jeudi 7 septembre 2006

un peu d'espoir, un peu d'amour


Les bouteilles d’espoir ou BASE

bout3vio
Historique

La première personne qui a pensé à ce projet se nomme
Diane Gregoire, artiste polymériste américaine membre
du Southern Connecticut Polymer Clay Guild.
Cette artiste utilisait déjà le médium lorsqu’elle fut atteinte de cancer.
Lors de ses traitement de chimio, qui duraient au moins 6 heures,
elle apportait toujours avec elle sa pâte et ce qu’elle faisait intriguait les gens autour d’elle.
Elle remarqua que les infirmières jetaient de grosses quantités de petites  bouteilles de verre.
Il lui semblait qu’elle pourrait les utiliser  avec sa pâte. Elle s’assura que le contenu n’était pas toxique
et commença à les recouvrrir de polymère. Elle en distribua à ses amies en leur disant
que c’était des petites bouteilles de souhaits. Il leur suffirait d’inscrire leurs souhaits
et de les mettre dans la bouteille. Ce fut un succès instantané. Infirmières et patients en demandèrent  de plus en plus.

Depuis ce jour,   diverses guildes de polymère demandent à leurs membres  de recouvrir ces petites bouteilles et ceci fait partie intégrante  de leur mandat lors de leurs rencontres mensuelles.

Vous pouvez aller consulter cette page pour en voir quelques uns. Il y en a pour tous les goûts.

coeur

Sur le groupe de Créationfimo  à l'initiative de CLAUDE
elles ont  un autre nom.Elle les a  nommées
Bouteilles d'Amour, de Souhaits et d'Espoir, ou BASE.

Image_18

Réalisation des BASE :
Il faut de petits contenants de verre en voici 2 exemples.
Ces derniers sont des contenants pour verre de contacts.
bouteillesvides

Attention quand on vous les donne chez l’optométriste ils sont recouverts d’étiquettes et quelques fois pleines. Vous devez les nettoyer. Un bon trempage et tout décolle assez bien. Pour l’intérieur pas de problème c’est déjà une solution stérile.


Réalisation
Préparez un gabarit,  une forme en papier qui sera la longueur du pourtour de la bouteille. Vous pouvez aussi le faire sans gabarit en enroulant votre pâte autour de la bouteille.
Pressez délicatement le rebord de la pâte à la jointure, retirez, coupez à la marque du côté verso.

*Selon le modèle de la bouteille le gabarit peut différer.
La pâte
Préparez votre pâte à votre goût.
C’est le meilleur moyen d’utiliser des restes de canes,
d’essayer de nouvelles techniques en petit, de créer des personnages et de vous éclater.

Ma méthode
Préparer une plaque de base, vos restants feront l’affaire,  ajoutez les canes  ou la technique choisie au goût.
Passer dans la machine à pâte de la plus grosse ouverture à l’épaisseur désirée.
L’épaisseur de la pâte :
j’utilise le no 4 sur une machine à pâte qui a 9 épaisseurs et 3 sur une machine qui en a 7.
Technique de base
Si vous désirez une bouteille sans démarcation, comme la bouteille no 1,
vous pouvez faire un boudin pour combler l’espace avant le rebord,
Sinon, vous pouvez la recouvrir aussi  tout simplement avec une feuille de pâte.
Avec une aiguille à tricoter vous creusez le rebord pour enlever les bulles d’air
et bien faire coller la pâte sur la bouteille
Vous enroulez autour de la bouteille votre feuille de pâte,
Vous biseautez lors de la rencontre des rebords afin de ne pas avoir de démarcation.
Vous lissez la jointure avec votre doigt, un clay shaper ou votre outil favori.

Pour le couvercle assurez-vous que le couvercle va au four. Les 2 modèles montrés ont été testés et vont au four.
Le premier peut être recouvert de pâte, à noter que la pâte décolle après la cuisson cependant . Il faut donc y penser en faisant le design et prévoir recoller avec de la cyanoacrylate ( grazy glue) après la cuisson ou remplacer avec un bouchon de liège . Ce dernier peut aller au four.
On peut ou non, au goût,  recouvrir le fond de la bouteille.

Pour recouvrir le fond :
Utilisez un emporte pièce pour couper la pâte dans vos chutes de feuille de pâte.
J’utilise le plus petit emporte-pièce rond  Making Clay .
Ceci n’est pas un message publicitaire mais bien le meilleur cercle trouvé pour mes bouteilles.
Appliquez sur la base,  puis en lissant vous comblez le petit vide autour. Attention aux bulles.

hopedeux



ce modèle est réalisé avec la bouteille avec rebord.

hopetrois

Pour celles qui comprennent l’anglais où préfèrent une image pour suivre les étapes. Allez ici

Image_10


Les bouteilles petites théières  ci-dessous, les couvercles sont faits entièrement en polymère. Attention ce n’est pas toujours facile de réaliser ses propres bouchons. Selon mon expérience ils peuvent sembler parfaits avant cuisson et  tomber après la cuisson.
Si vous avez un truc infaillible contactez-moi, je suis preneuse.
hopequatre

Et voilà à votre tour de faire ces petites bouteilles.
Votre imagination est la seule limite.
De la plus simple à la plus recherchée toutes sont appréciées, ce qui compte c’est l’instant de bonheur de celui qui les reçoit.

 

hopecinq
À la  guilde de Montréal (Québec, Canada), certaines de nos membres vont dans les centres de personnes âgées , elles y font une courte démonstration, et les pensionnaires  en font à leur tour. Tous peuvent essayer.

Demandez à vos jeunes d’en faire  ,  ils pourraient les distribuer aux  enfants  qui suivent des traitement de chimio.
Ces petites bouteilles sont sorties des mains de  Vio,  Marie Hélène et Hermine.

Autres applications :
Ces petites bouteilles peuvent aussi être utilisées pour faire des bijoux.

hopebijoux

Besoin d’inspiration??????

hopesandiego

hopeglassattic

 

hopegeocitie

 

 

hopebed

f4c83aed

Image_10

Image_12

Image_13

Image_14

Image_15

Image_16

 

Image_17

 

Hermine la maniaque de BASE

Posté par dominool à 07:44 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :