secrets d'ambre
ambre
plusieurs routes mènent à l'ambre,

tout d'abord, s'équiper, quelques pains de translucide, fimo, premo, encres pinata jaune et brun, cire brune (genre pastel à la cire) lame pour entailler, gants latex,
papier à poncer de grains différents (800 à 2000)
mini ponceuse style dremel ( facilite le travail de lustrage)

ambreetapeun

la première,
prendre de la pâte translucide, et former votre perle, sans rien rajouter,
(nb: si vous pouvez mélanger plusieurs marques, les effets seront plus beaux,( fimo, premo translucide et premo bleach) parce que les pâtes brunissent différement à la cuisson.

la deuxième,
former une boule, l'entailler à plusieurs endroits et glisser dans les entailles quelques gouttes d'encre pinata ( encre tres pigmentée à base d'alcool- l'alcool s'évapore et les pigments s'intégrent parfaitement à la pâte )
refermer la boule soigneusement et reformer la perle en lissant un maximum. ( les gants sont indispensables si on ne veut pas se retrouver avec des mains colorées,
(-encre jaune dorée et encre brune -)
voir une autre methode avec les encres,

les pinatas sont des encres de la marque Jacquard, disponibles aux usa,
la liste des magasins dans le monde

la troisieme route,
prendre de la pâte translucide y rapper quelques parcelles de cire brune ( genre pastel à la cire) refermer soigneusement, former la perle et lisser un maximum.

cuisson
jusqu'ici, pas d'embûches, passons à la cuisson,

- mettre les perles au four, 1/4 h à 130, puis monter à 150°, puis 160 ° jusqu'à 180° sous HAUTE SURVEILLANCE bien sûr,
retourner les sans vous brûler au bout de cinq minutes,
et surveiller le brunissement,
( j'ai poussé la perle translucide sans ajout jusqu''à 200° elle a un peu trop  foncé sur un coté)
en fait tout dépend de votre four, de la pâte utilisée, donc faire des essais, jusqu'à la couleur désirée,
grande ressemblance avec la cuisson du caramel !!!

ambrecuisson

Petit plongeon rafraichissant dans un bol d'eau glacée, qui renforce l'effet plaques pour une fois intéressant dans le cas de l'ambre

le ponçage

Puis tout le secret, ........................... le ponçage, avec le produit miracle, pour revéler la transparence, l'huile de coude,

si on a pris la précaution de bien lisser, commencer à poncer avec du papier pour carossier à 800- 1000-1200-1500-2000 si on en trouve

pour bien poncer, pas besoin d'appuyer de toutes ses forces au contraire,
prendre un bol d'eau savonneuse ( liquide vaisselle) bien faire tremper à l'avance ses morceaux de papier à poncer,( quelques heures ) effleurer la perle, rincer les résidus, effleurer rincer, etc..............

à la fin du ponçage, vos perles sont toutes ternes et moches, normal,
bien les laver avec du produit vaisselle, les essuyer,
ambrelustrage
ensuite, la révélation,  prendre sa mini ponceuse style dremel, et lustrer avec le petit disque en tissu ( pas celui en feutre qui abime la pâte) ou le fabriquer suivant la methode de Désirée

et voilà des perles d'ambres toutes lisses et brillantes,
ambres


à vous d'essayer, si vous n'avez pas d'encres pinata, toute encre à base d'alcool peut faire l'affaire, ou essayer uniquement la translucide avec cuisson brunisseuse !!

dominique


cette leçon en images est la propriété de son auteur,
merci de respecter son travail et de ne pas en faire une copie sans son
autorisation.

This tutorial with images is an intellectual property of its author.
Please, respect his/her work and do not copy / reproduce / translate it without his/her authorization.
translation