé :
11_etirer 12_enrouler 13_la_canne

Prélever un tronçon de canne, le percer de haut en bas, retourner la canne et percer de bas en haut.
14_percer_dessus  15_percer_dessous
Nota : plus le diamètre de perçage sera important, plus on déformera la pâte. Ici la pique en bois est plutôt épaisse. Les exemples de couleur verte présentés à la fin sont piqués avec une pointe bien plus fine, l'effet veiné est différent.

Redonner sa forme initiale à la malheureuse canne perforée en la roulant un peu et la pressant (gentiment), ce qui  élimine également les vides créés par les perforations  :
16_reformer  17_reformer

Vient le moment de découper la canne en lamelles : la plaquer sur une vitre ou un carreau de faïence pour l'immobiliser, en plaçant un côté perforé en haut, puis trancher de haut en bas en restant bien parallèle au bord de la canne pour que la tranche soit d'épaisseur uniforme.
18_trancher 19_les_tranches
Selon l'usage souhaité, ces lamelles peuvent être ensuite affinées dans la machine à pâte.


21_bucheron_coquet 20_boucles_stratus24_broches_bucheron
Voici quelques exemples d'utilisation.
On peut  imaginer d'autres déformations...  à vous de jouer !

Chifonie

 

cette leçon en images est la propriété de son auteur, merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son autorisation. This tutorial with images is an intellectual property of its author. Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization. The journal staff will be glad to provide you with an English translation, if needed.

Posté par madeinsassenage à 08:30 - - Commentaires [37] - Permalien [#]
Tags : ,

mercredi 18 octobre 2006

Lumière sur deux artistes faussaires

Il y a quelques temps, nous vous avions présenté un article sur la manière de réaliser des faux. Voici deux réalisations qui présentent ce qu'il est possible de faire dans ce domaine et avec une maestria digne des plus grands!

 

La boite en faux os d'Agnès : On a tous l'impression qu'elle a été retrouvée lors de fouilles archéologiques, n'est-ce pas?
boiteos073

Les autres créations d'Agnès sont visibles ICI

Dans un registre plus précieux, le collier en faux malachite de BébéAnge/Béatrice....digne d'une reine!
malachite

Si vous voulez voir les autres oeuvres de cette artiste, cliquez ici

Posté par balou70 à 10:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags :

lundi 16 octobre 2006

la douce Aliénor !

 

Moyen-âge, /html, maille en l'air, Petronille, balise, costume médiéval, php, crochetpattern, Frédégonde, plantoir de jardin, Gudule, soudure, url, pâte polymère...mais qui se cache derrière tous ces mots insolites et incongrus ???

Une Reine ! Une Reine aux doigts de fée qui ensorcelle le fil métallique et lève les sortilèges de l'internet, la douce Aliénor,  et qui répond au joli prénom de Sabine.

sabine

 

 

Partir à la découverte de l'univers intemporel de Sabine, c'est se demander quel fil tirer de quelle première pelote, tellement cette jeune femme est dotée de talents variés et divers !

 

Avant toute chose, je voudrai vous remercier, toutes (vous vous reconnaîtrez), pour avoir cru en moi. Je me sens toute petite devant de telles artistes que je ne suis pas certaine du tout d'être à ma place ici.

 

Allons-y, premier fil : Sabine, d'où te vient ce goût immodéré pour le moyen-âge qui donne ce charme magique à tes réalisations ?

On m'a souvent dit que je m'étais trompée de siècle à ma naissance! Tout me plait du moyen âge. Les costumes, l'architecture, la calligraphie,  la chevalerie, le parler "courtois", les châteaux...  Evidemment, en mille ans d'histoire il y eu également beaucoup d'horreurs mais je n'en garde que le côté "contes de fées"...mon âme d'enfant?

adelaide1

 

Deuxième fil : raconte-nous ton initiation au crochet, ton amour de la bride et de la chaînette ? Comment t'est venue cette idée de crocheter tes bijoux ?

Toute petite, je passai mes vacances à Toulouse, dans la maison de mon arrière grand-mère. Vers l'âge de 5 ou 6 ans, ma mère m'a appris le crochet et je me suis découvert une passion qui ne m'a jamais quittée. Je me joignis alors aux voisines de mon aïeule (décédée entre temps) qui se réunissaient l'après midi pour réaliser leurs "ouvrages de dames". Bonheur simple
N'étant pas très "napperon", je crochète plus volontiers des vêtements, des peluches, des poupées...

Il y a un an et demi, une amie m'a fait découvrir le monde des bijoux en perles. J'ai eu alors envie de concilier le crochet, le moyen-âge et les perles.

ermengarde4

 

Troisième fil : Perles de vraies pierres, perles de pierres imitées : quel est le rôle de la pâte polymère dans tes créations ?

Lorsque je dessine un bijoux, avant de le mettre "en mailles", j'ai une idée très précise des perles que j'y veux intégrer. Avant de connaître l'argile polymère, j'écumais les magasins de loisirs créatifs, les sites de vente sur internet à la recherche de la perle rare, et bien souvent, je devais modifier mon croquis original faute d'avoir trouvé ce que je cherchai.
Une amie (toujours la même, qui me connait vraiment bien, finalement) m'a alors parlé de "Fimo"  et envoyé quelques liens (dont Parole de Pâte). C'était en septembre 2005, il y a tout juste un an. Les possibilités infinies de cette argile magique m'ont conquise, et tout particulièrement les imitations de pierres. Aujourd'hui, je n'imagine pas pouvoir m'en passer.

 

Quatrième fil : passionnée d'histoire ancienne mais aussi férue d'informatique et de mathématiques, quel a été ton parcours professionnel jusqu'à présent et comment as-tu concilié ces deux univers si dissemblables ? (ne parle pas encore de ta nouvelle activité : elle fera l'objet d'une question plus loin !)

Mon parcours professionnel (de même que mon parcours étudiant, si l'on remonte plus loin) a été très...diversifié. Je n'ai jamais réellement su ce que je voulais faire.

Ma première vocation (je voulais être la première femme pilote de chasse) ayant fait long feu à cause de ma petite taille, je me suis retrouvée en terminale scientifique sans aucun but. J'ai essayé la faculté de sciences, la kinésithérapie, le tourisme.

J'ai travaillé dans une agence de voyages, chez un tour opérateur puis je me suis tournée vers l'informatique en intégrant la société équipant les agences de voyages en ordinateurs. Dans chacun de mes postes, j'ai été amenée à former clients et/ou collègues sur différents logiciels.

Lors de ma première grossesse, je me suis formée de manière autodidacte à l'html (le langage internet de base) et j'ai créé des sites web en passant par une société de portage salarial, tout en assurant des cours en e-formation (formation via internet). Puis j'ai intégré une société de formation.

Lors de ma deuxième grossesse, j'ai créé un forum sur les activités manuelles, un site où je présente mes bijoux, je me suis inscrite à un groupe de fimoteurs (grâce à qui j'ai énormément appris, et où j'ai rencontré des amies extraordinaires), et plus récemment, je me suis plongée dans la "blogosphère". Je me suis surtout concentrée sur ce qui pouvait sortir de mes mains, sur ce que j'aimais faire.

Il m'est à présent inconcevable d'envisager ma vie professionnelle future sans création et sans partage.

clotilde1

 

Tirons encore un peu sur ce fil : quand on voyage sur ton blog, on a l'impression de voyager à travers le temps !

C'est très agréable et tu n'hésites pas à partager tes découvertes, ton savoir et à donner des astuces indispensables. Le partage, Sabine, c'est un moteur de recherche ?

Apprendre pour enseigner, tester et diffuser l'information, progresser grâce aux autres et aider les autres à s'améliorer aussi... c'est ce que j'ai recherché (inconsciemment au départ) tout au long de ma vie "d'adulte". Et c'est ce que j'ai trouvé, grâce à internet et aux différentes communautés que je côtoie. Je n'imaginai pas qu'il soit possible d'autant recevoir de personnes "virtuelles" et cela donne envie de partager, bien sûr!

agate1

 

Pour preuve ton forum ! Parle nous de lui, quel lieu d'échange est-t-il ?
Je fais partie, entre autre, d'une communauté de "crocheteuses". Nous sommes confrontées à un manque de patrons francophones intéressants et trouvons souvent notre bonheur dans des modèles anglais (que nous achetons sur internet).

Il n'est pas toujours simple pour tout le monde de comprendre les abréviations étrangères (qui changent en plus si le patron est américain ou anglais). J'ai donc d'abord créé une simple page regroupant les différents termes utilisés au crochet avec leur traduction et leurs abréviations anglaises et américaines. Puis j'ai fait une page pour enseigner le crochet.

J'ai reçu un certain nombre de mails de personnes m'encourageant à continuer et c'est là que l'idée m'est venue de regrouper toutes ces personnes dans un même lieu où nous pourrions nous entraider les unes les autres. Le "poulailler" était né.

Nous sommes aujourd'hui 845, et avons élargi nos activités manuelles (perles, tricot, point de croix, cuisine et bien entendu argile polymère)

 

Et maintenant, un fil tout neuf, tout scintillant (parfait pour les brocarts des costumes que tu aimes tant !) :

Dans très peu de temps, ta passion deviendra ton activité professionnelle. Quel a été ton cheminement pour enfin te décider à te lancer ? En quoi consistera cette activité ?

Depuis que j'ai créé mon site de présentation de bijoux, j'ai reçu un certain nombre de demandes de personnes désirant acheter mes créations. L'effet de surprise passé et lasse de répondre que rien n'était à vendre, je me suis dit "après tout, pourquoi pas?".

Je vais donc, dès le 17 novembre, date de fin de mon congé parental, commencer la commercialisation de mes bijoux, costumes et accessoires.

papillon2

 

 

Peux-tu nous parler du portage salarial ?

J'ai fait quelques recherches sur les moyens de développer cette activité légalement. Avant d'opter pour le statut d'artisan de la chambre des métiers, il m'a semblé prudent de tester pendant quelque temps ma nouvelle vie en passant par le portage salarial (comme je l'avais déjà fait en tant que webmaster). La société de portage se charge de tout le côté administratif de l'activité, réceptionne les paiements des clients, s'occupe des charges patronales, salariales etc... et reverse ensuite un salaire.

 

Et finalement, Sabine, quel est ton fil rouge ?

Mon fil rouge... Continuer à tester, à apprendre, que ce soit en informatique ou en activités manuelles et surtout continuer à créer et à partager.

 

Baladez-vous dans les mondes d'Aliénor, vous y suivrez le feuilleton de la robe médiévale, vous saurez retoucher une photo, fabriquer des marque-pages en lapis lazuli, des perles de verre comme à Venise, bavarder en langage informatique.  Le triboulet n'aura plus de secret pour vous. Et vous y découvrirez un ravissant camée et bien d'autres trésors !

robe

 

les bijoux d'Aliénor : le site , le blog ,le forum.

 

Sabine nous te remercions d'avoir répondu à nos questions !

 

 

lydie et heurebleue

 

 

 

 

Posté par heurebleue à 08:30 - - Commentaires [24] - Permalien [#]