lundi 5 juin 2006

Ronit Golan , couleurs et soleil tout au long de l'année...

Depuis quelques mois dejà j’admire les merveilles de Ronit sur son album flick

J’avais envie de vous la présenter pour ceux qui ne la connaisse pas encore http://www.flickr.com/photos/ronitgolan/

 

91782620_1c98e60a6b

Voilà comment ronit nous présente son travail , ça laisse rêveur…

“Color
Color is everything.
It is Taste. It is Harmony. It is a feeling. It is nature
.
Color is breathing.

When working with color I feel it by breathing it unconsciously.
When I combine some colors together I feel my breathing, if it smoth then the colors are balanced, if it stops then there is no balance.
I have to be amused with my creation process, feel excited like a child, like the first time I’m doing it ever, like I just discovered something new, I have to feel stimulated like I never want to stop.
And then I feel joy.
Somehow all of those feelings are “melt” into my creations and finaly reflects Happiness.

Can you feel it? »

Ronit parle-nous un peu de toi, de ton parcours dans la polymère , de ta vie, de tes passions …

J’ai 38 ans, je suis célibataire. Je vis à Haifa, une très jolie ville ensoleillée d’Israel.

Je suis designer de profession et j’enseigne également les techniques de polymère aux adultes et aux enfants. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été dans la création et la créativité de toute sorte. Quand j’étais jeune je voulais être professeur de travaux manuels et aux alentours de 14 ans j’ai changé pour créateur de mode.

Après mon service militaire, j’ai fait une école de créateur de mode. Cela m’a formée à « penser modèles ». Après l’obtention de mon diplôme, j’ai travaillé plusieurs années dns une usine de textiles en tant que styliste. Pendant cette période, j’ai également appris l’enseignement, le dessin assisté par ordinateur , et la création sur internet . Par ailleurs j’enseignais la couture aux adultes et la magie aux enfants.

Une chose menant à une autre, c’est comme cela que j’ai démarré mon entreprise de graphiste. Je l’ai appelé Ronn-ha-yetsira, ce qui signifie « la joie de créer ».

J’aimais travailler pour moi mais cela ne me suffisait pas car ma passion première est de travailler avec mes mains. J’ai commencé à m’implqiuer dans un forum d’arts plastiques sur internet ce qui m’a conduite à renouer avec ma passion d’enfance, la création, notamment par la polymère.

Quand je ne fais pas de fimo, je fais de la peinture à huile, de la rénovation de meubles, je peins les murs de chez moi, je regarde des films. J’aime également cuisiner manger et j’adore jouer avec mes chats. En été, j’aime aller à la plage.

146127363_700a6a27a2

Comment as tu découvert la polymère ? et depuis combien de temps la travailles tu ?

Vers l’age de 18 ans, j’ai découvert la polymère pour la première fois. Il s’agissait de fimo classic. Je me souviens y avoir passé des heures, avoir crée et même vendu quelques pièces mais quand j’ai démarré mes études, j’ai arrêté.

Il y a deux ans j’ai acheté quelques pains et j’ai démarré une nouvelle technique excitante, le millefiori. La deuxième fois, je l’enseignais deja ! Il a donc fallu que j’approfondisse cette technique.

Quelles sont tes sources d’inspiration,

Mon veritable amour c’est la couleur, alors forcément tout m’inspire. Quand je ferme les yeux je vois des taches de couleurs et cela m’inspire.

Je pense que ma formation en école de design a influencé ma façon de créer en polymère, même si ma créativité est quand même très spontannée.

Bien souvent quand je m’assied à ma table de travail, je ne sais pas ce que je vais faire. Je me surprend en permanence.

J’ai écris quelque chose à propos de la couleur et de ma façon de créer :

La couleur est tout.

Elle est le gout. Elle est l’harmonie. Elle est un sentiment. Elle est la nature.

La couleur respire.

Quand je travaille la couleur, je la ressens en la respirant inconsciemment. Quand je marie certaines couleurs je sens ma respiration ; si elle est calme alors les couleurs s’équilibrent. Si elle s’arrête, c’est qu’il n’y a pas d’équilibre.

Je dois m’amuser pour créer, sentir l’excitation de l’enfance, comme si c’était la première fois, comme si je découvrais à chaque fois. J’ai besoin de me sentir stimulée au point de ne jamais vouloir m’arrêter.

Puis je ressens la joie.

D’une certaine façon tous ces ressentis se fondent dans mes créations et reflètent le bonheur.

Quels sont tes artistes coup de cœur,

Il y a tellement d’artistes talentueux qu’il serait injuste de n’en nommer que quelques uns alors ma liste est longue… Je peux nommer ceux qui me touche : Kim Korinnga, donna Kato, Jeffrey Lloyd Dever, Cindy's Art & Soul, Rasa Lazauskaite, Sarah Shriver…et d’autres encore.

J’ai participé à un atelier avec Donna Kato il y a quelques mois et fin Mai je vais rencontrer Sara shriver dans un atelier également. Je ne tiens plus en place !

94922669_3bd4826450

Est-ce que la polymère est une matière répandue en Israël ?

Oui, il y a beaucoup d’amoureux de la polymère ici. C’est un médium qui se développe fortement et nous avons un super forum sur internet. Beaucoup d’artistes connus sont invités et viennent animer des ateliers.

J’ai cru comprendre que tu animais des ateliers, raconte nous un peu.

Quand j’ai démarré avec l’argile polymère, j’ai enseigné la technique. A cause de ma formation j’ai réuni dans un livret l’ensemble des projets que j’enseigne. Ce livret explique pas à pas la technique du millefiori avec des illustrations claires.

J’aime mes réunions avec mes étudiants, la dynamique y est forte et je retire beaucoup de satisfaction de notre plaisir de créer. J’adore les voir se réjouir de ce qu’ils créent. Cela m’inspire également et je les en remercie.

Quels sont les autres artistes de la polymère en Israël ?

Nous en avons quelques excellents, mais ceux que j’admire le plus sont ceux qui ont crée une entreprise de leur passion.

Il y a Adi, une jeune femme femme. Voici son site. Adina-Plastelina (http://www.adinaplastelina.com/

Quelqu’un de très important aussi, Naama Zamir (http://www.livecity.co.il/site/index.asp?depart_id=2431. Elle est artiste et dirige le forum.

130012211_4054712689

Que préfères-tu travailler ? objet déco , bijoux … ?

A peu près tout.

Pour me relaxer quand j’ai du temps libre, j’aime faire des miniatures (comme mes pancartes de salle de bain).

Comme j’aime créer des choses qui m’amusent, beaucoup de mes créations sont des accessoires de mode ou des objets de décoration. J’adore faire toute sorte de perles et m’amuser avec.

Mais avant tout, j’adore le millefiori.

59997509_e473166f61

Est ce que tu as une "marque de fabrique" ?

Je ne sais pas vraiment. Mais les personnes qui voient mes créations réagissent au choix de couleurs et comme ils disent «  que c’est gai ! », et bien je pense que c’est devenu ma marque de fabrique.

Toutes mes créations démarrent par une surface sur laquelle j’assemble des tranches de millefiori.

Je crois que mon passé dans la mode et mon gout pour le tissu et les imprimés m’influencent énormément.

Quelles sont tes techniques favorites ?

J’aime construire des canes de millefiori et faire ces surfaces de plusieurs couches; c’est comme mon propre canvas de peinture sur lequel je peux jeter de la peinture et le résultat est harmonieux et me procure du plaisir.

Ronit merci d’avoir eu la gentillesse de répondre à nos questions, continue à nous émerveiller avec tes si jolies creations.

Merci de m’avoir fait l’honneur et le privilege de partager avec vous mes pensées et mon art.

heurebleue

traductions : florence de jakarta

Posté par heurebleue à 08:19 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :